background preloader

Pédagogie explicite ? Britt-Mari Barth « L’apprentissage de l’abstraction.», une méthodologie pour mieux comprendre, un outil d'aide à… la réussite scolaire ? - Le chêne parlant

Pédagogie explicite ? Britt-Mari Barth « L’apprentissage de l’abstraction.», une méthodologie pour mieux comprendre, un outil d'aide à… la réussite scolaire ? - Le chêne parlant
Lors d'un précédent article, nous en étions à nous questionner sur la façon d'améliorer le processus de conceptualisation chez nos élèves... Partant du principe que les élèves choisissent des attributs inappropriés ou non essentiels, il convient – avions-nous dit - de les aider à déterminer lesquels le sont justement et ce qui les distingue des autres. L’une des méthodologies est l’entraînement à la perception et au questionnement. Quelle est la nature de cet entraînement ? L’une des réponses apportées par Britt-Mari Barth est l’inférence inductive. Qu’est-ce que l’inférence inductive ? Pas de panique… L’inférence inductive, c’est partir d’un exemple unique pour en déterminer une hypothèse qui sera ensuite validée ou non par l’expérience. « L’inférence inductive – nous dit Britt-Mari Barth, l’apprentissage de l’abstraction - infère une règle à partir d’une information limitée, à partir de l’observation de faits particuliers, des exemples. ». Les deux sont utilisées en sciences. Etc.

http://lecheneparlant.over-blog.com/article-britt-mari-barth-l-apprentissage-de-l-abstraction-une-methodologie-pour-mieux-comprendre-un-ou-86387125.html

Related:  CafipemfformateurPédagogie

Je me prépare au cafipemf… Ma séquence de grammaire, autour de la découverte et la reconnaissance du verbe, est quasiment construite… dans mon esprit. Mais avant de la mettre par écrit, et je sais que ce passage me permettra de la modifier, l’affiner, la peaufiner…, je pose ici quelques notes de lecture pour être au clair avec la notion de verbe, et comparer deux façons de l’aborder. La notion de verbe dans « Quelle grammaire enseigner?

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... La discussion pédagogique Patrick ROBO Septembre 2000 1 - L'une des deux épreuves d'admission consiste en : # Une épreuve pratique devant une commission consistant, au choix du candidat, en : l'animation d'une discussion pédagogique en F.I. ou en F.C. avec un groupe de dix à quinze personnes. Cette épreuve ne porte sur aucune des disciplines déjà retenues pour le mémoire.

La rétroaction autrement Habituellement, lorsqu’on parle de rétroaction, on imagine les commentaires qu’adresse un enseignant à ses élèves. Aujourd’hui, inspiré par les articles de Dylan William et Shaun Killian ainsi que par le mouvement de l’enseignement explicite, le RIRE vous propose d’explorer une autre vision de la rétroaction avec quelques stratégies qui permettent de s’assurer de la compréhension globale d’un groupe d’élèves. Cette forme de rétroaction des élèves à l’enseignant (par opposition à celle de l’enseignant aux élèves) est utile pour confirmer la compréhension globale par le groupe d’un sujet d’enseignement avant de passer à une étape plus compliquée. L’habitude la plus courante est de poser instinctivement une question à l’ensemble du groupe et de donner la parole aux élèves ayant levé la main. William voit deux problèmes à cette procédure :

Savoir, connaissance, compétence Le savoir est une donnée, un concept, une procédure ou une méthode qui existe à un temps donné hors de tout sujet connaissant et qui est généralement codifié dans des ouvrages de référence. Le savoir ne peut pas se confondre avec un ensemble de connaissances. L’acquisition d’un savoir suppose un processus continu d’assimilation et d’organisation de connaissances par le sujet concerné. Ce qui s’oppose à une simple accumulation et rétention. On parle aussi

30 COMPETENCES Jean-Pierre Astolfi s’inscrit dans le courant de la professionnalisation du métier d’enseignant. Pour montrer les évolutions en cours, il analyse les mots employés dans la profession. Or, on n’arrive pas à stabiliser un vocabulaire spécialisé autour des enseignants. Certes, en créant un vocabulaire spécialisé, on risque de créer un jargon et, en conséquence, de faire de la rétention d'informations, mais il est nécessaire d'employer des mots dont le sens est stabilisé car le vocabulaire courant n'est pas assez précis et oblige à recourir constamment aux périphrases. JP Astolfi a proposé deux séries de 10 mots, d’un côté les mots courants pour définir les apprentissages, de l’autre, les mots du jargon des sciences de l'éducation.

Des capsules de base en didactique de la Formation professionnelle 10 février 2015 Henri Boudreault Didactique professionnelle Je vous propose huit petites capsules en didactique qui présentent des concepts de base à considérer par un formateur lorsqu’il planifie une formation. Je vous reviens un peu plus tard avec la suite des capsules sur le savoir-être avec l’engagement. Des organisations pédagogiques pour faire réussir les élèves Par JMF le lundi 25 février 2013, 16:28 - Année scolaire 2012-2013 - Lien permanent La mission départementale pour l'école maternelle poursuit son programme de publication de guides destinés aux enseignants des écoles maternelles. Au delà de la construction des premiers apprentissages par tous, l'école maternelle doit également jouer un rôle essentiel dans le repérage et la prévention des difficultés, des déficiences et des troubles en particulier dans le domaine du langage. Elle a pour finalité d'aider chaque enfant, selon des démarches adaptées, à devenir autonome et à s'approprier des connaissances et des compétences afin de réussir au cours préparatoire les apprentissages fondamentaux. Il n’y a pas une réponse pédagogique unique à l’hétérogénéité, que ce soit dans la classe ou dans l’école, surtout en ce qui concerne la répartition des élèves.

Roland Goigoux : quels savoirs utiles aux formateurs Roland Goigoux résume ici en une heure les quatorze heures de cours qu’il assure dans le master de formation de formateurs de Clermont. (ESPE Clermont Auvergne et laboratoire ACTé), conférence faite devant les candidats au CAFIPEMF et CAFFA (diplômes formateurs premier et second degré). Le texte ci-dessous résume son propos, selon le découpage présenté. player1 FORMATEURS - Les gestes professionnels à l'École primaire Après étude de votre projet, je tiens à vous féliciter pour ce travail de recherche approfondi et de synthèse fine en vue de promouvoir les gestes professionnels interdisciplinaires. Nul doute que ce répertoire des gestes professionnels sera un outil qui aidera les professeurs des Écoles dans leur formation et leur pratique à structurer de façon encore plus cohérente leur enseignement pédagogique. J’apprécie particulièrement votre présentation de la latérapédagogie.

Compétences - FORMATEUR Penser - Concevoir - Élaborer § Connaître les fondamentaux de la formation professionnelle : le vocabulaire commun, les acteurs et le contexte réglementaire ; les étapes et les types d’évaluation d’une action de formation ; les dispositifs et les formats de formation ; le rôle, les obligations et la posture du formateur ; les caractéristiques et les ressorts de la motivation de l’adulte apprenant. § Identifier les conditions qui favorisent l’efficacité d’une formation et une évolution chez les apprenants.

13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. Bibliographie sur les outils de formation André De Peretti, Jean-André Legrand, Jean Boniface, Techniques pour communiquer, Hachette Éducation 1994. La référence en matière de dispositifs de formation. Ce livre est toujours une mine d’idées et devrait faire partie de la bibliothèque de tout formateur. Cet ouvrage sur le site de l’éditeur

La différenciation pédagogique Ne pas gommer les différences mais ne pas être indifférent à la différence. I. Des définitions variées : La différentiation ne doit pas être vécue comme une sanction par les élèves mais comme une aide. On trouve de nombreuses définitions de cette pratique, en voici quelques exemples :

Related: