background preloader

La révolution néolithique

La révolution néolithique
Faut-il repenser l'origine des inégalités ? La question de l’origine des inégalités est ancienne. Elle n’est pas seulement historique et archéologique, mais également philosophique, idéologique et politique. Elle est liée à la conception même que l’on se fait d’une société. Dès le XVIIe siècle s’opposent la vision de Thomas Hobbes et de son Leviathan (1651), pour qui l’homme est un loup pour l’homme, et la société « la guerre de tous contre tous » – d’où la nécessité d’un monarque fort –, et celle de Samuel von Pufendorf, dans Du droit de la nature et des gens (1672), où il estime que l’homme à l’état de nature est bon et qu’il vit en état d’« amitié générale » – thèse que reprendra Jean-Jacques Rousseau dans le Contrat social (1762). Au XIXe siècle, la convergence de l’histoire, de l’ethnologie naissante puis de l’archéologie donne naissance aux grandes fresques évolutionnistes, marquées par Ancient Society de Lewis H. L’apparition des élites La culture des jardins Bibliographie

Chromatographie de pigments Cette expérience peut se réaliser sur n'importe quel type de feuille et aussi sur des thalles d'algues, quelque soit sa couleur apparente due à des pigments surnuméraires. Chromatographie à partir d'une feuille verte (exemple : pélargonium). Sur une ligne située à 1 cm du bas d'une bande de papier à chromatographie, on écrase un morceau de feuille avec un agitateur (en répétant l'opération plusieurs fois pour obtenir une petite tâche très colorée). La bande de papier est placée dans une cuve contenant un mélange de solvants organiques (cyclohexane,5%, éther de pétrole, 85%, acétone, 10%). On observe plusieurs taches correspondant à des pigments verts (chloropylles a et b) et jaunes (xanthophylles et carotènes). Extraction à partir d'une feuille à coloration dominante rouge (exemple : prunus). Si on fait la même expérience avec une feuille colorée en rouge, on obtient le même résultat : les pigments solubles dans les solvants organiques sont les mêmes (chlorophylles et caroténoïdes).

L'Histoire éclaire le présent - Actualités et médias - Herodote.net Jean Guilaine, s. dir., Premiers paysans du Monde. Naissance des agricultures 1C’est dans le cadre d’un séminaire du Collège de France qu’avec la collaboration de bons spécialistes Jean Guilaine publie cette mise au point sur un sujet en rapide évolution. Les découvertes archéologiques se sont multipliées, de nouvelles techniques ont apporté des informations neuves. Il en est ainsi notamment de la tracéologie, des analyses d’ADN, de l’expérimentation sur les rustiques ancêtres des plantes cultivées. Le tableau qui se dégage n’est pas tout à fait ce que nous avions appris. L’apport nutritif des graminées sauvages est apparu considérable, deux semaines de récolte suffisant à une seule personne pour en nourrir quatre pendant un an ; ce fait obscurcit l’intérêt de la mise en culture. 2Le lien qu’on présumait jadis entre changement de climat et néolithisation a mal vieilli. 3Ce livre mérité d’être lu : il est, en l’an 2001, ce qui existe de plus solide et de plus complet sur la question.

Prezi plante domestiquée Maïs : Amélioration des variétés Pépinière de sélection de maïs Le pollen est isolé sur les épis ©Gnis, utilisation autorisée pour l'enseignement Pépinière de sélection de maïs Pose de poches pour forcer la fécondation On peut forcer l'hybridation Pose de poches pour forcer la fécondation L'amélioration génétique du maïs repose sur la technique d'hybridation. La vigueur hybride ou effet d'hétérosis Effet d'hétérosis du maïs La valeur de l'hybrise est supérieure Effet d'hétérosis du maïs L'effet d'hétérosis, appelé également vigueur hybride, se traduit par la supériorité pour de nombreux caractères de l'individu hybride (vigueur, rendement, résistance aux maladies et à la verse, précocité) sur la moyenne des deux parents ou sur le meilleur des deux parents. La création de lignées pures et stables, futurs parents de l'hybride, est un passage obligé pour la création de variétés hybrides homogènes et reproductibles exprimant le plus d'hétérosis. La création d'une lignée Création d'une lignée de maïs Un travail de longue haleine

Les ressources génétiques : pourquoi les conserver, comment fonctionne un réseau de conservation, avec l'exemple de la carotte août 2010 Orange la carotte ? « Pas du tout ! », vous aurait-on répondu en Afghanistan au XIème siècle, lorsque les premières de ces racines sont apparues. Quand elle débarque en Europe de l'Ouest, au XIVème siècle, la carotte n'a rien de celle que nous connaissons aujourd'hui : tout droit venue d'Afghanistan, elle affiche ses couleurs pourpre et jaune. Un réseau pour conserver les ressources génétiques des carottes « Il était devenu incontournable de créer un réseau de conservation de ressources génétiques », observe Emmanuel Geoffriau. Identifier les pigments pour améliorer l'offre Blanche, rose, jaune : la diversité de la carotte émerge ! Sur la parcelle présentée pour les journées de la biodiversité, à Angers, Emmanuel Geoffriau a plus d'une dizaine d'accessions à présenter. « La Blanche des Vosges, qui ne possède pas de pigments, est actuellement utilisée comme plante fourragère, alors qu'elle avait auparavant un double usage. Haut de page

Related: