background preloader

Test de dépendance à Internet

Test de dépendance à Internet
Répondez par oui ou par non à chaque question : Passez-vous plus de temps connecté sur Internet, que vous l’auriez initialement pensé?Est-ce que cela vous dérange de limiter le temps passé sur Internet?Des amis ou des membres de votre famille se sont-ils plaints du temps que vous passez sur Internet?Est-ce que vous trouvez difficile de rester déconnecté pendant quelques jours? De 1 à 3 réponses positives : il y a une petite tendance à devenir accro à Internet. Source : Test d’Orman (Internet Stress Scale) Related:  Internet, réseaux sociauxNUMERIQUE : DANGERS

Les jeunes et internet : Deux enquêtes instructives Viennent de paraître deux enquêtes qui étudient les pratiques des adolescents sur internet : l’une porte sur les usages de Facebook par les collégiens et lycéens ; l’autre analyse le rapport des jeunes à la culture à l’ère du numérique. Les résultats de ces enquêtes s’avèrent particulièrement intéressants et édifiants dans la mesure où ils permettent de confronter le discours dominant et la réalité des pratiques. Ils peuvent ainsi éduquer notre regard sur les élèves en combattant certaines idées reçues. Ils constituent aussi une invitation à faire d’internet à l’école un véritable espace éducatif. Le Dictionnaire des Idées reçues version 2012 Jeune : individu décérébré, c’est-à-dire illettré (il n’aime pas lire, il ne s’intéresse pas à la culture…) et irresponsable (sur internet, il se met en danger et met en danger autrui). Réseaux sociaux : lieu de dérives diverses, de vains échanges et de mauvaises rencontres (à filtrer en priorité dans tous les établissements scolaires).

Comment fonctionne Google ? Quelles traces laissons-nous sur le Web ? 2 séquences pédagogiques pour réfléchir et agir Gaëlle Sogliuzzo, professeur-documentaliste en lycée à la Cité Scolaire Beaumont (Redon, 35) a conçu un portfolio très intéressant de séquences et expérimentations pédagogiques sur la culture de l’information et des médias. Cet enseignant propose une approche participative de l’éducation au numérique avec 2 axes de travail formalisés. Pour chaque séquence, un ensemble de documents pédagogiques en libre accès : document de préparation de séance, fiches et documents élèves, exercices et corrigés et documents de synthèse. Des dossiers complets (avec infographies, explicitations, quizz…) pour développer des activités dans le cadre scolaire, en formation ou en espace public numérique (EPN). Séquence 1 : Comment fonctionne un moteur de recherche : l’exemple de Google « Le fonctionnement d’un moteur de recherche, à partir de l’exemple de Google, travaillé en demi-classe sur deux heures consécutives par groupe ». Séquence 2 : Identité / présence numérique : quelles traces laissons-nous sur le web ?

Echelles de dépistage de la cyber-addiction Test du Dr Young 1 - Vous sentez-vous préoccupé par Internet (en pensant à votre dernière connexion et en anticipant la prochaine) ? 2 - Eprouvez-vous le besoin de surfer sur Internet pendant de plus en plus longues périodes avant d’être rassasié ? 3 - Avez-vous tenté à plusieurs reprises et sans succès de limiter ou de contrôler votre temps passé sur Internet ? 4 - Vous sentez-vous épuisé, patraque, déprimé ou irritable lorsque vous essayez de limiter ou de stopper votre usage du réseau ? 5 - Restez-vous sur le net plus longtemps que prévu ? 6 - Avez-vous mis en danger une relation, votre emploi, une opportunité de carrière à cause de l’usage d’Internet ? 7 - Avez-vous menti à votre famille, votre thérapeute ou d’autres personnes afin de pouvoir disposer de plus de temps sur Internet ? 8 - Utilisez-vous Internet comme un moyen de vous évader de vos problèmes quotidiens ou pour échapper à des sentiments négatifs (culpabilité, anxiété, déprime, solitude…) ? Interprétation :

CYBERDÉPENDANCE Cyberdependance.ca - Quand l'utilisation d'Internet devient un problème Adolescents et réseaux sociaux : c'est grave, docteur ? Votre adolescent est toujours scotché sur les réseaux sociaux ? Vous vous demandez si cela est sans risque pour sa vie privée ou sa sociabilité ? Selon nous, ce n’est pas si grave… à condition de savoir s’en servir. Quelques règles à l’usage des parents pour une bonne maîtrise de ce que font leurs ados sur les réseaux sociaux. Il y a un mois, le premier suicide d’une adolescente en direct sur Périscope a relancé le débat sur l’utilisation des réseaux sociaux. Harcèlement, divulgation de photos dénudées, suicides ou cas de pédophilie : les scandales dus à l’utilisation des réseaux sociaux par les ados se sont multipliés ces dernières années. En cause ? Une génération ultra-connectée 92 % des jeunes connectés à Internet ont un compte Facebook ; et encore, le réseau de référence perd du terrain auprès des jeunes, qui lui préfère Snapchat, Twitter ou Instagram. Un besoin de reconnaissance Le besoin de reconnaissance est inhérent à tout adolescent, quelle que soit sa génération.

Etes-vous cyberdépendant ? Guide, conseils et grille d’auto-observation (par l’Université de Montréal) Le centre de santé et de consultation psychologique de l’Université de Montréal propose des informations et un module d’accompagnement pour réfléchir et agir contre la cyberdépendance à destination des étudiants avec une semaine d’information et d’échanges sur cette thématique ayant eu lieu 2012 et de nouvelles ressources depuis la rentrée universitaire. 7 stratégies pour réduire sa dépendance au numérique En premier lieu, le CSCP rappelle tout d’abord l’existence d’une grille d’auto-observation de sa dépendance ou non à Internet (sur le site Cyberdependance.ca) pour mettre en lumière ses usages Web et aider l’internaute à cibler ses objectifs de changement. Cette capsule de l’Université de Montréal rappelle également 7 stratégies pour aider l’internaute à changer ses habitudes de dépendance au numérique : Guide : êtes-vous cyberdépendant ? Réalisée avec soin et visant à l’action, la brochure êtes-vous cyberdépendant ? Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : International

Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance cyberaddiction usage problématique d'Internet (UPI) ou trouble de dépendance à Internet (TDI)) désigne un trouble psychologique entraînant un besoin excessif et obsessionnel d'utiliser un ordinateur et interférant sur la vie quotidienne. Des activités en ligne, telles que l'achat en ligne, si faite en personne, peuvent être considérées comme problématiques si celles-ci sont compulsives. Signes et symptômes[modifier | modifier le code] D'après le spécialiste français Romain Cally « sur le web, la compulsion apparaît lorsque l'internaute ne juge plus son comportement normal, mais ne peut pour autant éviter de se connecter. Symptômes psychologiques allégués[9] : Symptômes physiques allégués[10] : yeux secs ;maux de tête migraineux ;maux de dos ;syndrome du tunnel carpien ;repas irréguliers ou sautés ;mauvaise hygiène personnelle ;insomnies ou changements dans le cycle du sommeil. D. Psychologie :

Formats ouverts contre formats propriétaires :: openformats.org Afin de travailler avec un fichier, vous aurez besoin la plupart du temps d'un logiciel qui vous permette de lire, modifier ou enregistrer les données de ce fichier. - On dira que le format d'un fichier est si le mode de représentation de ses données est transparent et/ou sa spécification appartient au domaine public. Il s'agit principalement de standards établis par des autorités publiques ou des institutions internationales, dont le but est de fixer des normes assurant l'interopérabilité entre logiciels. Il existe pourtant plusieurs cas de formats ouverts promus par des entreprises ayant décidé de rendre publique la spécification de leurs formats. Il est à noter qu'un format ouvert peut être codé de manière (lisible dans n'importe quel éditeur texte: c'est le cas des langages de markup) ou bien en format (illisible dans un éditeur texte, mais complètement déchiffrable par la spécification publique fournie par le producteur).

Outils protection données Le Safer Internet Day est une bonne occasion de découvrir des outils et astuces qui te permettent de limiter tes traces numériques. Pourquoi il ne faut pas laisser (trop) de traces numériques ? Les données que tu laisses sur la toile ont une valeur. Pratiques numériques : 10 bonnes résolutions pour commencer l’année Le problème est qu’une partie de ces données peut être diffusable pendant des années et revendues à des sociétés. Heureusement, des solutions gratuites existent qui respectent ta vie privée. Safer Internet Day 2021 : sensibilisation à l’heure de la Covid-19 Le petit kit des outils pour protéger tes données Voici une liste de solutions pour t’accompagner tout au long de ta vie numérique. Toutes ces solutions ne sont pas parfaites et ne te garantissent pas un anonymat absolu sur Internet. Dernier conseil : ne jamais mettre tous les œufs dans le même panier ! Des conseils et du bon sens, quelques articles… Le risque zéro n’existe pas sur Internet.

Etes-vous cyberdépendant ? Comme la drogue ou l'alcool, la toile aurait ses @ccros. Selon des psychologues américains, surfer sur le web pourrait entraîner une dépendance qui toucherait déjà des millions d'internautes. Etes-vous netaholique ? Divorcée, Lucy ne pouvait se passer de son ordinateur. Le netaholisme : vaste blague ou réelle maladie ? Alors qu'aux Etats-Unis, on avance le chiffre de 11 millions d'internautes souffrant de cyberdépendance, les dictionnaires médicaux du Vieux-Monde accueillent avec circonspection ce nouveau terme : netaholisme. Le terme d'addiction à Internet a été prononcé la première fois lors de la réunion annuelle de l'Association Américaine de Psychologie à Toronto en 1996. 1 - Vous sentez-vous préoccupé par Internet (en pensant à votre dernière connexion et en anticipant la prochaine) ? 2 - Eprouvez-vous le besoin de surfer sur Internet pendant de plus en plus longues périodes avant d'être rassasié ? 5 - Restez-vous sur le net plus longtemps que prévu ? Le profil type de l'accro au web

Les jeunes et l’internet - lesjeunes.org De nos jours, la plupart des adolescents possèdent un ordinateur, un Smartphone ou une tablette. Que ce soit pour faire des études, des rencontres sur le net ou tout simplement pour jouer, ils ne s’en séparent presque jamais. Certains ados deviennent même accros de leur gadget. Les avantages de l’Internet Les adolescents considèrent que les nouvelles technologies de l’information sont une nécessité. Quand l’internet devient une addiction Dès le réveil, avant le départ pour l’école, au retour, pendant le repas, ou avant de dormir, pianoter sur son ordinateur ou son Smartphone devient une dépendance. Faire de mauvaises rencontres sur le net Les adolescents (es) aiment discuter avec des inconnus sur internet sans vraiment connaître leurs interlocuteurs.

10 conseils pour protéger les jeunes "Réfléchis avant de publier ; attention aux photos ; ne dis pas tout ; sécurise tes comptes ; ne donne pas ton mot de passe ; utilise un pseudonyme ; respecte les autres..." La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) distribue des petits guides ludiques très bien faits pour aider les jeunes et les parents à déjouer les pièges d'internet et à apprendre à utiliser sans danger les réseaux sociaux. L'association e-Enfance, reconnue d'utilité publique et agréée par le ministère de l'Education nationale, sensibilise dans l'espace scolaire les élèves aux bons usages de la Toile, de l'école primaire au lycée. Un Numéro vert (0-800-200-000, gratuit depuis un poste fixe), et le site Net écoute permettent de se renseigner en cas de problème. Un conseiller y est disponible du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures pour écouter, anonymement, jeunes, parents, enseignants, conseillers d'éducation ou infirmières scolaires. Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

Cyberdépendance - Dépendances - Infos drogue, prévention, dépendance en toxicomanie De nos jours, les ordinateurs font partie de notre quotidien. Cet outil de travail et de loisirs est presqu'un incontournable dans la majorité des domiciles familiaux. Les ordinateurs, les iPad, les téléphones cellulaires, etc. nous permettent d'être connectés en tout temps avec ce monde de divertissement et de communication. Toutefois, lorsqu'utilisée de façon abusive, cette activité de loisirs peut mener à une véritable dépendance. Comme avec toutes les autres formes de dépendances, celle-ci, une fois installée, provoquent des sensations de malaise, d'anxiété et parfois même de souffrance, lorsque la personne est privée d'accès pour la réalisation de ses activités. Elle provoque alors un besoin irrépressible d'être en ligne ou de jouer afin de calmer les émotions négatives ressenties suite à l'impossibilité de combler ce besoin. Voici quelques indices d'une cyberdépendance; Petits trucs pour éviter les abus: Action Toxicomanie Bois-Francs 819-758-6574 Jeu aide et référence 1-866-SOS-JEUX

Related: