background preloader

Les cours ex-cathedra, c’est bientôt fini ! De qui se MOOC-t-on ?

Les cours ex-cathedra, c’est bientôt fini ! De qui se MOOC-t-on ?
Vous en avez certainement entendu parler. Un Massive Online Open Course (en bref, un MOOC) est un cours en ligne ouvert à une large participation (on parle, pour certains de ces cours, de 100 000 inscrits) et distribué sur le Web. Par exemple, edX, démarré il y a quelques mois à l’initiative du Massachusetts Institute of Technology et de Harvard University, offre de tels cours complets (les vidéos d’enseignement, des parcours pédagogiques…) gratuitement. Ces cours, pour le moment, n’offrent pas de certification : ils sont considérés comme un enrichissement de l’enseignement (intégration dans des cours bien réels ceux-là) et de l’apprentissage. edX se présente d’ailleurs comme une association sans but lucratif. Les MOOC comme vecteur de transmission du savoir Image : blog Inside Higher Education, Les xMOOC sonnent-ils la fin des cours ex cathedra à l’université ? Les MOOC comme opportunité de repenser l’enseignement universitaire Alors, les MOOC, menace ou opportunité pour l’université ?

http://blogs.uclouvain.be/ipmblog/2013/02/14/les-cours-ex-cathedra-cest-bientot-fini-de-qui-se-mooc-t-on/

Related:  michel_wats

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Bientôt un 1er "MOOC" francophone en droit, ouvert à tous et gratuit sur le droit des entreprises. Le premier MOOC francophone ("Massive Open Online Course" / "Cours massivement ouverts et en ligne") consacré au droit sera accessible à compter du mercredi 18 septembre 2013. Il sera proposé conjointement par l’Ecole de droit de la Sorbonne (Université Paris 1), le CAVEJ (Centre Audiovisuel d’Etudes Juridiques des Universités de Paris) et l’ESCP Europe. Le MOOC juridique sera consacré au droit des sociétés et permettra de maîtriser les règles fondamentales du droit des sociétés français et de comprendre l’organisation juridique des entreprises. Le MOOC, parce qu’il est gratuit, à distance et ouvert à tous, permet à chacun de se former à son rythme et tout au long de sa vie... Ce MOOC sera proposé conjointement par l’Ecole de droit de la Sorbonne (Université Paris 1), le CAVEJ (Centre Audiovisuel d’Etudes Juridiques des Universités de Paris) et l’ESCP Europe. Le thème : Le droit des sociétés français - les structures de l’entreprise.

2013, l'année des Moocs en français ? Les Moocs étaient des grains de sable, ils sont en train de se transformer en rochers. Pas une enceinte universitaire dans laquelle on n'évoque ces cours en ligne massifs et ouverts, qui attirent des millions de participants sur les plateformes américaines. À première vue, il semblerait que ce mouvement soit en capacité d'emporter tout l'enseignement supérieur mondial dans une avalanche dont sortiront bien peu de survivants.Mais, à y regarder de plus près, on voit que les choses ne sont pas aussi catastrophiques qu'elles en ont l'air pour les prestataires d'enseignement supérieur francophones et européens. Plusieurs Moocs en français attendent vos inscriptions La communication se fait mezza voce, mais celui qui tend l'oreille comprendra bien vite que plusieurs projets de Moocs en français sont en voie de finalisation. Pour plusieurs d'entre eux, les inscriptions sont déjà ouvertes :

Le plafond émotionnel, l'inégalité homme-femme Jusqu'au bac, les filles sont meilleures que les garçons. Non seulement 58% des diplômés sont des filles, mais en plus, 84,6% des filles inscrites obtiennent le bac contre seulement 82,1% des garçons. Ce chiffre sanctionne leur bon parcours scolaire avant l'examen et marque la fin de leur présence dans les filières d'excellence, toujours massivement squattées par les garçons. A qui ou à quoi la faute? Ce ne serait pas une question d'intellect, mais d'émotion. Les chercheurs désignent ce qui fait battre nos cœurs, trembler nos mains, pleurer nos yeux: nos émotions.

MOOC Introduction aux réseaux cellulaires : visite guidée Ça y est Télécom Bretagne propose un Cour s Ouvert sur un sujet scientifique au cœur de son expertise : une introduction aux réseaux cellulaires. Et un #MOOC de plus, pourrait-on dire. Je ne vais pas vous faire ici l’annonce officielle, mais plutôt m’y intéresser de mon point de vue habituel, moins corporate. Certes les annonces se multiplient, mais on peut retenir quelques petites choses intéressantes dans cette série d’annonces.

Mooc : la standardisation ou l’innovation Le développement des cours en ligne massifs et ouverts (Mooc pour massive online open courses) attise autant l’enthousiasme que le rejet. Pourtant, comme nous l’avons déjà signalé, ils n’ont rien de magique et paraissent bien souvent plus une réponse économique qu’éducative. En accentuant la concurrence entre universités et entre les étudiants eux-mêmes… les Mooc semblent répondre à un problème pédagogique par une solution économique très spécifique.

Carte heuristique de l'apprentissage Présentiel, Distanciel et Mixte Looking Glass est une interface utilisateur graphique 3D, intuitive et conviviale, qui fonctionne actuellement sur Sun Solaris, Linux et Microsoft Windows. Elle est développée par Sun - en étroite collaboration avec la communauté Open source - comme un nouveau paradigme succédant à celui de l’ensemble des interfaces 2D actuelles, tous systèmes confondus. En bref, c’est l’abandon des multiples fenêtres en deux dimensions superposées les unes aux autres pour faire place aux multiples fenêtres 3D dynamiques et translucides toutes visibles simultanément dans un environnement tridimensionnel interactif.

Le deuxième "MOOC" francophone fait fureur "Massive Open Online Course", "Cours de masse en ligne et gratuit", tel est le concept qui se cache derrière cet acronyme. Dans la réalité, cela représente un cours suivi par plus de 3600 étudiants en même temps, chacun depuis son PC, partout dans le monde et gratuitement. Depuis 2008, toutes les universités américaines ont pris progressivement le pli du télé-enseignement. Les universités françaises pourraient-elles disparaitre Ces remarques s’appuient sur des constats indiscutables : - L’offre de formation en ligne gratuite s’amplifie, notamment par le développement des plateformes Open CourseWare. - Les "open universities" inscrivent désormais plus de dix millions d’étudiants dont près d’un million en Europe parmi lesquels des dizaines de milliers d’étudiants français. - Les plus prestigieux établissements anglo-saxons (Harvard, M.I.T., Stanford, …) ont créé des structures qui offrent des formations en ligne et les valident. - Des Moocs, comptant souvent plus de 100 000 inscrits, prolifèrent, proposant des évaluations que certaines universités reconnaissent (comme l’université de Fribourg en Allemagne).

Related: