background preloader

Aider les élèves dyslexiques en classe

Aider les élèves dyslexiques en classe

http://desoutilspourlaclasse.hautetfort.com/media/02/00/1636870469.ppt

Related:  Se former, comprendre les troubles, les déficiences et les handiconseils et s'accommoder

Dyslexie La loi sur le handicap de février 2005 a provoqué un changement lent et progressif de la prise en compte de la difficulté des élèves dans les classes. En effet, si cette réalité de la gestion de la difficulté n’est pas nouvelle, elle s’est complexifiée par l’accueil des élèves en situation de handicap qui ,à l’intérieur du groupe classe, vivent des difficultés dues à un trouble spécifique des apprentissages provoquant des « limitations » dans les activités de la classe et dans la construction des compétences . Ce dossier vous donne les éléments premiers de compréhension d’une situation de handicap due à un trouble spécifique du langage écrit, de la lecture et de ses automatismes, la dyslexie ,à laquelle peuvent s’associer d’autres troubles des apprentissages .

amenagements en classe c possible! Ce document a été rédigé par un comité pluridisciplinaire comprenant des parents, des enseignants, des psychologues et des orthophonistes dans le cadre d'un groupe de réflexions sur ce thème à Deuil-La Barre. La rubrique "Que faire, comment les aider" a été élaborée avec le concours des enseignants qui ont généreusement détaillé nombre de leurs "Trucs, méthodes et stratégies". Le dyslexique est un élève qui va devoir, sans arrêt, compenser, parfois à son insu, parfois en recherchant activement des moyens, afin d'avoir le même rendement que les autres élèves. La rééducation orthophonique sera sa principale "arme", mais il devra, lui aussi, mener son propre combat. Nous devons essayer de comprendre les difficultés rencontrées par l'élève dyslexique lors de sa scolarité, et ceci par matière, puisque la dyslexie et les troubles associés du langage oral et écrit pourront le perturber dans toutes les activités scolaires et pas seulement en français.

Comment choisir entre un PPS, un PAI ou un PPRE ? Pour qui ? Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées). Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA selon ce guide barème Le PAP concerne les élèves atteints de troubles des apprentissages évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie …) Le PPRE peut être établi pour des élèves dont les connaissances et les compétences scolaires spécifiques ne sont pas maîtrisées ou qui risquent de ne pas être maîtrisées. Et si vous lisiez comme un dyslexique ? - Dix Sur Dys Et si vous lisiez comme un dyslexique, comment ce serait ? A partir de Regards sur un balaveau, Marie-Pierre Lemoine, « Troubles du langage et des apprentissages », in Recherches n° 49, 2008, Lille La nuit… Vous rêvez… Vous êtes en situation de contrôle pour un examen important… Vous êtes en stage dans une pharmacie.

Ressources pour scolariser les élèves handicapés - Modules de formation à distance pour les enseignants Les trois premiers modules mis en ligne concernent les élèves porteurs de troubles des apprentissages, de troubles envahissants du développement ou de troubles du spectre autistique, ou les élèves ayant des troubles des comportements et des conduites. D'autres seront élaborés ultérieurement afin de répondre le plus largement possible aux besoins des enseignants. Troubles des apprentissages (TSA) Face aux troubles des apprentissages, il n'y a pas de réponse commune, chaque enfant est unique. Les troubles de ces élèves peuvent être liés à une dyslexie/dysorthographie, une dyspraxie, une dyscalculie, un T.D.A.H (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité), ou à des troubles des fonctions exécutives (trouble de la planification, du traitement séquentiel, et de la mémoire de travail). 1er module : scolarisation des élèves présentant des troubles des apprentissages (TSA)

Ressources et adaptation pédagogique DYSLEXIE ET DYSORTHOGRAPHIE Le site de l'association CORIDYS fournit une définition claire de ces deux troubles : "Dyslexie et Dysorthographie sont un ensemble de difficultés durables d'apprentissages fondamentaux de la lecture, de l'orthographe chez un enfant ou un adulte présentant par ailleurs : - un niveau intellectuel normal, - sans troubles sensoriels ou perceptifs (audition, vue), - sans troubles psychologiques primaires prépondérants durant les apprentissages initiaux, - évoluant dans un environnement affectif, social et culturel normal, - ayant été normalement scolarisé. C'est un trouble dynamique de l'apprentissage de la lecture, qui se caractérise par une diminution significative des performances en lecture ou orthographe par rapport à la norme d'âge. Ces difficultés sont durables, et non pas un simple retard d'acquisitions. – des troubles des fonctions langagières proprement dites ("réseaux" spécifiques à la lecture c'est-à-dire déchiffrage + compréhension) Devoirs

Petites bouchées aux poivrons et cumin Jeudi 19 juillet 2012 4 19 /07 /Juil /2012 07:30 Si vous aimez les poivrons vous adorerez ces petites bouchées légèrement relevées avec du cumin. Rapide à préparer elles sont idéales pour vos apéros ou en accompagnement avec une salade. Nous avons adoré, enfin surtout moi puisque mon chéri n'aime pas trop les poivrons sauf quand ils sont crus en salade !

Le parcours scolaire de l'enfant Les possibilités de scolarisation : le lien entre troubles spécifiques du langage et handicap. Il existe encore peu de dispositifs, de structures pour les enfants qui présentent un trouble du langage oral. Le plus souvent, il faut adapter les dispositifs qui existent pour les enfants handicapés ou pour les enfants en situation d’échec scolaire. Cependant, depuis mars 2001 et la parution du plan d’action en faveur des enfants atteints d’un trouble spécifique du langage, certains dispositifs reconnaissent la situation spécifique des enfants qui présentent un trouble du langage oral, que ce soit en intégration individuelle avec intervention d’un enseignant spécialisé, en CLIS ou en UPI spécifiques troubles du langage et/ou des apprentissages. Les troubles sévères du langage entrent donc de fait dans le champ du handicap : le handicap cognitif.

Logiciels pour les élèves dys - Aider les élèves souffrant de troubles des apprentissages Logiciels pour les élèves dys Ce document recense et analyse des logiciels et du matériel particulièrement adaptés aux élèves présentant des troubles spécifiques des apprentissages. Il a été élaboré par un groupe de travail placé sous la responsabilité de Mme Cannac, IEN-ASH du département du Gard. L'approche est intéressante et très complète. Les différents outils ont été analysés en fonction des troubles, mais aussi en fonction de la modalité de travail: renforcement, contournement, compensation,... Sans être une solution "miracle", ces outils peuvent être très pertinents dans le cadre d'un repérage lucide (et en partenariat) des besoins et des points forts de l'élève.

Related: