background preloader

Les 3 niveaux de génération d'engagement du Community Manager

Les 3 niveaux de génération d'engagement du Community Manager
Cette semaine, je vais m’intéresser aux différents niveaux d’engagement dont dispose le Community Manager pour structurer ses actions garder un contact permanent avec ses fans/followers. Lors de votre communication sur les médias sociaux, vous serez amené à rechercher l’engagement des membres de votre communauté, afin d’échanger avec eux sous différentes formes. L’implication de l’internaute ne sera pas la même si vous lui demandez de répondre à une question, ou si vous l’incitez à participer à un jeu-concours vidéo. Tout le long de cet article, je vais donc m’intéresser aux 3 niveaux de génération d’engagement, par pallier croissant d’implication (en temps & argent) de l’internaute. 1) L’engagement par la publication de contenus Dans un premier temps, nous allons voir les différentes méthodes dont dispose le Community Manager pour générer de l’engagement auprès de l’internaute, depuis une publication sur une page Fan, un compte Twitter ou encore une page G+. Sur Facebook Exemple : Xbox FR

http://www.clementpellerin.fr/2013/02/18/les-3-niveaux-de-generation-dengagement-du-community-manager/

Related:  Animer une communauté (en ligne)Communication de marqueCulture Numérique Pour Touscobradanooodreyoo

Schéma Un groupe de travail de la Fondation Internet Nouvelle Génération Page principale - S'identifier Ce groupe a terminé ses travaux - Il s'agit d'un site d'archive Schéma Quelques synthèses des différents aspects qui influencent le développement ou non de l'intelligence collective dans un groupe Les différents points proposés ne peuvent prétendre à présenter de façon exhaustive toutes les facettes de l'Intelligence Collective et de la Coopération. Les techniques secrètes de l’engagement sur internet 1inShare Si vous cherchez un philtre d’amour pour passer la bague au doigt à votre conjoint, passez votre chemin. Cet article vise à expliciter des astuces permettant d’alpaguer les internautes et de provoquer en eux une réaction que vous souhaitez : l’engagement. Comment ? En instaurant un effet domino inconscient. Si vous avez l’habitude de lire des articles traitants des médias sociaux, vous n’avez pas pu passer à côté de la notion d’engagement (même si le storytelling a plus la côte depuis quelque temps).

Qu’est-ce qu’un logiciel libre ? Infographie L’EPN Cyber-base de la médiathèque Antoine de Saint-Exupéry de Rochechouart (Haute-Vienne) consacre un article ressource les logiciels libres incontournables a l’occasion d’une animation qui s’est tenue dans le lieu le 21 mars 2012 dans le cadre de la Fête de l’Internet. Infographie sur les logiciels libres et sélection d’applications open source sont au rendez-vous. Les logiciels libres à posséder : un document ressource de l’EPN de la médiathèque de Rochechouart L’infographie carte conceptuelle du logiciel libre (extraite de la bibliothèque Wikimédia Commons) explicite ce que recouvre concrètement et visuellement la notion de logiciel libre (4 libertés) ainsi que la communauté d’utilisateurs et le soutien apporté à l’écosystème des applications open source en France et dans le monde. Infographie : un logiciel libre, c’est quoi ?

Line, le réseau social qui va faire trembler Facebook & Twitter, par Emmanuel Vivier Petit nouveau dans la famille des réseaux sociaux, « Line », d’origine asiatique, connaît une croissance record et vient menacer les plus grands. Sa particularité : un réseau social exclusivement pensé Smartphone. Contexte C’est en 2011 au Japon, après le grand tremblement de terre qui avait frappé le pays, que Line a été pensé et développé. Comment le Community Manager peut-il favoriser l'User Generated Content ? Cette semaine, je vais m’intéresser aux différentes manières de favoriser l’UGC (User Generated Content) pour le Community Manager. L’UGC se définit par l’ensemble des contenus produits par les internautes vis-à-vis d’une marque, pouvant être utiles en termes de notoriété, CRM et générateurs d’idées pour de prochains produits/services. Dans le cadre de cette analyse, je m’intéresserai aux réseaux sociaux suivants : - Facebook - Twitter - Google + - Pinterest - Instagram Facebook 1) Les statuts

Comment les marques peuvent tirer parti des réseaux sociaux L’influence des réseaux sociaux n’est plus à prouver. Qu’il s’agisse des «Fans» sur les pages Facebook, des followers de Twitter ou des blogueurs qui animent leurs propres pages thématiques ou des internautes qui interagissent beaucoup sur le Web, les marques ont tout intérêt à créer une relation de proximité avec leurs communautés. Dès lors que les communautés d'une marque ou d'une entreprise sont bien identifiées, il s’agit de s’adresser à elles de manière adaptée : sans être intrusif mais au contraire en leur proposant des contenus qui correspondent à leurs centres d’intérêt.Fini donc les sollicitions agressives et massives, place à une nouvelle forme de collaboration avec les communautés, basée sur une relation de confiance construite et fidélisée. Les marques peuvent désormais s’appuyer sur une stratégie axée sur le dialogue et le partage. Pour sensibiliser les communautés et gagner leur confiance, il faut construire une relation reposant sur trois grandes notions :

Gestion de communauté : 10 utopies et erreurs à éviter L’ouverture aux commentaires, aux réseaux sociaux, au retour utilisateur n’est pas la réponse à tous les problèmes. Parfois, elle peut même s’avérer dangereuse pour la marque. 1- La participation aujourd’hui est un “must have” Selon cette vision linéaire du progrès, tous les sites doivent désormais procurer à leurs lecteurs les moyens de s’exprimer. La guerre des néologismes, la défaite du sens Web 2.0, web squared, crowdsourcing..., les termes se multiplient pour désigner... justement pour désigner quoi sur le Net ? Et si ce n'était que des coquilles vides créées par des marketeux ? C'est le point de vue d'Antoine Dupin.

Related: