background preloader

Les Français contre la mondialisation 2011

Les Français contre la mondialisation 2011
Cliquez sur l'infographie pour la voir en grand format Les Français continuent décidément d'être très fâchés avec la mondialisation. C'est ce qui ressort du sondage exclusif réalisé par l'Ifop dans dix pays pour La Croix, alors que s'ouvre mercredi 26 janvier le 41e Forum économique mondial de Davos. Économie libérale, ouverture des échanges, capacité à sortir de la crise : rien ne trouve grâce aux yeux des Français. Ils sont les plus nombreux (33 %) à juger qu'il faut désormais abandonner le système capitaliste, contre… 3 % des Chinois, officiellement communistes. L'enquête de l'Ifop montre à quel point le fossé se creuse entre les opinions des vieux pays industrialisés et celles des pays émergents, comme la Chine et le Brésil. "Les Français ont parfaitement conscience de leur retard" Résultat, si les Australiens sont les plus nombreux à juger que leur pays est bien placé pour faire face à la compétition mondiale (79 %), ils sont talonnés par les Allemands (77 %).

La mondialisation, une menace 2011 50 % des Français perçoivent la mondialisation comme une menace contre un peu plus d'un tiers (37 %) qui y voient une opportunité, selon un sondage TNS Sofres pour l'émission Dimanche+ de Canal+, publié dimanche 6 novembre. C'est deux points de moins que la précédente étude sur le sujet, en avril. Le clivage est net en fonction de la préférence partisane. 53 % des sympathisants du PS voient la mondialisation comme une menace, contre 37 % pour ceux de l'UMP. Les chiffres grimpent à 66 % chez les partisans du Front de Gauche et 74 % chez ceux du Front National. Ces résultats se font l'écho du "succès" d'Arnaud Montebourg, qui prône la "démondialisation", lors du premier tour de la primaire socialiste le 9 octobre. Face aux conséquences de la mondialisation, les souhaits des Français paraissent au moins en partie contradictoires. Toutefois, même ceux qui souhaitent ces mesures se montrent assez sceptiques sur leur caractère réalisable. Les Français et la mondialisation

ARTE Les Français boudent la mondialisation, la France non A en croire une enquête réalisée par l'institut de sondage international GlobalScan, citée par la Figaro, les Français seraient parmi les plus réfractaires à l'économie de marché et à la mondialisation : seuls 36% d'entre eux sont d'accord avec l'affirmation que l'économie de marché et l'ouverture à la mondialisation, constitue le meilleur système pour l'avenir. La France est même le seul pays à avoir une proportion de "non" supérieure aux "oui". Par comparaison, 65 % des Allemands, 67% des Britanniques, 63% des Espagnols et des Polonais, 59% des Italiens, 71 % des Américains, 74 % des Chinois, 70% des Indiens et des Coréens du Sud se disent d'accord avec cette affirmation. Est-ce parce que la France est particulièrement bien engagée dans le processus ?

Unesco - immatériel Chaque année, le Comité se réunit pour évaluer des candidatures et décider d’inscrire ou non les pratiques et expressions culturelles du patrimoine immatériel proposées par les États parties à la Convention de 2003. La Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente (voir les critères) est composée d’éléments du patrimoine immatériel que les communautés concernées et les États parties considèrent comme nécessitant des mesures de sauvegarde urgentes pour assurer leur transmission. Les inscriptions sur cette Liste contribuent à mobiliser la coopération et l’assistance internationale qui permettent aux parties prenantes de prendre des mesures de sauvegarde adéquates. Le Registre des meilleures pratiques de sauvegarde (voir les critères) est composé de programmes, projets et activités reflétant le mieux les principes et les objectifs de la Convention.

La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains C’est un cadeau pour le président Obama fraîchement réélu : le rapport Global Trends 2030, concocté par le National Intelligence Council (NIC) et qui vient d’être rendu public. Le NIC, petit cousin de la CIA, est en quelque sorte le bras analytique et prospectif des services de renseignement américains. Son rapport imagine le monde de 2030. Il présente logiquement un tropisme fort pour la géopolitique mais il a l’intelligence de ne pas oublier que les nations, les sociétés vivent sur une planète physique dont les limites s’avèrent de plus en plus flagrantes, que les êtres humains ont des besoins élémentaires (se nourrir, boire, se loger, se chauffer, se déplacer) et que ne pas pouvoir les satisfaire est aussi un facteur d’instabilité dans le monde. Soixante pour cent de la population mondiale dans les villes, cela n’est pas sans conséquences, notamment pour l’environnement. Au défi démographique s’ajoutent les défis climatique et alimentaire.

Freedom Index : Find Freedom! "The man who knows what freedom means will find a way to be free." -F.A. "Baldy" Harper "Where liberty dwells, there is my country." -Benjamin Franklin Update 11/8/12: Now using 2012 data. Property rights (Source: Heritage Foundation Fiscal Freedom Index 2012) Freedom to keep what you earn (Source: Heritage Foundation Fiscal Freedom Index 2012) Freedom of expression and belief (Source: Freedom House Freedom in the World index 2012) Small government (Source: Heritage Foundation Fiscal Freedom Index 2012) Freedom from restrictions on ownership and use of firearms (Source: Free Existence Gun Freedom Index 2011) Freedom from restrictions on possession and use of recreational drugs (Source: Free Existence Drug Freedom Index 2011) Freedom from corruption (Source: Transparency International Corruption Perceptions Index 2010) Relative inflation rates (Source: Heritage Foundation Fiscal Freedom Index 2012) When checked, sorts list in ascending order instead of descending order

Principe holographique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En physique théorique, le principe holographique est une conjecture spéculative dans le cadre de la théorie de la gravité quantique, proposée par Gerard 't Hooft en 1993[1] puis améliorée par Leonard Susskind en 1995[2]. Son nom métaphorique vient de l'analogie avec l'holographie[3]. Susskind le résume ainsi : « La quantité maximale d'informations contenues dans un volume d'espace ne peut être plus importante que celle qui est emmagasinée à la surface de ce volume, où une quantité élémentaire ou « bit » d'informations occupe un quart de la surface dite de Planck. » — Leonard Susskind[3]. Cette conjecture propose que toute l'information contenue dans un volume d'espace peut être décrite par une théorie qui se situe sur les bords de cette région. , où est l'entropie et l'aire considérée. Origine du principe holographique[modifier | modifier le code] Une plus grande masse (contenue dans un espace donné) implique aussi une plus grande entropie.

DON’T PANIC — The Facts About Population The world might not be as bad as you might believe! Don’t Panic – is a one-hour long documentary produced by Wingspan Productions and broadcasted on BBC on the 7th of November 2013. The visualizations are based on original graphics and stories by Gapminder and the underlaying data-sources are listed here. Hans’s — “All time favorite graph”, is an animating bubble chart which you can interact with online here and download offline here. Hans presents some results from our UK Ignorance Survey described here. Director & Producer; Dan Hillman, Executive Producer: Archie Baron. More videos Hans Rosling explains a very common misunderstanding about the world: That saving the poor children leads to overpopulation. The world might not be as bad as you might believe! Hans Rosling is debunking the River of Myths about the developing world. Instead of studying history one year at the university, you can watch this video for less than five minutes. TED-talk at the US State Department.

Related: