background preloader

Mouvement du Nid

Mouvement du Nid
11 mars 2014 ONU : Le Mouvement du Nid partenaire de l’événement Reaching Out to the "the last girl" En présence de la ministre aux Droits des femmes, Najat Vallaud Belkacem, et de Maria Arnholm, ministre suédoise à l’Égalité, plusieurs associations internationales alertent sur les réalités du système prostitutionnel, dans le cadre de la 58ème Commission de la condition des femmes des Nations Unies. Lire plus 26 février 2014 Prostitution : le Parlement européen vote en faveur de la pénalisation des clients et du soutien aux victimes ! Quelques semaines seulement après l’adoption en première lecture par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitueur, le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, vient d’adopter le 26 février 2014 une résolution qualifiant la prostitution et son exploitation d’obstacle à l’égalité et de violation des droits humains.

http://www.mouvementdunid.org/

Related:  Prostitution & PornographieGroupes féministes

20.000 prédateurs sexuels piégés par Sweetie, fillette virtuelle Une fillette philippine virtuelle que l'ONG Terre des Hommes a annoncé lundi 4 novembre avoir créée et que plus de 20.000 "prédateurs" ont contactée, prêts à payer pour voir cette enfant de dix ans se livrer à des actes sexuels par webcam, a permis d'identifier plus de mille d'entre eux. "Nous avons créé une fille virtuelle de 10 ans, une Philippine" sur internet, a déclaré le directeur de la branche néerlandaise de Terre des Hommes, Albert Jaap van Santbrink, au cours d'une conférence de presse à La Haye. Une image virtuelle de l'enfant a même été conçue. Dix semaines durant, le temps de l'enquête, plus de 20.000 "prédateurs" issus de 71 pays différents ont pris contact avec cette "fillette", baptisée "Sweetie", sur des forums publics de discussions : "ils étaient prêts à payer Sweetie pour qu'elle se livre à des actes sexuels devant sa webcam".

Gulabi Gang : en Inde, féminisme et lutte des classes arme au poing Alors qu’il ne se passe pas une semaine sans que ne soit évoqué le terrifiant problème du viol en Inde, la justice indienne, d’ordinaire bien connue pour sa pesanteur pachidermique, vient enfin de trancher une affaire : Akshay Kumar, Pawan Gupta, Vinay Sharma et Mukesh Singh, accusés du viol – prémédité et en réunion – d’une jeune Indienne de vingt-trois ans (décédée des suites de ses blessures depuis), viennent d’être tous les quatre condamnés à mort. Hop, tous pendus, et on passe à autre chose… tout du moins dans les médias. Parce que sur le terrain, le quotidien des femmes indiennes ne saurait être plus inquiétant.

stop aux violences familiales, conjugales et sexuelles: Présentation des articles de la Convention d'Istanbul par Laura Caumb de l'association Mémoire Traumatique et Victimologie Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique : Convention d’Istanbul La convention d'Istanbul du 12 avril 2011 a été signée puis ratifiée par la France, elle est applicable depuis le 1er aout 2014. 22 Etats ont signé et 14 Etats ont ratifié la Convention (Albanie, Andorre, Autriche, Bosnie-Herzégovine, Danemark, Espagne, France, Italie, Malte, Monténégro, Portugal, Serbie, Suède, Turquie) Elle représente une réelle avancée pour la protection et de prise en charge judiciaire des victimes de violences domestiques et de violences sexuelles.

histoire de Clara l’Histoire commence aujourd’hui article paru dans Clara Magazine n°91 en septembre 2005 Le 17 juin 1945 se tenait le premier congrès de L’UFF devenue Femmes solidaires en 1998. Un mouvement féministe, solidaire, qui, fort de son histoire, garde les yeux grands ouverts et les deux pieds dans l’avenir. Difficile fut parfois la route parcourue par ces femmes, passionnant le chemin où les mène leur audace. Fêter les soixante ans de Femmes solidaires c’est comme inviter à sa table une jeune femme de soixante printemps qui a déjà vu tant de combats, de victoires, de douleurs et d’espoirs qu’on ne sait quoi lui offrir pour lui faire plaisir.

Prostitution : Un sociologue pro travail du sexe se prend une fois de trop les pieds dans le tapin Par le Dr Judith Trinquart, Prostitution : Un sociologue pro travail du sexe se prend une fois de trop les pieds dans le tapin Monsieur Mathieu est sociologue au CNRS, s’occupant plus spécialement du champ de la prostitution. Le problème est qu’il est notoirement visible qu’il ne met jamais un pied sur le terrain, se contentant de commenter les travaux et publications des abolitionnistes pour mieux les dénigrer et les discriminer et des sources de ses petits copains du STRASS, d’Act Up ainsi que de quelques publications célèbres d’autres sociologues pour alimenter son travail de sape.

Les ABCD de l’égalité : un abandon symbolique 30 juin 2014 - Les ABCD de l’égalité seront abandonnés à la rentrée 2014. Nouvelle reculade politique du gouvernement devant la polémique sur la diffusion de « la théorie du genre ». Le point de vue de Nina Schmidt, de l’Observatoire des inégalités. Les trois quarts du monde : qui sommes-nous ? Les dons au profit de TQM sont déductibles de l'impôt. Vous bénéficiez d'une déduction fiscale pouvant aller jusqu'à 75% de votre don. Education de jeunes filles à très haut risque, originaires des terres indiennes Mayas, appui à de jeunes prostituées et à leurs enfants, TQM poursuit son action au Guatemala...>> lire la suite

Du Sexe sous les pleurs 25 septembre 2013 07.10 h La police criminelle observe la manière ignoble dont de plus en plus de clients traitent les prostituées. Est-ce la faute de la publicité sur internet qui associe le plus souvent les femmes à de la marchandise ?

La Brigade rose, des femmes indiennes combattantes Le Bundelkhand est l’un des endroits les plus pauvres de la région de l’Uttar Pradesh, dans le nord de l’Inde. C’est aussi l’un des territoires les plus denses d’un pays déjà largement surpeuplé. Confrontés à des terres infertiles, à une justice corrompue et au système de caste indien, oppressif et archaïque, les habitants du Bundelkhand doivent lutter quotidiennement pour leur survie. Bref, on ne s’y amuse pas beaucoup. Et ce n’est peut-être pas très surprenant, mais annonçons-le d’emblée : les violences domestiques et la relégation des femmes au rang de citoyens de seconde zone font que l’Inde n’est pas exactement la terre des droits de la femme. Dans cet environnement catastrophique, un groupe d’autodéfense baptisé le Gulabi Gang (gulabi signifie rose) se bat — souvent au sens propre — pour plus d’égalité.

Reconnaître légalement le féminicide Je m'appelle Cathy T. Cet été, ma soeur, ainsi que mon père et ma mère, ont été assassinés en Août dernier par un homme qui n'a pas supporté que ma soeur le quitte et reprenne sa liberté après des mois de maltraitance. Comme souvent, la presse a parlé d'une relation passionnelle et d'un coup de folie. Mais ce qui a poussé cet homme à vouloir posséder ma soeur, à la transformer en punching ball, à tuer mes parents qui la protégeaient, c'est le machisme.

As Clemmie Wonders “Non mais qu'ils ne respectent pas les femmes chez eux, c'est leur problème, mais ici, on est en France” “ Je suis pas raciste, mais j'en ai marre de me faire draguer dans la rue! ”

Related: