background preloader

Les 10 règles de la Nétiquette

Les 10 règles de la Nétiquette
Comme vous le savez, on vît toujours mieux ensemble quand il y a un minimum de règles, et quand celles-ci sont acceptées et appliquées par l'ensemble des individus. Cette état de faits est valable aussi bien dans la vie réelle que dans la vie virtuelle. Vous l'aurez compris, Internet et ses très nombreuses communautés virtuelles se doivent de respecter ces règles d'or. N'utilisez pas les MAJUSCULES pour vous exprimer sur Internet. Related:  Sciences de l'informationNET

AFA - Association des Fournisseurs d'Accès et de Services Internet - Netiquette Introduction à la nétiquette La netiquette est la charte de bonne conduite des acteurs de l'Internet, qu'ils soient utilisateurs professionnels ou particuliers. Les conditions générales d'utilisation des fournisseurs d'accès, des hébergeurs, et des portails font très souvent référence à la netiquette, et le non respect de ce code par l'utilisateur peut entraîner la suspension ou la coupure de son compte. Les premières décisions de justice française à reconnaître la légitimité d'une coupure de compte sur la base de la netiquette ont été rendues par le Tribunal de Grande Instance de Rochefort-sur-Mer en 2001 et par le Tribunal de Grande Instance de Paris en 2002. Il existe plusieurs textes différents de la netiquette, mais la version ci-dessous est celle qui est la plus couramment utilisée, et c'est celle que recommande l'AFA. Règles de la netiquette Network Working Group Request For Comments:1855 Category: Informational S.Hambridge Intel Corp. October 1995 Gilles Missonnier Françoise Picard Résumé

The Core Rules of Netiquette -- Excerpted from Netiquette by Virginia Shea -- Albion.com The Core Rules of Netiquette are excerpted from the book Netiquette by Virginia Shea. Click on each rule for elaboration. Introduction Rule 1: Remember the Human Rule 2: Adhere to the same standards of behavior online that you follow in real life Rule 3: Know where you are in cyberspace Rule 4: Respect other people's time and bandwidth Rule 5: Make yourself look good online Rule 6: Share expert knowledge Rule 7: Help keep flame wars under control Rule 8: Respect other people's privacy Rule 9: Don't abuse your power Rule 10: Be forgiving of other people's mistakes Next page ...Previous page ...Core Rules ...Netiquette Contents

Une gratuité trop cher payée La gratuité des services en ligne offerts par Google, Facebook, Twitter, Yahoo, Apple et consorts coûte finalement trop cher aux internautes qui doivent céder une grande partie de leur vie privée pour y accéder, a dénoncé mardi Option consommateurs, étude à l’appui. L’organisme appelle d’ailleurs les autorités fédérales et provinciales à se pencher un peu plus sur ces transactions déséquilibrées, entre gratuité et exploitation de l’intimité, et ce, afin d’inciter ces entreprises à un plus grand respect de la vie privée et de la transparence quant à la nature des données collectées et à l’usage qui en est fait. Dans son rapport intitulé Le prix de la gratuité, produit pour le compte du Bureau de la consommation d’Industrie Canada, Option consommateurs, au terme d’une analyse fine des politiques de ces fournisseurs de service, qualifie de « fulgurante » la quantité de données récoltées « sur leurs utilisateurs » en échange de la gratuité de leur service. Collecte complexe et risquée

Nétiquette La nétiquette est une règle informelle, puis une charte qui définit les règles de conduite et de politesse recommandées sur les premiers médias de communication mis à disposition par Internet. Il s'agit de tentatives de formalisation d'un certain contrat social pour Internet. Le premier document officiel définissant les règles de la nétiquette est la RFC 1855[1], rédigée par Sally Hambridge (de chez Intel) pour l'Internet Engineering Task Force, et diffusé en octobre 1995. D'autres documents font aussi autorité, comme Netiquette[2] (Virginia Shea, 1994) et The Net : Users guidelines and netiquette[3] (Arlene Rinaldi, 1996). Principes généraux[modifier | modifier le code] Mise en page[modifier | modifier le code] Il est généralement mal vu d'écrire en langage SMS. Confidentialité[modifier | modifier le code] Fichiers joints[modifier | modifier le code] Signature[modifier | modifier le code] Une signature est fortement recommandée. Politesse[modifier | modifier le code] Pourriel ou courriel ?

Nétiquette sur Internet / Web Charte ou règlements du forum Lis la charte (règlements) du forum ou de la liste de diffusion pour savoir ce qui est permis et interdit. Sont interdits dans les forums, les listes de diffusion (cette liste n'est pas exhaustive) : les messages publicitaires ou commerciaux; les messages à caractère politique ou religieux (sauf dans les sites portant sur ces thèmes); la reproduction ou rediffusion d'une oeuvre soumises aux droits d'auteur; les messages portant atteinte à la vie privée d'une personne ou d'un groupe de personnes; les messages dénonçant les pratiques d'une entreprise ou d'un organisme en indiquant son nom; les messages injurieux, diffamatoires, menaçants; les messages à caractère raciste ou homophobe; les photos à caractère dégradant ajoutés à un message; les messages répétitifs (flooding) visant à encombrer un site.

Les métadonnées, un enjeu crucial pour la vidéo Au-delà de leur rôle d’enrichissement des services de diffusion les métadonnées sont nécessaires à l’identification des programmes et donc à la rémunération de leurs ayants droit. Les métadonnées dites juridiques attachées au fichier permettent d’identifier le fichier : ainsi reconnues par les systèmes à tous les niveaux de sa diffusion, il devient possible de tracer l’œuvre et donc de répartir justement les revenus issus de l’exploitation des œuvres. Pour permettre une identification universelle des métadonnées, des standards internationaux ont été définis : les codes ISAN et ISNI pour les contenus, l’ISI et l’IPI pour les contributeurs. Cependant, bien que ces standards aient été créés et soient reconnus au niveau international, des difficultés subsistent.

La nétiquette pour le courrier électronique La nétiquette pour le courrier électronique règles de bon usage Lorsqu'un message a été lu, classez-le.Pour retrouver facilement un message, prenez l'habitude de classer les messages reçus dans divers dossiers thématiques. Il sera ainsi plus facile de retrouver un message ou un fil de discussion. Les messages auront une ligne d'en-tête Subject: qui se rapporte au contenu. Soyez concis, sans être excessivement bref. Lorsque vous répondez à un message, citez suffisamment de texte original pour être compris, mais pas plus. Voir aussi Apprendre á apprendre | Apprendre de façon visuelle/spatiale | L'érudition comme un étudiant-athlète ou un étudiant-interprète | Étudier avec l'hyperactivité avec déficit de l’attention (HADA) | Étudier en tant qu'adulte | Apprentissage par Problèmes/APP | Apprentissage en ligne carte d'ensemble | Les arbres de concepts | La nétiquette pour le courrier électronique | Les façons de mieux étudier |La cohésion des équipes d'apprentissage

Comment Facebook change notre façon de gérer le deuil Si nous n’en savons presque rien de la vie après la mort, nous en savons un petit peu plus sur ce à quoi ressemble l’au-delà digital. Au quatrième trimestre de 2015, Facebook comptait 1,59 milliard d’utilisateurs actifs par mois. Néanmoins, on compte désormais en millions le nombre d’utilisateurs déjà morts. À quoi ressemble la vie numérique après le mort ? L’axe principal de vos recherches concerne l’identité numérique post mortem. Fanny Georges : Etudier l’identité numérique post mortem est une façon d’envisager les limites de l’identité numérique. Interroger l’identité numérique post-mortem, permet donc d’analyser cette situation-limite où l’utilisateur n’existe plus et ne peut plus publier : que devient son identité numérique ? Qu’arrive-t-il à un compte lorsque son utilisateur meurt ? Peut-on prendre des mesures afin de décider de ce qui arrivera à notre compte après notre mort ? Depuis février 2016, Facebook permet de déclarer un légataire pour sa page de profil.

Comment effacer toute trace de vous sur Internet ? Après avoir un peu trop bourlingué sur la toile, certains veulent simplement effacer toutes traces de leur passage, aussi bien sur les réseaux sociaux que sur les sites web. Si c'est votre cas, voici comment procéder. Avant d’aller tenter d’effacer vos vieux compte Multimania, iFrance et MySpace, vous devriez sans doute commencer par aller effectuer une purge du côté du « Big Four », composé du quatuor Facebook, Twitter, Google+ et LinkedIn. Facebook ne vous aide pas vraiment lorsque vous désirez effacer votre compte. En fait, si désirez vraiment effacer votre compte Facebook, vous devrez vous rendre sur cette page. Néanmoins, si vous désirez conserver une copie de votre compte Facebook, « au cas où », sachez que vous allez pouvoir la télécharger en vous rendant dans Réglages > Général > Télécharger une copie de vos données sur Facebook. Marre de gazouiller ? Rassurez-vous : il existe des outils qui sauront vous aider dans votre démarche :

10 degrés de plagiat Turnitin, société qui édite le logiciel anti-plagiat du même nom, a compilé les actes de plagiat les plus courants et en a déduit une nomenclature, non sans réfléchir à ce qui peut définir un plagiat. Dans une culture de partage et de remodelage, d’enrichissement, de détournement, de co-construction et de tout ce que permet la numérisation et la communication, les frontières du plagiat deviennent floues et mouvantes. Aussi Turnitin a soumis sa nomenclature et a classé les formes de plagiat en fonction de la fréquence et de la gravité de «l’intention», telle que considérée par un groupe de 879 éducateurs. De quoi s’inspirer quand vient le temps de clarifier les choses avec ses étudiants : personne n’est dupe et on sait distinguer la paresse de l’ignorance ou de la négligence. Du plus au moins grave 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Source : The Plagiarism Spectrum - Instructor Insights into the 10 Types of Plagiarism .pdf - Turnitin

Related: