background preloader

Bienvenue!

Bienvenue!
Aller au contenu. | Aller à la navigation Outils personnels Passer au contenu. Rechercher FAQ Aide Nous concernant Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail Sélectionner Langue: Réseau AESS Vous êtes ici : Accueil Agence européenne pour la santé et la sécurité au travail Faire de l'Europe un lieu de travail plus sûr, plus sain et plus productif. Plus… Temps forts Le nouveau site web de l'EU-OSHA disponible prochainement Le site web de l'EU-OSHA changera bientôt. Dans quelques jours, l'EU-OSHA lancera un nouveau site web institutionnel doté d'une navigation améliorée, d'informations mises à jour, d'un nouvel aspect et d'un nouveau mode de fonctionnement ainsi que d'un nouveau design accessible totalement adapté aux technologies mobiles. Plus… Autres temps forts In Focus Campagne «Lieux de travail sains» 2014-2015 Projet du PE en faveur des travailleurs âgés Projet du Parlement européen sur la santé et la sécurité au travail des travailleurs âgés Napo: La sécurité avec le sourire Menu

https://osha.europa.eu/fr/front-page

Related:  Ines l'amélioration de la santé et de la securité au travailsante securite au travailSafety at work

+ 60 % d’absentéisme chez les cadres : comment faire face ? 16,6 jours d'absence : c'est le chiffre de l'absentéisme en France en 2012, selon le cabinet Alma CG*. Un pourcentage qui a augmenté de 18 % par rapport à 2011, après plusieurs années de baisse. Fait nouveau, le mal touche aujourd'hui les cadres qui, bien qu'ils soient encore beaucoup moins concernés que la moyenne des salariés (2,3 % d'absentéisme contre 3,5 %), voient leur taux d'absence bondir de 60% par rapport à 2011. "On demande aux salariés, d'année en année, de faire des efforts dans un contexte critique, analyse la consultante et coach Corinne Brunet (Alice Conseil). Mais il est impossible de maintenir l'effort dans la durée, et les résultats de 2012 le montrent." ?

Décision 2015-500 QPC - 27 novembre 2015 - Société Foot Locker France SAS [Contestation et prise en charge des frais d'une expertise décidée par le CHSCT] - Non conformité totale - effet différé Références Conseil constitutionnel vendredi 27 novembre 2015 - Décision N° 2015-500 QPC

Additra Association ADDITRA(Addictologie et travail) Equipe Béatrice Modena (Secrétaire générale). Contact : beatrice.modena@additra.fr Gladys Lutz Ergonome-chercheur au Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD) du CNAM - Paris. Contact : gladys.lutz@additra.fr Benoit Charon (Trésorier) – PDG du Cabinet de conseil et de formation Captfa - Tours (www.captfa.fr).

Normes & réglementation Accueil » Moins de bruit » Normes & réglementation Les pouvoirs publics ne sont pas indifférents aux dangers et risques liés au bruit. Protéger les travailleurs exposés quotidiennement aux nuisances sonores est une nécessité. La réglementation est de plus en plus restrictive et les industriels doivent mener des actions de prévention pour répondre à ces normes. Décret n° 2006-892 du 19 juillet 2006, relatif aux prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas d’exposition des travailleurs aux risques dus au bruit transpose la directive européenne 2003/10/CE du 6 février 2003 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l’exposition des travailleurs aux risques dus au bruit et crée une section dans le code du travail intitulée « Prévention du risque d’exposition au bruit ».

Portail Santé Environnement Travail - Index thématique Accueil | Toutes les actualités ( Fil RSS ) | TOUT SAVOIR EN IMAGES | INFOS REGIONS | QUI FAIT QUOI ? GLOSSAIRE Retrouver les définitions des termes utilisés Amiante : expositions, effets, prévention © Anses - mise à jour le : dimanche 13 décembre 2015 u-bourgogne Assumer et mieux définir son rôle dans la problématique de la santé au travail (Bien être au travail) Identifier l’étendue et les limites du rôle des autres intervenants et professionnels, établir des relations humaines efficaces avec les différents acteurs concernés. Identifier et reconnaître la diversité des facteurs de stress professionnels (individu, activité de travail, contexte organisationnel, managérial, environnement de travail) Poser un diagnostic sur la situation dans l’entreprise et élaborer une politique de prévention Public :

Hygiène, Sécurité et Environnement et Prévention des risques - formation e-learning par Qoveo. Hygiène, Sécurité et Environnement & Prévention des risques Le système HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) est un élément d’appréciation globale de l’entreprise. Une entreprise doit prendre en compte la sécurité et la santé de ses salariés ainsi que la protection de l’environnement sur ses différents processus industriels. Ce système s’inscrit dans une démarche réglementaire mais également dans un processus d’amélioration continue qui va au-delà de la loi. Pour que cette démarche fonctionne de façon optimale, il est nécessaire que l’ensemble des salariés se l’approprient grâce à une politique HSE.

Les acteurs de la santé et de la sécurité au travail L’employeur : un acteur majeur de la prévention des risques professionnels L’employeur doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs de l’établissement - y compris les travailleurs temporaires - sur la base d’une évaluation des risques présents dans son entreprise. Il veille personnellement au respect des dispositions légales et réglementaires dont il est responsable pénalement. Les objectifs que l’employeur est responsable d’atteindre en mettant en œuvre les principes généraux de prévention définis par la réglementation des mesures appropriées, découlent des points suivants :

Médecine du Travail.net « Les risques psychosociaux (RPS) ou la souffrance psychosociale sont souvent résumés par simplicité sous le terme de « stress », qui n’en est en fait qu’une manifestation. Les RPS recouvrent en réalité des risques professionnels d’origine et de nature variées, qui mettent en jeu l’intégrité physique et la santé mentale des salariés et ont un impact sur le bon fonctionnement des entreprises. On les qualifie de « psychosociaux » car ils sont à l’interface de l’individu et de sa situation de travail. » (Rapport « La santé mentale, l’affaire de tous » du Centre d'analyses stratégiques, 2010). Devant la multitude de termes apparentés utilisés, souvent de manière inappropriée, dans les diverses publications des médias, des intervenants ou des organisations, il convient d'essayer de les définir au mieux.

Salariés, cadres : que faire en cas de burn-out ? Par Frédéric Chhum, Avocat et Lisa Cheze-Dartencet, Juriste. Le burn-out est un syndrome d’épuisement professionnel. Il est consécutif à l’exposition à un stress permanent et prolongé. Ce syndrome est nommé « mort par surcharge de travail » au Japon. La victime de cette maladie s’épuise mentalement et physiquement en essayant d’atteindre des objectifs irréalisables ou d’accomplir des tâches insurmontables.

Travailleurs détachés : publication du décret sur la suspension des prestations de services internationales illégales Le décret sur la suspension temporaire des prestations de services internationales illégales a été publié au Journal officiel du 4 décembre 2015. Le non-respect de la décision de suspension sera sanctionné par une amende pouvant aller jusqu'à 10.000 euros par salarié concerné par la fraude. Pièce maîtresse de l'arsenal gouvernemental de la lutte contre la fraude au détachement, le décret relatif à la suspension temporaire de la réalisation de prestations de services internationales illégales et à la compétence des agents de contrôle de l'Inspection du travail et des services déconcentrés est paru au Journal officiel du 4 décembre 2015. Le nouveau pouvoir des inspecteurs du travail La suspension temporaire "une mesure forte, extrêmement dissuasive" La suspension temporaire et immédiate de l'activité ne sera levée que si l'employeur des salariés détachés régularise la situation.

Sens de la vie et sens du travail Sens de la vie et sens du travail représente un groupe thématique pour lequel tous les membres appartiennent au laboratoire CRTD (Centre de Recherches sur le Travail et le Développement) du Cnam. Le groupe se donne pour principaux objectifs : - Développer des actions de recherche permettant de mieux comprendre le concept de sens, sa modélisation, son origine et ses effets tout au long de la vie. - Développer des méthodes d’intervention innovantes sur le sens, utiles pour la recherche comme pour les milieux professionnels.

Une entreprise sur cinq ne connaît pas son taux d'absentéisme Selon une enquête récente, le coût direct et indirect de l'absentéisme dans les entreprises représente l'équivalent de 11 à 14% de la masse salariale. Amélioration des conditions de travail, contre-visites médicales, réduction des risques psychosociaux: les mesures destinées à prévenir l'absentéisme ne manquent pas mais les entreprises ne les connaissent pas toujours et ne les appliquent qu'approximativement. Une étude réalisée en 2013, auprès de 257 DRH ou directeurs financiers par l'association Référentiel de l'absentéisme montre d'ailleurs que celles qui ne les utilisent pas sont les plus touchées par le phénomène. C'est notamment le cas des entreprises de 250 à 500 salariés, dont le taux d'absentéisme est supérieur à 6% alors la moyenne nationale se situe entre 3,80 et 4% explique Sébastien Berthier, président de l'association à l'origine de l'enquête. Mais prévenir ne suffit pas.

Related: