background preloader

Champ pénal/Penal field

Champ pénal/Penal field

http://champpenal.revues.org/

Related:  christiancoppolapierrot001

Ministère de la Justice - archives-judiciaires : Au bagne et en prison Outre-mer En 2008, le musée national des prisons de Fontainebleau a versé aux archives du ministère de la Justice quinze registres anciens et un carton rassemblant des documents sur le bagne de Guyane, la colonie pénitentiaire de Nouvelle-Calédonie et la prison de Saint-Pierre-et-Miquelon. Après classement et élaboration d'un instrument de recherche, ces archives viennent d'être transférées aux Archives nationales d'outre-mer dont la vocation est d'accueillir les archives de l'histoire coloniale française et de la présence française en Algérie. L'histoire mouvementée de ces documents explique leur versement tardif dans un service d'archives. Lors du déménagement des administrations de la Guyane entre 1951 et 1969, les archives du bagne de Guyane et de la prison de Saint-Pierre-et-Miquelon ont été entreposées dans les greniers de la maison d'arrêt de Saint-Martin-de-Ré.

Les trois grands profils d’utilisateurs sur Facebook Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par David Larousserie On l’imaginait soucieux de parler de lui sur sa page Facebook, d’y poster ses photos, de partager à outrance des liens, d’augmenter le nombre de ses amis, de « liker » à tout va. Pourtant, la figure de l’internaute égocentré a vécu. Des sociologues et des informaticiens révèlent en effet que ce n’est vraiment pas l’usage dominant du réseau social aujourd’hui. Facebook sert plus à la conversation, en écrivant sur la page de ses amis, et à la veille passive, pour rester en contact avec son réseau, qu’à l’activité tous azimuts. Autre enseignement, les liens que partagent les cadres et les professions libérales sont fort différents que ceux que transmettent les ouvriers et les employés.

Liste de revues juridiques françaises Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page recense les revues juridiques françaises, classées par ordre alphabétique de leur abréviation officielle (s'il y en a une) ainsi que leur éditeur. A[modifier | modifier le code] Act. proc. coll. : Actualités des procédures collectives (LexisNexis)Administrer : Revue administrerAFDI: Annuaire français de droit internationalActualité juridique (Dalloz) : AJ Collectivités territoriales : L'actualité juridique : Collectivités territorialesAJDA : L'Actualité juridique : Droit administratifAJPI : L'Actualité juridique : Propriété immobilière (avant 1998)AJDI : L'Actualité juridique : Droit immobilier (après 1998)AJ Fam : L'Actualité juridique : FamilleAJFP : L'Actualité juridique : Fonction publiqueAJ Pénal : L'actualité juridique : PénalAnn. loyers : Annales des loyers (Edilaix)Archives Phil. dr. : Archives de la Philosophie du droit (Dalloz) B[modifier | modifier le code]

Dossiers criminels Bonjour chers lecteurs, je vous souhaite la bienvenue sur ce site. "Dossiers criminels" est consacré aux affaires judiciaires connues ou méconnues et fait l'objet de mises à jour mensuelles.Ce site est rédigé par pure passion pour les affaires judiciaires et les méthodes d'enquête. En aucun cas, il ne vise à faire l'apologie de criminels.Le site ne traitera par ailleurs que de dossiers définitivement jugés ou clôturés, une personne inculpée dans un fait récent devant, jusqu'à preuve du contraire, être considérée comme innocente. Ce site est dépourvu volontairement de forum et de livre d'or. Loi sur le renseignement : quand le PS de 2009 s'oppose au PS de 2015 Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Louis Imbert En avril 2009, un peu moins de deux ans après l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence, le Parti socialiste publiait un « livre noir» sur les libertés publiques. Le parti, alors dirigé par Martine Aubry, entendait « décrypter ce qu'[était] le sarkozysme, cette certaine idée des libertés publiques », et dénonçait « l'instauration d'une société de surveillance ». Six ans plus tard, alors qu'elle s'apprête à voter le projet de loi sur le renseignement, examiné depuis lundi 13 avril à l'Assemblée nationale, la majorité socialiste reste pourtant discrète. A la différence de plusieurs organisations de défense des libertés que ce livre citait, et qui s'opposent aujourd'hui au projet du gouvernement.

Royaume-Uni : Jack l'Eventreur aurait été identifié ! Le Parisien | 07 Sept. 2014, 06h48 L'un des plus grands mystères de l'Histoire de la criminologie serait-il enfin résolu ? Alors que des générations d'experts se sont heurtées à un mur depuis plus d'un siècle, le «Daily Mail» affirme ce dimanche que l'identité de Jack l'Eventreur est désormais connue. Le célèbre tueur en série, qui a sévi dans le quartier londonien de Whitechapel à l'automne 1888, serait un immigrant polonais, Aaron Kosminski. Le quotidien s'appuie sur la découverte d'un homme d'affaires britannique de 48 ans, Russell Edwards, rendue possible grâce à une analyse de deux ADN retrouvés sur le châle de l'une des cinq victimes avérées de Jack l'Eventreur.

Loi renseignement : on a vérifié le « vrai/faux » du gouvernement Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs et Martin Untersinger L'examen du projet de loi sur le renseignement a débuté lundi 13 avril à l'Assemblée. Rarement un texte n'aura été l'objet d'autant de critiques de la part de la société civile. A la tribune du Palais-Bourbon, le premier ministre, Manuel Valls, a eu l'air agacé par la récurrence de certaines critiques, « dont certaines confinent à la caricature », selon ses dires. Prenant exemple sur les pratiques de vérification factuelle qui prennent de l'ampleur dans les médias, le service de communication du gouvernement a publié sur son site une liste d'arguments vrais et faux pour tenter de distinguer « l'info de l'intox ».

Les schizophrènes ne sont pas plus dangereux pour autrui que d'autres personnes dites « normales » Les représentations de la schizophrénie sont telles que le public est intimement convaincu du contraire.Afin d'être le plus objectif possible, nous avons pris nos sources dans des textes issus de recherches en psychiatrie. Le fait que ces recherches soient peu nombreuses sur ce sujet ne fait qu'accentuer la stigmatisation et la généralisation dans l'opinion publique de la peur liée à la pathologie schizophrénique. Une récente étude, d'envergure nationale, (Homicide et schizophrénie : à propos de 14 cas de schizophrénie issus d'une série de 210 dossiers d'expertises psychiatriques pénales pour homicide »1, permet d'apprécier un peu mieux la dimension réelle). La schizophrénie « n'arrive qu'en dernière position. 5 % des homicides seulement lui sont associés. Pour la moitié d'entre eux, aucun contact avec un service de soins psychiatriques n'avait eu lieu avant que le crime ne soit perpétré. (Cf  Shaw J. et coll.

Related: