background preloader

Sur les rythmes scolaires, tout n'a pas été dit !

Sur les rythmes scolaires, tout n'a pas été dit !
Par Guillaume Hamon Oui, il faut réussir cette réforme des rythmes scolaires... Oui, il y a des instituteurs et professeurs des écoles qui sont favorables à une réforme des rythmes scolaires. Ils le sont parce qu'ils ne sont pas attachés à leur statut mais bien attachés à la réussite des élèves ! Si la formation initiale et continue des enseignants est un enjeu primordial pour la qualité de l'enseignement, la question des rythmes scolaires n'en est pas moins importante pour ne pas la reporter une nouvelle fois. Les rythmes scolaires sont-ils adaptés aux besoins des enfants ? Hubert Montagner, ancien directeur du laboratoire de psycho-physiologie de la Faculté des Sciences de Besançon, et spécialiste reconnu des rythmes biopsychologiques des enfants. Une réceptivité et une disponibilité optimales des élèves se situent entre 9h et 11h et entre 15h et 16h30. Les signes de fatigue des élèves augmentent entre 9h et 9h30, entre 11h et 11h30 et entre 14h30 et 15h. L'article complet : 1. 1. 2. 1. Related:  nouveau rytme scolairenouveaux rythmes scolaires

Nouveaux rythmes scolaires - Mode d'emploi - Vie scolaire et périscolaire - Démarches administratives - Vivre la ville - Ville de Sanary-Sur-Mer Vous êtes dans : Accueil > Vivre la ville > Démarches administratives > Vie scolaire et périscolaire > Nouveaux rythmes scolaires - Mode d'emploi Pourquoi réorganiser la journée et la semaine de nos écoliers ? Les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. La nouvelle organisation du temps scolaire à l'école primaire vise à mieux respecter les rythmes d'apprentissage et de repos des enfants, en instaurant une semaine scolaire plus équilibrée, organisée sur neuf demi-journées, avec un allègement de la journée d'enseignement. Les modalités d’accueil seront-elles identiques pour toutes les écoles ? Les élèves seront-ils toujours pris en charge jusqu’à 16h30 quand la classe se termine plus tôt ? Oui. A 16h30 l’enfant inscrit à l’accueil périscolaire sera sous la responsabilité de l’ODEL Var, l’enfant inscrit aux transports scolaires sera sous la responsabilité de la Commune. Par exemple : un enfant de CM2 pourra vivre :

L'État mobilisé aux côtés des communes pour la généralisation des projets éducatifs territoriaux sur l'ensemble du territoire À l’occasion de leur déplacement aux Mureaux, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, ont échangé avec des maires et associations d’éducation populaire et de jeunesse du département des Yvelines sur les conditions de généralisation en 2015 des PEDT, portés par les élus locaux pour proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l'école, organisant ainsi, la complémentarité des temps éducatifs et des interventions auprès des enfants. Conformément aux engagements qui avaient été pris par les ministres début janvier 2015, dans chaque département, les services de l’État sont mobilisés dans les groupes d’appui départementaux pour apporter conseil et accompagnement aux maires, en particulier les maires des communes rurales et des petites communes, qui souhaitent s’engager dans l’élaboration de leur PEDT.

MENE1302761C Les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde, et la concentration sur une semaine de 4 jours à partir de 2008, soit 144 jours contre une moyenne OCDE de 187 jours a aggravé les déséquilibres dans l'organisation des apprentissages . Afin d'améliorer les conditions d'apprentissage des élèves et de contribuer à leur réussite, une nouvelle organisation de la journée et de la semaine scolaires est mise en place dans le premier degré. La présente circulaire a pour objet de présenter les nouveaux rythmes, leurs modalités de mise en œuvre et d'apporter des précisions sur la mise en place des activités pédagogiques complémentaires, à la suite de la modification des articles D. 411-2 et D. 521-10 à D. 521-15 du code de l'éducation par le décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013. 1 - Les principes d'organisation du temps scolaire fixés au niveau national La semaine scolaire doit être organisée selon les principes suivants :

Rentrée à Creil : nouveaux rythmes scolaires dans les écoles | Détails d'une actualité Suite aux engagements pris par Jean-Claude Villemain, Maire de Creil, la rentrée scolaire s’effectue cette année à Creil sous le signe de la réforme des rythmes scolaires, votée par le Gouvernement. Nouveaux horaires La semaine de 4 jours d’école passe donc à 4,5 jours, avec le mercredi matin travaillé en plus pour les enfants des écoles maternelles et élémentaires. Les lundis, mardis, jeudi et vendredis, la journée de cours se termine à 15h45, avec 1h de temps d’activités périscolaires (TAP), organisés par la Ville de 15h45 à 16h45. 5 000 enfants des 33 écoles publiques de Creil sont concernés. A noter dans vos agendas, l'Education Nationale a programmé des journées d'école complètes permettant la récupération de jours fériés les mercredis : 4 septembre et 13 novembre 2013 7 mai, 28 mai et 11 juin 2014 Ces mercredis là, l’école se finira donc à 15h45 comme les autres jours de la semaine. Fonctionnement des activités Informations importantes Réunion d’information et d’échange de pré-rentrée

Livre Canopé Les nouveaux rythmes en maternelle Accueil > Ressources > Nous avons lu > Les nouveaux rythmes en maternelle Le réseau CANOPE, académie de Dijon, propose un petit ouvrage de la collection économique et bien pratique « Éclairer » sur ces nouveaux rythmes scolaires qui ont fait couler tant d’encre, mais en se centrant sur l’école maternelle. L’auteure, IEN, est fortement impliquée sur le sujet et nous présente une synthèse claire des efforts qui sont faits pour des rythmes plus adaptés dans une école qui ne doit pas être la seule préfiguration de la suite… Cinq grands chapitres balaient les différents thèmes attachés à la question : les temps de l’enfant, dont les temps de l’école ne sont qu’une composante, la nécessaire adaptation du temps scolaire à ce temps de l’enfant, les pratiques qui doivent correspondre (ateliers tournants, décloisonnement), puis les fameux APC et enfin TAP, avec des exemples de tentatives pour concilier des exigences parfois en tension.

Education - Écoles : les nouveaux rythmes Les écoles caennaises changent de rythme dès cette rentrée. Les écoliers ont désormais classe le mercredi matin et des temps péri-éducatifs sont mis en place sous forme d’ateliers et d’activités récréatives. Au programme : des journées moins chargées pour les temps d’apprentissage scolaire et des activités nouvelles à pratiquer… Emploi du temps Pour mieux équilibrer les temps d’apprentissage des enfants, les écoles maternelles et élémentaires publiques de Caen fonctionnent sur un rythme hebdomadaire de 4,5 jours. Chaque école a un nouvel emploi du temps (consultez la carte ci-dessous). Le temps ainsi libéré les lundis, mardis, jeudis et vendredis permet d’offrir aux enfants une ouverture sur de nouvelles pratiques ou domaines d’activités. Horaires des écoles et des structures en charge du projet d'animation (Cliquez sur l'école ou le projet d'animation de votre choix) Nouveaux temps d'activités Gérés par la Ville de Caen, ces nouveaux temps d’activités sont gratuits. Au sommaire :

La réforme des rythmes à l'école primaire L’essentiel sur la réforme des rythmes à l’école primaire L’objectif de la réforme : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français ont le nombre de jours d’école le plus faible des 34 pays de l’OCDE : 144 jours contre 187 jours en moyenne. Ils subissent de ce fait des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde.Selon les scientifiques spécialistes des rythmes de l’enfant, cette extrême concentration du temps est inadaptée et préjudiciable aux apprentissages. Les grandes lignes de la réforme : un cadre national exigeant qui favorise les ambitions éducatives des territoires Le financement de la réforme : la création d’un fonds spécifique pour accompagner l’organisation d’activités périscolaires par les communes Un outil pour la mise en œuvre de la réforme : le projet éducatif territorial Ces préconisations sont les suivantes :

DSDEN du Val-de-Marne- Rythmes scolaires Accueil > [Refondation de l'école] > Rythmes scolaires L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires Recommandations (janvier 2015) Les IEN Maternelle de l’académie de Créteil ont réalisé un dossier pour une mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires respectueuse des spécificités de l’école maternelle. Télécharger le document (format pdf) Aide à l'élaboration d'emplois du temps à l'école maternelle Des outils construits par les membres du groupe de travail de la mission école maternelle - pôle Refondation de l'école, permettent de guider la réflexion des équipes de circonscription et des équipes des écoles pour l'élaboration d'emplois du temps adaptés aux besoins des enfants et aux nouvelles organisations du temps scolaire. L'école élémentaire et les nouveaux rythmes scolaires Préconisations pour les écoles élémentaires du Val-de-Marne Aide à la réflexion pour la réorganisation de la semaine scolaire : document élaboré par le groupe de travail "Écoles élémentaires". (janvier 2015)

Quels sont les bénéfices, pour les élèves, des activités après la classe ? Aujourd'hui, 1,3 million d'élèves bénéficient des nouveaux rythmes scolaires. Pour de nombreuses communes, la réforme est l'occasion de mettre en place de véritables accueils de loisirs périscolaires (là où il n'existait auparavant qu'un système de garderie). Ce nouveau temps périscolaire offert facilite l'accès de tous les enfants aux activités sportives, culturelles, ludiques ou artistiques. Ainsi chaque enfant, quelles que soient son origine sociale ou les ressources de sa famille, peut bénéficier des outils et richesses proposés par cet espace éducatif nouveau pour se former, apprendre et grandir. À titre d'exemple, on peut citer, parmi les activités périscolaires le plus souvent développées par les municipalités :

Surcoût de 10 à 30% pour les communes qui ont appliqué la réforme des rythmes scolaires Sondage exclusif Gazette Publié le 13/11/2013 • Par Stéphanie Marseille • dans : A la une, Dossiers d'actualité, France enquete_rythmes_une - © La Gazette A l’heure où les syndicats enseignants estiment que le gouvernement ne répond qu’aux collectivités, le sondage exclusif de la Gazette souligne les efforts déployés par les communes pour porter une réforme dite scolaire. Voir le sommaire Cet article fait partie du dossier Rythmes scolaires : comment mettre en place la réforme, à quels coûts ? Chiffres-clés Méthode de l’enquête Du 20 septembre au 18 octobre 2013, la Gazette des communes a sollicité ses adhérents par le biais de sa plateforme internet. Quelques 288 communes ont accepté de répondre au sondage de la Gazette des communes sur l’application de la réforme des rythmes chez elles. Première surprise : à 83%, il s’agit de novices en matière d’aménagement des temps de l’enfant, seules 9% des répondants avaient testé la semaine de 4,5 jours ou un dispositif comme l’ARVEJ. Un surcoût réel

Rythmes scolaires: "Les cinq visages de la réforme" Depuis le 31 mars, on sait de manière officielle qu'un quart des élèves français passeront aux nouveaux rythmes scolaires à la rentrée de septembre. Ces quelques pionniers doivent ouvrir la voie à toutes les écoles de France qui suivront leur exemple un an plus tard. Les mairies qui ont choisi de ne pas attendre dévoilent progressivement leurs "modèles" de réorganisation du temps scolaire. Le décret, il est vrai, impose un cadre relativement contraint en termes d'aménagement des horaires, tout en permettant un certain nombre de variantes. Il est encore tôt pour se prononcer sur le "bon modèle, celui qui améliorera réellement le bien-être des enfants ou l'efficacité des apprentissages. Mais il peut être utile, d'ores et déjà, de les répertorier. Modèle 1: un ajustement étalé des horaires d'entrée et de sortie Des activités périscolaires peuvent bien sûr être mises en place, le plus souvent, le soir après la classe. Modèle 3: allongement de la pause méridienne de 45 minutes par jour

L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires - recommandations en maternelle Respecter une alternance équilibrée entre les temps d’activité et les temps calmes et de repos des enfants Le respect des cycles du sommeil de l’enfant est indispensable à l’école maternelle. Les nouveaux rythmes scolaires vise à mieux prendre en compte les besoins physiologiques de l’enfant et elle doit toujours respecter ses besoins de sieste. Si les besoins de chaque enfant sont variables, il importe de prendre en compte les besoins généralement constatés : le temps de sommeil d’un enfant de 2 ans est environ de 13-14 heures et de 12 heures pour les enfants de 3 à 5 ans.jusqu’à l’âge de 4 ans, la majorité des enfants a besoin d’un temps de sommeil dès la fin du déjeuner : une sieste d’une durée d’une heure trente à deux heures correspond à un cycle de sommeil et permet à l’enfant de se sentir reposé.Le respect de ces besoins assure l’équilibre des enfants et leur permet d’être disponibles pour les apprentissages. Les enfants ont besoin de se repérer dans les lieux de l’école.

Related: