background preloader

Technologies - Nanotechnologies et nanosciences - Nanosciences et nanotechnologies, quelques repères

Technologies - Nanotechnologies et nanosciences - Nanosciences et nanotechnologies, quelques repères
Les nanosciences et les nanotechnologies peuvent être définies comme étant les sciences et les technologies des systèmes nanoscopiques. Elles se réfèrent à une même échelle, le nanomètre, soit le milliardième de mètre. Ces « sciences » ont émergé dans les années 80 avec la mise au point de nouveaux outils d’observation à l’échelle atomique, en l'occurrence les microscopes à effet tunnel, qui ont permis de franchir un pas décisif dans l’observation et le déplacement des atomes. Aujourd'hui, les nanosciences regroupent les recherches visant à comprendre et mettre en œuvre les phénomènes, lois physiques et propriétés apparaissant dans les objets, dispositifs et systèmes dont au moins une dimension est nanométrique. Elles constituent une base de connaissances sur les phénomènes nouveaux et spécifiques liés à cette échelle. Une échelle : le nanomètre © CEA Les nanotechnologies, un phénomène mondial A l’heure actuelle, les nanotechnologies sont utilisées dans un grand nombre de produits.

http://www.cea.fr/technologies/nanotechnologies-et-nanosciences/nanosciences-et-nanotechnologies-quelques-reper

Un nouveau projet européen pour le développement de nanomatériaux organiques pour l'électronique Un nouveau projet à financement européen entend positionner l'Europe au front des nouveaux développements concernant l'application des nanomatériaux dans les secteurs de l'électronique et de la photonique organique. Le projet ONE-P («Organic nano-materials for electronics and photonics: design, synthesis, characterisation, processing, fabrication and applications») est soutenu à hauteur de 18 millions d'euros au titre du thème «Nanosciences, nanotechnologies, matériaux et nouvelles technologies de production» (NMP) du septième programme-cadre (7e PC). Le projet compte 28 partenaires originaires de 10 États membres de l'UE. Actuellement, la plupart des applications électroniques s'appuient sur des semi-conducteurs à base de silicium. Toutefois, les coûts de fabrication de ces dispositifs sont élevés, leur production nécessite une grande quantité d'énergie et elle génère beaucoup de déchets. Par ailleurs, l'industrie du semi-conducteur à base de silicium est très bien établie.

Nanotechnologies Les nanoparticules manufacturées constituent une question de santé-environnement à part entière ! Sommaire Les nanoparticules manufacturées, il est temps d’en parler !Focus sur le monde des nanos depuis 2006 - Dès 2006, les nanotechnologies, c’était déjà une question d’actualité ! - L’encadrement réglementaire est inexistant voire inadapté ! Les nanotechnologies comme traitements médicaux - Sciences Plus! Différents types de nanotechnologies permettent le transport de médicaments jusqu’à l’endroit visé sans atteindre les tissus sains, ce qui permet une augmentation de l'efficacité des traitements ainsi qu'une réduction de leur toxicité. Nanomédicaments « Par nanomédicament, on entend la conception d’un vecteur de taille nanométrique (milliardième de mètre, nm) capable d’amener une molécule active sur une cible thérapeutique donnée: un gène, une protéine, une cellule, un tissu ou un organe. Le défi de la nanomédecine est double: transporter le médicament (vectorisation) à l’endroit précis où il sera utile (ciblage). » (Source: INSERM: Nanomédicaments) Nanomachines « Les nanomachines sont des machines à l'échelle nanométrique. » (Source: Futura-Techno: Nanomachine)

Des nanotubes de carbone pour détecter des cancers La nanomédecine est en train de prendre son essor. Nanoparticules et autres nano-objets sont à l'étude pour lutter contre le cancer ou d'autres maladies. On vient de développer des nanotubes capables de mesurer in vivo des taux d'oxyde nitrique anormaux pouvant signaler le début d'un cancer. Ces nanocapteurs pourraient un jour aider des diabétiques à mieux vivre leur traitement. Les chercheurs placent beaucoup d'espoirs dans les nanotechnologies pour trouver de nouveaux traitements contre les cancers.

Présentation du Programme Nanosciences-Nanotechnologies (CEA-LETI, Grenoble) Monsieur le Député Maire,Monsieur le Président,Messieurs les Directeurs de départements et de laboratoires,Mesdames,Messieurs, Je souhaite tout d'abord remercier les équipes du CEA LETI pour leur accueil et pour cette passionnante visite. Je remercie tout particulièrement Jean THERME, Directeur de la Recherche Technologique du CEA, qui est sans conteste l'un des principaux artisans de la réussite de ce laboratoire d'excellence. Le pôle MINATEC, dont nous venons de visiter le chantier, reçoit le soutien du CEA, de l'Etat, de la Région, de la CDC, des entreprises privées, du département, de la métropole Grenobloise et de la ville de Grenoble : il s'agit véritablement d'un bel exemple de mobilisation collective autour d'une technologie clé pour l'avenir de notre pays.

Nanotechnologie Animation représentant un nanotube de carbone. Les nanosciences et nanotechnologies (NST) peuvent être définies a minima comme l'ensemble des études et des procédés de fabrication et de manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle du nanomètre (nm). Dans ce contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de l'analyse...), les nanosciences sont l’étude des phénomènes et de la manipulation de la matière aux échelles atomique, moléculaire et macromoléculaire, où les propriétés (physico-chimiques) différent significativement de celles obtenues à une plus grande échelle.

Nanotechnologie Les nanotechnologies et les nanosciences sont l'étude, la fabrication et la manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle de moins d'une quarantaine de nanomètres. Découvrez notre dossier spécial sur les nanotechnologies >> Les nanotechnologies reçoivent chaque année d'énormes budgets d'investissement en recherche et développement. Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives (NBIC) désignent un champ scientifique multidisciplinaire qui se situe au carrefour des nanotechnologies (N), des biotechnologies (B), de l'intelligence artificielle (I) et des sciences cognitives (C)[1]. Certains utilisent la notion de « grande convergence » pour souligner l’interconnexion croissante entre « l'infiniment petit (N), la fabrication du vivant (B), les machines pensantes (I) et l'étude du cerveau humain (C) »[2]. Prospective[modifier | modifier le code]

Related: