background preloader

Quirky by Auchan, l'innovation par Auchan

Quirky by Auchan, l'innovation par Auchan
Related:  Chapitre 4 : la démarche mercatiqueConsommation collaborative

Le Club Med se lance dans la cocréation Du nom du village à son logo et design en passant par les activités proposées, les fans du Club Med peuvent voter, chaque semaine, pour coconstruire le futur Club Med 4 tridents de Val Thorens. Il suffit de se rendre sur l'appli Facebook " My Val Thorens " et de " liker " la page pour participer. L'agence conseil social media, KRDS, a été choisie à l'issue d'une consultation. Première semaine, les fans ont préféré le nom " Val Thorens Sensations " à " Val Thorens Titanium " ; la seconde, ils ont choisi le mur d'escalade au design épuré ; la 3e, le VTT sur neige au pilotage sur glace... L'opération, qui a débutée fin janvier, se poursuit jusqu'en avril. L'ouverture du village est programmée au mois de décembre prochain. Pour inciter les fans à voter, chaque semaine, le Club Med a prévu de tirer au sort un vainqueur qui remportera un séjour pour deux dans le village, et les incite à inviter leurs amis à participer.

Crowdsourcing for innovative sports products - Open Oxylane, open innovation platform Topologie mesh Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Image montrant la topologie d'un réseau mesh Le réseau maillé[1] (ou maillage en réseau[2]) est une topologie de réseau qualifiant les réseaux (filaires ou non) dont tous les hôtes sont connectés pair à pair sans hiérarchie centrale, formant ainsi une structure en forme de filet. Par conséquence, chaque nœud doit recevoir, envoyer et relayer les données. Cela évite d'avoir des points sensibles, qui en cas de panne, coupent la connexion d’une partie du réseau. Cette architecture est issue de la recherche militaire et a été utilisée par les armées notamment américaine et française. Norme OLSR[modifier | modifier le code] Les spécifications du standard international « Mesh » OLSR (Optimized link state routing protocol - RFC 3626) de l’Internet Engineering Task Force (IETF) ont été produites par Inria dans le cadre ouvert du groupe de travail MANET (Mobile Ad hoc NETwork) de l’IETF. Linux[modifier | modifier le code]

La co-création permet d'innover Le « made in client ». C'est la nouvelle approche adoptée par le groupe Oxylane, propriétaire de Décathlon. Touché par le virus du collaboratif, le Lillois vient de lancer la plateforme de co-création de produits Open Oxylane. Une initiative à travers laquelle le groupe cherche à augmenter la satisfaction client et à accélérer dans l'innovation. Les chiffres clés - Chiffre d'affaires 2013 : 7,4 milliards d'euros. 58,2% du chiffre d'affaires est réalisé à l'international. - L'enseigne Décathlon est présente dans 20 pays. - 2800 produits ont été créés en 2013. - 23 brevets ont été déposés en 2013. - Le groupe compte 530 ingénieurs, 150 designers et 50 chercheurs. Vincent Textoris - open innovation manager chez Oxylane Bio express Agé de 32 ans, Vincent Textoris est responsable du projet Open Oxylane. Son twitter : @vtextoris Pouvez-vous nous présenter la plateforme Open Oxylane ? Comment cette idée a-t-elle germé ? V.T. : « Il y a eu plusieurs détonateurs. Pouvez-vous nous donner un exemple ?

La consommation collaborative gagne progressivement les Français Le consommateur français se positionne désormais comme un acteur économique à part entière, qui participe à la fois à la co-conception, à la co-production mais aussi à la co-distribution des biens et services. La consommation collaborative permet aux consommateurs d’avoir accès à des biens de meilleure qualité et qu’ils ne pourraient pas forcément acheter. Face à la baisse du pouvoir d’achat, Edouard Dumortier, co-fondateur d’ILokYou, réseau social de location d’objets et services entre particuliers, affirme dans son livre blanc intitulé «L’avènement de la consommation collaborative, quel modèle économique en France en 2030 ?» que ce mode de consommation pourrait être une solution. En effet, la consommation collaborative, en étant locale et impliquant l’usage durable des objets, va dans le sens des conditions écologiques actuelles. Mais surtout, elle permettrait de recréer du lien social, en rassemblant des consommateurs ayant le même sens du partage.

Le crowdsourcing: les bonnes idées sont dans la foule Comment trouver la boisson rafraîchissante qui fera un carton cet été ou le prochain plat préparé préféré des consommateurs? En demandant aux internautes! En marketing, cela s'appelle du “crowdsourcing”. Le mot « crowdsourcing » est apparu pour la première fois dans le magazine en 2006. Aujourd’hui, les marques l’ont intégré pour répondre aux attentes de nouveaux consommateurs. A ses débuts, le crowdsourcing relevait davantage du vote des consommateurs. En Suisse, c’est la jeune société bernoise Atizo qui propose à ses clients de bénéficier de leur plate-forme et de s’appuyer sur une communauté de 15'000 « innovateurs ». Une tendance qui porte ses fruits. Le marketing participatif n'a pourtant pas que des qualités. Sur le Web, les idées sont gratuites... mais n'ont pas de prix!

Mesh: Spring Event 2013 collaborative economy Domino's lance le crowdsourcing de pizzas: des clients sont rémunérés s'ils trouvent de bonnes idées de garnitures En Australie, la chaîne Domino's a lancé une application mobile qui permet à ses clients de créer de nouveaux concepts de pizza, de leur trouver un nom accrocheur, et d'en faire la promotion sur les réseaux sociaux. La différence par rapport à d'autres campagnes de publicités participatives, c'est que le «designer de pizza» gagne une commission lorsque son produit se vend bien, jusqu'à deux euros par vente, comme le souligne le Wall Street Journal. Depuis cet été, environ 30.000 Australiens ont participé à cette opération de «crowdsourcing» gastronomique, qui a donné naissance à des assemblages de garnitures particulièrement monstrueux, mais a permis à la marque de faire parler d'elle. Jusqu'ici, la pizza générée par utilisateur la plus vendue s'appelle Mega Fan de Viande (Mega Meat Lover en version originale). Comme l'écrivait récemment Emilie Laystary dans Slate.fr, le nouveau mot d'ordre des publicitaires est la personalisation et la participation:

OuiShare : la communauté de l’économie collaborative | OuiShare a quatre mois. Nous réunissons pour la première fois la communauté européenne pour une journée de conférences et de workshops autour des acteurs européens de l’économie collaborative. L’occasion de faire un rapide bilan d’une aventure qui a commencé ici et qui se poursuit avec OuiShare. Un an et demi de blog : rapide bilan Il y a un an et demi, je lançais ce blog avec pour objectif d’informer, en langue française, sur la consommation collaborative, avec notamment deux intuitions : la montée en puissance à venir du mouvementla présence en France d’un terreau fertile à son développement (maturité dans les usages d’internet et des réseaux sociaux, appétence au partage, culture de la débrouille) Ce blog était aussi le témoignage d’un utilisateur passionné, pour lequel le collaboratif est devenu un style de vie. Je me rends compte que je suis de moins en moins un cas particulier et que cette tendance va se généraliser. OuiShare : la communauté de l’économie collaborative #OuiShareLove

eYeka met en relation marques et créateurs à travers des défis en ligne - eYeka Livre blanc : la co-création sous le prisme du marketing utile En ce début 2014, Uzful publie un livre blanc pour aider les grandes marques Françaises à comprendre les enjeux de la Co-création. Il s’intitule : “Entreprise : Co-créer pour durer.” Même si la Co-création existe depuis toujours, nous avons choisi d’analyser cette démarche, car elle fait partie intégrante de l’évolution du marketing vers un marketing plus utile. Avant cela, voici notre définition de la Co-création :« Initiée par l’entreprise la Co-création est un processus actif, créatif et social, basé sur la collaboration. Les points clés de ce livre blanc Les fondamentaux permettant de donner un cadre au processus de Co-Création : les objectifs, les facteurs clés de succès et les résultats pouvant être escomptés.Nos analyses de sept grandes marques internationales ayant chacune des spécificités dans leur manière d’aborder la Co-création : Nivea, Lego, Procter & Gamble, Walmart, Tchibo, Casino, et Le Crédit Agricole dont nous avions interviewé l’équipe responsable du projet.

Veggie : première gamme végétarienne chez Carrefour " Carrefour Veggie - La cuisine végétarienne ", c'est le nom de la nouvelle gamme végétarienne Carrefour, lancée fin octobre. C'est la première MDD végétarienne chez un distributeur. Disponible dans l'ensemble des points de vente Carrefour (hypermarchés, supermarchés, magasins de proximité et sur ses sites de e-commerce), cette gamme se compose d'une quinzaine de références imaginées pour répondre aux " flexitariens " (ceux qui mangent parfois végétarien) comme aux végétariens purs. Carrefour Veggie propose par exemple des nuggets de blé et d'oignons, des galettes de céréales et de légumineuses ou des boulettes à base de soja et de légumes. Cette nouvelle marque a été initiée par le grand public en 2013 à l'occasion des 50 ans de Carrefour, via la plateforme digitale " Si j'étais Carrefour ".

Related: