background preloader

[ Album ] Le tiroir coincé, comment expliquer la dyslexie aux enfants – Cycle 2, Cycle 3, + Collège

[ Album ] Le tiroir coincé, comment expliquer la dyslexie aux enfants – Cycle 2, Cycle 3, + Collège

http://monecole.fr/livres/livres-par-type/album/album-le-tiroir-coinc-comment-expliquer-la-dyslexie-aux-enfants-cycle-2-cycle-3-collge

Related:  Dys pour les profsComprendre les troubles des apprentissagesressources pour dyslexiques"Dys"Dyslexie Dysorthographie

Dyslexie au collège - 100 articles à découvrir à travers des exemples contextualisés - Une mine !!! Vendredi 12 octobre 2012 5 12 /10 /Oct /2012 19:56 GRF dys. Alsace CUEJ / Dans la peau d'un dys par Marie Gesquière - KALEIDOSCOPE Mordre dans le monde et concevoir des nouvelles en sons, en images, en vidéos, en dessins animés… Les étudiantes et étudiants du CUEJ, du CREADOC, de l’IEP sont les premiers à vouloir vous surprendre. Au fil des semaines, enregistrements sauvages, images, formes élaborées, reportages, carnets de sons, documentaires, POM ou grandes œuvres multimédia se fondront en CRÉATIONS France Culture Plus. Tous les réels sont convoqués, celui de la vie ordinaire et celui des nuits les plus inspirantes, celui des jours au goût de sel et ceux du gai savoir, le public et l’intime ...

Dyslexie – Dysorthographie La dyslexie est un handicap qui se caractérise par une difficulté durable d’apprentissage de la lecture et de son automatisation, chez des enfants :– intelligents– normalement scolarisés– sans troubles sensoriels ou psychologiques préexistants La dyslexie est un trouble d’origine neurobiologique, qui ne disparaît pas avec l’âge. Il existe plusieurs types de dyslexies : L’enfant a des difficultés à lire en décomposant les mots (b et a = ba), il lit les mots qu’il connaît de manière globale mais peine à lire des mots nouveaux ou inexistants (dyslexie phonologique)L’enfant a des difficultés à lire les mots globalement, il passe sans cesse par la décomposition des mots (dyslexie de surface)L’enfant a des difficultés à lire tous types de mots, il est touché par les deux dyslexies citées ci-dessus (dyslexie mixte) Chacun de ces types de dyslexie peut être plus ou moins sévère. Toute dyslexie s’accompagne d’un trouble d’acquisition et de maîtrise de l’orthographe appelée dysorthographie.

Comment détecter un dyslexique ? Voici les 37 signes qui ne trompent pas ! - Dyslexie quand tu nous tiensDyslexie quand tu nous tiens La plupart des dyslexiques présentent une dizaine de signes et comportements listés ci-dessous. Ces caractéristiques varient bien entendu d’un individu à un autre mais aussi d’un moment à un autre pour une même personne. Vous ne savez pas si votre enfant (ou votre élève) est dyslexique ? Voici les 37 signes qui permettent de détecter un dyslexique. Si votre enfant/élève correspond à une dizaine de ces 37 signes, il se peut qu’il/elle soit dyslexique.

Bienvenue sur le site de Alain Lennuyeux Ingrid PAULSEN Professeur d’Anglais Membre du Bundesverband Legasthenie LÜBECK – RFA Je suis professeur d’anglais, la dyslexie de mes deux fils m’a amenée à essayer d’aider les dyslexiques. Après avoir suivi une formation de rééducatrice du langage écrit, j’ai été tout naturellement conduite, non seulement à rééduquer les dyslexiques en allemand, mais aussi à leur enseigner l’anglais. Imagerie du cerveau et dyslexie - Lefigaro.fr Quand tout va bien, à chaque fois que l'on voit ou que l'on entend quelque chose, un signal est envoyé au cerveau qui doit comprendre ce dont il s'agit et lui donner du sens. Mais il peut exister des petits dysfonctionnements de ce système qui permet de comprendre, d'analyser et de traiter les informations captées par nos cinq sens, ce qui aboutit à différentes perturbations. La dyslexie est la plus connue d'entre elles et l'on compte environ 5 % d'élèves dyslexiques, à des degrés divers. «Il s'agit d'un trouble spécifique de l'acquisition de la lecture et de l'orthographe qui va au-delà de simples difficultés ou de l'illettrisme. Elle s'explique par une difficulté toute particulière pour conceptualiser les sons de la parole, les associer aux lettres correspondantes et les mémoriser.

Dyslexie et lecture sur support numérique : interview de Marco Zorzi En 2012, une équipe de recherche franco-italienne co-dirigée par Marco Zorzi du Department of General Psychology and Center for Cognitive Science de l’Université de Padoue tentait de prouver, par une expérience menée sur un panel d’enfants dyslexiques, que lorsque l’on augmentait l’espace situé entre deux lettres, la vitesse de lecture des enfants augmentait. Nous avons donc interrogé Marco Zorzi sur la possibilité d’étendre les résultats de l’étude à la lecture sur support numérique. Pour rappel, et parce qu’on a déjà évoqué cette étude ici, les chercheurs ont testé les effets de l’espacement des lettres sur la lecture chez 54 enfants dyslexiques italiens et 40 enfants dyslexiques français, âgés entre 8 et 14 ans. Les enfants devaient lire un texte composé de 24 phrases dans lesquelles l’espacement était soit normal, soit plus grand. Résultat : l’augmentation de l’espacement a permis aux enfants dyslexiques d’améliorer leur lecture en vitesse et en précision.

Dyslexie: la formation des enseignant(e)s indispensable à une meilleure inclusion La dyslexie entraîne des difficultés à lire, écrire et épeler. Elle va souvent de pair avec des problèmes de concentration, de mémoire à court terme et d’organisation. Elle n’est toutefois pas due à un manque de motivation pour apprendre ni à des troubles de la vision, de l’audition ou de la motricité, bien qu’elle puisse y être associée. D’après DI, ce n’est que depuis peu que les effets dévastateurs de ces troubles spécifiques de l’apprentissage sont pris en considération. Le défi de l’inclusion

Related: