background preloader

L'émergence de la société de consommation - Réviser une notion - Histoire

L'émergence de la société de consommation - Réviser une notion - Histoire
Après la Seconde Guerre mondiale, la forte croissance économique bouleverse les habitudes des populations.Pourquoi parle-t-on de consommation de masse ? Comment la « société de consommation » se met-elle en place ? Quelles en sont les limites ? I. Vers une consommation de masse 1. • Après les privations de la guerre, les consommateurs découvrent avec enthousiasme des produits nouveaux (réfrigérateur, automobile puis lave-linge et téléviseur). • Parallèlement, l'accès à ces produits est facilité par l'apparition d'un nouveau type de magasin, la grande surface (supermarché, hypermarché), et par le développement de la vente par correspondance. 2. • Les familles dépensent moins pour l'alimentation et davantage pour leur confort et leurs loisirs. 3. • La publicité se fait de plus en plus présente que ce soit à travers les affiches, la radio ou la télévision. II. 1. • Les entreprises pratiquent généralement une politique de salaires élevés pour motiver leurs employés. 2. III. 1. 2. 3.

http://www.assistancescolaire.com/eleve/3e/histoire/reviser-une-notion/l-emergence-de-la-societe-de-consommation-3hcr02

Related:  adelau99Société de consommationTrente Glorieuses

La naissance du monde ouvrier en Europe (1815-1880) Auteur : BelisaireVisualisations : 22790Modifié : 23/10/2011 à 14h20 Le monde ouvrier est un monde relativement nouveau au XIXe siècle qui apparaît avec le nouveau lieu et mode de production qu'est l'usine. L'usine marque l'apparition l'apparition de l'ouvrier au sens moderne du terme, c'est-à-dire le prolétaire non qualifié qui exécute un travail découpé et répétitif. La prolétarisation ne se fait cependant pas du jour au lendemain, se déroule à des rythmes différents selon les pays d'Europe (lentement en France, assez rapidement en Grande-Bretagne, assez brutalement à la fin du XIXe siècle en Prusse) et les modes traditionnels de subsistance hérités du XVIIIe siècle perdurent. Pendant cette période se forge parallèlement la conscience d'appartenir à une classe spécifique unie par des intérêts communs face aux capitalistes, grâce aux actions de lutte, au développement de l'industrialisation et de l'instruction.

Top 12 des objets dont vous n'avez vraiment pas besoin, quoi qu'en dise la pub Crédits photo (creative commons) : Andy Cross Des produits à la con, on en voit passer tous les jours. Mais si certains érigent leur inutilité au rang d'art, d'autres nous prennent très clairement pour des imbéciles, cherchant à nous convaincre de l'existence d'un besoin dont on ignorait tout jusqu'ici. Si vous avez vu cette pub pour le Brazer de KFC dans laquelle les clients sont fous de joie de voir du poulet "cuit au four" (rendez-vous compte! Au four!), vous avez pu mesurer l'audace des publicitaires qui pensent pouvoir faire naitre notre enthousiasme juste en parlant fort sur de ma musique de mauvais goût.

Trente Glorieuses Période historique comprise entre 1946 et 1975 pendant laquelle la France et la plupart des économies occidentales connurent une croissance exceptionnelle et régulière et à l’issue de laquelle elles sont entrées dans l’ère de la société de consommation. 1. L'origine de l'expression « Trente Glorieuses » Titre de l’étude publiée en 1979 par l’économiste Jean Fourastié, l’expression fut choisie en référence aux « Trois Glorieuses » de la révolution de 1830 et à la « révolution invisible », sous-titre de l’ouvrage, dont la France fut le théâtre au cours de ces années. La plupart des pays occidentaux, ainsi qu’en Asie, le Japon, ont également été marqués par cette phase d’expansion connue – en Allemagne et en Italie notamment – sous le nom de « miracle économique » ou, plus généralement, d’« âge d’or » de la croissance.

Le mouvement ouvrier et le syndicalisme - Union Syndicale Solidaires Industrie Robert Kosmman (Solidaires industrie) Le mouvement ouvrier et le syndicalisme A télécharger Formation syndicale – Solidaires Industrie Le mouvement ouvrier et le syndicalisme (Résumé historique de 1789 à nos jours) L'influence du pop art sur la publicité Partagez-moi ! La société de consommation s’inspire d’un art qui s’inspire d’elle, la boucle est bouclée… En effet, le pop art se veut être un mouvement artistique portant à réflexion sur le statut d’œuvre d’art et la société de consommation naissante. Des livres récents sur «Les Trente glorieuses» Deux ouvrages ont repris cette expression dans leur titre et traitent de cette période. Un livre très récent : Dominique Lejeune, La France des Trente Glorieuses, 1945-1974, Armand Colin, juin 2015, et un autre plus ancien auquel nous avions déjà fait une place sur le présent site : Une autre histoire des « Trente glorieuses », Modernisation, contestations et pollutions dans la France d’après-guerre, La Découverte, août 2013. Il s’agit d’ouvrages sérieux et documentés. Dominique Lejeune est professeur d’histoire, docteur ès-lettres ; les contributeurs du second ouvrage, publié avec le concours du CNRS sont pour la plupart des universitaires, chercheurs en histoire. L’un et l’autre livres permettent de connaître davantage la période qui a suivi la guerre de 1939-45 et se lisent avec passion. Ils contiennent tous deux une critique à propos de l’expression « Les trente glorieuses » !

Chapitre 5  Les transformations Sommaire Introduction.......................................................................... 1. Les catégories sociales des pays européens industrialisés 2. L'essor du socialisme....................................................... La société de consommation vue par les artistes - Le blog histoire des arts Andy Wahrol, Campbell’s Soup Cans, 1962 Titre : « CAMPBELL’S SOUP CANS » ou « 32 boîtes de soupes CAMBELL » Artiste : Andy Warhol :(1928-1987) de son vrai nom Andrew Warhola. Date : 1962 Lieu de création et d’exposition initiale :Galerie Férus à los Angeles Trente Glorieuses Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Trente Glorieuses désignent la période de forte croissance économique et l'amélioration des conditions de vie qu’a connue la grande majorité des pays développés, membres pour la plupart de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), entre 1946 et 1975. L’expression a été créée par Jean Fourastié[1] en 1979 en rappel des Trois Glorieuses. Les Trente Glorieuses furent une révolution, certes silencieuse, mais porteuse en réalité de changements économiques et sociaux majeurs, qui ont marqué le passage de l’Europe, quarante années après les États-Unis, à la société de consommation. Le cas de la France permet de saisir en particulier le sens du sous-titre du livre de J. Fourastié, la « Révolution invisible », mais la croissance est forte aussi en Allemagne, en Italie, au Canada et au Japon, tirée à la fois par l'investissement et la consommation.

Travail-Emploi - 50 ans de mutations de l'emploi Imprimer la page Olivier Marchand, direction des Statistiques démographiques et sociales, Insee Résumé Au début des années 1960, la main-d’œuvre est très majoritairement masculine, plutôt ouvrière et peu qualifiée. Souvent, seul le chef de ménage exerce une activité hors du domicile. C’est le règne de la grande entreprise industrielle marquée par une organisation du travail de type fordiste ou taylorien, avec essentiellement des contrats de travail à durée indéterminée et à temps plein.

Nouveaux espace de vente : une promotion graphique en 3 dimension Jusqu’au XIXème siècle, l’art graphique était associé au monde de l’art et de la peinture et les affiches promotionnelles reposaient sur un travail de typographie. Mais la révolution industrielle et l’activité commerciale qui en a découlé ont amené de nouvelles perspectives : il est désormais question de promouvoir un produit. C’est l’apparition de la publicité. Ce travail de communication s’est, depuis lors, inspiré des différents mouvements artistique qui ont traversé le siècle et qui sont à l’image de la société et de ses transformations.

Sainte-Geneviève-des-Bois : le premier hypermarché français en replay - 14 juin 2013 pour qu'il ait son traitement. Tout autre chose maintenant avec un anniversaire, celui de l'hyper. Le 1er magasin de consommation de masse a été ouvert il y a 50 ans. C'était le Carrefour de Ste-Geneviève des Bois. Depuis, les modes de consommation ont évolué. Ah, le libre-service dans un grand magasin ! Autour de Germinal d'Emile Zola (La condition ouvrière au XIXe siècle), PAE lycée Gambier de Lisieux LA CONDITION OUVRIERE AU XIXème siècle Laurence Levannier, Magali Coieffey et Yohan PasquetSaisie informatique par : Stéphanie Ernoult, Yohan Pasquet, Magali Coieffey et Laurence Levannier Au XIX ème siècle, les ouvriers sont très mal payés, les conditions de travail sont très dures, certains gémissent sous le poids de l'exploitation sans cesse accrue : privés d'argent, affamés, ils manquent de logements, et vivent dans une horrible promiscuité. Corruption et vices règnent, et l'existence de ces malheureux, auxquels une étincelle pourrait rendre leur dignité d'hommes, se passe entre l'alcool et les femmes. Telle est la vision que nous propose Zola. I-FORMATION D'UNE CLASSE OUVRIERE AU XIX ème SIECLE

Related: