background preloader

[Observatoire français des médias]

[Observatoire français des médias]

Opinion internationale | S'informer pour s'engager. L'Atelier - médias libres Apprendre « le beau et le laid » à l’école : 500 ans d’histoire niée | Rue89 Présidentielle Je m’appelle François Corbisier, je suis né le 8 février 1991 à Quimperlé dans le Finistère, fils de crêpiers, je suis citoyen français, breton et parisien de cœur. Je rédige aujourd’hui cette tribune après avoir entendu mardi soir le discours de Nicolas Sarkozy au Trocadéro. J’ai été bouleversé par un malaise comme j’en avais rarement connu auparavant. « Je veux une école où l’on apprendra à nos enfants à tracer la frontière entre le bien et le mal, entre ce qui se fait et ce qui ne se fait pas, entre la vérité et le mensonge, entre le beau et le laid : une école qui leur inculquera le goût de l’effort. » Loin de moi l’idée de critiquer la personne de Sarkozy ou de m’inscrire dans le débat de la présidentielle. Je ne m’intéresse qu’à des voix et des fonctions, je ne m’élève jamais contre ou pour quelqu’un mais toujours contre ou pour une idée ou un acte. La négation de plus de 550 ans d’histoire Alors qu’il y a-t-il derrière cette phrase ? Ce propos détruit la pensée esthétique

CQFD, mensuel de critique et d'expérimentation sociales France: sauvons internet 0 ont signé la pétition. Ensemble allons jusqu'à 200 000 Publié le 29 Juin 2011Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet par un décret qui pourrait bloquer des sites et pages de recherche que nous utilisons tous les jours. Mais un tollé national peut stopper cet assaut contre la liberté d'expression. Ce nouveau décret permettrait aux ministres de retirer tout contenu internet menaçant selon eux "l'ordre public", sans passer par un juge. Le Président Sarkozy a montré au sommet du G8 qu'il soigne son image de dirigeant moderne et de partisan d'internet. Cliquez ici pour signer la pétition! Dans le droit français, les contenus dit "manifestement illicites" comme la pédopornographie peuvent déjà être retirés sans contrôle judiciaire. L'ONU estime que les mesures de filtrage sont excessives et inefficaces et vient de condamner les lois françaises sur l'internet. Nous savons que le Président Sarkozy souhaite apparaître comme un ami de l'internet.

observatoire des sondages La Une Investig’Action Libertitude Le Monde.fr - Actualité à la Une «Vice», ou les vertus du décalé «Que la reine créa l’époque ou que l’époque créa la reine, peu importe. Elle correspondit parfaitement à son temps», écrivait en 1962 l’Américaine Florence Becker Lennon au sujet de la souveraine Victoria. Ne leur en déplaise, les patrons de presse ne sont pas des monarques. Que représente donc Shane Smith, le Canadien à la tête de Vice, ex-feuille de chou débraillée qui ambitionne de devenir le CNN de la génération Y ? Ainsi, en 2011, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 115 millions de dollars et la somme est censée avoir dépassé les 200 millions de dollars pour l’année 2012, selon le Financial Times. A Montréal, trois amis, Shane Smith, Suroosh Alvi et Gavin McInnes fondent un fanzine, Voice of Montreal, soutenu par des aides publiques sous couvert d’un programme de réinsertion pour les toxicomanes. L’entrée des bureaux de Vice, à New York. Ancrage dans la branchitude Shane Smith (au centre) lors d’un reportage à Benghazi, en 2011. L’idée est maline. Le virage numérique

NewsBrief Articles : 64 | Dernière mise à jour : 13 mai 2019 08:39:00 | Début : 12 mai 2019 16:32:00 | Sources : 34 | Pic : 1 | Classement actuel : 6 Présidentielle lituanienne: battu, le Premier ministre annonce sa démission Le Premier ministre lituanien Saulius Skvernelis, battu à l'élection présidentielle de dimanche, a annoncé qu'il démissionnerait en juillet. L'économiste Gitanas Nauseda, novice en politique, est arrivé en tête du premier tour, selon les résultats partiels, et affrontera au second tour le 26 mai....... Lithuanian presidential: beaten, prime minister announces his resignation The Lithuanian prime minister Saulius Skvernelis, beaten to the presidential election on Sunday, announced that he would resign in July.

Le labo médias de l'école de journalisme de Sciences Po Crédit photo: Eric Antheaume Où étiez-vous le vendredi 13 novembre 2015? Jamais vous n’oublierez ce que vous faisiez ce soir-là, au moment où les attentats ont frappé Paris. Sur une idée de Catherine Galloway, qui enseigne à l’Ecole de journalisme de Sciences Po, nous avons posé la question à nos confrères journalistes, français ou étrangers. Vendredi 13 novembre, je sortais d’un bar vers Parmentier à 21h30 et je m’apprêtais à rentrer chez moi rue de Marseille, dans le 10e arrondissement de Paris. Je crois que j’ai alors regardé Twitter: j’y ai vu les toutes premières infos sur “une fusillade au Petit Cambodge”. Là, je me suis arrêtée et j’ai appelé la radio pour leur dire que j’étais là. J’y suis restée jusque vers 2 heures du matin, à faire des directs au téléphone et à envoyer les témoignages recueillis à l’iPhone par email, quand la police a compris que je n’étais ni victime ni témoin et qu’ils m’ont sorties du périmètre. Puis j’ai posté un autre message en ligne. lire le billet

Related: