background preloader

La Médecine Pharmaceutique est-elle devenue une Forme de Sacrifice Humain ?

La Médecine Pharmaceutique est-elle devenue une Forme de Sacrifice Humain ?
« À moins que nous n'incluions la liberté thérapeutique dans notre Constitution, le temps viendra où la médecine s'organisera d'elle-même en une dictature clandestine. Restreindre l'art de guérir aux seuls médecins, et dénier des privilèges équivalents aux autres, constituera la Bastille de la science médicale. Toutes lois d'une telle nature sont antiaméricaines et despotiques. » - Attribué au Dr Benjamin Rush, Signataire de la Déclaration d'Indépendance Benjamin Rush a prédit avec justesse une sérieuse éventualité à laquelle les Américains font face de nos jours, à savoir que l'art et la science de guérir soient restreints à une élite de médecins allopathes qui ont le droit exclusif de recommander et d'administrer des médicaments, et dont la pharmacopée exclut - par principe - tous les aliments, vitamines et herbes thérapeutiques qui ont été utilisés en toute sécurité et efficacement depuis d'innombrables millénaires dans la prévention et le traitement des maladies. Absolument pas ! Related:  pression lobby confiance médecin

Pseudo-maladies pour vendre des médicaments - AMESSI.ORG - Alternatives Médecines Évolutives Santé et Sciences Innovantes Il est temps de mettre fin à la "création" de maladies "sponsorisée" par l’industrie pharmaceutique, selon le Plos Medicine, revue dont un numéro spécial dénonce le marketing des firmes qui transforment des gens sains en patients, et gaspille de précieuses ressources pour élargir le marché. Des pseudo-maladies pour vendre des médicaments Selon la revue du Plos (Public Library of Science, organisation à but non lucratif), publiée mardi, l’accroissement indu de la consommation médicamenteuse a aussi pour conséquence d’augmenter les dégâts iatrogéniques (effets indésirables dus aux traitements) d’autant plus dommageables lorsque le bénéfice potentiel du traitement pour la personne concernée est discutable. La sortie de ce dossier, accessible sur le net (www.plosmedicine.org) coïncide avec une conférence internationale (www.diseasemongering.org) organisée du 11 au 13 avril à Newcastle (Australie) sur la "création" ou de la "redéfinition" de maladies. Source : AFP

Articles 196-204 SERGEI GOORDEV WHO THINKS HE IS THE REINCARNATION OF BARON VASSILIEV 19th-century Knight of Malta Commander For Moscow's modernist icon, a precarious fate awaits By Christopher Mason The New York Times Published: August 22, 2006 MOSCOW A few hours after Viktor Melnikov died of cancer at 91 on Feb. 5, his estranged younger daughter and nephew appeared on his doorstep with a retinue of lawyers and bodyguards to try to seize control of his house in the center of this city. "My father's body was still warm," Ekaterina Karinskaya, Melnikov's elder daughter, recalled bitterly. Leo's emails Les laboratoires obligés de déclarer tout "cadeau" aux médecins de plus de 10 euros Un interne en médecine dont le pot de départ est offert par un laboratoire, un chirurgien invité tous frais payés en séminaire aux Seychelles... les relations entre professionnels de santé et laboratoires pharmaceutiques posent débat, jugées troubles et sujettes à influencer les prescriptions. Dernièrement, l'affaire Cahuzac est venue illustrer ce problème, le justice soupçonnnant l'argent versé sur son compte illégal de provenir des laboratoires pharmaceutiques auxquels il était étroitement lié, notamment suite à une activité de conseil au milieu des années 1990. Le 2 avril dernier, l'ancien ministre du Budget a d'ailleurs était mis en examen pour "blanchiment de fonds provenant d'avantages procurés par une entreprise dont les services ou produits sont pris en charge par la Sécurité sociale". Dès lors quel encadrement légal de ces relations existe-t-il ? Le problème n'est pas nouveau. Tout cadeau de dix euros ou plus sera déclaré En vigueur à partir du 23 mai, le texte est rétroactif.

Connaissez vous Le Tittytainment ? Adolescent,j’ai lu quasiment tout les livres de Isaac Asimov,le concept de psychohistoire m’a profondément marqué,intellectuellement parlant,c’est une discipline extraordinaire,voila ce que dit wikipédia ;"l’objet est l’étude statistique des comportements de grands groupes d’êtres humains (de plusieurs milliards d’individus), dans le but de prévoir son évolution future. Le fondement de la psychohistoire repose sur la théorie de la physique quantique et statistique : le comportement de chaque particule est imprévisible (statistique), cependant le comportement de l’ensemble (milliards de particules) répond aux lois de la physique et est parfaitement prévisible." wiki Le mot tittytainment fut utilisé en 1995 par l’idéologue néolibéral Zbigniew Brzezinski, membre de la commission trilatérale et ex-conseiller du Président des États-Unis Jimmy Carter, pendant la conclusion du premier "State Of The World Forum", dans l’Hôtel Fairmont de la ville de San Francisco. Like this: J'aime chargement…

La Chine étaie ses accusations de corruption contre GlaxoSmithKline LE MONDE | • Mis à jour le | Par Harold Thibault Shanghaï, correspondance. GlaxoSmithKline (GSK) vit des jours difficiles en Chine. Le ministère de la sécurité publique a détaillé, jeudi 11 juillet, les accusations de corruption qui pèsent contre le groupe pharmaceutique britannique. Dans un communiqué publié sur son site Internet, cet équivalent d'un ministère de l'intérieur dit suspecter certains des cadres de GSK d'avoir employé pots-de-vin, voyages tous frais payés et "autres formes de sponsorship" pour corrompre officiels du gouvernement, associations industrielles, hôpitaux et docteurs. Il accuse également l'entreprise d'avoir eu recours à de fausses factures pour couvrir ces pratiques illégales. La police chinoise confirme enquêter à Shanghaï, Changsha (Hunan) ou encore Zhengzhou (Henan) et précise que les activités incriminées ont eu cours "sur une durée prolongée" et que les "preuves existantes sont amples". Des accusations que conteste GSK.

1616-1648 Trente ans de sectes et de comètes -- Feu dans le Ciel Ce matin, je feuilletais un livre nouvellement arrivé : « Comet/Asteroid Impacts and Human Society » (Les impacts des comètes/astéroïdes et la société humaine), publié par la distinguée maison d'édition scientifique Springer, édité par Peter T. Bobrowski et Hans Rickman. Ce livre est une collection d'articles scientifiques présentés à un atelier sous l'égide du Concile International pour la science. Dans l'introduction, nous lisons : Le Concile International pour la science a reconnu récemment que les implications sociétales (sociales, culturelles, politiques et économiques) d'un impact de comète/astéroïde sur la Terre justifie une considération immédiate de tous les pays du monde. Et bien ! Oui, cela semble être le cas. Jusqu'à tout récemment, la recherche sur les risques de comètes et d'astéroïdes était concentrée sur l'établissement de l'échelle et de l'étendue des impacts passés, les estimations crédibles de leur récurrence, et les modèles de scénarios d'impacts physiques...

Orphacol: camouflet pour la Commission européenne Pour une claque, c’est une claque retentissante : hier, la Commission s’est fait désavouer par la justice européenne qui a annulé sa décision refusant de mettre sur le marché un médicament « orphelin », l’Orphacol, destiné à traiter une maladie rare et mortelle du foie. La fin d’un cauchemar bureaucratique pour CTRS, le petit laboratoire français qui commercialise ce produit dans l’Hexagone, la Commission s’étant acharnée pendant presque 4 ans, en s’appuyant sur des arguties juridiques balayées par le Tribunal de l’Union européenne, pour avoir la peau de l’Orphacol. Sans doute pour complaire à un laboratoire américain — Asklepion Pharmaceuticals —, qui voulait s’emparer du marché. Une première, la Commission s’étant toujours contentée, faute d’expertise scientifique propre, de valider les avis de l’Agence européenne du médicament (AEM) basé à Londres. C’est Libération (le 9 janvier 2013) qui a révélé cette affaire que l’exécutif aurait préféré gérer le plus discrètement possible.

Kabbale révolutionnaire VIDEO - Le mal selon la Kabbale: à l'inverse de l'enseignement bouddhiste (méditation, désintéressement, détachement), accroissez votre égoïsme, faites le mal, ainsi vous devenez divins vous vous rapprocher de l'état de divinité... (video censurée de youtube...) Un conseil: méfiez-vous de ces philosémites tels ce rabbin Marvin Antelman, Alain SoraI et Gershom Sholem qui prétendent que ce sont les sabbatéens qui ont infiltré le judaïsme inoffensif et sont à l'origine des complots révolutionnaires communistes, sionistes, etc. Cela sert souvent à blâmer les vilains nazis! Voir les premières minutes de cette entrevue avec le rabbin Antelman, on croirait entendre SoraI: tous deux se basent sur les "révélations" (inexistantes) de Anthony Sutton... intransigeants.wordpress.com Elie Wiesel, Prix nobel de la Paix, un exemple de respect et de générosité Tuesday, Sep 15 2009 Les sabbatéens étaient très présents dans l'entourage d'Atatürk qui a lui-même étudié au lycée Terakki (lycée sabbatéen).

Related: