background preloader

Commedia dell'arte : D'Arlequin à Molière

Commedia dell'arte : D'Arlequin à Molière

Commedia dell'Arte - Et si on jouait ? Ateliers de théâtre amateur pour adultes Venez découvrir la Commedia dell'Arte ! Cet univers joyeux du théâtre italien, avec ses personnages masqués et ses intrigues rocambolesques ! Informations pratiques Pour qui Toute personne adulte, novice ou initiée, est la bienvenue ! Par qui Florence Durand, comédienne et metteur en scène, formée à la Commedia par Carlo Boso et Ariane Mnouchkine. Contenu réalisé dans chaque séance - échauffement physique et vocal spécifique au jeu masqué - exercices et jeux - spécifiques aussi ! Florence Durand dirigeant Arlequin Quand Samedi et / ou dimanche - Voir le Calendrier. Où Interclub 17, 47 rue de Saussure - M° Rome ou Villiers Tarifs 30€ la séance ou 60€ le week-end + adhésion annuelle de 16€ à Et si on jouait ? NB : Apportez tout ce qui peut servir à se costumer ! Inscriptions : etsionjouait_theatre@yahoo.fr ou 06 34 11 72 88 Qu’est-ce que la Commedia dell’Arte ? Historique La Commedia dell’arte est un genre de théâtre populaire italien, qui fait son apparition au début du XVIe siècle. Madame Pantalon

Les Fourberies de Scapin jouées avec des masques Le jeu, les choix de mise en scène, l’état d’esprit dans lequel est le spectateur, l’environnement, tout contribue à faire percevoir un texte de théâtre de diverses façons. Ainsi des Fourberies de Scapin, spectacle proposé par la Compagnie Neo Vent. Des masques donnent à quelques personnages des aspects animaux, oiseaux les pères, mammifères les serviteurs. Les jeunes gens, fils et filles, n’ont pas encore de visage social et on les voit tels qu’ils sont, pleins de désir mais au fond incapables, par eux-mêmes, de les réaliser. Ils ont besoin de Scapin et de ses manigances. On sait qu’il y a dans cette pièce une scène de bastonnade célèbre et on l’attend, comme on sait la lamentation d’un père, croyant son fils perdu : « Que diable allait-il faire dans cette galère ? Mais, cette fois, ce qui m’apparaît, c’est l’argument de Scapin : ce sont des étrangers, des Egyptiens (diseurs de bonne aventure et faiseurs de mauvaises actions), des Turcs, qui sont la cause des soucis.

Codage et actuation du code dans la commedia dell'arte | Bech | Revue Romane On a souvent parlé de la commedia dell'arte comme d'un théâtre très spectaculaire rempli de jeux scéniques et reposant sur une alternance entre scènes de lazzi et scènes plus sérieuses. Les premières, très mouvementées, excluant les maîtres, seraient fondées sur les acrobaties des valets et auraient pour fonction d'alléger les pièces et de divertir le spectateur ; les secondes, plus calmes, excluant les valets, seraient constituées des discours des amants, ou à la rigueur de ceux des maîtres en général. Envisagée par rapport au déroulement de l'intrigue, cette distinction - purement descriptive - perd sa pertinence: car l'intrigue se joue sur les deux plans, les nœuds de la comédie se nouant et se dénouant dans l'un et l'autre type de scènes. Avant d'aller plus loin, besoin est de préciser certains traits particuliers à ce codage. Side 2 des deux sera le fourbe et à qui sera réservé le rôle de dupe. Sa situation rappelle assez celle de l'auditeur d'un conte populaire. Side 3 Side 4 Side 5

Histoire des arts: Le Pierrot de Watteau Le tableau est grand, de la taille d'un homme.Au premier rang, qui occupe presque toute la hauteur de la toile, un jeune homme, les bras ballants, les mains mains pendent, vacantes, le regard timide, dans le vide, vers la gauche et vers le bas. Le teint est rosi, aux joues, au nez. Les lèvres sont bien découpées, celle du haut surtout qui fait des vagues. Le menton révèle une petite pointe mais la rondeur domine, le cou suggère un léger embonpoint. Les sourcils sont noirs, bien marqués, allongés. Ce visage montre une dissymétrie. Plus je le regarde, plus je pense à un gamin, au corps trop grand - ou le chef trop petit - mais lequel commande la comparaison? Pierrot porte un costume aux pièces assorties. Pierrot n'est pas posé exactement au milieu du tableau, décalé légèrement à gauche.Il en remplit toute la hauteur, mais il y a plus d'espace entre la crête de sa coiffe et le bord supérieur du tableau qu'entre son pied gauche et le bord inférieur. De l'âne, l'oeil droit seul est visible.

commedia La Commedia dell'Arte est un théâtre anti-littéraire: elle se joue non à partir d'un texte rédigé à l'avance, mais d'un simple canevas, d'un "scénario": par exemple un galant fait remettre un billet d'amour à une jeune fille à la barbe de son propre père, le grotesque Pantalon. A partir de là, les acteurs improvisent, construisent un dialogue. La pièce est ainsi une sorte de création collective. Dans ce système tout repose sur l'acteur. Le succès dépend de la vivacité de ses répliques, et de leur à propos. Cela fait toujours son effet. Le côté comique (de ce théâtre) réside dans les ridicules ou les monstruosités de la nature, dans les visages déformés, les nez caricaturaux, les fronts pointus, les crânes chauves, les longues oreilles, les jambes torses. Cela explique son succès.

Molière, héritier de la commedia dell'arte Théâtre traditionnel italien, représenté par des acteurs professionnels (ce que signifie dell’arte), dont le texte n’est pas à proprement parler improvisé, comme on le pense abusivement, mais plutôt semi-improvisé. En raison de son oralité, cet art est en grande partie perdu ; nous ne disposons plus que de quelques canevas, véritables outils de travail des troupes, simplement destinés à indiquer la succession des scènes, ainsi que les tenants et les aboutissants de la situation. Ces précieux documents, malheureusement fort sommaires, contiennent avec le schéma des pièces les principaux effets ou lazzi, faisant parfois l’objet de recommandations lapidaires. Les intrigues — si tant est qu’on puisse employer ce terme — sont inexistantes ; car les scènes sont plus juxtaposées que liées organiquement.

La commedia dell'arte : origines et personnages La commedia dell'arte : origines et personnages Théâtre populaire apparu en Italie au XVIe siècle, la commedia dell'arte nous a légué une pittoresque galerie de personnages. De Pierrot à Colombine en passant par Arlequin, ces personnages de comédie se retrouvent aujourd’hui dans les corsos de Carnaval.Temps de lecture moyen : 2'55 Partager La commedia dell'arte est un genre de théâtre populaire apparu en Italie vers 1550. L’expression italienne "commedia dell'arte" (qui a été reprise en français) signifie littéralement "théâtre interprété par des gens de l'art", c’est-à-dire des comédiens professionnels. Cette forme théâtrale a inspiré les plus grands dramaturges français, tels que Molière et Marivaux. La commedia dell'arte est attestée en Italie vers 1550, mais ses origines remonteraient aux farces du Moyen Age. Cette forme de comédie populaire était un divertissement pour le grand public. La popularité de la commedia dell’arte, en Italie comme à l’étranger, fut extraordinaire.

commedia dell'arte italien commedia dell'arte comédie de l'art Genre théâtral né au xvie s. mais ainsi nommé au xviiie s., reposant sur l'improvisation d'acteurs souvent masqués. Ingéniosité, naïveté, ruses et travestissements sont les principaux ingrédients de la commedia dell'arte (« comédie de métier »), qui a remporté un vaste succès en Europe, du xvie au xviiie s. Connue jusqu'au xviiie s. sous le nom de « comédie d'histrions », « comédie improvisée » ou « comédie à l'impromptu », cette forme théâtrale (→ théâtre) est née en Italie à l'initiative des hommes de théâtre qui cherchaient à se démarquer à la fois du théâtre littéraire et du dilettantisme des comédiens de l'époque de la Renaissance. Les personnages de ce type de comédie seraient issus des atellanes, comédies latines du iiie s. avant J.-C., qui développaient de courtes fables improvisées à partir d'un schéma très simple. 1. Les gestes et le jeu corporel, qui priment sur le texte et le décor, s'accompagnent de dialogues pour une large part improvisés sur un canevas. 2. 2.1. 2.2. 2.3.

La commedia dell’arte | L'Histoire n'a pas de fin … Introduction La tradition théâtrale dans la civilisation romaine remonte à l’Antiquité. En effet, s’inspirant de ce qui se faisait dans l’Empire grec de l’époque, l’Empire Romain va s’approprier certains de ces éléments et les adapter à son public ; c’est ainsi que prendront forme les tragédies et comédies romaines qui influenceront les Anglais du Moyen Âge. Origine Apparue en Italie durant le XVIe siècle, la commedia dell’arte aurait comme ancêtres les atellanes et les pantomimes, l’un étant des pièces qui avaient pour but de faire rire et l’autre étant de s’exprimer à l’aide de mimique du corps, que l’on retrouvait durant la Rome antique[1]. Même si les acteurs sont, au début surtout, des troupes itinérantes qui vont aller se produire dans différentes villes, il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une forme d’art professionnel, puisque son nom signifie en italien « les hommes de l’art ». La commedia dell’arte à la Renaissance Carlo Goldoni et Carlo Gozzi France La mise en jeu Le jeu Lexique

Ressources sur les personnages de la Commedia dell' arte, mises en ligne par l'écrivain Paul A. Garance. by junkieday Jun 6

Related: