background preloader

1961 : l’édification du « mur de la honte »

1961 : l’édification du « mur de la honte »

Berlin - au coeur de la Guerre Froide Tout d’abord, quelques brefs rappels sur le Mur de Berlin… La construction du Mur de Berlin a débuté sous les yeux désespérés des Berlinois dans la nuit du 12 au 13 Août 1961 et ce, par la volonté des autorités d'Allemagne de l'Est qui voulaient ainsi empêcher les Allemands de l'Est de fuir en Allemagne de l'Ouest par Berlin.La construction du Mur par les actualités françaises : Ce Mur tombe le 9 Novembre 1989 sous les yeux cette fois-ci réjouis des Berlinois de l'Est et de l'Ouest, depuis trop longtemps séparés et c'est la population elle-même qui participe à son ouverture. Et la chute du Mur de Berlin entraîne la réunification des deux Allemagnes dès 1990. Rappels historiques : - la division de l'Allemagne Pour comprendre la construction du Mur, il faut remonter à la fin de la Seconde guerre mondiale. La capitale, Berlin subit la même division en quatre. Caricature américaine représentant le blocus de Berlin : l'ours soviétique enserre Berlin dans ses griffes. Et Berlin? La chute du Mur

Video Chute du mur de Berlin article archives video ina.fr Présentation - Pour mémoire - Centre National de Documentation Pédagogique Le 9 novembre 1989, l’ouverture du mur de Berlin apparaît comme un moment majeur de l’histoire du XXe siècle. Il conduit à la disparition du « rideau de fer » qui, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et durant toute la période de la guerre froide, sépare l’Europe en deux blocs. La fin de plus de quarante ans d’affrontement Est-Ouest conduit à une recomposition de l’espace européen qui permet la réunification de l’Allemagne, l’affranchissement de la tutelle soviétique des démocraties populaires d’Europe centrale et orientale et l’élargissement de l’Union européenne à l’Est. Auteur : Hugues Marquis, docteur en histoire, professeur agrégé à l’Institut universitaire de formation des maîtres, université de Poitiers.

Le Mur de Berlin Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. Nombre de visiteurs venus du monde entier s’étonnent de la quasi-disparition de l’ouvrage considéré autrefois comme le plus symbolique de la ville. Aujourd’hui, les restes du dispositif frontalier de la RDA, conservés pour la postérité, ont perdu leur terrifiante connotation. Les lieux commémoratifs consacrés aux victimes du mur de Berlin forcent au recueillement pour être mieux compris. Le présent site constitue une aide à l‘orientation. Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. Une galerie à ciel ouvert : la "East Side Gallery" sur le mur de Berlin. Histoire des arts en 3ème : l’East Side Gallery et le mur de Berlin. Intégration dans les programmes - Programmes actuels de 3ème : B – Élaboration et organisation du monde d’aujourd’hui : 2 / De la guerre froide au monde d’aujourd’hui. « […] pour les affrontements Est-Ouest, on se limite à l’exemple de l’Allemagne et de Berlin [...] » - Nouveaux programmes de 3ème : III – Une géopolitique mondiale (depuis 1945) : 1 / La guerre froide. « […] L’étude de la guerre froide s’appuie sur des exemples : en Europe, la situation de l’Allemagne et de Berlin [...] » - Histoire des arts en 3ème : le XXème et notre époque. Intégration au palier 3 du livret personnel de compétences Compétence 4 – La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de lacommunication : • S’approprier un environnement informatique de travail : compétences a, c. • Créer, produire, traiter, exploiter des données : compétences a, c. • S’informer, se documenter : compétence c. Compétence 5 – La culture humaniste : Démarche Tice

La chute du Mur de Berlin, 25 ans plus tard Le 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin sera commémoré dimanche. Symbole de l’effondrement du communisme et de la fin de la guerre froide, l’événement aura aussi libéré les rêves d’émancipation du monde entier. Un quart de siècle plus tard, ceux-ci sont-ils devenus réalité? Le monde a changé, ce 9 novembre 1989, lorsque des centaines de personnes, armées de pelles et de marteaux, ont commencé à détruire la barrière qui séparait la nation depuis 28 ans et qui gardait le monde sous la menace constante de la guerre. «La chute du Mur incarne, aux yeux de l’Histoire, le moment qui signe la fin de la guerre froide et l’émergence d’une nouvelle ère. En plus de représenter un bouleversement majeur dans les sphères politiques et économiques du monde, la fin du Mur de Berlin incarne également une victoire pour les droits de la personne. Le 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin survient alors que des crises internationales majeures sont en cours. Cliquer ici pour agrandir l’image

Dossier pédagogique : Berlin dans la Guerre froide Pendant toute la durée de la Guerre froide, Berlin est un lieu emblématique de l’affrontement Est-Ouest. Dès 1945 le monde occidental conçoit Berlin comme un avant-poste de sa confrontation avec le bloc communiste. Ce dossier pédagogique permet de travailler à partir de documents originaux sur les trois moments clés de l’histoire de Berlin au cœur de la Guerre froide, en lettres, langues et histoire-géographie. Présentation Le Centre des Archives diplomatiques de Nantes conserve de riches fonds provenant des représentations françaises à l’étranger (ambassades, consulats), qui permettent aux élèves de découvrir et d’analyser des documents sources, éléments-clés de la démarche historique et littéraire et du cours de langues. Pour aider à la mise en œuvre de séquences pédagogiques, le dossier propose : Chaque fiche de travail est conçue comme une activité pouvant se faire de manière indépendante des autres. Les séquences s’inscrivent dans le cadre des programmes d’enseignement du lycée Anglais

sans titre Ouverture du Mur Günter Schabowski chausse ses lunettes, hésite, farfouille dans ses notes manuscrites. Il semble chercher à comprendre ce qu’il est en train de lire puis répond : « Pour autant que je sache, cela entre en vigueur immédiatement, sans délai… » La bombe vient d’être lâchée. Il est environ 19 heures ce 9 novembre 1989. Un régime aux abois Dans les allées du pouvoir à Berlin-Est, l’atmosphère est depuis plusieurs semaines irrespirable. En parallèle depuis début septembre, des centaines de milliers d’Allemands de l’Est manifestent dans plusieurs villes chaque semaine contre le régime aux cris de « Nous sommes le peuple ! Avertissement de Gorbatchev À Moscou, Mikhaïl Gorbatchev n’a que les mots de « perestroïka » et de « glasnost » à la bouche. Une erreur ? Et c’est ainsi que Günter Schabowski se voit confier le soir du 9 novembre 1989 la mission d’annoncer en direct à la télévision les mesures d’assouplissement décidées le jour même en petit comité. « Sauver la RDA » Stupéfaction

Related: