background preloader

Plantations de la forêt comestible

Plantations de la forêt comestible
Depuis un bon mois, j’ai pu reprendre les plantations sans m’arrêter. Temps sec principalement. Plutôt gé-nial! Voilà une vue du terrain maintenant. Le travail avance lentement mais surement. Je te passe les détails, mais au niveau complications pour les plantations, il y a certains jours où je n’arrive à planter qu’un ou 2 arbres maximum…mais ça avance quand même, je suis plutôt content. On peut même dire que cette jeune forêt comestible prend forme! Ici, on peut voir les buttes vite faites pour surélever un peu les plantations entre les drains. J’ai fait des tests. Idem pour les arbres. Donc, autour des plantes, et sur les buttes de culture, je mets du carton ou je n’en mets pas car il y a des endroits où la végétation ne semble pas encore très développée au sol, je pense que l’arbre ne court aucun risque de concurrence… Ensuite, après ce carton (si j’en mets), je mets une couche de déchets végétaux, coupes de branches, feuilles, et aussi du fumier mélangé à de la paille. à bientôt…

Agroforestry research trust Semez la forêt La chasse aux grainesLa récolte des graines d'arbres est une manie innocente que beaucoup d'entre vous pratiquent peut-être. Pour ma part, je ne peux pas résister à l'envie de mettre dans ma poche les glands, faînes, marrons d'Inde ou châtaignes que je rencontre. Ils iront rejoindre les noyaux de pêches et autre précieux pépins qui attendent sagement dans une boîte le moment d'être mis en terre. Beaucoup ne le seront jamais, que le dieu des arbres pardonne au ramasseur de graines impénitent que je suis. Traitements de choc La plupart des graines d'arbres récoltées en automne sont incapables de germer.

Visite de la Forêt fruitière à Banne en Ardeche La forêt fruitière est un petit sentier pédagogique au milieu de la garrigue Ardéchoise, exposant les possibilités de transformer une essence sauvage de la garrigue en plante produisant, sans aucun arrosage et dans les conditions hostiles d'une garrigue, des denrées comestibles. Greffer de l'Abricotier sur Prunellier, Cerisier sur Sainte Lucie, Pistachier sur Térébinthe... Le circuit est régulièrement agrémenté de panneaux expliquant la méthode et les éléments botaniques nécessaires à la compréhension. Le projet est mené par la Mairie de Banne, L'association "L'oeil dormant", M. Sud de l'Ardèche Entre la ville "LES VANS" et le village "BANNE" : A partir de Banne, CD251, environ à 2,5 km, sur la gauche, face au lieu dit "Les Champs Grands" Position GPS du sentier d'acces : 44° 22.740N 004° 08.263E. Il n'y aucune signalétique au bord de la route indiquant l'accès à la forêt fruitière. Il faut donc repérer ce petit panneau qui est le seul repère au bord de la route départementale :

Les semis direct au plateau de Romanson - Semis directs optimisés par une micro-serre Le Petit Jardin des Écoliers a mis au point une technique de semis directs avec des bouteilles de 5 litres et équipés d’un système de drainage. Les semis des talus de Romanson Par le passé, les talus de Romanson ont été semés pour la plupart en utilisant des bouteilles de 1,5 l. à fond coupé en semis directs. Cette année, nous envisageons de garnir d’arbres les 6000 m² du plateau de Romanson . Nous allons les semer en semis direct. Si quelques-uns venaient à manquer, nous complèterons à l’aide de plants en semis directs 5 l. Amélioration de la technique des semis directs Des pneus recouverts de végétaux sont en place depuis juillet 2010. Des bouteilles de 5l à fond enlevé sont nécessaires et seront garnies comme l’indique le schéma. Une micro-serre bien drainée Les gravillons draineurs vont permettre aux eaux de pluie de s’introduire tout de suite sous les racines. Les noix et châtaignes seront à l’abri des rongeurs. M. Nous avons des noix qui commencent à ouvrir.

Le semis d'arbres en place - Chronique des jardiniers de France, conseils d’entretien du jardin et astuces de jardinage du Village Certi'Ferme La chronique Les oiseaux font un chouette boulot ! Semer des graines d’arbres. Ils ne sont pas les seuls, certes, mais quand même, reconnaissons là chez eux une pratique coutumière. Les semis d’arbres donnent des plantes robustes, bien ancrées dans le sol et donc plus résistantes aux aléas climatiques. Les expériences sur la vitesse de pousse du système racinaire sont parlantes. Il en va de même avec toutes les plantes. Réveillez vos graines et noyaux Maintenant que le froid est installé, il est temps de penser à faire germer les noyaux des arbres fruitiers. Une méthode simple et efficace consiste à les sortir de leur sommeil en leur faisant subir le froid hivernal : c'est la stratification ou le réveil de la dormance par le froid. La stratifi-quoi? Si certains noyaux sont protégés par une coque incassable, c'est pour qu'ils ne germent pas pendant la saison chaude, une fois la fructification passée. Cela évite aux jeunes pousses de se retrouver toutes nues, la tige à l'air, une fois que le froid est bien là. La nature a vraiment bien fait la chose ! Les graines et noyaux concernés par cette méthode sont, de manière non exhaustive, les noyaux de pêche, de nectarine, de brugnon, d'abricot, de cerise, d'amande, de noix et noisette, de châtaigne (sans la bogue !)... Comment faire ? La méthode la plus simple consiste à installer ces graines en strates dans un substrat de sable humide (ou 50/50 terreau et sable). Au frigo !

Forêt française menacée, France Nature Environnement en cause (publié le 30-1-10) Actualités Voici, ci-dessous, une lettre qui circule sur Internet. Ses auteurs y contestent un projet national visant à exploiter toujours plus et par des méthodes très douteuses la forêt française. Le texte du projet, lui, (non publié ici) semble sorti tout droit des archives poussiéreuses de l’Office National des Forêts (ONF), tant les propos y sont obscurs,administratifs et équivoques. Petit détail : France Nature Environnement est l’un des promoteurs du projet... Attention cependant: FNE est une structure assez complexe et a priori, c’est, avant tout, quelques membres de FNE seulement qui se sont impliqués dans ce projet. Reste peut-être à l’ensemble des membres de FNE ( qui constituent 3000 associations ) de bien vouloir dire non, à un tel projet. Quant aux auteurs de la lettre qui suit ,membres du Réseau Forêts de Rhône-Alpes merci à eux, d’avoir réagi. Lilian Brunel Cette lettre est adressée à “Forêt/Agriculture de France Nature Environnement” : Notes complémentaires 2.

Electroculture ou magnétoculture - Conseil en jardinage biologique "L’électroculture regroupe un ensemble de techniques utilisant les courants électriques atmosphériques et telluriques, les rayonnements cosmiques, et le champs magnétique terrestre afin de stimuler la germination, la croissance, et le développement des plantes" (Extrait de "Electroculture et énergies libres", M.Layet et R.Wehrlen.) C’est en parcourant ce livre que j’ai commencé à m’intéresser de près à ce sujet ... et à tenter mes propres expériences. Au début, la question est : comment ? Le bouquin, très accessible, donne des pistes, que l’on peut plus ou moins exploiter en fonction des moyens du bord. La simple expérience des récipients différents pour les semis (en plastique, terre ou métal) avec un clou planté dedans ou non est assez simple, et m’a personnellement bluffée. Pour ce qui est du potager, il faut pouvoir installer un système en fonction de son environnement. Il existe aujourd’hui des solutions produits qui se vendent, que je n’ai pas testées. Expériences à réaliser

DECO.fr : 1er site décoration maison et idées déco Electro-Culture sur buttes | Gourmandises Sauvages Ce sont les énergies cosmiques, du cosmos, & les énergies telluriques, de la Terre, misent à disposition des plantes afin qu’elles poussent dans les meilleures conditions qui soient. Ce n’est pas la culture bio-dynamique ni la culture avec la lune bien qu’il y ait des similitudes puisque l’électro-culture fait appel aux mêmes énergies. Cependant, c’est une autre pratique ! Les énergies cosmo-telluriques sont canalisées pour stimuler la pousse et la santé des plantes. Quand on découvre des fruits & légumes bien plus gros et en bonne santé que tous les légumes que l’on a toujours vu jusque-là. Alors commence une quête de la compréhension du phénomène. Leur bonne santé est évidente, pas de phénomène bizarre ! Juste une butte, un peu particulière, quand même, puisqu’elle est faite d’un tronc d’arbre (conifère en l’occurrence) recouvert de 20 cm de terre (sans laisser de poche d’air) puis de 20 cm de broyat de jardin, de forêt (conifère à nouveau). Là, une autre interrogation.

Bienvenue sur le site de l'Ariena Type : cahier pédagogique pour les enfants Public : 6 à 12 ans Thématique : Milieux naturels Description : Les cahiers d'ariena constituent une collection d'outils à thèmes pour les classes de CM1 et CM2. Chaque édition se compose : - d'un cahier de l'élève, 24 pages A4 couleurs, abondamment illustré, qui décline le thème avec des informations, des propositions de recherches, d'activités, de jeux et incite à une approche bilingue (allemand) du sujet. - d'un guide de l'enseignant qui enrichit l'information, propose des idées d'activités additionnelles, des démarches pédagogiques complémentaires et aide à l'organisation de sorties sur le terrain. Cette 13ème édition invite les élèves à s'interroger sur ce qu'est la forêt et sur l'intérêt qu'elle représente pour l'Homme et son environnement. Sommaire des pages 1 - La forêt, c'est ... / Un mot pas si facile à définir 2 - Une vie d'arbre / L'arbre au coeur de la forêt 3 - Pas si morts / Quand l'arbre mort devient source de vie Bonne utilisation !

LISTE DE FLEURS COMESTIBLES k Depuis une vingtaine d'années, je m'intéresse plus particulièrement aux fines herbes et aux fleurs comestibles. J'ai, sur le sujet, une bibliothèque assez garnie. Mais mon livre de référence sur les fleurs comestibles est sans contredit un livre intitulé Flowers in the Kitchen, de Susan Belsinger, qui contient des recettes originales et savoureuses. Pour ceux et celles d'entre vous qui êtes tout autant intéressés par les fleurs comestibles, je reproduis des images (de mon jardin et du jardin dans Internet, pour la plupart de Wikipedia) de fleurs comestibles, leur nom en français et en latin, et un avant-goût de la saveur qu'elles ajoutent à un plat. k Une petite mise en garde s'impose, toutefois. Aneth, Anethum graveolens. Anis hysope, Agastache foeniculum. Aspérule odorante, Galium odoratum. Basilic, Ocimum basilicum cvs. Bourrache, Borago officinalis. Capucine. Cerfeuil. Chèvrefeuille. Chrysanthème. Chrysanthème couronnée. Ciboule de Chine. Ciboulette, civette. Coriandre. Courge.

Related: