background preloader

Le déficit grec était bidonné ! Le Président de la Statistique grecque encourt la prison à vie

Le déficit grec était bidonné ! Le Président de la Statistique grecque encourt la prison à vie
C’est un scandale de dimension continentale qui vient d’éclater à Athènes : le chiffre du déficit public de 2009 avait été gonflé artificiellement lors de sa révision à la hausse en novembre 2010 de 13,6 % à 15,4 % du PIB. Ces chiffres auraient été aggravés à dessein afin de culpabiliser les Grecs jusqu’à ce qu’ils acceptent l’abaissement de leur niveau de vie, la ruine de leur économie et le dépeçage de leur patrimoine, le tout imposé par l’Union européenne et servilement relayé par leurs politiciens véreux. Il fallait pour cela que le déficit grec dépassât celui de l’Irlande et devînt ainsi un record dans la zone euro. Malheur à celle qui a dit la vérité C’est une employée de l’Elstat, l’institut statistique grec, Zoé Gorganta, qui a révélé l’affaire en septembre dernier, sans que rien ne soit porté à la connaissance du peuple grec littéralement martyrisé par la troïka UE-BCE-FMI. Une commission d’enquête parlementaire grecque L’Elstat imposée par l’UE Atteinte à la sûreté de l’État

Affrontement entre étudiants et policiers Pas moins de 70 autobus sont partis de Montréal. © Simon Clark / Agence QMI QUÉBEC – Après s'être déroulées sans problème, les choses ont dégénéré jeudi après midi, devant l'Assemblée nationale, à Québec, où plus de 2000 personnes, selon les organisateurs, manifestaient contre la hausse des frais de scolarité. Quelques centaines de manifestants ont franchi les barrières de sécurité, ce qui a provoqué l'entrée en scène des policiers de l'escouade antiémeute de la Sûreté du Québec, qui ont utilisé les gaz lacrymogènes. L'escouade antiémeute de la Ville de Québec était également sur le qui-vive. Plus tôt, les manifestants se sont regroupés dans le secteur du parc des Braves, le long du chemin Sainte-Foy. Après avoir fait mine de se diriger vers l'est, ils sont revenus sur place, où ils sont demeurés de longues minutes. Une imposante manifestation avait eu lieu, jeudi dernier, au centre-ville de Montréal et avait causé d'importants problèmes de circulation.

Nov 2011 Grèce: Il n'y aura pas de réferendum Papandreou est en train de tomber. L'opposition Nea Demokratia est contre un référendum - ainsi que beaucoup de députés du Pasok (parti socialiste).Et il faudrait encore une loi pour que le référendum puisse avoir lieu. On peut l'oublier donc. A se demander si le "référendum" n'était pas juste destiné à détourner l'attention des USA et de la chute de MF Global (Papandreou est un caniche des USA).Dans le meilleur des cas, c'est juste un moyen pour faire pression sur l'UE. La Grèce est un cheval de Troie organisé par les USA. Mon prognostique pour la Grèce: Un putsch militaire. Ah tiens, ils y ont pensé: La Grèce a changé la totalité de l'état-major de son armée, a annoncé le ministère grec de la Défense dans un communiqué.

La dette publique, une affaire rentable. À qui profite le système ? André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder "Il faut réduire la dette !". On crie à la faillite ! Tel un père qui demande instamment à ses enfants d’aller ranger leur chambre, notre gouvernement nous dit : "Assez de cette gabegie ! Il est temps de devenir sérieux, remettez vos prétentions sociales au terroir, l’heure est au travail et aux économies". Ce qu’on ne nous dit pas, c’est qu’il y a une quarantaine d’années, l’État français n’était pas endetté, à l’instar de la plupart des autres nations, d’ailleurs. André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder nous disent les vraies raisons de la dette et dénoncent les mécanismes destructeurs scrupuleusement occultés. Éditions Yves Michel, mai 2008. "Il fut un temps où le rôle de la Banque de France était de financer le Trésor Public, c’est-à-dire de créer la monnaie nécessaire au développement du pays (écoles, routes, hôpitaux, ponts, ports, etc...).

Né en 1984 », l’indispensable livre d’Adrien Abauzit Rarement un livre n’aura suscité un tel enthousiasme au sein de la rédaction de Mecanopolis. « Né en 1984 » se présente sous la forme d’un abécédaire dont chaque sujet traité sonne juste en percutant de plein fouet toutes les idées reçues . L’auteur, Adrien Abauzit, démonte adroitement et sans concession les mécanismes de l’illusion démocratique dans laquelle nous pensons vivre. Pris dans leur ensemble, les différents textes constituent sans aucun doute la plus lucide critique du système qui nous a été donnée à lire depuis de nombreuses années. Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre d’inviter ce jeune avocat parisien à venir présenter son travail à notre conférence du 17 mars prochain . Entre-temps, nous vous présentons plusieurs extraits de l’ouvrage. Frédéric Courvoisier, Mecanopolis Abécédaire pour une jeunesse déracinée 1984…Dans son célèbre roman, Georges Orwell décortique une certaine version du cauchemar totalitaire. Nicolas Sarkozy aime-t-il la France ?

Goldman Sachs : le FBI lance une enquête criminelle contre le directeur général Le directeur général de Goldman Sachs Group Inc., David Loeb (à ne pas confondre avec Sébastien, le pilote de rallye, David manipule les rallyes boursiers...) a été placé sous enquête criminelle par le FBI pour délit d'initiés. Michael Douglas, acteur dans le film, Wall Street, a d'ailleurs choisi d'apporter son soutien au bureau fédéral d'investigation. Mario Draghi de la Réserve Fédérale Européenne (BCE) et ancien de la firme de Wall Street, doit avoir les oreilles qui sifflent pendant que j'écris ces lignes. D'ailleurs, pour fêter l'événement, l'employé de l'imprimante à €uros a encore balancé 530 milliards de fausse-monnaie par les fenêtres à destination des banques. Après Rajat Gupta, un ancien dirigeant de Goldman, qui a eu à faire avec la justice en mai pour délit d'initié, l'analyste des valeurs technologiques, Henry King est également visé par l'enquête selon le WSJ. Loeb, traite avec de nombreux hedge funds, et travaille en étroite collaboration avec Henry King.

La Grèce: Oui on se fout de nous... et bien L'information est traduite d'un commentaire du 14.6.2011 sur le site du Süddeutsche Zeitung L'organisation Scandic Org a proposé au gouvernement grec un crédit de 250 milliards sur 5 ans contre les droits exclusifs pour 5 ans sur le pétrole en territoire grec.Le deal prévoyait de partager les bénéfices 80/20 (pour la Grèce), 90% des travailleurs employés sur les plateformes seraient grecs, et on utiliserait exlusivement des navires grecs.En juin 2010, un institut francais de géophysique en coopération avc l'université de Kreta a étudié la Grèce te la mer autour. Résultat: 99% de gaz "propre" qui peut etre utilisé directement. a certains endroits en Méditeranée, le gaz sort naturellement depuis des millions d'années. Aucune réponse ne vint de la part du gouvernement grec. Au lieu de cela, USA et Israel firent comprendre à Scandic Org qu'il était vain de continuer à vouloir exploiter les ressources grecques. Source (grec). Geórgios Papandréou commence sa scolarité à Toronto au Canada.

Et le premier créancier de la France est... Le site-web de la BBC publie une infographie interactive de la dette extérieure des principaux pays développés (zone euro, Etats-Unis et Japon). Réalisés à partir des chiffres du FMI et de la Banque Mondiale, ces calculs regroupent non seulement les dettes extérieures des Etats, mais aussi celles des autorités monétaires, des banques et des entreprises. Alors qu'on cite généralement le chiffre de la dette souveraine française, s'élevant aujourd'hui à 87% du PIB, la dette extérieure totale de la France atteint aujourd'hui 235% de son PIB, soit 66 508 € par Français. Un chiffre inquiétant, mais ridicule par rapport aux 1000% de dette extérieure irlandaise (390 000€ par habitant). Notre premier créancier est le Royaume-Uni, avec 227 milliards de dollars. Ce qui n'empêche pas les britanniques de nous devoir près de 210 milliards de dollars de leur côté. Lu sur BBC.co.uk

"La France Forte": Pourquoi Sarkozy reprend-t-il le slogan des battus célèbres de la présidentielle ? :: L'ACTUALITÉ CENTRO BOLIVARIANO DE DOCUMENTACION Y ANALISIS ESTRATEGICOSCOMMUNIQUE DE PRESSE N º 16 Le communiqué 15 du CBDAE rapportait la visite aux États-Unis du chef du Mossad, Tamir Pardo ; démarche qui aurait du rester secrète sans le bavardage radiophonique de Diane Feinstein, présidente de la Commission du Renseignement du Sénat. On sait aujourd’hui que cette visite s’inscrit dans le contexte des divergences entre Washington et Tel Aviv sur la question iranienne, sachant que les Israéliens sont de plus en plus favorables à une issue militaire du conflit, alors qu’aux USA on l’est à laprolongation du blocus qui devrait ruiner la République Islamique sans pour autant causer un désastre économique mondial. Dans leur messianisme suicidaire, les Israéliens ne reculeront pas devant l’éventualité d’une attaque militaire contre l’Iran, même si elle doit engendrer la troisième guerre mondiale. Chypre et la Géorgie sur l'échiquier impérialiste.

Des champs de cannabis contre la crise Des coups de téléphone du monde entier ne cessent d'être reçus à la municipalité de Rasquera, un petit village agricole de la province de Tarragone en Catalogne, environ 900 habitants. L'étrange idée du maire, l'indépendantiste catalan Bernat Pellisa, intéresse et intrigue. Il a tout simplement décidé de planter des champs de cannabis et de chanvre dans la commune pour toréer la crise. Avec le soutien des élus de l'opposition, des terrains ont été cédés à l'Association barcelonaise de cannabis d'autoconsommation, l'ABCDA, aux fins "ludiques et thérapeutiques". Pour cette bourgade, dont les habitants approuvent majoritairement ces drôles de nouvelles cultures, c'est du pain bénit. Les avocats qui planchent sur cette idée depuis huit ans sont conscients qu'ils marchent sur des oeufs. Le maire, Bernat Pellisa, mesure que cette affaire revêt dans le fond un autre enjeu.

Related: