background preloader

Une toiture végétalisée qui produit de l’électricité - B&L évolutionB&L évolution – le blog

Une toiture végétalisée qui produit de l’électricité - B&L évolutionB&L évolution – le blog
On a vu ces dernières années se développer la toiture végétalisée. Malgré des consommations en eau assez importantes cette technique présente de nombreux avantages pour la nature ; bénéfices pour la biodiversité, captage du CO2 , production d’oxygène, réduction de l’effet d’îlot thermique urbain ou encore filtrage de l’eau de pluie. Ce système permet également de perfectionner les caractéristiques techniques de l’habitat ; amélioration de l’isolation et l’inertie thermique du bâtiment et de l’isolation phonique. Mais la toiture végétalisée de demain produira également de l’électricité. C’est une entreprise néerlandaise (Plant-E) qui développe ce nouveau « procédé qui permet de produire de l’électricité à travers l’interaction entre les racines des plantes et les bactéries présentes dans le sol. En effet, lors de la photosynthèse, les plantes génèrent de la matière organique qui est ensuite décomposée par les bactéries du sol, ce qui a pour effet de libérer des électrons. Source :

http://www.bl-evolution.com/blog/une-toiture-vegetalisee-qui-produit-de-lelectricite/800

Related:  A CLASSERénergie alternativeEcologie-Energie-Eau-Inventions

Un nouveau rapport affirme que l’énergie solaire peut fournir tous les besoins en énergie au monde Détails Catégorie : Énergie Publié le dimanche 3 février 2013 21:17 Affichages : 1484 Les détracteurs de l'énergie renouvelable font souvent valoir que l'énergie éolienne et l'énergie solaire sont des sources d'énergie « boutique » qui ne pourront jamais satisfaire les besoins en énergie dans le monde, mais un nouveau rapport a montré que l’énergie solaire peut fournir toute l’énergie requise dans de nombreuses régions du monde. Le rapport, donné par la WWF en association avec First Solar, 3Tier et Fresh Generation, montre que dans 7 cas étudiés, moins de 1% de la superficie disponible serait nécessaire pour arriver aux 100% de la demande en électricité prévue pour 2050, démontrant que le solaire est en fait une source d’énergie rentable dans bien des parties du monde.

Energie, du pas cher au gratuit A l’heure ou chaque pays rivalise d’imagination pour sortir du dangereux nucléaire, de nouvelles technologies propres voient le jour régulièrement, sans émouvoir grand monde. Il y a déjà 72 ans, un certain docteur, Nicolas Tesla, avait mis au point une berline Pierce Arrow propulsée par un moteur électrique à courant alternatif, tournant à 1800 tours minutes, alimenté par une installation permettant de récupérer l’énergie présente partout dans l’éther environnant. lien La voiture se déplaçait sans difficultés à la vitesse de 145 km à l’heure. Cette voiture, en goguette dans les rues de Buffalo avait surpris un piéton, puisqu’elle n’émettait pas de gaz d’échappement : s’approchant du conducteur, Petar Savo, neveu du savant, il lui en demanda la raison, lequel lui répondit de façon sibylline que c’était normal, la voiture ne possédant pas de moteur…ce qui n’était pas si éloigné de la vérité. Il s’agissait de la voiture de Nicolas Tesla. lien La voiture de Tesla ouvrait d’autres horizons.

L'énergie libre & gratis dans tous les foyers ! a Si vous pensez que le pétrole et le nucléaire sont les seules sources d’énergies qui existent, sachez chers mesdames et messieurs que vous vous trompez. Vous avez été trompés depuis au moins un siècle par des lobbys surpuissants, maléfiques, lesquels dirigent réellement ce monde en sélectionnant leurs dociles marionnettes les représentants (Les Bush (ers) de Bagdad, Obama, Sarkozy, Merkel, et j'en passe leurs toutous algériens, lesassassins de la MITIDJA que l'on sait). Lesquels, à titre d'exemple, au début du siècle dernier ont répondu à Nikola Tesla au sujet de son idée de générer de l’énergie électrique gratuite produite en puisant directement dans le vide énergétique inépuisable de l’univers, aussi rendant cette énergie accessible en tout point du monde sans fil : « Mais, Mr Tesla où allons nous placer le compteur ? Et pour la réalisation dece générateur vous n'aurez pas besoin de platine ou d'uranium ni de cristaux magiques.

Maroc : L'énergie Libre démarre ! Après quelques difficultés le Générateur d'Énergie Quantique (QEG) a démarré le 28 avril 2014 ! Quelques ajustements finaux de Jamie avant de brancher le QEG pour la première fois ! Une petite équipe au Maroc située à Aouchtam a construit et a commencé à faire des essais avec le premier modèle de moteur QEG énergie libre du Maroc dans la nuit du 28 avril 2014 sous les ovations de la foule venue assister à cette première ! Le cœur du QEG inversé La ressource en habitation écologique Publié par : Écohabitation | Emmanuel Cosgrove et Angeline Spino Les villes sont une source de stress et de pollution de plus en plus intense. Il faut remédier à cette situation, mais comment ? Sans être la panacée à tous les maux qui affligent les villes, la toiture végétale est l'une des solutions les plus belles et les plus écologiques. Dans les pays d'Europe, les toits verts sont établis et appréciés depuis plusieurs années.

Une lampe qui fonctionne grâce à la gravité pour éclairer l'Afrique Une lampe qui fonctionne sans batterie et sans carburant. C'est le défi que s'étaient lancés Martin Riddiford et Jim Reeves, deux inventeurs britanniques basés à Londres. Le projet, un passe-temps pour les deux hommes, aura pris quatre ans pour accoucher de la GravityLight. Une lampe qui utilise la gravité pour se fournir en énergie et ce à moins de 10 dollars pièce. Un objectif humanitaire Une somme à priori pour les petits budgets des pays en voie de développement, leur cible principale. Une mini-centrale hydrolienne pour les particuliers ou petites communautés Appelée Cappa, il s’agit d’une petite génératrice hydraulique conçue pour être utilisée dans les cours d’eau naturels comme les rivières et autres petites voies d’eau. Développée par Ibasei, ce système utilise un boîtier spécial qui peut augmenter et ensuite récupérer l’énergie de l’eau qui coule, sans avoir besoin d’une colonne d’eau, comme l’hydroélectricité conventionnelle. Elle ne nécessite pas de travaux de terrassement pour son installation et peut être fixée le long d’une rivière ou de tout cours d’eau sans le déranger.

À seulement 15 ans, elle invente une source de lumière virtuellement inépuisable Ann Makosinski a seulement 15 ans et toute la presse parle d’elle. Il faut dire que ce qu’elle a inventé est très intéressant. La jeune fille a été sélectionnée parmi une pléiade de candidats pour participer à la finale de l’édition 2013 (pour les 15-16 ans) du Google Science Fair, un concours d’inventions organisé par la firme de Mountain View. À 15 ans, cet enfant fournit déjà de l’électricité pour tout son village Kelvin Doe est un petit génie venu tout droit de Sierra Leone. À 13 ans il construisait déjà des batteries et des générateurs électriques pour tout son village, aujourd’hui, il est devenu à 15 ans le plus jeune invité du MIT, l’une des plus prestigieuses universités américaines. C’est une histoire digne d’un roman. Parti de rien, Kelvin Doe a réussi à se sortir de son petit village de Sierra Leone pour être invité par l’université du MIT (Massachussets Institute of Technology), spécialisée en sciences et technologies. Et s’il a réussi, le garçon ne le doit à personne. Cet autodidacte commençait dès l’âge de 13 ans à construire des batteries pour sa maison qui ne dispose pas d’électricité.

Toit vert Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le toit vert (toit végétal, ou encore toiture végétalisée) est un concept de toiture utilisant de la terre et des végétaux en remplacement de l'ardoise, la tuile... Historiquement, la construction de toitures végétales se fait de manière traditionnelle dans plusieurs pays scandinaves et européens. Des microalgues qui produisent des biocarburants et purifient l’eau Mexique / / Amérique du nord Déjà très appréciées des industriels pour la fabrication de biogazole, les microalgues trouvent des applications dans de nombreux domaines. De nouvelles technologies permettent de combiner une production intensive de biomasse à un assainissement extrêmement efficace de l’eau. Deux jours de culture Parmi les divers procédés utilisés pour produire des biocarburants, la culture des algues présente l’avantage majeur de ne pas empiéter sur les terres agricoles et d’offrir des rendements exceptionnels tout au long de l’année.

Guide Taranis Publication du guide méthodologique réalisé par le réseau Taranis: "Construire ensemble un projet citoyen d'énergies renouvelables" à destination des associations, collectivités, groupements de citoyens

Related: