background preloader

Pour ou contre l'iPad à l'école ? Le cas de la Corrèze

Pour ou contre l'iPad à l'école ? Le cas de la Corrèze
Fin 2010, François Hollande annonçait (sans cacher sa fierté pour son département) que la Corrèze avait décidé de mettre un iPad entre les mains de tous les élèves de Sixième dans le cadre du projet Ordicollège. On peut voir ici en vidéo l’intégralité de son allocution. On y parle d’« égalité », de « meilleur outil pour réussir », on y parle aussi d’un « coût de 1,5 million d’euros ». Cette opération ayant été reconduite cette année, l’association P.U.L.L.CO (Promotion de l’Utilisation des Logiciels Libres en COrrèze) a décidé de réagir en convoquant la presse et surtout en publiant une lettre ouverte au président du Conseil Général. Cet échange nous a semblé suffisamment intéressant et révélateur pour que nous décidions de le reproduire ci-dessous. iPads au collège : lettre ouverte au président du Conseil Général URL d’origine du document Association P.U.L.L.CO - 26 janvier 2013 Lettre ouverte adressée au Président du Conseil Général de la Corrèze Gérard Bonnet. Monsieur le Président, Related:  éducation au numériqueexperimentations

L’Éducation aux médias en 10 questions et réponses : guide avec activités Le SCEM (Conseil Supérieur de l’Éducation aux Médias), organisme de la Fédération Wallonie-Bruxelles a publié en 2011 le dossier L’Éducation aux médias en 10 questions (26 pages, en pdf) qui comprend des citations, une explicitation sur les 10 thèmes, la position des autorités belges ainsi que des fiches d’activités à destination des enfants et des adolescents avec sites ressources. Pourquoi ce guide ? Ces questions sont construites autour d’un constat : l’impact des médias dans la société contemporaine et leur influence sur les jeunes et les enfants. S’interroger, c’est poser un regard critique sur les médias, apprendre leurs langages, en connaître les tendances et leurs enjeux. Ce dossier a pour objectif d’aider à mieux comprendre et mieux appréhender l’éducation aux médias et au numérique dans différents contextes. Sommaire du guide L’Éducation aux médias en 10 questions 0. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe

Internet renforce les fractures sociale et spatiale Au XIXe siècle, certaines cartes d’exploration coloniale plaçaient simplement la mention «Inconnu» sur des zones qui n’avaient pas été décrites par les occidentaux. Et pour le cartographe, cette mention était une autre manière de dire que la région considérée importait peu, pas plus que les populations qui l’habitaient. C’est ce que rappelle Emily Badger sur The Atlantic Cities dans un billet passionnant sur le renforcement par Internet et la géolocalisation des fractures sociale et territoriale. Car comme il existait des no man’s land sur les cartes des explorateurs, il existe sur Internet des terres vierges de données géolocalisées: les lieux ne sont pas également représentés sur Internet. publicité New York est évidemment plus présente que sa banlieue, l’Europe plus présente que l’Afrique. Il a par exemple réalisé une carte des pages Wikipedia rédigées au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. "Virtual Geographies and Urban Environments: Big data and the ephemeral, augmented city" Graham.

Tablette numérique et ENT, enfin le cartable numérique? André Marcant, Conseiller TICE de l’académie de Nice et Hugues Laffez, enseignant et animateur à la mission TICE de l’académie apportent leurs arguments sur cette question, ayant actuellement plusieurs expérimentations autour de différents usages de tablettes dans l’académie. Dans leurs projets, les tablettes sont mises à disposition des enseignants et des élèves pour toute la durée de l’année scolaire, pour un usage en classe et à la maison. Pour Hugues Laffez, la tablette répond dans un sens à cette question de cartable numérique puisqu’elle offre un écran par élève, que ce soit à la maison ou en classe. Rapide d’utilisation, elle permet de se connecter facilement à des réseaux, accéder à des ressources, « de manière plus ou moins simple selon les marques et les systèmes d’exploitation », précise t-il. Enfin, elle permet de valoriser et de conserver les productions d’élèves. Productions d’élève et ENT La tablette et un outil de production et de consultation. lu : 2433 fois

Le iPad au secondaire | Manx Cette année, le collège Jean-Eudes a rendu obligatoire le iPad pour les élèves de secondaire 1, 2 et 3. L’an prochain, cela s’appliquera aux élèves de secondaire 4 et 5 (ce qui est un peu stupide; les étudiants de secondaire 5 devront louer/acheter un iPad pour un an). La tablette iPad, d’une valeur de 500$ pour le modèle de base, est un choix défendu par l’administration du collège. Vendu par la direction comme une innovation dans la formation d’un « cartable numérique », le iPad permettra d’avoir des livres à jour grâce aux fonctions iBooks. Les élèves pourront aussi avoir une attitude moins passive dans les salles de cour. Malgré tout, le cahier Canada et les examens papier ne disparaîtront pas, quoique l’administration rapporte elle-même qu’elle se considère en phase de transition vers une électronisation de l’enseignement général. L’autre avantage du iPad est que les professeurs pourront développer de nouveaux outils à utiliser en classe, comme des fiches de lecture dynamiques.

Savoir reconnaître une photo truquée en ligne Une image officielle du métro new-yorkais complètement vide pendant l'ouragan Sandy Voici la première chose que l'on doit avoir à l'esprit lorsqu'on surfe sur la Toile : il ne faut pas prendre ce qu'on y voit pour argent comptant. Surtout quand les images relatent des évènements très médiatisés. Parce qu'aujourd'hui, la retouche de photos est à la portée de tous et bien des petits malins l'utilisent pour créer des images qui impressionnent, mais qui se révèlent fausses dans bien des cas. L'actualité est une bonne source de création pour ces canulars et bien des internautes partagent de fausses images ou des « mèmes » sur les réseaux sociaux, sans le savoir. Il peut même arriver que des médias reprennent ces photographies sans vérifier systématiquement leur authenticité. L'ouragan Sandy qui a frappé la côte Est américaine à la fin du mois d'octobre 2012 a généré un nombre incroyable de clichés sur la Toile. Des habitudes à prendre pour discerner le vrai du faux

Le musée du futur Les 4èmes Rencontres Nationales Culture & Innovation(s) ont été conclues le vendredi 1er février 2013 par Joël de Rosnay, écrivain et conseiller auprès de la Présidente d’Universcience. Le sujet de cette intervention conclusive : « Une cyber-visite dans le musée du futur » NOUS SOMMES LE 1er FEVRIER 2028 … … Il est 17h20 et Joël de Rosnay propose aux 300 participants des RNCI 2013 de le suivre dans le futur pour une visite à la Cité des Sciences devenue en 2028 la Cité des Sciences et des Sens. Les visiteurs, des MHBG Mutants Hybrides Bio-Géolocalisés, sont tous équipés d’un navigateur, d’un badge actif qui émet et reçoit dans un rayon de 300m les caractéristiques, préférences, affinités et goûts de chacun, permettant au visiteur qui le souhaite de constituer ou de rejoindre des groupes d’intérêts concordant avec les siens pour une visite partagée et co-construite. Des agents intelligents peuvent également aident au choix de l’offre. La Cité accueille d’ailleurs des Maker Movements.

Tablettes numériques en classe, un objet personnel utilisé en collectivité Attrayantes par le système simplifié qu’elles embarquent, pratiques car légères et facilement mises en œuvre, leur utilisation en classe implique, comme tout autre investissement informatique, quelques précautions d’usage : risque de casse, vols, stockage dans un lieu sécurisé. Dans le cas de la Corrèze, où 6000 tablettes ont été confiées nominativement aux élèves, (prêtés par convention puis offertes quand ils quittent le collège), le risque de vol est jugé relativement limité car tous les élèves ont été doté «nominativement». Les élèves y font donc beaucoup plus attention, en prennent soin car c’est leur bien. «L’organisation et l’utilisation des usages et des possibilités personnelles font que les appareils ont été bien appropriés et sont traités avec beaucoup de respect. C’est ça qui fait qu’il n’ y a pas de problèmes de sécurisation», «ils ne se piquent pas leur trousse entre eux», nous précise Pierre Mathieu, Directeur du CDDP de la Corrèze. lu : 3582 fois

Un cartable numérique sur l'iPad Comme de plus en plus de personnes souhaitent introduire l’iPad en classe, nous nous sommes penchés sur la question et avons tenté de trouver un équivalent de notre cartable numérique pour l’iPad. Avant toute chose, s'il est envisageable d'utiliser l'iPad en classe, il nous semble indispensable d'y adjoindre un clavier. En effet, si le clavier disponible sur l'écran de l'iPad est approprié pour prendre quelques notes, il est en revanche insuffisant s'il s'agit de produire du texte comme c'est le cas dans un cadre scolaire. Comme l'utilisateur n'a pas accès au système de fichiers de l'iPad, il faut désormais utiliser un système de "cloud", notamment pour envoyer,recevoir ou sauver des documents depuis l'iPad. Voici une petite vidéo qui explique comment mettre ses fichiers "sur un nuage". Pour pouvoir transférer des documents d'un ordinateur à un iPad ou inversement sans WiFi, et donc sans le "Cloud" voici la marche à suivre. lire et annoter des pdfs: imprimer: dropbox: open office: géométrie:

Éducation aux médias 101 - Ressources à télécharger Ressources à télécharger Éducation aux médias : Programme Impliquez-vous ! Impliquez-vous ! est un programme d'éducation aux médias regroupant un ensemble de ressources offertes gratuitement aux éducateurs pour les aider à comprendre et transmettre à leurs élèves les véritables enjeux reliés aux médias. Livret (PDF) [ Français ] [ Anglais ] Ce livret de 14 pages tient lieu d'introduction à l'éducation aux médias. Pour savoir comment obtenir une copie papier du livret, veuillez envoyer un courriel au Réseau. Présentation (PowerPoint) Français: [ PPT ] Anglais: [ PPT ] Cette présentation PowerPoint, regroupant 65 diapos, est un élément complémentaire au livret. Guide d'accompagnement (PDF) [ Français ] [ Anglais ] Ce guide saura accompagner les utilisateurs de la présentation PowerPoint.

La question de la semaine : qu'est ce que nos mobiles nous permettent de partager ? Par Hubert Guillaud le 14/02/13 | 5 commentaires | 2,700 lectures | Impression Alors qu’ils servent de moins en moins à passer des coups de téléphone, à quoi servent donc nos téléphones mobiles… Comment débloquer leurs potentiels créatifs ? Comment les utilisateurs et les designers les adaptent-ils à des fins inattendues ? Telle était l’interrogation qui servait de fil conducteur à cette session de la dernière édition de la conférence Lift. Besoin de tangible ? Le designer Geoffrey Dorne (@geoffreydorne), qui tient l’excellent site de veille Graphism.fr, était invité sur la scène de Lift pour évoquer la créativité à l’heure du mobile (voir sa présentation). Désormais, il y a toujours une application pour répondre à un besoin. Présentation pour Lift13 de Geoffrey Dorne. Dans cet inventaire d’applications, nombreuses sont sensibles, émotionnelles, voire animistes, estime le designer. De la matérialisation à la dématérialisation Des jeux pour jouer ensemble Hubert Guillaud

Related: