background preloader

Comment créer son entreprise ?

Comment créer son entreprise ?
Related:  Projet

La création d’entreprise est une histoire individuelle qui nécessite de se poser les bonnes questions avant de se lancer Comment concrétiser votre projet et passer de l’idée à l’action ? Parcourez nos rubriques et démarrez votre aventure du bon pied ! La création d’entreprise est une histoire individuelle qui nécessite de se poser les bonnes questions avant de se lancer. Qui suis-je ? Suis-je prêt ? Quelles sont mes compétences ? Ne restez pas isolé, rencontrez les réseaux d’accompagnement de la création d’entreprise et votre partenaire bancaire. Incontournable Business Plan ! Vous êtes tenté(e) par une installation dans le cadre d’une franchise ? Enfin, faites le tour des dispositifs développés par les Pouvoirs Publics pour encourager les porteurs de projet : statut de l’auto-entrepreneur, dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création d’Entreprise). Découvrez les différentes rubriques via la navigation proposée dans le bandeau en haut de page.

La demande (clientèle potentielle) La demande (clientèle potentielle) Etudier la demande c’est se poser la question suivante : « mon projet va-t-il plaire ? ». Il va s’agir, pour y répondre, d’analyser 5 principaux critères : l’évolution globale de la demande sur le marché visé : évolution sur les dernières années écoulées et prévisions d’évolutions pour les prochaines années la segmentation de la demande : Qui consomme le produit/service ? les comportements des clients potentiels : quand, pourquoi, comment, à quelle fréquence consomment-ils le produit/service ? les critères d’achat des clients potentiels : sensibilité plus forte à la qualité, au prix, au lieu d’achat… ? les attentes des clients potentiels par rapport à l’offre : que souhaitent-ils retrouver dans le produit/service ? L’évolution globale de la demande : Pour analyser l’évolution globale de la demande sur un marché, des recherches pourront être faites sur Internet notamment. La segmentation de la demande : De ce classement, peut naitre le cœur de cible.

Création d'entreprise : les statuts juridiques pour monter sa boîte Les statuts juridiques pour créer sa boîte © iStockphoto Cela fait un moment que vous rêvez de tout plaquer pour monter votre entreprise mais vous ne savez pas trop comment vous lancer ? Terrafemina, en s'appuyant sur les informations diffusées par l'Agence pour la création d'entreprise (APCE) et par la Chambre du commerce et de l'Industrie, vous éclaire sur les principaux statuts juridiques qui existent en France, afin de trouver la solution entrepreneuriale la plus adaptée à votre idée conceptrice de business. L'entreprise individuelle, le statut le plus répandu L'entreprise individuelle est la forme d'entreprise la plus courante en France : 80% des entreprises ont choisi ce statut (dont plus de 50% en auto-entrepreneuriat). Pour créer sa société, l'entrepreneur l'immatriculera auprès de la Chambre de commerce et d'industrie ou de la Chambre des métiers et de l'artisanat ou effectuera une déclaration à l'Urssaf au cas où l'activité envisagée serait libérale. Mais qu'est-ce que la SARL ?

Comment créer son entreprise ? Les étapes à suivre Créer une entreprise en se donnant toutes les chances de succès nécessite de prendre son temps et d'agir avec méthode. Suivez, étape par étape, les conseils de l'AFE : N'hésitez pas par ailleurs à utiliser les outils mis à votre disposition sur le site de l'AFE, et en particulier : Ma feuille de route vous permettra d'être guidé vers des contenus du site pertinents en fonction de votre profil, du type d'entreprise que vous allez créer et du stade d'avancement de votre projet. Cette application vous orientera par ailleurs vers les interlocuteurs proches de chez vous susceptibles de vous accueillir et de vous accompagner dans votre démarche de créateur. Mon business plan en ligne vous permettra d'avancer pas à pas dans la rédaction du dossier de présentation de votre projet , un exercice très utile pour vous et pour vos partenaires économiques - en particulier les financeurs potentiels. Bon parcours et bon surf !

Associations soumises au droit local d'Alsace-Moselle Une association peut être soumise au régime particulier d'Alsace-Moselle, dit de droit local, si elle répond à certaines conditions et accepte des particularités de fonctionnement. La possibilité d'être à but lucratif mise à part, les différences avec l'association de loi 1901 sont essentiellement formelles et procédurales. Siège social Pour qu'une association relève du droit local d'Alsace-Moselle, il faut et il suffit que son siège soit situé dans le Bas-Rhin, le Haut-Rhin ou la Moselle. À savoir : peu importe que les membres soient ou non eux-mêmes alsaciens ou mosellans. But Une association d'Alsace-Moselle peut poursuivre un but lucratif. Sauf indication contraire dans ses statuts, ses membres peuvent se distribuer les bénéfices et se partager le patrimoine. Contraintes relatives au fonctionnement Nombre de membres L'association doit compter au moins : 7 membres à la création,3 membres ensuite. Instances dirigeantes L'assemblée des membres doit pouvoir révoquer la direction.

Les étapes de la recherche documentaire Une fois la prise de notes terminée, un peu d'organisation dans tout cela ne fera pas de mal : nous allons élaborer un plan détaillé du travail final. Il faut donc trouver les grandes parties et savoir ce que l'on va y mettre dedans. Ici, on créé notre propre puzzle : on a les idées, à nous de former une image traitant du sujet. Maintenant passons à la rédaction. Si c'est un devoir écrit, on va mettre en phrase toutes ces idées, en les développant et en expliquant clairement. Attention... n'oubliez pas de rédiger la bibliographie, c'est à dire la liste des documents qui ont servi à l'élaboration du travail.

Réussir l'ouverture d'un commerce de restauration rapide 2017 - Guide pratique - Aide juridique L'ouverture d'un commerce de restauration rapide nécessite de suivre des règles strictes, la réglementation étant particulièrement sévère en la matière : sécurité, accessibilité, hygiène, prix, alcool, tabac... La procédure débute par l'obtention du permis d'exploitation ou de la carte de commerçant ambulant. Selon les cas, vous devrez ensuite effectuer des stages de formation et demander des autorisations diverses. Ce guide « Réussir l'ouverture d'un commerce de restauration rapide » vous présente toutes les formalités à respecter, que vous souhaitez ouvrir un restaurant fixe ou ambulant. Les Questions/Réponses incluses Quelles sont les assurances nécessaires ? Les modèles et formulaires fournis Modèle de statuts d'une SARL de restauration rapide Récapitulatif des actions à mettre en oeuvre pour garantir l'hygiène et la salubrité Les points abordés I Conditions d'installation A) Pour ouvrir un restaurant fixe B) Pour ouvrir un restaurant ambulant

8 - Les formalités de création - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, aides à  la cré Les formalités de création ont été considérablement simplifiées grace à la mise en place : des centres de formalités des entreprises (CFE), "guichets uniques" auprès desquels sont déposées les demandes d'immatriculation, de modification ou de cessation d'activité des entreprises, et, depuis le 1er janvier 2010, du site www.guichet-entreprises.fr. Vous allez donc pouvoir effectuer vos formalités très rapidement en vous rendant à votre CFE ou tout simplement de chez vous par Internet ! Les formalités administratives : de quoi s'agit-il ? Cela consiste : à déclarer votre activité et à demander votre immatriculation : au répertoire Sirene tenu par l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), au registre du commerce et des sociétés (RCS), tenu par le greffe du tribunal de commerce, si votre activité est commerciale (sauf option pour le régime de l'auto-entrepreneur) ou si vous créez une société, Une fois votre entreprise immatriculée, vous obtiendrez :

Auto-entrepreneur et étudiant : les conditions du cumul - Auto-entrepreneur /... Le cumul du statut d'étudiant et de celui d'auto-entrepreneur est susceptible de poser certaines difficultés, notamment pour les étudiants boursiers et les étudiants étrangers. Avant que votre choix ne devienne définitif, prenez le temps d'examiner les conditions et les conséquences de votre décision. A quelles conditions un étudiant peut-il devenir auto-entrepreneur ? Vous n'avez pas encore obtenu le diplôme nécessaire pour l'exercice de votre activité Certaines activités sont réglementées et ne peuvent pas être exercées avant que vous ayez obtenu votre diplôme. I. - Entretien et réparation des véhicules et des machines : réparateur d'automobiles, carrossier, réparateur de cycles et motocycles, réparateur de matériels agricoles, forestiers et de travaux publics. Vous êtes mineur Les mineurs ne peuvent pas créer d'activité commerciale, réservée aux majeurs. Quelles sont les conséquences au niveau de l'impôt sur le revenu ? Etudiant auto-entrepreneur et APL

Réseau SARA Les 5 points clés pour créer son entreprise

Related: