background preloader

Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3)

Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3)
Illustration : Jacques Goldstein (IDRC) Dans l'article précédent « A la rencontre du 3ème type … de lieu », nous sommes repartis aux sources du concept de « 3ème lieu » pour découvrir qu'il était préférable d'utiliser le terme de « tiers-lieu » plus porteur de sens. Ces tiers-lieux peuvent se décliner sous la forme d'une trilogie : espaces de co-working, tiers-lieux culturels, fablabs et leurs dérivés. Dans ce second article de la série, nous nous interrogeons sur les conditions nécessaires pour qu'un EPN puisse proposer un espace de co-working au sein de ses locaux, ainsi que la pertinence et la faisabilité de cette évolution. Ne serait-ce pas finalement revenir au modèle de télécentre tel qu'il existe ailleurs dans le monde ? Nous pointons les risques que quelques projets d'Espaces de co-working siphonnent l'argent public disponible au détriment d'un financement plus large des réseaux d'EPN ou que les médiateurs-trices numériques soient réduits au rôle de concierge. Telecenters [en] :

http://blog.savoirenactes.fr/post/2013/02/02/Les-Espaces-publics-num%C3%A9riques-peuvent-ils-devenir-des-tiers-lieux

Related:  InitiativesActus Tiers lieu - Coworkingcentres de cotravail

Usages de Scratch en mathématiques : quand programmation et calculs ne font plus qu’un ! Scratch est un logiciel libre conçu pour initier les élèves à des concepts fondamentaux en mathématiques et en informatique. Il repose sur une approche ludique de l’algorithmique, pour les aider à créer, à raisonner et à coopérer. Il favorise également leur partage sur le Web. Coworking, télécentres, bureaux partagés : trois facettes d’une même révolution Coworking Apparus il y a dix ans aux États-Unis, les espaces de coworking sont incontestablement le lieu de travail le plus tendance du moment. Un espace de coworking est un espace de travail partagé où l’on partage plus que l’espace : idées, projets, clients, passions, loisirs, etc. En France, ils sont déjà une quarantaine et les plus connus sont La Cantine (Paris, Rennes, Toulouse, Nantes), Soleilles Cowork, Dojocrea, etc. (1). Télécentre Mis sur le devant de la scène par la Datar en 2005, le télécentre est le pendant "étatique" de l’espace de coworking, mais l’idée est presque la même : offrir aux habitants d’une ville un espace pour travailler à distance de leur employeur et donc avec d’autres habitants qui n’appartiennent pas à la même entreprise.

Quel avenir pour les Espaces publics numériques ? C’est un peu le choc des cultures dans le petit monde de la médiation numérique. D’un côté, les Espaces publics numériques essaient tant bien que mal d’accompagner les habitants de nos quartiers vers l’autonomie dans leurs usages des nouvelles technologies – mais manquent souvent de perspectives et de moyens. De l’autre, des « tiers-lieux » réunissent spontanément des technophiles et des curieux dans d’incroyables dynamiques de création et d’apprentissage mutuel… peut-on créer des passerelles entre ces deux types de lieux pour agir contre la fracture numérique ? C’est la question marquante du café-débat qui s’est tenu à la rencontre Internet Solidaire, organisée par la ville de Fontenay-sous-Bois, la Région Ile-de-France, la Fonderie et l’association Villes Internet le 17 décembre dernier. Le diagnostic : les EPN sont morts, vive les EPN ?

A la rencontre du 3ème type … de lieu (1/3) « 3ème lieu », « tiers-lieu », il y a comme cela des expressions qui suscitent un engouement et qui se répandent à grande vitesse dans des milieux professionnels clos, et en général en grande interrogation sur leur avenir. C'est le cas des Espaces publics numériques (et dans une moindre mesure celui des bibliothèques), milieu où l'on peut croiser des professionnels déboussolés, largement prêts à remettre leur destin entre les mains de vendeurs de chimères. Ce premier article revient sur l'origine de ce concept, rappelle les types de projets qui s'en réclament et constate que d'un point de vue sémantique cela a plus de sens de parler de "Tiers-lieu" que de "3ème lieu". Dans un second et un troisième article à paraître très bientôt, nous nous demanderons si les Espaces publics numériques et les bibliothèques peuvent être, ou prétendre devenir, des tiers-lieux ? La famille des tiers-lieux se divise … en 3

Passe ton code d'abord Dans un monde qui se numérise de plus en plus chaque jour, les compétences digitales et notamment celles liées à la programmation et au “codage” sont particulièrement recherchées. Les organisations publiques et professionnelles évaluent le besoin de développeur entre 15000 et 38000 personnes dans les 3 ans et l’offre de formation initiale (écoles, formations) ne suffisent pas à produire des candidats pour les postes recherchés. A contrario, des centaines de milliers de jeunes quittent le système scolaire sans qualification et se retrouvent sans emploi, ni formation, des milliers de personnes sont en situation de reconversion professionnelle dont beaucoup de seniors. Le propos de Simplon est de faire le lien entre ces deux constats : des postes à pourvoir, des personnes capables et en recherche.

Les résultats préliminaires de la deuxième enquête mondiale sur le coworking – Hub Rocket - Espace de Coworking à Bordeaux il y a 2 années Les résultats préliminaires de la deuxième enquête mondiale coworking ont révélé une mine d’informations sur l’intérêt du coworking, notamment une productivité accrue et les avantages du networking. L’enquête a mis en lumière les défis à venir; seulement 40% des espaces de coworking ont fait des profits cette année. L’étude confirme que la valeur de la « communauté » est la plus importante pour les usagers de ces espaces.

Ces entreprises parisiennes qui ouvrent des antennes dans le Perche Deux entreprises parisiennes viennent d’annoncer, à quelques semaines d’intervalle, l’ouverture de “villages” dans le Perche. Il s’agit bien sûr de Simplon et de Mutinerie qui vantent les bienfaits de la région pour la créativité et l’innovation. Retour sur ces deux initiatives. Chômeuse, Rafaela apprend et bricole hi tech dans un fablab Rafaela parle de son arrivée au Fac-Lab de Gennevillliers Rafaela ne tient pas en place. Un café ? Un tour du propriétaire ? Elle passe de la couture à la gravure sur bois d’un tour de chaise, tout en continuant de vous parler de sa dernière trouvaille. Aujourd’hui, c’est un puzzle à trois dimensions pour les enfants, et un sac de cuir inspiré de dessins japonais.

Programmer en maternelle avec Scratch Jr Peut-on demander à de tout petits de programmer ? Et si oui, pour quoi faire ? Alors que le ministère de l'Education nationale veut inclure de la programmation à tous les niveaux de l'école, à Saint Jean de Braye (45), les enfants de grande section appliquent déjà ces instructions. Ils transforment leurs histoires en animations sur tablettes avec l'aide de Marie Desbrée, leur professeure. Marie Desbrée n'est pas une inconnue. Tiers Lieu Open Source (TiLiOS) ? Définition ‘La Troisième Place’, ou ‘Tiers Lieux’, est un terme traduit de l'anglais ‘The Third Place’. Il fait référence aux environnements sociaux se distinguant des deux principaux que sont la maison et le travail.

Related: