background preloader

HEINEKEN France

HEINEKEN France

Heineken cherche à réduire ses coûts de 500 millions d'euros Le fabricant des bières Heineken et Amstel, qui a économisé 614 millions d'euros au cours de son dernier plan de réduction des coûts sur trois ans, a dit mercredi viser une meilleure efficacité opérationnelle sur les trois prochaines années. En 2011, le bénéfice net hors exceptionnels de Heineken s'est élevé à 1,58 milliard d'euros, contre un consensus de 1,52 milliard. Le groupe, présent dans tous les pays les plus fragilisés de la zone euro, dit miser pour 2012 sur la croissance de son activité en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Il espère ainsi compenser une hausse de 6% de ses coûts de production, imputable principalement à la hausse des prix de l'orge malté. Les brasseurs ont tendance à se prémunir un an à l'avance contre le renchérissement des facteurs de production. Comme ses concurrents, Heineken s'apprête donc à subir l'envolée des prix des matières premières constatée en 2011, lorsque les contrats à terme sur l'orge malté ont bondi de 40%. Par

La Bourse salue la performance commerciale de Heineken Heineken a annoncé mercredi une croissance du chiffre d'affaires supérieure aux attentes au troisième trimestre, tant en valeur qu'en volume, grâce aux fortes ventes réalisées aux Amériques et en Europe, favorisées dans ce dernier cas par un été plus chaud. Les marchés ont salué ces performances et l'action gagnait près de 4% à 82,36 euros en Bourse d'Amsterdam, l'une des trois meilleures performances de l'indice FTSEurofirst 300, avec à la clé un plus haut historique à 83,67. Le titre a gagné 36% depuis le début de l'année, soit la plus forte hausse du secteur, même en prenant en compte le bond récent de SABMiller, objet d'une OPA d'Anheuser-Busch InBev qui approche la centaine de milliards d'euros. Ce dernier a jusqu'au 4 novembre pour déposer une offre ferme. Le groupe néerlandais, troisième brasseur mondial, a fait état d'une hausse de 8% de son chiffre d'affaires à 5,51 milliards d'euros, dépassant le consensus de Reuters qui le donnait à 5,31 milliards.

Heineken's Bottle Design Contest Finds Its Winners After an exhaustive search, Heineken has found the winners of its contest to design a new beer bottle. No need to worry about the famous green bottle disappearing, though, this new iteration is for the brand’s forthcoming Limited Edition anniversary gift pack. Freelance designer Lee Dunford of Sydney, Australia and design student Rodolfo Kusulas of Monterrey, Mexico are the dual winners of the bottle-designing competition celebrating Heineken’s 140th birthday next year. The crowdsourcing competition was based on Facebook, where aspiring designers had to submit an image symbolizing how people will connect “in the next 140 years.” Browse through some of the best of the contest finalists in the gallery above.

Heineken prédit un ralentissement de sa croissance en 2015 Heineken s'attend à un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires et de ses marges en 2015 après une année 2014 meilleure que prévu en raison de son développement sur les marchés émergents et de la Coupe du monde de football. Le groupe néerlandais, troisième brasseur mondial avec des marques comme Heineken et Amstel, a vu ses ventes progresser en Afrique, dans les Amériques et en Asie en 2014. Les ventes et le bénéfice sont restés globalement stables en Europe occidentale alors que l'Europe de l'Est a constitué un point noir, a-t-il détaillé mercredi. Le bénéfice d'exploitation d'Heineken, qui a dit anticiper une baisse de ses effectifs en 2015, a augmenté de 6,4%, à 3,13 milliards d'euros contre une prévision moyenne de 3,11 milliards issue d'une enquête menée par Reuters auprès de neuf intermédiaires financiers. Le brasseur avait prédit que sa marge d'exploitation augmenterait de plus de 40 points de base en 2014, son objectif annuel de moyen terme.

Heineken première marque internationale de bière. Revue des marques : numéro 39 - Juillet 2002 Heineken sous une bonne étoile 17 000 hectolitres en 1873, 22,4 millions en 2001 ! Heineken, première marque internationale de bière, commercialisée dans plus de 170 pays, est également la première marque européenne. Par Jean Watin-Augouard Trois générations, trois défis, pour un succès planétaire. Heineken, une réponse aux attentes des consommateurs Gérard Adriaan Heineken Henry Pierre Heineken Alfred Henry Heineken Deux exploits, loin des ambitions de Gerard Adriaan Heineken quand, à 22 ans, il acquiert, le 16 décembre 1863, la brasserie "De Hooiberg" (la meule de foin) alors la plus grande brasserie de la capitale, fondée en 1592 par Weijintgen Elberts, veuve d'un brasseur. C'est pour mieux satisfaire les attentes de ses clients que la bière blonde Heineken est fabriquée selon une nouvelle technique,baptisée "fermentation basse"(1). Ces deux distinctions figurent toujours en bonne place sur l'étiquette de la bouteille ! Une marque mondiale Notes

Heineken Heineken International /ˈɦɛi.nə.kən/ est un groupe brassicole d’origine néerlandaise fondé en 1873 par Gerard Adriaan Heineken. C’est, en 2015, le deuxième brasseur au niveau mondial, avec une part de marché en volume de 9,1 %, derrière Anheuser-Busch InBev (près de 30 % de parts de marché après le rachat de SABMiller en 2015) et devant le Danois Carlsberg (6,1 %)[4]. Heineken France se dispute la place de premier brasseur français avec Brasseries Kronenbourg du groupe Carlsberg. En 2014, Heineken a annoncé détenir 17,3 % des parts de marchés (en volume) en France, ce qui le place en tête des ventes en 2013[5]. Histoire du groupe[modifier | modifier le code] Ancienne brasserie Heineken à Amsterdam, devenue Musée Heineken Experience. La salle de brassage de l'ancienne brasserie Heineken d'Amsterdam. Bouteilles de bière Heineken. Les origines : 1864-1914[modifier | modifier le code] En 1875, la bière Heineken remporte la médaille d'Or à Paris. La Heineken est commercialisée dans 170 pays.

Heineken annonce pas moins de 30 nouveautés... Le marché de la bière s’est très bien porté en 2014, avec une croissance en volume de 6,2% (HM+SM). Et Heineken en a profité, en réalisant la « meilleure performance du marché», selon Pascal Sabrié, PDG d’Heineken France. Deuxième brasseur de France en volume, Heineken a gagné 0,6 point de part de marché (HM+SM+drive+HD, Iri, CAM à fin 2014) pour s’arroger 28,1% du marché. Une performance due à l’effet Coupe de Monde de Football ainsi qu’à une météo douce pendant le printemps et l’arrière-saison. Voici le détail marque par marque : Heineken : la première marque du marché avec 18% des volumes 0,7 point : le gain de part de marché en 2014 PDM volume : 18% du total bière +11% : la croissance en volume Les principales nouveautés 2015 : Heineken Extra Cold, soit une bouteille 40 cl en PET dotée d’une étiquette thermo-chromique blanche. Le « cool can » d’Heineken répond au même principe : la canette change de couleur après un passage au réfrigérateur. Desperados : 20 ans en 2015 Et The Sub ?

Heineken Entreprise : la créativité et l’innovation facteurs de succès Une entreprise qui allie le sens de la performance et des valeurs humaines fortes. C’est ainsi qu’Annick Vincenty (ESSEC Business School 98) définit Heineken Entreprise, le groupe dans lequel elle a réalisé l’essentiel de sa carrière avant de devenir Directrice Marketing en juillet 2013. Annick Vincenty © Vincent Bourdon Troisième brasseur mondial, Heineken Entreprise est aujourd’hui le premier brasseur français avec 95 % des produits fabriqués sur le territoire à Lille, Strasbourg et Marseille. C’est aussi le seul acteur du marché à conjuguer ses activités de brasseur avec celles de distributeur (France Boissons) depuis que le groupe brassicole d’origine néerlandaise s’est implanté dans l’Hexagone dans les années 70. « Travailler à la fois sur le marché B2C de la grande distribution et sur la gestion d’un circuit long comme celui de la CHD demande des attitudes et des stratégies complètement différentes. Contact : www.jobteaser.com/fr/entreprises/heineken-entreprise

Informations sur la société HEINEKEN en bourse Coordonnées Adresse : 21 Tweede Weteringplantsoen PO Box 28 NL-1000 AA Amsterdam Pays-Bas Téléphone : +31 20 523 92 39 Télécopie : +31 20 626 35 03 Site web : Heineken est un groupe agroalimentaire spécialisé dans le brassage de bières sous les marques Heineken et Amstel. En 2014, le groupe a brassé 181,3 millions d'hectolitres de bières. Il dispose de 178 brasseries dans 71 pays.En outre, Heineken commercialise des marques régionales et nationales comme Birra Moretti, Bulmer Cruzcampo, Dos Equis, Foster's, Kingfisher, Newcastle Brown Ale, Ochota, Primus, Sagres, Sol, Star, Strongbow, Tecate, Tiger et Zywiec.La répartition géographique du CA est la suivante : Europe de l'Ouest (35,3%), Afrique et Moyen Orient (14,6%), Asie-Pacifique (11,6%) et autres (38,5%).

Related: