background preloader

Le déficit grec était bidonné ! Le Président de la Statistique grecque encourt la prison à vie

Le déficit grec était bidonné ! Le Président de la Statistique grecque encourt la prison à vie
C’est un scandale de dimension continentale qui vient d’éclater à Athènes : le chiffre du déficit public de 2009 avait été gonflé artificiellement lors de sa révision à la hausse en novembre 2010 de 13,6 % à 15,4 % du PIB. Ces chiffres auraient été aggravés à dessein afin de culpabiliser les Grecs jusqu’à ce qu’ils acceptent l’abaissement de leur niveau de vie, la ruine de leur économie et le dépeçage de leur patrimoine, le tout imposé par l’Union européenne et servilement relayé par leurs politiciens véreux. Il fallait pour cela que le déficit grec dépassât celui de l’Irlande et devînt ainsi un record dans la zone euro. Malheur à celle qui a dit la vérité C’est une employée de l’Elstat, l’institut statistique grec, Zoé Gorganta, qui a révélé l’affaire en septembre dernier, sans que rien ne soit porté à la connaissance du peuple grec littéralement martyrisé par la troïka UE-BCE-FMI. Une commission d’enquête parlementaire grecque L’Elstat imposée par l’UE Atteinte à la sûreté de l’État Related:  Le Droit européen a permis la mondialisation néolibérale

Nouvel ordre mondial: l’heure de la fessée à l’empire est-elle venue ? Washington nous mène dans un monde hors-la-loi Par Dr. Paul Craig Roberts Le 12 Avril 2012, url de l’article original: et ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~ Le gouvernement des Etats-Unis prétend vivre sous les auspices de la loi, le respect des droits de l’Homme, et d’apporter liberté et démocratie à ses citoyens. Les officiels du gouvernement américain critiquent de manière routinière les autres gouvernements pour ne pas être démocratiques et pour violer les droits de l’Homme. Washington viole les droits de ses propres citoyens. Le congrès n’a pas répondu à ces annonces extraordinaires avec une procédure de destitution. Maintenant, Washington force du mieux qu’elle peut le reste du monde à se débarrasser des traités internationaux et de la loi internationale. Les dispenses de Washington quoi qu’il en soit, sont tout à fait arbitraires.

Nov 2011 Grèce: Il n'y aura pas de réferendum Papandreou est en train de tomber. L'opposition Nea Demokratia est contre un référendum - ainsi que beaucoup de députés du Pasok (parti socialiste).Et il faudrait encore une loi pour que le référendum puisse avoir lieu. On peut l'oublier donc. A se demander si le "référendum" n'était pas juste destiné à détourner l'attention des USA et de la chute de MF Global (Papandreou est un caniche des USA).Dans le meilleur des cas, c'est juste un moyen pour faire pression sur l'UE. La Grèce est un cheval de Troie organisé par les USA. Mon prognostique pour la Grèce: Un putsch militaire. Ah tiens, ils y ont pensé: La Grèce a changé la totalité de l'état-major de son armée, a annoncé le ministère grec de la Défense dans un communiqué.

La dette publique, une affaire rentable. À qui profite le système ? André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder "Il faut réduire la dette !". On crie à la faillite ! Tel un père qui demande instamment à ses enfants d’aller ranger leur chambre, notre gouvernement nous dit : "Assez de cette gabegie ! Il est temps de devenir sérieux, remettez vos prétentions sociales au terroir, l’heure est au travail et aux économies". Ce qu’on ne nous dit pas, c’est qu’il y a une quarantaine d’années, l’État français n’était pas endetté, à l’instar de la plupart des autres nations, d’ailleurs. André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder nous disent les vraies raisons de la dette et dénoncent les mécanismes destructeurs scrupuleusement occultés. Éditions Yves Michel, mai 2008. "Il fut un temps où le rôle de la Banque de France était de financer le Trésor Public, c’est-à-dire de créer la monnaie nécessaire au développement du pays (écoles, routes, hôpitaux, ponts, ports, etc...).

Le Droit européen a permis la mondialisation néolibérale Le plan que nous évoquions ici même en octobre dernier se confirme au plus près de ce que nous avions alors indiqué, et particulièrement en ce qui concerne la mise sous tutelle de la Grèce. Nous écrivions en effet « qu’une des conditions sine qua none dictée par Bruxelles sera la mise sous tutelle directe et totale de ce pays par un triumvirat composé de cadres du FMI, de la BCE et de la Commission européenne. » C’est exactement ce qui est confirmé aujourd’hui par Bruxelles, et repris sans honte par l’ensemble des médias. Nous vous proposons de reprendre notre texte point par point, il est – mis à part la partition de la zone euro en deux entités, ce qui se révèlera incontournable et n’est qu’une question de temps – on ne peut plus exact : L’agenda mondialiste de la crise de la dette des Etats européens Frédéric Courvoisier, Mecanopolis Par Adrien Abauzit Les Européens ont perdu toute confiance à l’égard du personnel politique grec, dont l’incompétence le dispute à la corruption.

Né en 1984 », l’indispensable livre d’Adrien Abauzit Rarement un livre n’aura suscité un tel enthousiasme au sein de la rédaction de Mecanopolis. « Né en 1984 » se présente sous la forme d’un abécédaire dont chaque sujet traité sonne juste en percutant de plein fouet toutes les idées reçues . L’auteur, Adrien Abauzit, démonte adroitement et sans concession les mécanismes de l’illusion démocratique dans laquelle nous pensons vivre. Pris dans leur ensemble, les différents textes constituent sans aucun doute la plus lucide critique du système qui nous a été donnée à lire depuis de nombreuses années. Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre d’inviter ce jeune avocat parisien à venir présenter son travail à notre conférence du 17 mars prochain . Entre-temps, nous vous présentons plusieurs extraits de l’ouvrage. Frédéric Courvoisier, Mecanopolis Abécédaire pour une jeunesse déracinée 1984…Dans son célèbre roman, Georges Orwell décortique une certaine version du cauchemar totalitaire. Nicolas Sarkozy aime-t-il la France ?

Lettre d'un abstentionniste "Après avoir entendu débattre sur RIM à propos de votera/votera pas et pour qui? J'ai voulu exprimer mon avis, non exhaustif, sur la situation, j'espère que cela ne dérangera personne... Bravo et merci à RIM en passant!" Après la lecture d'une lettre rédigée par un « illustre » penseur Français lambda dans laquelle il explique, inquiet de voir Hollande en possible vainqueur des élections de 2012, qu'il votera Sarkozy et où il suggère au passage qu'il s'agit là d'un acte de raison, il est question de lui répondre, ainsi qu'à tous les débatteurs du clivage gauche droite au passage. Par exemple, il semblerait qu'il y a bien plus de chômeurs en France que ce que Pôle-Emploi et TF1 nous annoncent chaque mois tout en étant incapables de contenir l'augmentation du chiffre annoncé pour autant. A part depuis ces quelques jours de campagne, avions nous entendu parler des paradis fiscaux?

La Grèce: Oui on se fout de nous... et bien L'information est traduite d'un commentaire du 14.6.2011 sur le site du Süddeutsche Zeitung L'organisation Scandic Org a proposé au gouvernement grec un crédit de 250 milliards sur 5 ans contre les droits exclusifs pour 5 ans sur le pétrole en territoire grec.Le deal prévoyait de partager les bénéfices 80/20 (pour la Grèce), 90% des travailleurs employés sur les plateformes seraient grecs, et on utiliserait exlusivement des navires grecs.En juin 2010, un institut francais de géophysique en coopération avc l'université de Kreta a étudié la Grèce te la mer autour. Résultat: 99% de gaz "propre" qui peut etre utilisé directement. a certains endroits en Méditeranée, le gaz sort naturellement depuis des millions d'années. Aucune réponse ne vint de la part du gouvernement grec. Au lieu de cela, USA et Israel firent comprendre à Scandic Org qu'il était vain de continuer à vouloir exploiter les ressources grecques. Source (grec). Geórgios Papandréou commence sa scolarité à Toronto au Canada.

Et le premier créancier de la France est... Le site-web de la BBC publie une infographie interactive de la dette extérieure des principaux pays développés (zone euro, Etats-Unis et Japon). Réalisés à partir des chiffres du FMI et de la Banque Mondiale, ces calculs regroupent non seulement les dettes extérieures des Etats, mais aussi celles des autorités monétaires, des banques et des entreprises. Alors qu'on cite généralement le chiffre de la dette souveraine française, s'élevant aujourd'hui à 87% du PIB, la dette extérieure totale de la France atteint aujourd'hui 235% de son PIB, soit 66 508 € par Français. Un chiffre inquiétant, mais ridicule par rapport aux 1000% de dette extérieure irlandaise (390 000€ par habitant). Notre premier créancier est le Royaume-Uni, avec 227 milliards de dollars. Ce qui n'empêche pas les britanniques de nous devoir près de 210 milliards de dollars de leur côté. Lu sur BBC.co.uk

L’incapacité de l’Europe à contrer la politique belliqueuse israélo-américaine wsws : Nouvelles et analyses : Europe par Ulrich Rippert 22 juillet 2006 Utilisez cette version pour imprimer Lorsque le gouvernement Bush a déclenché il y a trois ans sa guerre contre l’Irak, certains gouvernements européens ont mis en garde contre le fait qu’un tel conflit armé pourrait conduire à un désastre militaire et politique. Aujourd’hui, après que ces craintes se soient concrétisées de la plus terrible manière, les critiques européens d’antan ont changé de trajectoire pour s’aligner derrière la politique de guerre israélo-américaine. Deux jours avant le sommet, alors que l’armée israélienne, sous les regards du monde entier, lançait ses opérations militaires contre le Liban en détruisant le principal aéroport du pays, Angela Merkel recevait avec exubérance le président américain. Comment expliquer ce revirement ? Ce développement pose un dilemme aux gouvernements européens. Cette contradiction prend actuellement des formes bizarres.

Related: