background preloader

Www.education.gouv.fr/archives/2012/refondonslecole/wp-content/uploads/2012/09/consulter_la_comparaison_internationale_sur_le_decrochage_scolaire1.pdf

Www.education.gouv.fr/archives/2012/refondonslecole/wp-content/uploads/2012/09/consulter_la_comparaison_internationale_sur_le_decrochage_scolaire1.pdf

Absentéisme scolaire: les propos de Willemarck choquent le monde politique Belgique Le nouveau président du Beci (Chambre de Commerce & Union des Entreprises de Bruxelles), Thierry Willemarck, estime vendredi dans une interview donnée à l'Echo qu'il faudrait pouvoir suspendre les allocations familiales pour lutter contre l'absentéisme dans les écoles bruxelloises. D'après lui, le laxisme est trop important vis-à-vis des jeunes, en particulier d'origine maghrébine. "Il y a un trop grand laxisme vis-à-vis des jeunes. "Il ne faut pas tourner autour du pot, on a toute une population d'origine maghrébine. Le président du Beci reconnaît toutefois qu'il est dangereux de stigmatiser une catégorie de population et précise que le problème est plus général. D'après M. Excuses Thierry Willemarck s'est excusé au micro de Télé Bruxelles pour ces propos qui ont soulevé une vive polémique: "Si j'ai vexé des gens, je m'en excuse... Françoise Bertiaux (MR) plutôt nuancée "Des propos stigmatisants, peu nuancés et simplistes", selon Milquet "M.

Remédiation du décrochage scolaire - Lutte contre le décrochage Une responsabilité partagée La mission de lutte contre le décrochage scolaire est une mission partagée par l'ensemble des acteurs du système éducatif, à tous les niveaux de pilotage. Un personnel spécifique lui est dédié. Missions : accompagner les établissements et les équipes dans la construction du volet décrochage du projet d'établissement dans le cadre d'une politique académique globale ;prendre en charge en cours d'année les élèves de plus de 16 ans, à la demande des établissements, et proposer des solutions : retour en formation initiale ou recours à la plate-forme de suivi et d'appui aux décrocheurs ; organiser au niveau d'un territoire les actions de raccrochage de l'Éducation nationale au bénéfice des jeunes pour lesquels la reprise de scolarité en formation initiale est la solution la plus adaptée. Projets et réflexion : une dynamique en cours Des exemples illustrent le dynamisme des différents acteurs : débats, offre académique, espaces d'accueil dédiés aux jeunes, dossiers, etc

La lutte contre le décrochage scolaire En vidéo : La lutte contre le décrochage scolaireLutte contre le décrochage scolaire : témoignages Toutes les vidéos sur le décrochage scolaire Vaincre le décrochage : un enjeu de cohésion sociale La lutte contre le décrochage constitue un enjeu majeur humain, social et économique. Les jeunes sans diplôme se trouvent plus souvent au chômage, notamment de longue durée, occupent plus souvent des emplois précaires et présentent un état de santé dégradé. Du point de vue économique, le décrochage génère des coûts importants pour la société. Les pays qui ont réussi à réduire significativement le décrochage en ont fait une cause nationale, un enjeu du vivre-ensemble.Le décrochage scolaire n’est pas un phénomène uniforme et homogène. Le décrochage n’est pas une fatalité. [Infographie] Année scolaire 2017-2018 : des solutions concrètes pour vaincre le décrochage Les chiffres du décrochage Une politique ambitieuse qui se déploie sur tous les territoires Prévenir Actions déjà réalisées Nouvelles étapes

"Il faudrait pouvoir suspendre les allocations familiales" Thierry Wille­marck est le nou­veau pré­sident du Beci et le CEO de Tou­ring. C'est un spé­cia­liste de la mo­bi­lité. Mais il a aussi un point de vue très tran­ché sur l'en­sei­gne­ment. Il prône une po­li­tique plus coer­ci­tive pour éra­di­quer le pro­blème de l'ab­sen­téisme. Pour sa pre­mière in­ter­view en tant que pré­sident du Beci, Thierry Wille­marck nous re­çoit dans les bu­reaux de Tou­ring, dont il est le CEO. Par votre fonc­tion au sein de Tou­ring, vous êtes un fin ob­ser­va­teur des pro­blèmes de mo­bi­lité à Bruxelles. Pic­qué a an­noncé la cou­leur lui-même en par­tant. Re­trou­vez toutes les ré­ac­tions aux pro­pos de Thierry Wille­marck, dans cet ar­ticle(1). Sur quel autre dos­sier comp­tez-vous in­ter­pel­ler le po­li­tique? L’échec à l’école est plus fré­quent en Ré­gion bruxel­loise que dans d’autres Ré­gions du pays. L’en­sei­gne­ment. Sur l’en­sei­gne­ment, quel est le point par­ti­cu­lier qui at­tire votre at­ten­tion? C’est vrai, je ne peux pas stig­ma­ti­ser.

Ecole : on "décroche" de plus en plus depuis 15 ans Ainsi, le taux de scolarisation des 15-19 ans a chuté de 5 points, passant de 89% d’une classe d’âge à 84% en 15 ans. Et les 20-29 ans ne font guère mieux, puisqu’ils sont 20% à être scolarisés en 2010 contre… 19% en 1995. "La baisse française de scolarisation est d’autant plus inquiétante que, sur la même période, celle-ci a augmenté de plus de 10 points en moyenne dans les pays de l’OCDE", souligne Eric Charbonnier, expert à la direction éducation de l’Organisation. Un échec scolaire qui explose Comment expliquer ce constat ? Une évolution d’autant plus alarmante que les recruteurs français sont plus à cheval sur les diplômes que leurs confrères étrangers.

Adolescence - Repères & visibilité (2) - Revue l’Observatoire Dans ce second dossier consacré à l’adolescence, il sera principalement question de culture avec tout ce que ce vocable peut contenir de sens. Approcher la culture de l’autre, des jeunes ici en l’occurrence, est encore la meilleure façon de réduire les distances qui séparent, effraient, offusquent et de se rapprocher pour nouer, renouer le dialogue au-delà des sempiternelles : "t’as rangé ta chambre ?", "t’as eu combien à ton interro ?", "c’est qui ce copain ?" Dans ce dossier, il sera donc question de looks, de styles, de magazinages, de tatouages, de piercings, de techno, de metal, de musique, d’e-communication, de babillage électronique, de gsm, de copains d’abord, de découverte de soi, de rencontres avec l’autre, semblable et différent, de sexualité, de socialisation, de politique, d’adoconsommation, de décrochage scolaire et de vie d’adolescents en cité... W.

Salle de presse 25/06/2013 - L’écart en termes d’emploi entre les jeunes qui ont un bon niveau d’instruction et ceux qui ont abandonné tôt leurs études n’a cessé de se creuser pendant la crise. Une bonne instruction est le meilleur contrepoids au manque d’expérience professionnelle, selon la dernière édition du rapport annuel Regards sur l’éducation de l'OCDE. Le taux de chômage des personnes qui n’ont pas achevé le deuxième cycle de l’enseignement secondaire est près de trois fois plus élevé (13 % en moyenne dans les pays de l'OCDE) que celui des diplômés du supérieur (5 %). Entre 2008 et 2011, le taux de chômage des travailleurs peu qualifiés a progressé de 4% environ, contre une hausse de 1.5% seulement pour les individus hautement qualifiés. La crise a notamment entraîné une hausse du nombre de jeunes qui, confrontés à la dégradation de leurs perspectives d’emploi, choisissent de poursuivre leurs études. Depuis 2008, le taux de 15-29 ans qui restent à l’école a augmenté de 1.5% en moyenne.

Présentation du CRAP Le CRAP se veut engagé, parce qu’il ne croit pas à une pédagogie pure : changer la société pour changer l’école, changer l’école pour changer la société, peut-on lire sur chaque publication. Mais il sauvegarde son autonomie vis-à-vis de tout syndicat, de tout parti, de tout ministère. C’est en toute indépendance que le CRAP et les Cahiers prennent position sur les réformes qui sont mises en oeuvre et réclament celles qui leur semblent indispensables.Les membres de l’équipe de rédaction des Cahiers pédagogiques et du conseil d’administration du CRAP sont des praticiens qui exercent dans tous les secteurs de l’école. Dans chaque région nos correspondants académiques sont les relais du mouvement auprès desquels chacun peut s’adresser.Les deux postes mis à disposition n’ayant pas été reconduits par le ministère de l’Éducation nationale, nous ne disposons que de deux postes d’enseignants détachés depuis la rentrée 2009. Adhérer au CRAP Principes d’orientation 1. 2. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12.

‎orbi.ulg.ac.be/bitstream/2268/6939/1/Approche_qualite_pour_ameliorer_accrochage_scolaire.pdf

Related: