background preloader

France : des territoires en mutation

France : des territoires en mutation
Le projet de transfert de l'aéroport de Nantes Atlantique sur un nouveau site implanté sur la commune de Notre-Dame-des-Landes, membre de la communauté de communes d'Erdre et Gesvres (CCEG), au nord-ouest de l'agglomération nantaise, s'explique, se comprend et se justifie, dans l'esprit de ses promoteurs par une logique d'aménagement du territoire. Il s'agit aujourd'hui, pour les partisans de ce projet, de donner à l'ouest de la France le grand aéroport international qui lui manque, l'aéroport du Grand Ouest. Que l'agglomération nantaise ait besoin d'un aéroport international pour son développement économique est une évidence. L'aéroport de Nantes-Atlantique est l'un des 9 aéroports de province d'intérêt régional. Qu'il y ait besoin d'un nouvel aéroport sur un autre site que l'actuel, là est le débat. Nantes Atlantique en 2012 : la réussite d'un aéroport Les performances de l'aéroport de Nantes Atlantique Le transfert de l'aéroport, un projet qui vient de loin Les arguments des opposants Related:  Territoire de vieÉconomie

Habiter le monde Habiter le monde: urbanisation et mondialisation La mondialisation, en bouleversant les modes de vie, fait naître des tensions inéditesentre les aspirations des individus et les problèmes globaux qu’ils doivent affronter. Ce monde globalisé crée-t-il une nouvelle diversité, ou doit-on au contraire admettre désormais un modèle urbain dominant, modelant des espaces de vie identiques et imposant des pratiques uniformisées ? Sous la présidence d’honneur de : Jean-Jack Queyranne | Président de la Région Rhône-Alpes Gérard Collomb | Sénateur-Maire de Lyon et Président du Grand Lyon Les lycéens donnent leur avis sur la question sur villavoice.fr le blog de la Villa Gillet : Un monde globalisé : malaise dans l’«habiter » Paysage et politique du paysage dans le massif transfrontalier de Gavarnie/Mont-Perdu. Analyse pour servir de fondement à la gestion durable d'un bien inscrit au patrimoine mondial | Géographie des frontières

Etude de cas sur l'eau : le barrage des trois-Gorges (seconde) - Histoire - Géographie dimanche 19 janvier 2014 popularité : 8% Une proposition d’étude de cas niveau seconde sur le chapitre de géographie relatif à "L’eau, ressource essentielle issu du thème 2 :"Gérer les ressources terrestres". L’étude de cas se propose d’étudier le plus grand barrage du monde, celui des Trois Gorges en Chine. Le dossier comprend : - Le power point d’accompagnement : - La démarche pédagogique (en version PDF) : - le cours élève (cahier témoin en version PDF) : - Les fiches élèves (fichier fiches en version PDF) : Le reportage vidéo sur les risques naturels générés par le barrage (2009) : Séquence réalisée par Corinne Mathieu du lycée Lumina Sophie de Saint Laurent NB : ci joint les polices d’écriture utilisées pour les titres à éventuellement télécharger dans votre dossier "Font" pour lire correctement la présentation Power Point ainsi que les documents annexes (fiches élèves + cours) TTF Font - 77.8 ko

initiative des étudiant-e-s et travailleurs-euses grec-que-s à paris Notre-Dame-des-Landes : les journalistes ont-ils fait preuve de partialité ? Erwan Manac'h, Guillaume Malaurie, Mariette Darrigrand et Jean-Marc Four Mathias Mégy © Radio France Le projet d'aéroport Notre-Dame-des-Landes, à côté de Nantes, est très fortement contesté et des militants occupent les lieux depuis des mois. L'affaire a pris un tour politique national depuis que Jean-Marc Ayrault, l'ancien maire de Nantes et défenseur du projet, est devenu Premier ministre. Face à cette situation, les journalistes ont parfois du mal à faire leur travail sereinement. Certains journalistes ont-ils fait preuve de partialité ? Pour en parler : - Guillaume Malaurie, grand reporter au Nouvel Observateur - Anne Patinec, correspondante de Radio France à Saint-Nazaire - Jean-François Marival, journaliste à Ouest-France - Erwan Manac'h, journaliste à Politis Avec la chronique multimédia d'Eric Chaverou : Le regard de la sémiologue Mariette Darrigrand : Et le clin d'oeil de Yassine Bouzar :

Partout... la ville ? - Jour 3 - Conférence et Ateliers Matin La conférence plénière // 09h30 - 13h00 - Comment construire le nouveau couple "urbanité et ruralité" ? Les citoyens en demande de vision politique Amphithéatre du Centre des Congrès de Polydome Séquence d’ouverture Serge Godard - Maire de Clermont-Ferrand Michel Feltin-Palas - L’Express : Animation Comment la future politique de cohésion peut-elle permettre d'atteindre les objectifs de la stratégie UE 2020, en particulier dans les territoires ruraux ? José Bové - Député européen Table ronde René Souchon - Président du Conseil régional Auvergne Patrick Salez - Consultant, spécialiste de la gouvernance territoriale et des politiques européennes Pere Puig Anglada - Administrateur principal de la Commission européenne Pause Egalité des territoires et décentralisation : la nouvelle donne française Jean-Yves Gouttebel - Président du Conseil général du Puy de Dôme Yves Krattinger - Président du Conseil général de Haute-Saône et Sénateur. Dejeuner Buffet Centre des Congrès de Polydome Après-midi

Un trafic frontalier s'est mis en place entre la Sarre et la Lorraine Le Monde et la Süddeutsche Zeitung | • Mis à jour le | Par Hannah Wilhelm - Sarrebruck - Sarreguemines Guido Felden n'est pas français. Il n'est pas allemand non plus. Si l'on veut voir un Français, on n'a qu'à aller à Paris, dit-il. Et un vrai Allemand, ça se trouve sûrement à Hambourg. Il pleut. Guido Felden a 46 ans et c'est un frontalier. Aujourd'hui, la situation économique est plutôt sombre dans ces deux régions. Et une autre chose aussi a changé : la frontière a disparu, du moins depuis que l'Europe est devenue un grand marché intérieur, en 1992. Guido Felden est né en Lorraine et il habite à Forbach, ville située tout près de la frontière. Valérie Reis fait partie de ces 20 000 frontaliers. Pour trente heures de travail par semaine, elle gagnait autant qu'à plein-temps en France. En plus, les Lorrains occupent des emplois pour lesquels il n'est pas utile d'avoir une longue formation. Mercredi après-midi. Sur le marché St. Les Sarrois, quant à eux, font le plein en France.

Quelles inégalités de développement dans le monde ? - Site Histoire-Géo de Mme Jouneau-Sion Présidé par le Prix Nobel d'économie américain, le groupe d'experts chargé en 2008 par l'Elysée de mener une réflexion sur la mesure de la croissance pense que le PIB, en tant qu'indicateur économique, «est utilisé de façon erronée». Réformer le mode de mesure de la croissance économique. Et davantage mesurer le «bien-être» de la population que la production économique pour calculer la croissance d'un pays. «Il est temps que notre système statistique mette davantage l'accent sur la mesure du bien-être de la population que sur celle de la production économique», écrit cette commission de 22 experts chargée en 2008 par l'Elysée de mener une réflexion sur la mesure de la croissance et présidée par le Prix Nobel d'économie américain, Joseph Stiglitz. A l'heure actuelle, la croissance économique est mesurée par le produit intérieur brut (PIB), qui reflète le niveau de production de biens et de services dans un pays et dont la pertinence est depuis longtemps contestée. (Source AFP)

L'actualité en Grèce, pas comme ailleurs A la mémoire de Berkin… Berkin Elvan, qui a été tou­ché à la tête par une gre­nade de gaz lacry­mo­gène alors qu’il allait cher­cher du pain, est resté dans le coma pen­dant 269 jours avant de mou­rir ce mardi. Il avait 15 ans. Un des­sin de Dimitris Georgopalis : par Georgopalis pour Real.gr Aéroport de Notre Dame des Landes, un enjeu de société Ce lundi 25 janvier, c’était la douche froide pour les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le tribunal de grande instance de Nantes a décidé d’autoriser l’expulsion des onze familles et quatre agriculteurs « historiques » du site du futur aéroport. Une situation qui entraîne bien plus qu’un changement de paysage dans la région du Pays de la Loire Cet arrêté du tribunal sur les expulsions des derniers résidents de la ZAD (zone d’aménagement différé ou zone à défendre c’est selon) relance le débat faisant rage depuis cinquante-trois ans autour du « projet d’aéroport du Grand Ouest » destiné à s’implanter dans un petit village du bocage nantais, Notre Dame des Landes. On ne sait trop si l’issue de ce débat tardera ou non. Le mal étant déjà fait, autant y remédier autrement qu’en le reproduisant ailleurs. Mais ici le propos n’est pas d’étayer un argumentaire déjà largement développé par les diverses associations de partisans et d’opposants.

Grand Paris : état des lieux de la construction métropolitaine après six mois de guerre de positions Le 17 décembre 2012, après une dizaine d’années de débats, de conférences métropolitaines, de livres verts et blancs, les élus du syndicat Paris Métropole ne parviennent pas à s’accorder sur un modèle de gouvernance pour leur territoire. À peine élu, le Président de la République leur avait confié le soin de trouver une solution. Ces impasses ont laissé la main aux parlementaires. Pendant le premier semestre 2013, ils se sont distingués lors de deux épisodes aussi inattendus que contradictoires : la défection du Sénat le 6 juin 2013 par l’alliance des communalistes de gauche et de droite. Sortir du chaos de la gouvernance publique en Île-de-France… pour une autre forme de chaos Le premier semestre 2014 était neutralisé par les élections municipales remportées par la droite en mars. Le mode de délibération de la Mission de préfiguration favorise la stratégie des maires opposés à l’institution d’un gouvernement métropolitain intégré. Une métropole « a minima »

Questions de classe(s) Un article écrit et envoyé par Yves Béal à paraître dans la prochaine revue "Dialogue" du GFEN Que faire maintenant ?Question qui traverse la société depuis l’horreur du 7 janvier. Et chacun de se demander comment à son propre niveau peut agir. Un enfant qui naît porte en lui tous les possibles… en positif comme en négatif. J’ai pu éprouver pour moi-même combien créer provoque une spirale positive qui pousse à se projeter dans le monde, à intervenir dans la société, et contribue à donner confiance en soi, y compris en acceptant parfois la frustration d’un échec. Ecrire. Ecrire.En outre, contrairement aux idées reçues, écrire n’est pas un acte solitaire mais un acte solidaire, qui se fait toujours en prenant appui, donc en reconnaissant, la richesse de l’autre, son savoir, sa culture. Ecrire.Autre fausse idée à combattre : la fameuse angoisse de la page blanche. Ecrire.Enfin, écrire c’est rencontrer son lecteur, son public.

Le bocage à la nage, de Olivier Maulin « La belle Ninette, au corps sain et musclé, se mit à cultiver son potager en tenue d Eve, si bien que la plupart des hommes du domaine se convertirent à l anarchisme et retirèrent leur pantalon. » Philippe Berthelot est un commercial raté. Il sillonne la Mayenne profonde pour vendre des monte-escaliers électriques à des retraités qui lui claquent généralement la porte au nez. Lorsque Boulbanec, patron aussi vaniteux que tyrannique, le renvoie, Berthelot prend des vacances bien méritées auprès de son vieil ami « Cro-Magnon », un ancien militaire qui vit dans une caravane au fond des bois. Les deux copains glandouillent, apprennent à imiter le cri de la chouette, vont picoler le samedi soir au café de Port-Brillet et donnent un coup de main au propriétaire d un vieux manoir qui fait scandale dans le pays. Et pour cause ! - Note de l'éditeur -

Notre-Dame-des-Landes : tout reste à faire ? ‘’C’est oui ou c’est non ?’’ : c’est la question que nous étions venus poser ici à Nantes en février, quelques jours après que François Hollande eut annoncé son intention d’organiser un référendum local autour du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Quatre mois plus tard, on connait la réponse : ‘’C’est oui !’’ A un peu plus de 55% des suffrages exprimés. Les 970 000 électeurs de Loire-Atlantique étaient appelés à répondre à la question suivante avant-hier : ‘’Etes-vous favorable au projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-Landes ?’’ Un peu plus de la moitié s’est déplacée. « Notre-Dame des Landes : tout reste à faire ?

Related: