background preloader

307-PNB_Presentation_V0201.pdf

Related:  bibliothèque/offre/numérisation

Les utilisateurs de liseuses consomment presque 2 fois plus de livres que les autres Une étude démontre une fois de plus que les possesseurs de liseuses lisent beaucoup plus que les autres, avec 25 ouvrages / an au lieu de 14 en moyenne. Selon les chiffres issus d'une infographie et que vous pouvez voir en entier ici, il ressort que les plus gros lecteurs de livres sont les possesseurs de liseuses. Ceux-ci liraient ainsi 25 livres numériques par an en moyenne contre 14 pour les lecteurs des versions papier. L'infographie n'en dit pas plus, mais ce chiffre confirme des tendances qui avaient déjà été observées, et plutôt logiques. En effet, plusieurs hypothèses peuvent expliquer ce phénomène, mais il est certain que la possibilité de faire un achat impulsif sur un immense catalogue disponible n’y est pas pour rien. Les oeuvres gratuites ont aussi leur rôle, puisqu'il est possible aujourd'hui de lire des milliers d'ouvrages issus de la littérature classique gratuitement et en quelques clics. Source

Ebooks gratuits Recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique L’association Réseau Carel œuvre en faveur de la Coopération pour l’Accès aux Ressources Electroniques en Bibliothèques. Elle représente les intérêts des collectivités territoriales et des établissements publics dans le cadre des négociations pour le développement des offres numériques de leurs bibliothèques. En matière de livre numérique, son objectif est d'assurer les conditions d'un usage collectif. LES ENJEUX DE LA DIFFFUSION DU LIVRE NUMERIQUE EN BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE Remarques liminaires Les bibliothèques publiques évoluent dans un cadre juridique et institutionnel défini. Pour la lecture numerique La mise en place d'offres de livres numériques dans les bibliothèques publiques a un effet positif sur le développement des pratiques de lecture. Comme pour le livre papier, les usagers doivent trouver en bibliothèque des supports ergonomiques et utilisables par tous Les bibliothèques souhaitent donc :

Toute l'actualité Lecture numérique Lecture numérique Aujourd'hui - 1 publication Usages En mai, rendez-vous créatifs aux ateliers de la Silicon Valois En octobre 2013, le ministère de la Culture évoque un projet encore flou, visant à faire entrer la rue de Valois « dans le XXIe siècle » : il s'agissait de transformer le ministère en « une Silicon Valois ». Mardi 15 avril 2014 - 5 publications Acteurs numériques Kobo : quitter les USA et tenter de sauver le marché au Canada Le marché du livre numérique, outre-Manche, est dans un piteux état, largement monopolisé par Amazon, et ce, depuis un double événement. Le numérique divertit les jeunes, sans les aider à comprendre les livres À l'ère des écoles et cartables numériques, le digital pourrait ne pas représenter une solution d'apprentissage idéale. Législation La coopération progresse entre Apple et son surveillant Un smartphone Amazon doté d'un écran 3D Lundi 14 avril 2014 - 4 publications Amazon.com contre Amazon.se en Suède Amazon a désormais son passeport pour la Suède.

Comment fabriquer une pedagobox : module d’autoformation en ligne Christophe Rhein (CRDP de Limoges) a conçu et mis en ligne un module d’autoformation pour mettre en place une pédagobox (autrement appelée Bibliobox et PirateBox) : Pedagobox ou comment bricoler son serveur de fichier Wi-Fi personnel. Qu’est-ce que ce type de box ? Comme il est indiqué dans Wikipédia : Il s’agit d’un « dispositif électronique portable, souvent composé d’un routeur et d’un dispositif de stockage, créant un réseau sans fil qui permet aux utilisateurs qui y sont connectés d’échanger des fichiers anonymement et de manière locale. Par définition, ce dispositif est déconnecté d’internet ». Objectif du module d’auto-formation Objectif de ce module d’auto-formation/tutoriel : modifier une borne Wi-Fi existante pour en faire un serveur de fichiers Wi-Fi autonome basé sur une clé USB. PédagoBox : montage et paramétrage Personnalisation et usages de la Box Bibliobox en bibliothèque : mode d’emploi Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

PNB : les Médiathèques de Montpellier ouvrent une offre de livres numériques Bonne nouvelle en cette rentrée pour tout ceux qui fréquentent les bibliothèques. Les premières offres de livres numériques en bibliothèques avec PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque) commencent à s'ouvrir avec les premiers établissements pilotes. Communiqué de presse aujourd'hui de la société Archimed qui vient d'ouvrir une offre pour le réseau des Médiathèques de l'agglomération de Montpellier, en collaboration avec ePagine et la librairie Sauramps. Les livres numériques rejoignent l'ensemble des contenus dématérialisés proposés dans les établissements et sur le site en ligne. L'interface est pour l'instant minimaliste pour l'utilisateur. PS: à signaler que les bibliothèques d'Aulnay-sous-Bois ouvrent également une offre, toujours avec Archimed. Paris, le 3 septembre 2014Le service de prêt numérique en bibliothèque PNB s’ouvre au publicAprès plusieurs mois d’expérimentation, le prêt numérique en bibliothèque n’est plus un projet, il est devenu une réalité.

Et si la ville « vraiment intelligente » passait par les réseaux sociaux ? La ville doit s'adapter à des vagues d'innovation toujours plus nombreuses. Afin d'accueillir le numérique, elle doit avant tout s'équiper des infrastructures nécessaires, pour offrir, par exemple, un réseau Internet efficace. Mais les technologies à elles seules ne suffisent pas à rendre la ville intelligente. Comment les citadins s'approprient-ils ces nouveaux outils, et comment la ville fait-elle face aux nouveaux usages - qui apparaissent le plus souvent spontanément ? > Le numérique rend la ville attractive Un peu facilement, on mesure souvent le niveau de développement d'une ville à la qualité de ses infrastructures numériques : bien entendu, plus une ville est connectée, plus elle est dynamique et attractive. « Numériser la ville » fait donc partie d'une stratégie de marketing territorial : les systèmes d'alerte à la population, les outils de gestion de la consommation des systèmes d'éclairage public entrent dans ces stratégies par exemple. > Laisser place au détournement

Biblio Numericus - Le numérique se joue aussi en bibliothèque Piratebox de la bibliothèque Dumont Cela fait maintenant plusieurs mois que nous avons mis en place des piratebox à la bibliothèque. C’est l’occasion de réaliser un petit bilan, de partager cette expérience et peut-être de donner envie de la vivre ! Après plusieurs semaines de mise en service, nous commençons à avoir plus de questions de la part des lecteurs. De quoi s’agit-il? « Et sinon, vous connaissez la piratebox ? Comme tout projet, il est important de communiquer autour de la piratebox. Nous sommes passés par différents canaux de diffusion. Les bibliothèques de la ville disposent aussi d’un blog dédié à l’actualité numérique du réseau. Nous nous appuyons également sur les réseaux sociaux pour disséminer l’information. Pour la rendre visible dans nos murs, nous avons également réalisé des affiches afin de la matérialiser dans la bibliothèque. « D’accord, mais les lecteurs alors ? Nous aimerions avoir un retour de l’utilisation de la piratebox. « Ça vous intéresse ?

PNB, un prêt numérique où la bibliothèque n'est qu'un passe-plat Dès aujourd'hui, l'offre portée par le ministère de la Culture pour mettre en place le prêt numérique en bibliothèque passe en phase d'industrialisation. Les bibliothèques pourront donc y recourir pour proposer des ouvrages au format numérique en téléchargement (avec DRM) à leurs usagers. Mais les modalités du service de Dilicom sont loin de s'accorder avec les attentes de la profession. (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Depuis sa mise en branle et les premières informations sur PNB, le service apparaît comme le manteau pour cacher la misère du livre numérique dans les établissements de prêt. Au sein de la profession, on parle même d'un projet conçu à partir d'un angle économique et marchand, pour des structures non commerciales et tournées vers les usagers. Ces derniers auront quelques étapes à faire avant de pouvoir accéder au livre numérique, comme l'installation d'Adobe Digital Reader, logiciel de lecture et de gestion des DRM. Neutralité technologique et fracture numérique Pour approfondir

L'actu des ebooks-Des nouvelles fraîches du monde des ebooks ! La PirateBox en bibliothèque - Le monde du numérique Bonjour, On avance sur les Bibliobox à Montpellier, on est juste un peu freinés par l'harmonisation qu'on nous demande d'avoir (et donc, lancement simultané des bibliobox). Si tout va bien, en janvier, il devrait y avoir 4 bibliobox : 1 à la médiathèque centrale, 1 à la médiathèque du cinéma, et 2 dans les médiathèques de quartier (dont la mienne). Selon (quoi?), il est envisagé d'en installer dans d'autres médiathèques. La DRI a accepté à condition qu'on ne les embête pas avec (mais... volontiers!) Sur la communication, on aura une affiche et une présence physique qui est en cours de validation... Du point de vue médiation je ne sais pas encore comment ça va se passer à l'échelle du réseau. En ce qui concerne les contenus : on peine à mettre en place une veille partagée à l'échelle du réseau... En ce qui concerne les collègues, je leur ai présenté quelques enjeux, les notions sur les licences libres, et je leur ai montré le fonctionnement.... Voilà pour les intentions...

La numérisation de masse à la BnF Cette vidéo retrace succinctement les principales étapes du processus de numérisation, qui transforme un livre physique en un livre numérique. Le processus de numérisation de masse a été lancé par la BnF en 2008, avec le soutien du Centre national du Livre. L’objectif est de numériser près de 100 000 ouvrages par an. Près de 2500 documents sont mis en ligne par semaine. Les ouvrages sont sélectionnés, indexés et traités : numérisation automatique pour les ouvrages brochés et massicotés, numérisation manuelle pour les ouvrages fragiles ; transformation du "format image" – simple photographie – en "mode texte" – qui permet de réaliser des "copier-coller" et des recherches sémantiques dans le document – par le procédé d’océrisation (reconnaissance optique de caractères) ; vérification du résultat par le "contrôle qualité" ; mise en ligne des ouvrages sur Gallica et dans le catalogue de la BnF ; archivage dans Spar (le système de préservation d’archivage réparti) mis au point par la BnF.

Related: