background preloader

L'arbre de connaissances

L'arbre de connaissances
Par cenicienta dans CM - Plan de travail le 29 Juillet 2011 à 09:04 En naviguant sur les sites, j'avais mis de côté une idée de Dokelem sur les arbres de connaissances. Je ne vais pas en faire la même utilisation mais le principe reste à peu près égal. De quoi s'agit-il? Un arbre de connaissance est une représentation imagée et structurée de la somme des richesses que chaque membre (élève) apporte à une communauté (classe) selon des connaissances / compétences. La philosophie des arbres de connaissances est fondée sur: la reconnaissance de la valeur de chaque personne et des connaissances qu'elle détient; la mise en commun des richesses de chacun; l'encouragement à la mutualisation et au partage. Source de l'image: Mise en pratique En fait, il s'agit d'un arbre (à agrandir en format affiche avec l'imprimante) sur lequel j'ai mis les noms des domaines en français ou en mathématiques. On change donc d'arbre toutes les deux semaines, c'est-à-dire à chaque nouveau PDT.

Arbre des savoirs Par viviland dans Outils le 1 Juillet 2012 à 08:23 Pour aider les élèves à se rendre compte de leurs progrès, j'ai affiché dans ma classe un arbre des savoirs. Il s'agit en fait d'un grand panneau sur lequel j'ai dessiné un arbre. L'année prochaine, je vais essayer de m'appuyer encore plus dessus en présentant chaque étiquette que l'on va travailler en lien avec l'emploi du temps.

COMMENT REUSSIR A APPRENDRE UNE LEÇON? 2. Apporter son matériel à chaque cours (livre si nécessaire (le manuel est vidéo-projetable), cahier d’exercices et cahier trousse garnie, etc…) 3. Gérer son temps de travail à la maison. Faire à l'avance un travail donné, répartir harmonieusement les plages de travail au cours de la semaine. 4. 5. Apprendre une leçon.1 – Pour apprendre dans de bonnes conditions Il faut :- avoir écouté et participé en classe lors de la leçon,- l'avoir comprise et copiée correctement,- connaître le sens des mots utilisés,- être dans le calme et le silence pour pouvoir se concentrer,- être bien installé, dans un endroit suffisamment éclairé,- avoir le matériel nécessaire à disposition (feuille, cahier, crayon…). 2 – Comment faire pour apprendre une leçon d’anglais ? Pour apprendre la trace écrite, il faut commencer par repérer :- les mots nouveaux et/ou les structures nouvelles,- les idées générales de la leçon. 3 – Comment vérifier que l'on sait sa leçon ?

Introduction L'essentiel à savoir pour réussir sans travailler plus mais mieux. "notre chance d’avenir repose sur ce qui fait notre risque présent : le retard de notre esprit par rapport à ses possibilités" Edgar Morin, dans La méthode, tome 3 : La connaissance de la connaissance Si la capacité à apprendre est innée, car dans la nature du cerveau, le "savoir apprendre", qui favorise la réussite et mène à une véritable autonomie, est une compétence complexe qui nécessite d'acquérir une méthodologie d'apprentissage, et d'accepter de modifier ses représentations sur l'apprentissage, et parfois même ses représentations de soi. Tout apprentissage est une transformation profonde, il faut changer pour apprendre et on change en apprenant. Insolite à l'université ? Non, si constatant l'importance de l'échec scolaire, et reconnaissant les limites de l'enseignement traditionnel de type transmissif, le système éducatif repense les notions d'enseignement-apprentissage pour offrir les meilleures chances à chacun.

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. On ne peut apprendre sans émotions, qu’elles soient positives ou négatives, affirme-t-il. Dans le cadre de sa recherche de maitrise, Ramla Ghali sous la direction de Frasson, a voulu connaitre les émotions les plus susceptibles de favoriser l’apprentissage. Selon que les enfants sont délicats ou agressifs, les stratégies d’apprentissage ne doivent pas être les mêmes. [Lire l’article de l’Université de Montréal] Dernière modification : 7 décembre 2014.

Related: