background preloader

Salarié concernée prime panier

Salarié concernée prime panier
❑ Une prime de panier peut-elle être octroyée à un ETAM s'il travaille sur un chantier ? Les modalités d'attribution de la prime de panier diffèrent selon que l'ETAM est salarié d'une entreprise du secteur des travaux publics ou de celui du bâtiment. La convention collective nationale applicable aux ETAM du secteur des travaux publics prévoit en effet que les ETAM non sédentaires bénéficient, dans les mêmes conditions, des indemnités de transport et de panier allouées aux ouvriers non sédentaires. Concernant les entreprises du bâtiment, les conventions collectives applicables aux ETAM prévoient un remboursement de leurs frais de petits déplacements occasionnels et de repas sur justificatifs, dès lors que le déplacement est effectué à la demande de l'employeur. Des montants forfaitaires ou plafonds de remboursement peuvent être préalablement définis. ❑ Un intérim a-t-il droit à une prime de panier ? Cet article est extrait des Editions Tissot :Primes de panier, primes de repas et titre repas

définition prime panier Prime de panier : vérification des conditions d’attribution Une prime de panier est prévue par les conventions collectives des ouvriers du bâtiment, en raison de la distance séparant les chantiers de leur lieu de restauration habituel. Les conditions d’attributions de l’indemnité de repas sont définies a contrario. La convention collective des ouvriers prévoit que l’indemnité de repas n’est pas due par l’employeur lorsque : l'ouvrier prend effectivement son repas à sa résidence habituelle ;une restauration d'entreprise existe sur le chantier et le repas est fourni avec une participation financière de l'entreprise égale au montant de l'indemnité de repas ;le repas est fourni gratuitement ou avec une participation financière de l'entreprise égale au montant de l'indemnité de repas. L'indemnité de panier, comme les autres indemnités de petits déplacements, est fixée par un barème réévalué au moins une fois par an, que vous pouvez consulter ci-dessous. Florent Allard

La déclaration préalable à l'embauche La DPAE : déclaration préalable à l'embauche (ex-DUE) (régime général de la Sécurité sociale) La déclaration préalable à l’embauche (DPAE) remplace la déclaration unique d’embauche (DUE). Très simple, cette formalité obligatoire avant toute embauche s’effectue en une seule fois auprès d’un seul interlocuteur, l’Urssaf. la déclaration d'une première embauche dans un établissement, la demande d'immatriculation d'un salarié au régime général de la Sécurité sociale, la demande d'affiliation au régime d'assurance chômage, la demande d'adhésion à un service de santé au travail, la déclaration d'embauche du salarié auprès du service de santé au travail en vue de la visite médicale obligatoire, la liste des salariés embauchés pour le pré-établissement de la déclaration annuelle des données sociales (DADS). À noter : La DPAE doit être obligatoirement effectuée par tous les employeurs ou leur mandataire dans les 8 jours qui précèdent toute embauche de salarié y compris la période d’essai.

Related: