background preloader

Le Pouvoir du moment présent

Le Pouvoir du moment présent
Related:  eomichel

7 Techniques faciles de réflexologie pour s’auto-guérir à la maison La rédaction 20 février 2015 Nos mains et pieds sont connectés avec le reste de notre corps par une série de nerfs. Chaque organe ou partie du corps correspond à une zone ou à un point sur les mains, les pieds ou les oreilles. La connaissance de ces différents points permet de localiser et dissiper les tensions afin de rétablir l’équilibre du corps. Le concept de réflexologie remonte aux civilisations égyptiennes et chinoises antiques. La réflexologie est un moyen naturel simple qui permet d’améliorer la qualité de la vie. Comment marche la réflexologie ? La pression est étendue à de nombreuses terminaisons nerveuses. Les chercheurs ont constaté que les techniques de circulation utilisées dans la réflexologie peuvent aider à : Réduire l’anxiété et le stress.Augmenter la relaxation.Encourager une distribution efficace des substances nutritives et de l’oxygène dans le corps.Détendre les muscles endoloris et fatigués

7 Outils pour éliminer l’énergie négative de votre vie Vous vous sentez comme un aimant qui attire l’énergie négative et même les personnes négatives. Il est important d’apprendre les techniques sur la façon de transformer et libérer ces énergies, car elles peuvent affecter votre santé et votre qualité de vie. Voici quelques outils simples que vous pouvez intégrer à votre quotidien pour éliminer l’énergie négative de votre vie. 1. La purification est un rituel antique où l’on brûle de la sauge séchée ou d’autres herbes séchées pour purifier une personne ou un endroit. Faites le tour de la zone à purifier et laissez la fumée se répandre dans tous les coins. 2. La sonnerie des cloches ou des carillons est un outil de Feng Shui qui éloigne littéralement les énergies négatives et crée un flux positif « le chi ». Faites la sonner presque tous les jours pour inviter et maintenir le flux positif. 3. 4. Vous pouvez porter des cristaux en bijoux ou en garder dans votre poche, votre sac à main ou à la maison. 5. 6. 7.

Des difficultés pour vous lever le matin ? Je n’ai pas toujours été un lêve-tôt. A la base, je suis plutôt un bon dormeur : il me faut mes 8 heures minimum de sommeil quotidien. Et comme je ne suis en général jamais pressé, en particulier le soir, il me fallait bien rattraper le sommeil manquant quand je le pouvais. Et cela se faisait donc au petit matin:-). Malgré cela, je suis depuis bientôt 2 ans un lève-tôt : à 6h00, je suis debout, pas encore nourri et lavé, mais sur la bonne voie :-). Pour cela, j’ai peaufiné ma propre méthode. Pourquoi se lever plus tôt Initialement, j’ai changé mes habitudes pour mon activité professionnelle : présence requise dès 8h30. A l’usage, je me suis aperçu que j’aimais véritablement me lever tôt : la fraîcheur du jour qui se lève, le silence avec juste quelques frémissements, le calme et la sérénité. Comme cela ne m’était pas naturel, il m’a fallu adopter une nouvelle stratégie pour m’extirper de la couette. La méthode classique mais vouée à l’échec Cela ne suffit donc pas. Garder les yeux ouverts

Créer le rapport en PNL : la calibration Maintenant que nous savons nous synchroniser, nous allons apprendre à calibrer, à observer notre interlocuteur pour découvrir tous les signes conscients et inconscients qu’il envoie et que nous lui envoyons sans nous en rendre compte. La calibration c’est l’observation fine de tous les comportements conscients et inconscients de notre interlocuteur. Nous pouvons alors noter les signes non verbaux qui marquent l’accord entre ce qu’il dit avec sa bouche et ce qu’il dit avec son corps. En effet le nombre de ces signes n’est pas extensible pour une même personne; nous avons tendance à hocher la tête en signe d’approbation lorsque nous sommes d’accord avec notre interlocuteur, à relever nos sourcils en signe d’interrogation ou à froncer le front lorsque nous nous posons des questions, à sourire si ce qui est dit nous convient, ou au contraire à nous fermer comme une huître si nous ne sommes pas d’accord, voire à pincer les lèvres ou dire non avec notre tête sans nous en apercevoir.

Les enfants l'estime de soi En tant que parent, vous avez la plus grande influence sur le développement de vos enfants et de leur sentiment de valeur personnelle. Vous êtes leur principal éducateur et le plus important. Leur estime de soi est influencée davantage par les relations qu’ils établissent avec les autres membres de la famille, leurs professeurs, leurs amis et d’autres adultes. Une bonne estime de soi signifie: Avoir une bonne opinion de soiAvoir confiance en sa valeur personnelleAvoir une attitude positiveÊtre satisfait de soi la plupart du tempsSe fixer des objectifs réalistes L’amour et l’acceptation Montrer aux enfants qu’ils sont aimés et acceptés simplement parce qu’ils existent constitue la première et la plus importante étape du développement d’une saine estime de soi. N’oubliez pas: Un sentiment d’appartenance Les enfants ont besoin de savoir qu’ils sont importants. Afin d’aider vos enfants à développer un sentiment d’appartenance, vous pouvez: Sécurité et sûreté En tant que parent, vous devriez:

Mouvements des yeux et mensonge La science démontre ce qu'on savait déjà du lien entre mensonge et mouvements oculaires Traduction d'un article publié dans ScienceDaily (Juillet 11, 2012). "Selon une recherche récente, la croyance largement répandue à propos de la Programmation Neuro-Linguistique et du mensonge n'est pas fondée. Les partisans de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) ont longtemps prétendu qu'il est possible de dire si une personne est en train de mentir à partir de ses mouvements oculaires. Des travaux publiés le Juillet dans la revue PLoS ONE révèle que cette allégation est sans fondement. Les auteurs demandent au public et aux organisations de renoncer à cette approche de détection du mensonge. Le professeur Richard Wiseman (University of Hertfordshire, Royaume-Uni) et le Dr Caroline Watt (Université d'Edimbourg, Royaume-Uni) ont testé cette idée en filmant des volontaires qui mentaient ou disaient la vérité. Et "Detecting Validity and Deception in Interviews and Statements" par Dana Rodden

untitled Pardon de le dire aussi platement, mais Willa Drake est une potiche. Inodore, incolore, insipide, passive, voilà 60 ans qu'elle laisse les autres déterminer le cours de sa vie. Elle a renoncé à une bourse d'études pour suivre son premier mari de l'autre côté des USA, puis à un travail valorisant pour accompagner le second au fond de l'Arizona, et ses relations avec ses deux grands fils sont insignifiantes. Dans une note introductive, l'auteure nous fait savoir que la "transparence" de son personnage est due à une enfance troublée par une mère instable et un père trop accommodant avec son épouse, et à la décision que la petite Willa aurait prise à 11 ans d'épouser un homme stable et sécurisant. Pourquoi nous expliquer cela en aparté plutôt que de nous le laisser comprendre à la lecture du roman ?

untitled La calibration est un véritable radar en compétences relationnelles. Utilisée plus couramment par les PNListes, cette technique d'observation consiste à décoder avec précision les réactions émotionnelles de votre interlocuteur, son mode de pensée, son registre sensoriel et sa manière de décider. Tout l'intérêt de ce décryptage en temps réel est de faciliter le processus de la synchronisation, indispensable pour développer des relations fécondes et acceptées mutuellement. Qu'elle soit auditive, visuelle ou kinesthésique, la calibration accorde une importance aux mots que l'on emploie car ils ont un impact sur le système neurologique qui va déclencher des mécanismes cognitifs les plus personnels de l'interlocuteur. Calibrer son écoute, c'est entrer finement en relation avec l'autre, en synchronie interactionnelle où chacun guide l'autre, tour à tour. Pour décrypter le registre sensoriel global de votre interlocuteur, voici quelques indications. En haut à droite : c'est le Visuel souvenir.

Ebooks libres et gratuits Comment l’énergie négative affecte votre vie et comment s’en débarrasser ? Donc voilà comment ça marche: les gens positifs sont attirés par l’énergie positive; les gens négatifs sont attirés par l’énergie négative. Nous avons tendance à la percevoir comme quelque chose que les autres ont. Bien sûr, parfois nous sommes négatifs : comme «partez et laissez-moi tranquille! C’est parce que la négativité porte parfois un déguisement appelé «réalité». Inconsciemment vous possédez des croyances qui font de vous une personne négative sans vous en rendre compte ! Donc, si cette négativité est tellement ancrée en vous que vous ne le remarquez pas, comment déterminez-vous si vous êtes coincé dans un nuage d’ énergie négative qui attire les mauvaises personnes, les problèmes et les mauvais sentiments? Voici un petit questionnaire pour évaluer le niveau d’énergie négative en vous: -Vous plaignez-vous? Parlez-vous plus souvent de ce qui ne va pas dans le monde que ce qui va? Est-ce que vous critiquez? Tout le temps ou juste certaines personnes? 1. 2. 3. Sandra Véringa

Eliminez vos mécanismes intérieurs d'auto-sabotage Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certains problèmes dans votre vie reviennent de manière récurrente ? N’aimeriez-vous pas en connaitre les raisons principales ? La réponse à ces questions est primordiale, car si vous comprenez d’où viennent ces problèmes, vous saurez aussi comment y mettre fin. « Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel » – Dalaï Lama Les problèmes qui se cachent derrière la peur de réussir et le besoin de répéter des schémas destructeurs lorsque vous êtes à deux doigts d’obtenir ce dont vous avez toujours rêvé (promotion, changement de carrière, succès, réussite financière..), vous empêchent véritablement l’accès à l’abondance ! Avant de voir un petit peu plus en profondeur ce que sont les auto-saboteurs, savoir les identifier et la façon de les éliminer, prenons trois exemples de situations pour mieux comprendre : 1) Vous êtes en surpoids et vous êtes très attentif à ce que vous mangez.

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations. 1. Tous les êtres humains disposent d’une mémoire de travail. Le problème de notre mémoire de travail, c’est qu’elle dispose d’une capacité très limitée : elle ne peut conserver simultanément que 7 éléments (+/- 2 en fonction des individus) pendant une période de 30 secondes. De plus, les recherches montrent que l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes. 2. 3. 4. 5. J.

Related: