background preloader

Catalogue français de variétés de blé tendre AB

Catalogue français de variétés de blé tendre AB
Longtemps considérés comme des sous-produits de l’industrie laitière, les poudres de laits et de lactosérum sont aujourd’hui devenues de réels ingrédients alimentaires, produits à très grandes échelles. Si le cœur du marché mondial reste dominé par les poudres de lait entier (2,250 millions de tonnes en 2011), les laits infantiles (600 000 tonnes en 2011) suivent des croissances à deux chiffres, particulièrement dans les pays en émergence, comme en Chine ou dans les pays du Moyen-Orient.

http://www.inra.fr/Entreprises-Monde-agricole

Related:  Résistance agricoleRéférences INRAE concernant la rechercheMaladie de Lyme - Articles divers

Quand l'agriculture paysanne arrive au cœur des quartiers populaires - Alternative Terminés les paniers bios réservés aux « bobos ». Dans la ville ouvrière de Saint-Étienne, associations de quartier et paysans travaillent ensemble pour livrer des légumes de saison et des produits sains au plus près des quartiers, tout en créant des emplois. Rencontre avec les membres du projet « de la ferme au quartier », une plateforme d’approvisionnement alimentaire solidaire en circuit court, et une alternative au « low-cost » de la grande distribution. « Comment permettre au plus grand nombre, y compris aux personnes aux revenus très faibles et précaires, d’accéder à une alimentation saine ? INRA 24/06/15 Faits marquants 2014 du pôle recherche végétal - SFR Quasav et partenaires La Structure Fédérative de Recherche "Qualité et Santé du Végétal" (SFR QUASAV) publie le 10ème volume des faits marquants du pôle recherche végétal pour l'année 2014. Les résultats majeurs des neuf unités constituant la SFR y sont présentés (IRHS, IGEPP, GRAPPE, LBPV, LEVA, RCIM, SONAS, Horti et Vigne&Vin), ainsi que ceux des 3 autres unités du pôle recherche végétal (EPHOR, GRANEM, ESO-Paysages et sociétés). Enfin, ce rapport contient également une contribution des 3 principaux partenaires angevins de la SFR : l’ANSES, le GEVES et Végépolys. 15 faits marquants, sur les 23 que contiennent ce rapport, sont issus des unités du centre Inra Angers-Nantes :

Maladie de Lyme SNOF Ixodes ricinus (femelle) photo#1 Le SNOF (Syndicat National des Ophtalmologistes de France) remercie beaucoup : l'Institut Pasteur Ecologie des Systèmes Vectoriels (Mme Perez, chef de laboratoire), et le Pr Baranton Photos #1,2. CLEANTECH 04/03/10 Décontaminer les emballages de l’agroalimentaire par lumière pulsée La société française Claranor a développé une méthode « écologique » de stérilisation et de décontamination pour le secteur agroalimentaire. Ce sont les ennemis jurés de l’industrie agroalimentaire. Nichés sur les bouchons ou les bouteilles, les bactéries, moisissures et autres virus importent l’insécurité dans nos assiettes. Face à cette problématique, François Cazalas et sa société Claranor propose désormais de traiter les emballages industriels avec une méthode garantie « cleantech ». « L’avantage c’est que nous ne consommons pas d’eau ni de polluant. Or, lors d’un traitement avec la chimie, il faut rincer l’emballage à l’eau pure et sécher à l’eau stérile.

POURQUOI DOCTEUR 27/07/15 760 gènes potentiellement impliqués Moustiques : leur résistance aux insecticides expliquée par des chercheurs français Des chercheurs français ont identifié de nouveaux marqueurs génétiques de la résistance des moustiques aux insecticides permettant de mieux détecter ces résistances sur le terrain. Paludisme, dengue, chikungunya, le contrôle des moustiques vecteurs de maladies humaines représente un enjeu sanitaire mondial. Leur capacité à résister aux traitements insecticides menace aujourd'hui la prévention des épidémies. Pour remédier à cela, des chercheurs français (1) ont identifié de nouveaux marqueurs génétiques de la résistance des moustiques aux insecticides.

Marre du supermarché ? Bienvenue dans La ruche qui dit oui Voisins ou amis, ils passent commande collectivement chaque semaine des produits aux paysans du coin. S’assurant des menus plus variés que par une Amap. Eux ne parlent pas du « made in France », mais se sont organisés pour manger local. Grâce à une plateforme internet, ils commandent en groupe de la nourriture de qualité, le plus souvent bio. INRA 09/07/15 L'Inra livre son rapport d'activité 2014 Rapport d'activité 2014 - 1 © Inra Cahier 1 : Partager notre vision de la recherche agronomique Extrait de l’édito de François Houllier (PDG de l’Inra) : « Depuis 2010, agroécologie et multiperformance de l’agriculture sont deux des sept priorités scientifiques affichées par l’Inra. L’article 1 de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 a consacré leur convergence.

RTS_CH 19/06/16 Le couple infernal de la tique et de la maladie de Lyme chronique La forme simple de la maladie de Lyme est bien connue. Le premier signe est souvent une inflammation locale de la peau, l'"érythème migrant", qui apparaît quelques jours après la piqûre, généralement accompagné de symptômes grippaux. Un traitement antibiotique est recommandé. EMBALLAGE DIGEST 08/09/11 Emballages&bouchons : la décontamination par lumière pulsée pour une hygiène optimum des produits alim Spécialisé dans les machines de remplissage/bouchage de produits sensibles pour des applications alimentaires en bouteilles comme en pots, le groupe Serac développe des solutions innovantes pour assurer une hygiène optimum des conditionnements (aseptique, ultra-propre…), et réduire l’impact des process sur l’environnement. Aujourd’hui, il explore le procédé de décontamination par lumière pulsée, développé à l’origine par la société Claranor avec qui elle a noué un partenariat depuis deux/trois ans, pour l’intégrer dans ses machines de remplissage. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du projet BEATA LUX (2010-2014), dont Claranor est chef de file. Le projet s'inscrivant lui-même dans le cadre d’un programme d’Innovation stratégique industrielle-ISI, et intitulé «Lumière pulsée et Excimer : création d’une filière industrielle de décontamination aseptique», financé par Oséo. Claranor, qui recherchait des partenaires pour ce programme, a contacté plusieurs constructeurs de machines.

VITISPHERE 16/03/16 Gestion des résistances - La note technique "Maladies de la vigne 2016" vient de paraître La traditionnelle note technique "Maladies de la vigne" vient de paraître. Elle donne, pour la campagne 2016, les recommandations des services officiels pour prévenir et gérer les souches de mildiou, d’oïdium et de botrytis résistantes aux différents fongicides. Cette année, le principal changement concerne l’amétoctradine, une matière active antimildiou. « En 2015, dans le cadre de son monitoring, l’Anses a détecté une souche qui a une résistance spécifique à l’amétoctradine, liée à une modification de la cible. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une résistance au laboratoire et il n’y a pas de perte d’efficacité au champ. Des études complémentaires sont en cours », précise Éric Chantelot, de l’IFV pôle Rhône-Méditerranée. Toutefois, par prudence, les services officiels préconisent donc aux viticulteurs de n’appliquer qu’un seul produit à base d’amétoctradine (Enervin, Privest, Resplend) au cours de la saison.

Rés'OGM info - 01. Le film<BR>Cultivons la terre Cultivons la terre par resogm Regardez la BANDE-ANNONCE en ligne Résumé du film INRA 09/07/15 EIR-A 2015 : le film ! - Découvrez le film sur le séminaire EIR-A 2015. L’Ecole Internationale de Recherche Agreenium* (EIR-A) est dédiée à la formation pour et par la recherche dans les domaines de l'agronomie, l'agroalimentaire et des forêts. Elle place le doctorant au cœur des questionnements et des enjeux globaux du champ des agrosciences, en le mettant à l'écoute des grandes questions de société et du monde socio-économique. Sur la base d'un partenariat avec les écoles doctorales, l'EIR-A propose un parcours professionnalisant qui s'appuie sur des référentiels européens et a pour ambition d’améliorer l’employabilité des doctorants au-delà du territoire national via une ouverture à l’international et une sensibilisation aux grands enjeux de société. Ce parcours est validé par le label «EIR-A».

THE CONVERSATION 13/12/16 Lyme : le grand bazar des tests de dépistage C’est devant la justice, actuellement, que se discute la fiabilité des tests de dépistage pour Lyme, cette maladie transmise par les tiques. Une situation inédite et assez déroutante pour les scientifiques qui, comme moi, travaillent sur le sujet dans leur laboratoire de recherche. Entre les tests homologués peu fiables, les tests non officiels peut-être plus fiables mais non évalués et les tests complètement fantaisistes défendus par des malades dans le désarroi, c’est… le grand bazar. Aiguillonnée par la demande légitime des patients, la communauté des chercheurs met désormais les bouchées doubles pour faire le tri parmi toutes ces méthodes et proposer le plus vite possible des tests efficaces. La Cour d’appel de Colmar doit rendre aujourd’hui, le 14 décembre, son arrêt dans le procès des « rebelles » de Lyme. L'un des prévenus, pharmacienne, pratiquait dans son laboratoire d'analyses à Strasbourg une méthode de dépistage alternative dans cette maladie transmise par les tiques.

CTCPA 02/08/13 Le CTCPA se dote d’un nouveau pilote de lumière pulsée Le CTCPA se dote d’un nouveau pilote de lumière pulsée. Ce nouvel investissement va permettre au Centre de conserver et d’améliorer son expertise dans les nouvelles technologies douces. Outre la décontamination de surface des aliments, de nouvelles applications seront explorées : la désinfection des eaux de process et de forage ainsi que la désinfection de l’air et des surfaces des ateliers propres comme les salles blanches la décontamination de surface des emballages dans les machines intégrées de conditionnement aseptique ou en ultra-propre avec un objectif de réduction microbienne de l’ordre de 5 log la décontamination de surface pour des marchés non alimentaires, comme dans le domaine médical (stérilisation des capteurs et des dispositifs médicaux) l’utilisation des impulsions lumineuses pour le séchage et la polymérisation d’encres et de vernis. Contacts :

Related:  Contacts**