background preloader

[explographies]

[explographies]
Related:  URBEX 64

Aquitaine - Urbex Aquitaine Découvrez de nombreux lieux abandonnés dans cette région d’Aquitaine à travers la Dordogne, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne et les Pyrénées-Atlantiques. Friches en Vrac d’Aquitaine Part 4 Villa Mélancolie Clinique Dahmer C'est dans cette clinique de Mérignac que fut tournée la série "Docteur Albert, Chirurgien Franc-maçon". Chateau Albert Guay Cette histoire vous touchera certainement, moi je la trouve belle et poétique. Hotel Lynn Rader La cavale d'Audrey Foucher s'est arrêtée dans cet hôtel, un jour de juillet 2008. Le Signal Dans l'art d'explorer des lieux abandonnés, nous comptons essentiellement sur la crise financière pour nous offrir tant d'endroits désaffectés. Friches en Vrac d’Aquitaine Part 3 Chapelle Mary Reid : Hotel Jane Reth : Manoir Rea Harper : Collège Maake : La fermeture du Collège Maake est liée à un fait divers datant de 2005. Chateau Jim Jones La dernière habitante du château était quelqu’un d’atypique, le mot est peut être faible d’ailleurs. Club 47

Piri Reis. Enigme de l'histoire. En Images Quand l’Antarctique n’était pas recouvert de glace Piri Reis de son vrai nom « Piri Ibn Haji Memmed, l’amiral Reis, est un Turc. Dans les notes qui accompagnent le document, il affirme que certaines des vingt cartes qui lui ont servi de sources datent d’Alexandre le Grand et que d’autres sont fondées sur les mathématiques. Cette carte a été étudiée par le capitaine Mallery qui découvre que cette carte représente une partie de l’Antarctique. Ce continent est pourtant recouvert de glaces depuis au moins 10 000 ans et n’a été découvert officiellement qu’en 1818. Carte de Piri Reis Zoom Pourtant, la côte de la terre de la reine Maud est cartographiée sans glace ce qui est incroyable. Le développement des premières civilisations connues ne s’est produit que bien longtemps après cette date. La carte de Piri Reis Piri Reis reconnaît qu’il n’est pas responsable du relevé et de la cartographie d’origine. Il ne connaissait pas l’identité des cartographes. Détail central de la carte de Piri Reis

L'affûtage d'un couteau custom Réaliser un bon et beau couteau est une chose, mais il faut aussi l'affûter correctement pour pouvoir l'utiliser. La lame peut également être polie miroir ou satinée, qu'elle soit en acier au carbone ou en inox. Vous trouverez d'autres idées pour améliorer la lame dans la page consacrée aux possibilités que vous offre l'Opinel. Les lames d'Opinel sont estampées (c'est à dire découpées par poinçonnage à la presse). Elles sont ensuite affûtées par un robot de façon automatisée après le traitement thermique. Cet affûtage sert à former le tranchant, mais un affûtage manuel s'impose avant de pouvoir utiliser le couteau. Les lames d'Opinel inox sont assez faciles à affûter et leur tenue de coupe est tout à fait correcte (même si elle est théoriquement légèrement inférieure à celle d'une lame en acier au carbone). Avant de commencer l'affûtage, il faut choisir une pierre naturelle à grain fin. Revenons à l'affûtage proprement dit.

ARUDY Mairie ARUDY Mairie L'énigme des cartes A Istanbul en 1929, à l’occasion de la réfection du musée du palais Topkapi Sarayi, M. Halil Edem, directeur des musées nationaux du pays, découvrit une carte incomplète en peau de gazelle. L’auteur, l’amiral turc Piri Reis (de son vrai nom Piri Ibn Haji Memmed), la peint en 1513. On peut lire dans les notes qui figurent sur sa carte, et dans son « Bahrive », que « Personne n'a au temps actuel une carte comme celle-là » (il avait tort sur ce point, car il existait d’autres cartes comme celle-là – elles seront évoquées plus loin). Il affirme également que certaines des vingt cartes qui lui ont servi de sources proviennent de la Grande Bibliothèque d’Alexandrie et datent d’Alexandre le Grand et que d’autres sont fondées sur les mathématiques. Cette carte représente l'Océan Atlantique, une partie des côtes américaines, africaines et antarctiques. D’autres cartographes ont partagé les mêmes secrets. La liste des cartes existantes serait trop longue à détailler.

Site en travaux Chatière d'entrée vers les catacombes de La Gargouille Ur Brève Histoire Tête de taureau ornant une lyre (Tombes royales d’Our). Aujourd’hui Tell Muqayyar en Irak à 200 kilomètres au nord-ouest de Bassorah. En l’an 2113, une nouvelle dynastie - dite Troisième dynastie d’Our ou Our III - fut fondée par Our-Nammou. Durant la centaine d’années qui suivirent, Our fut la capitale d’un empire qui maintint sa cohésion grâce à sa prospérité économique et à sa puissance militaire. Urbanisme Alors qu’au troisième millénaire Our se situait sur la rive même de l’Euphrate le fleuve aujourd’hui en est assez éloigné (150 Km plus au sud). Les Fortifications La ville s’inscrit dans une enceinte elliptique. Les Temples La ville était consacrée au dieu Nanna. Bélier dans un buisson - Or, argent et lapis-lazuli - Ur. Le temple de Ningirsa s’élevait dans la partie sud-ouest de la cité, juste à l’intérieur des murs. Le Palais Le siège des rois de la dynastie, l’É-hur-sag « Maison de la Montagne », a été identifié parmi les ruines. Le cimetière royal d’Ur La tombe de Puabi

Coin des cartes anciennes La ville d'Ur (histoire, photographies, plans...) è Les "tombes royales" découvertes par L. Woolley. Elles contenaient des objets d'orfèvrerie d'une rare qualité, ainsi que les corps de plusieurs dizaines de personnes mortes pour suivre leurs maîtres dans l'au-delà. Ces tombes auraient peut-être été construites entre l'époque d'Uruk et celle de Jemdet Nasr (entre 3000 et 2300). è La ziggourat dédiée au dieu du soleil, Nanna (Shamash). Cette ziggourat est la mieux conservée de Mésopotamie. è Le giparu est un temple dédié à la déesse Ningal, épouse du dieu Nanna. Les symboles des dieux mésopotamiens.

Confessions d'un passionné d'urbex : vous allez être surpris... Bienvenue. Rejoins le programme Voyager Plus !Mes 10 solutions pour réaliser tes rêves de voyage + des ressources, des réductions et le Manifeste du Voyageur (mon livre gratuit) ! J’ai eu la chance d’entrer en contact avec Krilin, un passionné d’urbex (l’abréviation pour exploration urbaine). J’ai toujours été attiré aussi loin que je me souvienne par les lieux oubliés, ces sites délaissés par l’homme et recouverts de la poussière du temps. Lors de mes voyages, je m’efforce de visiter de tels lieux, si l’occasion se présente. Par le passé, lors de mes voyages en Europe de l’Est, j’ai fait de l’urbex, sans le savoir alors. Dès que je peux visiter de tels lieux en voyage, je fonce. Je pense que les sites urbex doivent se visiter seul ou en petit groupe. En octobre dernier, de passage en France, j’ai eu dans l’idée de visiter certains sites proches de Paris. Vous allez voir que son interview est passionnante… Krilin dans ses oeuvres Bonjour Krilin, pourrais-tu te présenter ? Bonjour.

Historia Nostra Les fils d'Edouard IV, Edouard et son frère Richard dans un tableau de John Everett Milais intitulé les Princes de la Tour. "C’en est fait, la volonté du tyran est exécutée ; le crime est accompli, le plus cruel, le plus impitoyable des meurtres qui aient jamais souillé cette terre. Messieurs Dighton et Forest, que j’ai subornés, ont effectué cet infâme acte de boucherie et tout féroces qu’ils sont, ces deux dogues sanguinaires se sont sentis émus de compassion, attendris. Ils pleuraient comme deux enfants en me parlant de leurs pauvres petites victimes. Forges de la vallée de l’Ouzom Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les forges étaient grandes consommatrices de charbon de bois. On estime ainsi qu'une forge utilisait, au XVIIIe siècle, une centaine d'hectares de forêts par an pour sa production de charbon. Les origines[modifier | modifier le code] La première forge dont l'existence soit certaine est la « forge de Louvie » ou « forge de dessus »[3], située, dans la haute vallée de l'Ouzom en amont de Ferrières sur la rive gauche — béarnaise — de l'Ouzom, en contrebas de la mine de Baburet. Cette forge, reconstruite en 1512 utilisait le minerai de Baburet, propriété du même seigneur de Louvie, à quelques centaines de mètres de la forge. La constitution du « domaine d'Incamps »[modifier | modifier le code] Antoine d'Incamps mourut en 1614, mais, en janvier 1612, son fils, François d'Incamps, avait acquis la seigneurie de Louvie et tous les droits qui en dépendaient. Son petit-fils, Louis d'Incamps, obtint le titre de marquis de Louvie.

Related: