background preloader

Apprentis.ch - la plate-forme des jeunes en formation professionnelle

Apprentis.ch - la plate-forme des jeunes en formation professionnelle
Trucs et astuces pour améliorer tes méthodes de travail Contrairement à ce que l'on peut penser, être en classe ne veut pas dire passer toute sa journée « le cul vissé sur sa chaise ». Enfin, pas seulement... Pour réussir les cours qui lui sont proposés en plus de la pratique, un apprenti doit se concentrer, organiser et structurer son travail. Si cela coule de source pour certains, d'autres peuvent vite se retrouver débordés. Avec l'aide de Pierre-Alain Délitroz, conseiller en méthodes de travail, apprentis.ch te propose quelques pistes pour optimiser tes techniques d'apprentissage. Prise de notes Selon certaines estimations, un élève attentif pendant les cours a déjà réalisé plus de 70% de son travail. Préfère les feuilles volantes aux cahiers. Gestion du temps Une bonne gestion du temps te permettra de profiter davantage de tes loisirs et de libérer ton esprit de toute culpabilité. Planifie ta semaine. Avant l'épreuve Il est important de s'y prendre à l'avance pour préparer une épreuve.

http://www.apprentis.ch/cms/apprendre-a-mieux-apprendre

Related:  Apprendre à apprendre

Apprendre à apprendre: les méthodes d'apprentissage, piliers de la réussite? "Si les élèves défavorisés avaient le même niveau de connaissance des stratégies efficaces d'apprentissage que les élèves favorisés, l'écart de performance entre ces deux groupes diminuerait de près de 20%" est-il estimé dans la note de juillet PISA à la loupe de l'OCDE. Cette affirmation se fonde sur une évaluation, reprise de l'enquête PISA 2009, sur les méthodes qu'utilisent les élèves pour rédiger un résumé de texte. Depuis plus d'un siècle -depuis bien plus longtemps que certains le croient, cf mon billet de mai- l'expression "apprendre à apprendre" s'est imposée dans le débat éducatif, mais davantage comme une position de principe (voire une pétition de principe) que comme le résultat dûment validé de variations opérationnelles empiriques. C'est dire l'intérêt des observations de cette dernière note de Pisa à la loupe. Les stratégies d'apprentissage en question 1) "Je vérifie soigneusement si les éléments les plus importants du texte figurent dans mon résumé"

La mémoire, ça marche mieux quand… Pour continuer à explorer notre mémoire d’éléphant, nous vous proposons cette carte qui permet de comprendre qu’une bonne mémoire est principalement une question d’association et d’imagination. Notre mémoire fonctionne beaucoup mieux si nous utilisons tous nos sens, nous exagérons au maximum ce que nous devons mémoriser, si nous mettons de la couleurs, du mouvement, des symboles et si nous mettons de l’ordre dans nos idées. Carte haute définition à télécharger: Mémoire, comment ça marche Imprimez cette jolie carte et partagez là avec vos enfants, vos amis, votre amoureux/reuse et réconciliez vous avec votre mémoire d’éléphant.

Donnez du sens à vos études » Comment s’exercer à apprendre ? Isabelle Le Brun est docteur en neurosciences et maître de conférence à l'Université Joseph Fourier de Grenoble. Elle a conçu et enseigne une UV portant sur les méthodes d'apprentissage, dans le cadre de laquelle elle s'appuie sur les dernières recherches validées dans son champ de recherche (mise en pratique de la diffusion et du développement des savoirs). Avec son collègue Pascal Lafourcade, ils ont eu l'idée d'écrire un livre pour partager ce qu'ils expérimentent avec leurs étudiants. Bien apprendre, conseils avisés Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov.

Apprentissage : à chacun son style La recherche sur les styles d’apprentissage, dont les origines remontent aux années 1930, connait depuis plusieurs années un renouveau sans doute lié à l’engouement pour la psychologie cognitive et les neurosciences. Ce qui émane de ces recherches, c’est une multitude de points de vue disparates et fragmentés qui contribue à accentuer le flou conceptuel. Marie Gaussel, de l’Institut français de l’éducation (IFE), nous éclaircit l’horizon. Qu’entendez-vous par « style d’apprentissage » ? Ce serait une démarche privilégiée par chaque individu pour appréhender l’acte d’apprendre. De la diversité des théories exposées depuis une quarantaine d’années, l’équipe de Coffield a reconnu cinq familles :

Apprendre à apprendre : nos conseils pour les révisions Du même auteur À lire aussi Ceci aussi peut vous intéresser Comme chaque année, la fin de Roland-Garros signale le début des hostilités… académiques. Dès lundi, les élèves de terminale devront plancher sur l’épreuve de philosophie, à grands renforts de Kant et de Descartes. Pour aborder la dernière phase des révisions avec sérénité et efficacité, Cerveau & Psycho vous a concocté une sélection d’articles utiles. Théories de l'apprentissage - Idées ASH Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Qu'il soit conscient de ce que l'on essaie de lui faire comprendre et pourquoi.Qu'il soit conscient de " comment " il apprend.Qu'il ait envie d'apprendre. Enseigner, c'est aider l'enfant à apprendre, à construire un savoir.

Apprendre avec créativité - Formations Louis LÉVY Apprendre à apprendre avec créativité Introduction La question qui se pose fréquemment à moi est : « comment puis-je apprendre des notions et des informations nouvelles ? » Je n’ai plus l’âge et même quand j’allais à l’école, je retenais mal mes leçons.L’idée est donc de tenter de trouver une méthode qui m’aide, sans me mettre en situation d’échec, à m’adapter à de nouvelles notions et à acquérir de nouveaux savoirs et savoir-faire utiles pour moi. Comprendre La première étape de l’apprentissage est non de me demander ce que je vais stocker dans ma mémoire mais bien d’abord ce qu’il y a à comprendre de l’ensemble des messages et des notions qui me sont proposées.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Comment apprendre à apprendre François Taddéi (Wikipédia, @francoistaddei) est biologiste de formation. Il est le cofondateur du Centre de recherche interdisciplinaire (CRI). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel, ce promoteur de l’interdisciplinarité est venu évoquer son obsession : comment innover dans l’éducation, comment apprendre à apprendre…

Cogni-Sciences L’activité du groupe Cognisciences porte sur l’étude des processus du développement, d’acquisition et d’apprentissage du nourrisson à l’enfant. Notre approche s’appuie sur les neurosciences et la clinique du normal au pathologique (langage oral, motricité fine et globale, langage écrit, attention, calcul) Les différents travaux menés portent sur : 1) Le développement cognitif de l’enfant de 6 mois à l’adolescence 2) Le langage oral : acquisition, retards et troubles spécifiques du développement du langage (dysphasies...). Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations.

Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? Depuis 2010, les articles académiques et grand public se multiplient aux Etats-Unis pour dénoncer ce que certains appellent "l'imposture" ou "l'erreur" des styles d'apprentissage. Non que ce concept ne recouvre certaines réalités évidentes : les apprenants n'apprennent pas tous de la même façon, pas la peine d'être diplômé en psychologie ou en neurosciences pour le savoir; mais ce qui est fortement remis en cause aujourd'hui, c'est l'utilisation faite de cette théorie dans la conception et l'animation de formations, en présence ou en ligne. Les éducateurs sont donc les premiers touchés par la remise en cause de l'importance des styles d'apprentissage.

Related: