background preloader

ORS BO8 21/02/13

ORS BO8 21/02/13
La présente circulaire se substitue à la circulaire n° 2010-081 du 2 juin 2010 qui est abrogée. Le cadre général du service des instituteurs et professeurs des écoles est défini par le décret n° 2008-775 du 30 juillet 2008. I - Organisation du service des enseignants du premier degré Le service des enseignants s'inscrit dans le cadre de l'organisation de la semaine scolaire retenue en application des dispositions du code de l'éducation relatives à l'organisation et au fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires. A) Le service des personnels enseignants du premier degré s'organise en vingt-quatre heures hebdomadaires d'enseignement à tous les élèves et trois heures hebdomadaires en moyenne annuelle, soit cent-huit heures annuelles, effectuées sous la responsabilité de l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription dans laquelle exercent les enseignants concernés. 1. Le temps consacré à ce travail est fixé forfaitairement à 24 heures. 2. 3. 4. 1. 2. 3. 4. 5.

Tps partiels & DIR BO11 14/03/13 La présente circulaire prend effet à la rentrée scolaire 2013. Elle remplace la circulaire MEN - DGRH B1-3 n° 2008-106 du 6 août 2008 et la note de service MEN - DGRH B1-3 n° 2006-104 du 21 juin 2006 pour les personnels enseignants en fonction dans les écoles ayant adopté les nouveaux rythmes scolaires. La circulaire et la note de service précitées demeurent applicables aux agents exerçant dans les écoles continuant de fonctionner sur quatre jours par semaine. Les articles D. 521-10 et suivants du code de l'éducation, dans leur rédaction issue du décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires, modifient le cadre d'organisation de la semaine scolaire. I - Travail à temps partiel Ces textes prévoient un régime particulier de quotités de travail à temps partiel pour les personnels enseignants du premier degré exerçant dans les écoles. B - Le temps partiel de droit 1. 2. 3. C - Le temps partiel sur autorisation 3.

Le référentiel de compétences des métiers du professorat et de l'éducation La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est publiée au Bulletin officiel du 25 juillet 2013. Ce référentiel de compétences a plusieurs objectifs : affirmer que tous les personnels concourent à des objectifs communs et peuvent se référer à la culture commune de leur professionreconnaître la spécificité des métiers du professorat et de l'éducation, dans leur contexte d'exerciceidentifier les compétences professionnelles attendues. Les compétences professionnelles attendues des métiers du professorat et de l'éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d'éducation Les professeurs et les personnels d'éducation, acteurs du service public d'éducation Faire partager les valeurs de la RépubliqueInscrire son action dans le cadre des principes fondamentaux du système éducatif et dans le cadre réglementaire de l'école Compétences communes à tous les professeurs

Premières décisions sur l'évolution des métiers de l'éducation nationale Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, a rendu publiques ses premières conclusions sur l’évolution des métiers de l’éducation nationale lors d’une conférence de presse, jeudi 12 décembre. Les discussions sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l’éducation nationale sont engagées avec l’ensemble des organisations syndicales depuis le 18 novembre 2013. Ces discussions, organisées en 13 groupes de travail correspondent aux principaux métiers de l’éducation nationale. Toutes les fiches sur l'évolution des missions et des métiers des personnels de l'éducation nationale Des discussions avec les organisations syndicales représentatives sont engagées depuis novembre 2013 sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l'éducation nationale. Consultez les fiches techniques par métier : directeurs d'école, Rased, formateurs, conseillers pédagogiques, professeur des écoles et enseignants du second degré.

+ de Maîtres BO3 15/01/13 La mise en place de dispositifs « plus de maîtres que de classes » est une dimension importante de la priorité donnée, dans le cadre de la refondation de l'école, à l'école primaire et à la maîtrise des compétences de base. Des moyens en enseignants seront mobilisés à cette fin dès la rentrée 2013 et tout au long de la législature. Ce dispositif nouveau repose sur l'affectation dans une école d'un maître supplémentaire. Cette dotation doit permettre la mise en place de nouvelles organisations pédagogiques, en priorité au sein même de la classe. Il s'agit, grâce à des situations pédagogiques diverses et adaptées, de mieux répondre aux difficultés rencontrées par les élèves et de les aider à effectuer leurs apprentissages fondamentaux, indispensables à une scolarité réussie. La détermination des modalités d'intervention est à définir en équipe, selon des contextes que les maîtres connaissent précisément, en fonction des besoins des élèves. 1. 2. 3. 4. 5.

Fonctionnement des écoles - Surveillance des élèves L'institution scolaire assume la responsabilité des élèves qui lui sont confiés : il lui appartient de veiller à ce qu'ils ne soient pas exposés à subir des dommages et qu'ils n'en causent pas à autrui. Cette responsabilité s'étend à l'intérieur des locaux scolaires ainsi qu'à l'extérieur dès lors que des enseignements s'y déroulent. Elle concerne les enseignants ainsi que toute personne qui participe à la mission éducative de l'école. La circulaire n°2014-089 du 9 juillet 2014 modifie la circulaire n°97-178 du 18 septembre 1997 relative à la surveillance et la sécurité des élèves dans les écoles maternelles et élémentaires publiques. Quand doit-on surveiller les élèves ? Durée La surveillance couvre l'ensemble des activités prises en charge par l'école, qu'elles soient obligatoires ou facultatives, et toute la durée au cours de laquelle l'élève est confié à l'institution scolaire. Accueil Les élèves sont accueillis dix minutes avant le début de chaque demi-journée de classe. Les modalités

Absences BO31 29/08/02 AUTORISATIONS D'ABSENCE DE DROIT ET FACULTATIVES C. n°2002-168 du 2-8-2002NOR : MENA0201858CRLR : 610-6aMEN - DPATE A1 Je vous prie de bien vouloir trouver ci-après cette liste récapitulant les autorisations d'absence de droit et facultatives ainsi que les textes réglementaires les régissant. Pour le ministre de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la rechercheet par délégation,La directrice des personnels administratifs, techniques et d'encadrementBéatrice GILLE Les autorisations d'absence de droit Les autorisations d'absence facultatives Elles ne constituent pas un droit.

Related: