background preloader

Les masques au théâtre

Les masques au théâtre
Les masques au théâtre Aperçu historique Chez les Anciens, le masque a été le moyen le plus expressif donné aux acteurs pour rendre la physionomie même de leurs rôles, et il s’accordait avec divers moyens pour reproduire les proportions imposantes des héros. On commença par se barbouiller le visage, et quand on songea à se servir de masques, on utilisa d’abord les feuilles d’arction (notre grande bardane) ; mais ce n’était qu’un déguisemnt et non une imitation. Lorsque le poème dramatique eut toutes ses parties et fut devenu tragédie ou comédie, les acteurs sentirent la nécessité de prendre les airs des personnes d’âges et de sexes différents qui y figuraient. Suidas et Athénée1 nomment le poète Hœrile, contemporain de Thespis2, comme l’inventeur des masques. Anciens masques de théâtre grec. L’emploi des masques Les masques furent d’abord en cuir, puis en bois. Les variétés des masques Masque d’une vieille femme ; créé par Erhard Stiefel. Le défaut et les avantages de l’emploi des masques 1. Related:  Le théâtreLCAMomentané\- Exposé Français

L’interprétation et la mise en scène Genres littéraires ► Le théâtre ► vous êtes ici Genres littéraires : Le théâtre Le texte théâtral Article rédigé par Roula NASRANI. Introduction Le texte de théâtre n’est pas écrit pour être lu, mais pour être joué. Les dialogues Les paroles des personnages permettent de comprendre la situation qu’ils occupent dans l’intrigue et le développement de l’action. → Lire : Le dialogue et le discours rapporté. → La parole sur scène. Les didascalies Les didascalies sont les indications de mise en scène notées par l’auteur dans le texte. les didascalies initiales (liste des personnages, décor et lieu) placées au début du texte ;les didascalies placées à l’intérieur des dialogues (nom du personnage indiqué à chaque changement d’interlocuteur, indication du ton, des mouvements, etc.). Exemple : Clov (se tournant vers Hamm, exaspéré). – Qu’est-ce que c’est ? Les didascalies permettent de repérer le personnage qui parle, ses actions, le ton de ses paroles. Les costumes → Lumière sur les masques au théâtre.

Antiquité romaine Antiquité romaine Le théâtre romain L'acteur romain (masque et costume) L'amphithéâtre romain La tragédie et la comédie sont en décadence dans l'ancienne Grèce lorsque Rome leur ouvre ses portes, sans en comprendre la grandeur religieuse. Les Atellanes (d'un peuple primitif d'Italie) surtout sont en vogue: ce sont des pièces d'un comique gaillard (quiproquos, coups de bâtons, traits épicés). Les deux grands auteurs comiques romains sont Plaute (254 - 184 av. L'acteur romain La coiffure énorme est longtemps le seul grime au théâtre. Leurs théâtres, immenses, peuvent contenir jusqu'à 50 000 spectateurs. Cependant, le mime et la pantomime font fureur chez les Romains. Du théâtre au cirque Ces exhibitions réduites deviennent un besoin pour le peuple. Sources: L'histoire du théâtre. Alpha encyclopédie

Pompéi : quelques heures avant l'éruption tragique du Vésuve Le 24 août de l’an 79, à midi, le Vésuve entre en éruption et engloutit Pompéi sous quinze mètres de pierre ponce et de cendres. Parmi les vestiges les plus poignants du site figurent les moulages de corps pétrifiés dans la mort de ceux qui furent piégés dans la ville, n’ayant pu fuir à temps. Effectués vers 1860 par les archéologues qui entreprirent les premières fouilles, et découvrirent dans les matériaux volcaniques des empreintes de corps imprimées en creux, ces moulages révèlent aujourd’hui des trésors d’informations sur la vie romaine. Grâce aux récentes recherches opérées dans le cadre du «Great Pompeii Project» – à ce jour, le plus ambitieux projet de restauration et de protection de cet inestimable patrimoine de l’humanité, doté de 150 millions de dollars –, de nouvelles connaissances nous parviennent ainsi, sur Pompéi et sur les populations qui y vécurent il y a deux mille ans. Avant la destruction

Histoire des formes théâtrales de l'Antiquité à nos jours - Première Français Le terme « théâtre » vient du grec theatron et signifie « le lieu où l'on regarde ». Le théâtre est ainsi avant tout un espace de spectacle. Né dans l'Antiquité grecque, il est devenu un genre littéraire qui s'est épanoui de manière diversifiée en fonction des époques. 1. Le théâtre grec Les tragédies et comédies grecques, dont la représentation remonte aux vie et ve siècles avant J. Le théâtre romain Comme à Athènes, le théâtre romain a une dimension religieuse : les représentations sont liées au culte de Bacchus. 2. Au xiiie siècle, le théâtre se joue sur la place du village ou de la ville. 3. Le xviie siècle voit s'amorcer plusieurs nouveautés. La règle dite des « trois unités » impose que le sujet traité par une pièce ait lieu en 24 heures, se passe dans un seul lieu, et soit uni par une cohérence forte (on ne raconte pas plusieurs « histoires » à la fois). 4. 5. xixe siècle : le refus des « cages » 6.

Quelle est l'origine des spectacles de rue ? (définition, histoire, festivals) - Le blog de vanessa1 Dès l'Antiquité, les divertissements de rue étaient courants (mimes, pantomimes, farces). Mais c'est au Moyen Âge que la rue devient véritablement un lieu bouillonnant de vie, un espace de liberté et de créativité. Il s'agit le plus souvent d'un jongleur autour duquel se rassemblent les curieux. C'est l'église qui sera à l'origine des premières formes du théâtre : elle organise en pleine rue des représentations de scènes liturgiques, dans lesquelles les moines eux-mêmes jouent les comédiens, espérant ainsi se rapprocher du peuple en venant directement à sa rencontre. Le plus important à cette époque est la Fête des Fous (ou Fête de l’Âne). Parodique et grotesque, il permettait au peuple de lever les interdits et les tabous, et investissait l'espace public dans un rassemblement festif. Les farces et les sotties se développent : lors des foires, un tréteau est installé dans la rue pour servir de scène.

théâtre romain Cliquez sur la flamme pour retourner à la page d'accueil ROMA-QUADRATA Théâtre Théâtre : Le Romain a toujours été attiré par tout ce qui était spectacle, le théâtre lui a donc plu dès son apparition. Si le répertoire, à ses débuts, va être grec, il va y avoir des différences au niveau architectural. L’orchestra, c'est-à-dire le devant de la scène, va être profondément remanié, ce devant, qui en Grèce, était occupé par le chœur, fut réservé aux spectateurs de marque (chevaliers, sénateurs, ambassadeurs etc…), les gradins ne vont plus profiter pour s’élever de la pente d’une colline, sauf dans quelques villes de province. Des pièces étaient régulièrement donné aux quatre fêtes principales : - aux jeux mégalésiens, en l'honneur de Cybèle, en avril. - aux jeux apollinaires en juillet - aux jeux romains ou ludi maximi en septembre. - aux jeux plébéiens en novembre. ---> Entrée dans un théâtre romain. ---> Théâtre de Pompéee. ---> Sur la maquette de A. « On dit que, passionné pour M. A consulter :

Astronomie & Astrophysique OLYMPOS, la Grèce antique -- Theatre Le char de Thespis D'après certaines légendes, Thespis aurait parcouru les campagnes avec sa troupe sur son char rustique qui lui servait également de scène... Ce qui est en revanche véridique, c'est que les premiers théâtres grecs ont été des aires de battage pour le blé, où s'animaient les remerciements des paysans à Dionysos. début de page Les Dionysies Il y a trois fêtes par an: Durant cinq jours des auteurs dramatiques (les étrangers, grecs non Athéniens, étaient admis) s’affrontaient en présentant en une journée trois tragédies et un drame satirique ; les oeuvres étant préalablement choisies par l’archonte. Présidées par le prêtre de Dionysos, elles débutaient par une grande procession, où de jeunes hommes déguisés en satyres traversaient la ville en transportant l’image du dieu assis sur un char ressemblant à un bateau ; puis avaient lieu les sacrifices d’animaux. En 550, Thespis écrivit ces monodies, créant ainsi l’art dramatique. Un rôle pédagogique La représentation Les récompenses

Dramaturge : découvrez les plus grands auteurs de théâtre Aussi appelés auteurs de théâtre ou encore écrivain de pièce, les dramaturges sont ceux par qui est créée une œuvre théâtrale. Sans eux, nous n’aurions donc pas la chance de découvrir cet art du spectacle et cette littérature qui fut pendant des siècles l’un des principaux divertissements et l’un des genres littéraires les plus importants. Des spécialistes du théâtre Un grand nombre d’auteurs de comédie ou de tragédie, de farce ou de pièce de théâtre contemporain ont la particularité d’être avant tout des dramaturges. Cette spécialisation des dramaturges est surtout présente pendant l’époque Classique ou encore l’Antiquité, des âges d’or pour le théâtre. Aristophane Sans doute l’un des plus grands dramaturges grecs classiques, Aristophane est surtout connu pour son œuvre comique qui représente l’Ancienne Comédie. Eschyle Peut-être moins connu qu’Aristophane par le grand public, Eschyle est pourtant un immense personnage dans la littérature théâtrale. Euripide Sophocle William Shakespeare

Musique antique En Grèce D'origine religieuse, les théâtres servaient à fêter les Dionysies pour le dieu Dionysos, dieu de vin et de l'ivresse, trois fois par an. Ces trois fêtes étaient: • Dionysies champêtres (de décembre jusqu'en janvier) • Lénéennes (de janvier jusqu'en février) • grandes Dionysies (de mars jusqu'en avril) Le bâtiment Le théâtre grec le plus célèbre est le théâtre d'Epidaure. Différents types de spectacles y étaient donnés : • des comédies, du grec kwmwdia La comédie est pour les Grecs antiques un genre littéraire important. Il est apparu après les tragédies. • des tragédies, du grec tragedia qui signifie "chant de bouc". Introduction de la tragédie Oreste d'Euripide : aulos, cithare et kroupeza Avec l'aimable autorisation de l'ensemble Kérylos Dans les théâtres, les femmes n'avaient pas le droit de jouer, les hommes jouaient donc des rôles de femmes (cf. bas relief des Bacchantes ci-dessous). Alexis et Kevin 3ème

Horae ad usum Romanum, dites Grandes Heures d'Anne de Bretagne | Gallica Aller au contenu

Related: