background preloader

Classement mondial de la liberté de la presse en 2013

Classement mondial de la liberté de la presse en 2013
Télécharger le rapportTélécharger la carte de la liberté de la presseLire en arabe (بالعربية)Lire en turc (Türkçe)Lire en italien (Italiano)Lire en allemand (Deutsch)Lire en chinois (看中文) Après les « printemps arabes » et les mouvements contestataires qui en 2011 avaient provoqué des hausses et des chutes, le Classement mondial de la liberté de la presse 2013 publié par Reporters sans frontières marque un retour à une configuration plus habituelle. Le rang d’un grand nombre de pays est moins lié à l’intensité de l’actualité politique. Ainsi, avec le Classement 2013, apprécie-t-on mieux l’attitude et les intentions des régimes vis-à-vis de la liberté de la presse à moyen et à long terme. En tête du classement, les trois pays européens qui occupaient les premières places l’an dernier composent à nouveau le trio de tête. Pour la troisième fois consécutive, la Finlande se distingue comme le pays le plus respectueux de la liberté de la presse. Du sommet aux abîmes Des améliorations majeures… Related:  reseau sociaux et democratiedocuments sujet doc pour ma classe btsa sta

Gaza : le phénomène Farah Baker alias Farah_Gazan - Hebdo Elle s'appelle Farah Baker, elle a 16 ans et elle est devenue un phénomène sur Twitter. Dans les Territoires palestiniens, cette jeune gazaouie a retenu l'attention lors de l'opération israélienne dans la bande de Gaza. Une guerre dans les airs et au sol que le monde a suivi grâce aux médias, mais qui s'est jouée aussi sur les réseaux sociaux. Envoyé spécial à Ramallah Elle s'appelle Farah Baker, elle a 16 ans et elle est devenue un phénomène sur Twitter, cet outil qui oblige à s'exprimer en 140 caractères maximum. Trois guerres : « Je pense que c'est assez » Farah a montré un visage humain, souvent touchant des civils pris au piège et victimes à Gaza. Elle assure vouloir devenir avocate afin de défendre le peuple de Gaza. En près de 5 000 messages pendant le conflit à Gaza, Farah Baker a aussi attiré sur elle certaines critiques...

Selon un rapport, l’Internet est de plus en plus censuré en Chine Un graphique illustrant la relative libertu00e9 sur Internet, avec les pays notu00e9s comme u00ablibresu00bb, u00abpartiellement libresu00bb et u00abnon libresu00bb. Un score u00e9levu00e9 indique moins de libertu00e9. (Freedom House) Un graphique illustrant la relative libertu00e9 sur Internet, avec les pays notu00e9s comme u00ablibresu00bb, u00abpartiellement libresu00bb et u00abnon libresu00bb. Selon le nouveau rapport de Freedom House, l’année dernière le régime chinois est devenu plus restrictif dans le contrôle de ce que ses citoyens peuvent regarder sur l’Internet et commet le plus de violations des droits des utilisateurs dans le monde. En 2011, les autorités chinoises ont arrêté des dizaines de blogueurs et de militants, les ont détenus pendant des semaines, tandis que certains d’entre eux ont été condamnés à des peines de prison, annonce le rapport. Selon le rapport, «le gouvernement chinois a nié vigoureusement toute implication dans ces attaques.

A rare insight into Kowloon Walled City By Pamela Owen Published: 12:21 GMT, 5 May 2012 | Updated: 14:45 GMT, 5 May 2012 Once thought to be the most densely populated place on Earth, with 50,000 people crammed into only a few blocks, these fascinating pictures give a rare insight into the lives of those who lived Kowloon Walled City. Taken by Canadian photographer Greg Girard in collaboration with Ian Lamboth the pair spent five years familiarising themselves with the notorious Chinese city before it was demolished in 1992. The city was a phenomenon with 33,000 families and businesses living in more than 300 interconnected high-rise buildings, all constructed without contributions from a single architect. Kowloon Walled City was notorious for drugs and crime but many of its 50,000 residents lived their lives peacefully until it was demolished in the early 90s Canadian photographer Greg Girard and Ian Lambot spent five years getting to know the residents and taking pictures of the densely populated buildings

Les réseaux sociaux acteurs de la démocratie ? Emna El Hammi Blogueuse tunisienne Les réseaux sociaux, nécessaires mais pas suffisants Les réseaux sociaux ont contribué aux mobilisations qui ont donné le jour au printemps arabe, dans la mesure où ils ont permis de rapprocher des personnes, d’échanger des informations en temps réel et de faire circuler des mots d’ordre. Même pris comme outils de «communication» (de dé-communication plutôt), ils demeurent marqués du signe de la minorité. Malek Khadhraoui blogueur tunisien «Le régime Ben Ali a œuvré pour transformer le peuple tunisien en une masse d’individus déconnectés, sans possibilité d’échanges et de débats. Ahmed Herzenni Sociologue marocain Journaliste citoyen, acteur indispensable de la transition

Moins de censure en Chine pour attirer les investisseurs ?Le blog de NordNet En Chine, le pouvoir central pourrait alléger la censure établie sur les accès Internet, mais les habitants n’en profiteront peut-être pas. Pékin aurait l’intention d’alléger la censure à Shanghai et dans son agglomération, selon le South China Morning Post, et cela permettrait notamment d’accéder à des sites comme Twitter, Facebook ou le New York Times. Cette mesure n’est pas née de la volonté d’augmenter les libertés mais vise à séduire les investisseurs étrangers, qui auraient de nombreux avantages à s’installer en Chine mais restent réticents face à la censure du Web dans le pays. Il y a très peu de chances pour que les 23 millions de chinois vivants à Shanghai profitent de cette ouverture car cela serait en contradiction avec la politique générale de Pékin vis-à-vis d’Internet.

Combien d’esclaves travaillent pour vous? Comment savoir si vos biens de consommation ont été confectionnés par des travailleurs forcés? Vous pouvez calculer votre empreinte-esclave grâce au site américain de Slavery Footprint. À Darjeeling en Inde, de jeunes garçons travaillent comme porteurs plutôt que d'aller à l'école. Sur le même principe que les sites qui calculent votre empreinte écologique, un site Web vous permet dorénavant d’examiner votre mode de vie afin de déterminer combien de travailleurs forcés se cachent derrière vos achats: slaveryfootprint.org. Slavery Footprint définit le travail forcé par l’absence de rémunération ou l’exploitation économique sans possibilité d’y mettre fin. L’organisme sans but lucratif californien base notamment ses résultats sur un rapport du département d’État américain portant sur le trafic humain en 2011. Comment cela fonctionne? Il existe 27 millions d’esclaves dans le monde, selon le plus récent rapport du département d’État américain (2013). L’esclavage des temps modernes

Hong Kong. FireChat, le réseau social de la révolte Pendant le Printemps arabe, les manifestants communiquaient entre eux (notamment) par Twitter. Mais ça, c'était avant. À Hong Kong, la révolte des parapluies (c'est ainsi que l'on nomme le mouvement qui réclame plus de démocratie) utilise un autre réseau social : FireChat. Ce qui fait le succès de FireChat, c'est qu'on peut communiquer même quand on n'a pas de réseau, même quand le réseau est saturé... ou quand on ne veut pas l'utiliser, pour éviter la censure.

L’influence des réseaux sociaux sur les jeunes Dans l’UE27, 80% des internautes utilisent les réseaux sociaux. Une étude réalisée par l’Eurostat démontre que l’utilisation de l’internet à augmenté depuis 2006 surtout dans les ménages avec enfants. Elle est passée de 49% en 2006 à 89% en 2010 en Belgique 70% des jeunes âgés entre 16 et 24 ans envoient des messages à des forums de discussion, des blogs, des réseaux sociaux tels que Facebook et MySpace. Les réseaux sociaux en bien et en mal En bien Les jeunes d’aujourd’hui sont ceux qu’ont appelle "Les enfants de la Net-génération ".Ils ont grandi avec internet au bout de leur doigts. En mal. L’utilisation des réseaux sociaux entraine aussi de mauvaises rencontres sur la toile. 3 jeunes sur 10 sont être l’objet de sollicitations par des pédophiles sur le web. En conclusion On a montré qu’il y a réseau social (type site de jeu en ligne,"rencontre") et réseaux sociaux (type MSN fait pour discuter) chez les adolescents et tous deux exercent une influence plus ou moins grande sur celui-ci.

Libre circulation de l’information et réseaux sociaux: un rôle pour la démocratie et la participation sociale Libre circulation de l’information et réseaux sociaux: un rôle pour la démocratie et la participation sociale Au cours de cet atelier, on a examiné le rôle important des réseaux sociaux dans la promotion de la démocratie et de la participation sociale, et l’on a réfléchi aux moyens de renforcer ce rôle en encourageant la libre circulation de l’information sur Internet. Dans le cadre des récents mouvements sociaux, les réseaux sociaux sont devenus des outils de communication de masse et des vecteurs de la mobilisation. L’appropriation sociale d’Internet devient une part importante des processus de démocratisation. Des sites Web comme Facebook et Twitter sont largement utilisés par des militants et des citoyens pour relayer l’information qui n’est pas toujours accessible par les médias traditionnels, ainsi que pour contourner la censure. Il semble que l’émergence des technologies nouvelles ait offert une nouvelle tribune au débat public. Liste des orateurs Contact Ms Xianhong Hu

Les réseaux sociaux influencent-ils la prise de substances illicites Soumis par INTERNET SANS C... le lun, 05/09/2011 - 13:38 Selon une étude américaine réalisée par les chercheurs de l’université de Columbia, une corrélation forte existe entre les adolescents ayant une utilisation fréquente des réseaux sociaux et la consommation de cigarettes, d’alcool et de substances illicites. L’enquête a été réalisée auprès de 2.050 jeunes de 12 à 17 ans et de 530 parentspar internet ou par téléphone. Consommation Parmi ce groupe, 70% des adolescents interrogés utilisentnt de manière régulière les réseaux sociaux tels que Facebook ou Myspace. Simple corrélation ou relation de cause à effet ? Les chercheurs mettent en cause l’exposition aux images Et les parents ? Sur les 530 parents interrogés, 9 sur 10 considèrent eux que l’usage des réseaux sociaux ne favoriserait pas la consommation d’alcool ou la prise de drogue.

La source de cet article est un site de reportaire sans frontière, donc un site fiable. Il traite de l'evolution de la liberté de la presse après le printemps arabe avec son classemnt de 2013. L'objectif de cet article est de nous montrer que beaucoup de pays n'ont pas forcément évoluer après ce printemps et que certain grand pays ne se retrouve pas en tête du classement. Cest un article pertinent qui nous montre l'état du monde en matière de démocratie et de liberté de la presse, de plus très complet. by maximejuvin Jan 16

Related: