background preloader

Repérage et production d'inférences - Inspection de l'Éducation Nationale de SAVERNE DSDEN du Bas-Rhin - Académie de Strasbourg

Repérage et production d'inférences - Inspection de l'Éducation Nationale de SAVERNE DSDEN du Bas-Rhin - Académie de Strasbourg
Related:  Compréhension en lecture - InférencesEnseigner la compréhension

Les inférences Pour s'assurer que les élèves ont bien compris un texte, on pose les traditionnelles questions: qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi... Les élèves en difficulté ont déjà bien du mal à répondre à ces questions. Aussi posera-t-on ces questions avec l'objectif de les amener à avoir une meilleure compréhension du texte. Et on les guidera vers la construction de la réponse en relation avec la question posée.La relation question/réponse peut être:- explicite et textuelle, - implicite et textuelle (inférences logiques , fondée sur le texte: il faut connaître le champ sémantique utilisé et mettre en relation les informations données), - implicite et fondée sur les schémas du lecteur (inférences pragmatiques: issues des connaissances du lecteur, de sa culture et de son expérience. Il faut que l'élève le comprenne et reste ouvert au texte.

Compréhension en lecture - Cycle 3 - CIRCONSCRIPTION DE CASTELSARRASIN Cet article complète celui sur la compréhension en APE : ici Cette page tente de répondre aux questions suivantes : 1- La compréhension : qu’est-ce que c’est ? 2- La place du questionnaire dans un enseignement de la compréhension ? 3- La compréhension s’enseigne-t-elle ? !!! Diaporama présenté lors des formations sur la compréhension en lecture Compréhension en lecture CIII Apprendre à lire, c’est apprendre à comprendre... Ouvrages présentés : Exercices sur les implicites (et autres...). Vous trouverez dans ce document des exemples d’exercices destinés à améliorer la lecture des élèves en ciblant des objets de travail précis (plus particulièrement les implicites). Plan du document : Page 2 : L’implicite : une conquête nécessaire - Partager la perception de l’implicite Page 3 : Exercices d’entraînement : Perfectionnement en lecture. Page 4 : Exemples d’exercices : entraînement à l’inférence (CE2) Page 5 : Partager la perception de l’implicite : quelques idées d’activités Et autres...

La littérature sans questionnaire Article invité rédigé par Sylvie du site Storytelling2 à l'école. Les questionnaires permettent-ils réellement aux élèves de construire des compétences de lecteurs et de progresser en compréhension ? Que disent les dernières recherches à ce sujet ? 1- Le document Eduscol sur la compréhension Ce document interroge certains questionnaires qui restent souvent en surface du texte et qui peuvent eux-mêmes poser des problèmes d’interprétation. 2- Les documents de la Mission Maîtrise de la Langue de l’académie de Nice Alors que faire lorsqu’on travaille un texte littéraire ? J’ai appris ainsi comment travailler en littérature autrement qu’avec un questionnaire qui paraphrase le texte. 3- Le document de synthèse sur le livre de Patrick Joole « Comprendre des textes écrits »

Ressources éducatives, exercices, corrigé, français, lecture, orthographe, grammaire, mathématiques, géométrie, histoire, accords Un grand merci à tous ceux qui prennent le temps de m'écrire pour me signaler des erreurs, des liens "morts"... me remercier :-) Tout ce qui n'est pas donné est perdu (Proverbe indien) Rechercher sur ce site La plupart des documents mis en ligne sont au format Word, parfois Excel (office 2000, XP 2002) ou PDF (Acrobat Reader). Si vous ne manipulez pas bien ces logiciels de décompression, allez faire un petit tour sur ce lien qui vous dira tout (allez vers le bas de la page) ! Vous pouvez utiliser ces documents librement dans le cadre de votre classe. Pierre F. P.S.: Si vous souhaitez déposer ici quelques-uns de vos documents dans le but d'en faire profiter les autres, c'est volontiers que je les mettrais en ligne (il reste plus de 500 Mo d'espace libre sur le site).

Inférer avec You tube 09 novembre 2013 >ici< un questionnaire à remplir après avoir visionné le film. (A partir de fin CE1) 10 novembre 2013 Alma a visionner fin cycle 3 (CM1 ou 2). Arrêter le film quand le petite fille voit sa poupée dans la vitrine. 19 juillet 2012 Je viens de découvrir you tube enfin l'intérêt qu'il pouvait avoir au niveau pédagogique. Donc à quoi peut bien servir You tube me direz-vous? Ici vous trouverez un petit film d'animation Pixar. Je pense que cette activité doit pouvoir être mise en place aux cycles 2 et 3. Voici ma première idée de séance >ici< >ici< quelques images extraites du film pour prolonger la discussion. Montrer les images et demander: Quels sentiments éprouvent les personnages? >ici< trois fiches pour un travail écrit sur le film. Voici la vidéo de Partly Cloudy. D'autres idées de films pour travailler les inférences Un autre petit film pixar pour travailler les inférences: one man band Encore pixar For the bird (merci Calicot) Et voici Détective détective...

La compréhension, le parent pauvre de l'enseignement de la lecture la compréhension : une didactique très récente La compréhension, comme élément à enseigner, a été définie assez récemment dans les textes officiels. Il faut attendre les instructions de 2002, puis plus récemment celles de 2015, pour qu'elle soit présentée comme un objet à enseigner avec une progression, des démarches et des activités spécifiques, des supports identifiés. Il s'agit d'un enseignement complexe à mettre en oeuvre, encore peu travaillé en formation, pour lequel les outils didactiques sont récents.En observant les pratiques dans 131 classes ayant participé à la recherche Lire et Ecrire, le constat suivant a été dressé (il s'agit de moyennes qui ne rendent pas compte des fortes disparités constatées) : comprendre, c'est élaborer une représentation mentale les compétences lexicales et linguistiquesles compétences stratégiquesles compétences référentielles et inférentiellesles compétences d'autorégulation et de métacognition. dix éléments essentiels pour enseigner la compréhension

Narramus : un outil pour apprendre à comprendre et à raconter Nouveau : vous pouvez aussi consulter : ce témoignage de plusieurs formateurs/coordonnateur qui racontent leur expérience dans l'accompagnement de l'outil Narramusl'expérience d'une enseignante, Christine, avec Narramus racontée dans le détail sur son site "Objectif Maternelle" (nombreuses vidéos et exemples sur son blog Conférence donnée à l'IFE lors d'une formation de formateurs, le 1er décembre 2017 Pour Sylvie Cèbe, Isabelle Roux-Baron et Roland Goigoux, proposer aux enseignants des outils conçus avec des pairs peut être une manière efficace de les former, sans attendre d'eux qu'ils aient le temps de concevoir eux-mêmes des outils. Enseigner la compréhension doit être une priorité dès le cycle 1, parce que les compétences précoces en compréhension d'implicite sont d'excellents prédicteurs de la réussite scolaire. video1 La littérature de jeunesse a cette spécificité de nourrir beaucoup d'implicite, contrairement aux dessins animés. video2 video3

Inférences Aborder la notion d'inférence De grandes images à imprimer et à relier pour en faire un livre.>ici< On présente les images aux élèves et on pose des questions du type: Où se passe cette scène? On peut en profiter pour construire et/ ou consolider la notion d'inférence en remplissant avec les élèves un tableau du type: c'est dans l'image/ je fais une déduction. Deux affichettes pour mieux comprendre ce qu'est une inférence >ici< Exercices Inférer avec You Tube Des idées pour travailler les inférences à partir d'un film de Pixar Partly Cloudy >ici< Livres pour travailler les inférences D'autres livres pour travailler les inférences Liens D'autres pages sur les stratégies de lecture

Un livre interactif pour travailler sur les inférences en cycle 3 Descriptif Cette activité repose sur un livret d’exercice de lecture dans lequel l’interactivité permet de travailler sur l’inférence : mettre en rapport deux ou plusieurs éléments d’un texte pour construire une signification qui n’est pas explicitement donnée dans le texte, le tout en favorisant l’autonomie de l’élève. Le plus pédagogique Objectifs pédagogiques de ces activités : savoir repérer dans un texte des informations explicites et en inférer des informations nouvelles (implicites). De nombreuses compétences travaillées : Lire avec aisance (à haute voix, silencieusement) un texte Lire seul des textes du patrimoine et des œuvres intégrales de la littérature de jeunesse, adaptés à son âge Inférer des informations nouvelles (implicites) Repérer des effets de choix formels (emploi de certains mots, utilisation d’un niveau de langue) Utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte (mieux le comprendre, ou mieux l’écrire) Scénario pédagogique : cliquer ici

Séance d'enseignement : le Visibiléo Visibiléo est un outil d’enseignement et d’apprentissage de la compréhension. C'est une trace élaborée avec les élèves qui : - Rend visible l’intégration des informations, y compris implicites, et leur organisation. - Soutient la mémorisation au service de la compréhension.- Articule les événements et les intentions des personnages. - Matérialise les liens logiques. Cet outil permet d’un seul regard, d’appréhender à la fois la structure de l’histoire dans son déroulement, mais aussi le parcours du lecteur qui doit combler les « blancs » du texte. Préparation - choix du texte et travail préalable par l'enseignant·e Penser les modalités de mise en œuvre : classe entière ou demi-classe, en regroupement autour de l’enseignant, après un éventuel travail préparatoire en petits groupes, en duo, etc… Le Visibiléo peut être élaboré :1- en cours de lecture. séance en classe Après la séance Afin de prolonger le travail de compréhension, en particulier avec les élèves les plus fragiles :

TV5MONDE- Les expressions imagées de la langue<br/> française- Donner sa langue au chat : renoncer à deviner, à trouver la solution On ne trouve cette expression qu'au XIXè siècle ; mais jeter sa langue aux chiens est dans Mme de Sévigné. Cette expression est à rapprocher de n'être pas bon à jeter aux chiens, «ne rien valoir», qu'emploie aussi Madame de Sévigné. Pourquoi jeter est-il devenu donner alors que au chat se substituait aux chiens ? © 2009 - Illustration : Zelda Zonk - Définitions extraites du Dictionnaire d'expressions et locutions, d'Alain Rey et de Sophie Chantreau

Une banque d’activités pour enseigner la compréhension – ClasseTICE 1d Partagez cet article Un pearltrees proposé par Benoit Wautelet, prof de prof, auteur de référentiels grammaticaux, chroniqueur. Banque d’activités pour enseigner la compréhension, par benwau Accéder : cliquer ici Articles similaires Le cercle des éplucheurs de texte, des ressources pour enseigner la compréhension Un dispositif pour favoriser l'enseignement explicite de la compréhension de l'écrit CP. Dans "Lecture/Compréhension" Travailler la lecture et la compréhension avec le Petit Nicolas Retrouvez tous les chapitres du Petit Nicolas, à lire et à écouter.

Lecture: résoudre des énigmes Qu'est-ce qu'inférer? Inférer, c’est être capable d’interpréter une idée qui n’est pas donnée de façon explicite, soit à l’oral, soit à l’écrit, ou même sur un support imagé. Par exemple, lorsqu’on entend la phrase : « Elle enfile ses bottes, prend son parapluie et sort dans le jardin… », on peut immédiatement interpréterl’idée qu’il pleut, sans que cela ait été précisé dans le discours. Une contribution de Plecou , 2 séries de fiches d'inférences, une pour le ce1 et une pour le CE2. On peut même, vu la présentation, les projeter avec un vidéoprojecteur, c'est encore plus écologique. Autres ressources: Un dossier pour les CE1 à découvrir chez Teacher Charlotte: ici

Quelles cibles didactiques viser dans l’enseignement de la lecture documentaire sur support numérique au cycle 3 ? 1Fayol (2000) définit les documentaires comme « un ensemble ondoyant et divers » (p. 77) qui rassemble des textes de différents types, essentiellement informatifs et explicatifs, rédigés dans l’intention d’instruire, comme l’indique son étymologie latine documentum. La lecture de ces documents composites est exigeante sur le plan cognitif en raison de leur « forme textuelle hétérogène » (ibid., p. 79), qui combine paragraphes explicatifs, titres, intertitres, résumés, sommaires, glossaires, schémas, tableaux, cartes, photographies… Les versions numériques de ces documentaires sont encore plus complexes à traiter en raison de liens hypertextes, d’onglets, des données multimédias, ou encore du défilement de la page Internet. 1 « nous proposons d’appeler littératie numérique scolaire les compétences à construire des connais (...) 8On peut d’autant moins en douter qu’un constat similaire a été établi à l’occasion de deux évaluations nationales françaises en 2015. 2.1. 2.1.1. 2.1.1.1. 2.2.

Related: