background preloader

Sauvegarde

Sauvegarde
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l'opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans un système informatique. Ce terme est à distinguer de deux notions proches : l'enregistrement des données, qui consiste à écrire des données sur un périphérique, tel qu'un disque dur, une clé USB, des bandes magnétiques, où les informations demeureront même après l'extinction de la machine, contrairement à la mémoire vive.l'archivage, qui consiste à enregistrer des données de manière à garantir sur le long terme leur conformité à un état donné, en général leur état au moment où elles ont été validées par leurs auteurs. La sauvegarde passe forcément par un enregistrement des données, mais pas nécessairement dans un but d'archivage. Les copies de sûreté sont utiles principalement à deux choses : L'opération inverse qui consiste à réutiliser des données sauvegardées s'appelle une restauration. Related:  Sécurité

Télécharger SyncBack gratuitement | CommentCaMarche SyncBack est un logiciel de synchronisation de répertoires. Il peut être utilisé afin d'effectuer des backups de fichiers (copies de sauvegarde), afin de synchroniser des répertoires entre ordinateurs ou encore afin de synchroniser des clés USB ou disques amovibles. Il est capable de réaliser des sauvegardes différentielles, ne transférant que les fichiers modifiés. Bien que SyncBack soit qu'une version gratuite de SyncBack SE, cela n'en fait pas pour autant un freeware au rabais: Synchronisation unidirectionnelle ou bidirectionnelle. Filtre sur les noms de fichiers et dossiers. Cela fait de SyncBack un logiciel de synchronisation puissant, tout aussi intéressant que ses homologues payants. Vous pouvez utiliser un des paramétrage prédéfinis, ou bien personnaliser: SyncBack propose la synchronisation avec un serveur FTP, ce qui est très pratique pour publier son site web: Vous pouvez aussi synchroniser avec un lecteur réseau en spécifiant des identifiants/mots de passe différents:

Cloud Computing : offres, conseils, témoignages Le Cloud Computing permet d'accéder à des logiciels en ligne, sous forme d'abonnement, dans de nombreux domaines : ERP, CRM, et autres applications métiers... Mais aussi à des services de stockage et de calcul accessibles par Internet. Qu'est ce que le cloud computing ? L' "informatique dans les nuages" est un concept apparu assez récemment, mais dont les prémices remontent à quelques années, notamment avec la technologie des grilles de calcul, utilisée pour le calcul scientifique. Le cloud computing fait référence à l'utilisation de la mémoire et des capacités de calcul des ordinateurs et des serveurs répartis dans le monde entier, et liés par Internet. L'ensemble de la puissance de calcul et de mémoire, conçu comme un outil et proposé comme un service à des clients par une entreprise est annoncé par certains professionnels du secteur IT comme l'ultime étape de l'industrialisation des centres de données.

Cloud computing - Informatique dans les nuages Le cloud computing ou informatique en nuage est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée. L’ordinateur de bureau ou portable, le téléphone mobile, la tablette tactile et autres objets connectés deviennent des points d’accès pour exécuter des applications ou consulter des données qui sont hébergées sur les serveurs. Le cloud se caractérise également par sa souplesse qui permet aux fournisseurs d’adapter automatiquement la capacité de stockage et la puissance de calcul aux besoins des utilisateurs. On distingue plusieurs types de services cloud : Le cloud computing utilise la métaphore des nuages pour symboliser la dématérialisation de l’informatique. © George Thomas, Flickr, CC by-sa 2.0 Cloud computing - 1 Photo À voir aussi sur Internet connexes

Injection SQL Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Exemple[modifier | modifier le code] Considérons un site web dynamique (programmé en PHP dans cet exemple) qui dispose d'un système permettant aux utilisateurs possédant un nom d'utilisateur et un mot de passe valides de se connecter. Ce site utilise la requête SQL suivante pour identifier un utilisateur : SELECT uid FROM Users WHERE name = '(nom)' AND password = '(mot de passe hashé)'; L'utilisateur Dupont souhaite se connecter avec son mot de passe « truc » hashé en MD5. SELECT uid FROM Users WHERE name = 'Dupont' AND password = '45723a2af3788c4ff17f8d1114760e62'; Attaquer la requête[modifier | modifier le code] Utilisateur : Dupont' --Mot de passe : n'importe lequel La requête devient : SELECT uid FROM Users WHERE name = 'Dupont' -- ' AND password = '4e383a1918b432a9bb7702f086c56596e'; SELECT uid FROM Users WHERE name = 'Dupont'; L'attaquant peut alors se connecter sous l'utilisateur Dupont avec n'importe quel mot de passe. SELECT ...

Bande magnétique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir bande. Bandes magnétiques dans une bandothèque Utilisation[modifier | modifier le code] Audio[modifier | modifier le code] Une bande quart-pouce pour magnétophone. Lors de l'apparition de la numérisation, un nouveau format de cassette a été lancé : la Digital Audio Tape (DAT), où l'information numérique est enregistrée transversalement sur la bande à l'aide d'une tête rotative. Vidéo[modifier | modifier le code] Les premiers enregistreurs vidéo étaient des appareils à vocation professionnelle utilisés par les chaînes de télévision, ils fonctionnaient avec des bandes magnétiques (format à préciser). Par la suite, les avancées de l'électronique grand public permirent le lancement, par plusieurs fabricants avec des fortunes diverses, de différents types de cassettes vidéo associées avec leur matériel enregistreur/lecteur, à destination des amateurs d'enregistrement vidéo : Informatique[modifier | modifier le code]

Création d'image Système (Ghost) | CommentCaMarche Créer une image (ghost) de partition Une image Système -nommée aussi "image Ghost" ou "Ghost" (General Hardware Orientated System Transfer) en raison d'une solution logicielle fort connue- est une sauvegarde de l'intégralité du contenu d'une partition (voire de l'ensemble de plusieurs partitions). Aucune distinction n'est faite dans ce contenu. Il faut donc distinguer l'image Système de la sauvegarde de données. Le système change peu souvent et il n'y a donc pas d'intérêt à faire fréquemment une image. Intérêt Tout peut survenir ! Or, Windows XP oblige à réinstaller entièrement s'il y a changement de carte mère (sauf si elle est remplacée par une autre aux caractéristiques strictement identiques). Combien de temps allez-vous perdre ? D'où l'intérêt de créer une image du système. Pré-requis Tout d'abord, créer une image du système impose : de posséder une autre partition pour enregistrer l'image, de neutraliser le fonctionnement du système. Explication Opportunités des partitions defrag Windows

Sauvegarder ses données gratuitement Il est conseillé voire indispensable d'enregistrer régulièrement les données sensible de votre ordinateur pour éviter de tout perdre... Un disque dur lâche parfois sans prévenir... Cette astuce a pour but de réunir les différentes façons de protéger ses données afin de vous permettre de faire votre choix. Il est de nos jour possible de sauvegarder ses données sur différents supports (CD/DVD , disque Dur, clé usb, serveur...). Notre vidéo Sauvegarder manuellement ses données Graver sur un CD/DVD Copier les fichiers En utilisant par exemple les logiciels gratuits du lien suivant: NB : On vous conseille les CD, DVD ou Blue Ray ré-inscriptibles. Deep burner CD burner XP Free Easy CD DVD Burner infos: Créer une Image disque infos ici: Graver sur disque Dur Sur une autre partition: Sur un autre Disque dur: Sauvegarder sur une clé usb Sauvegarder en ligne

Le cloud computing expliqué aux nuls - LExpress.fr Le phénomène du "cloud computing" prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises et le grand public commence à le connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France. Pour L'Express, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert. Comment définissez-vous le cloud computing ? Le grand public utilise depuis longtemps le cloud computing sans le savoir. Peut-on dire que le cloud computing est une révolution pour l'informatique ? C'est une révolution économique, mais pas technologique. Quel est l'intérêt du cloud computing ? Il est surtout économique. Que nous permet de faire le cloud, que l'on ne pouvait pas faire avant ? Par exemple, préserver le contexte quand on change de terminal. Où se trouvent ces ressources informatiques, qui ne sont plus en local ? Les grands acteurs du cloud sont en effet peu nombreux. Pas vraiment.

Tails amnésie, nom: perte de mémoire; de la mémoire à long terme. incognito, adjectif & adverbe: se dit d'une personne dont la véritable identité est cachée. Tails est un système live dont le but est de préserver votre vie privée et votre anonymat. Il vous permet d'utiliser Internet de manière anonyme et de contourner la censure quasiment partout où vous allez et sur n'importe quel ordinateur. Tails ne laisse aucune trace de ce que vous avez fait, sauf si vous le demandez explicitement. Tails est un système d'exploitation complet destiné à être utilisé depuis un DVD, une clef USB ou une carte SD indépendamment du système installé sur l'ordinateur. C'est un logiciel libre basé sur Debian GNU/Linux. Tails est livré avec de nombreuses applications, configurées avec une attention particulière accordée à la sécurité : navigateur web, client de messagerie instantanée, client email, suite bureautique, éditeur d'image et de son, etc. Tor En utilisant Tor vous pouvez : En savoir plus sur I2P dans Tails.

Librairie de sauvegarde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Intérieur d'une librairie ADIC Scalar 100 Une librairie de sauvegarde ou bibliothèque de sauvegarde (appelé parfois « silo de sauvegarde », « robot de sauvegarde », « jukebox » ou « autoloader[1] ») est un équipement utilisé dans les centres de traitement informatique pour automatiser la manipulation de bandes magnétiques lors des sauvegarde ou restauration de données. Une librairie est généralement composée d'un bras mécanique muni d'une pince, permettant de saisir une cartouche de sauvegarde et de l'insérer dans un lecteur/dérouleur. Différents types[modifier | modifier le code] Il existe différents types de librairies, dont les caractéristiques principales sont le nombre de "slots" (ou emplacements), le nombre de lecteurs, et la capacité de stockage. Principaux constructeurs[modifier | modifier le code] Galerie[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Related:  Veille Technologique