background preloader

Textes Fondateurs » Gilgamesh

Textes Fondateurs » Gilgamesh
Gilgamesh, le premier héros Fragment de l’Épopée de Gilgamesh sur une tablette d’argile Gilgamesh, une nouveauté dans les programmes Le récit qui relate le parcours de Gilgamesh, ce premier héros, vient de faire son apparition dans les nouveaux programmes du collège, parus au B.O. du 28 août 2008 (en ligne : Les professeurs de lettres peuvent désormais en faire lire des extraits à leurs élèves de 6e, au même titre que La Bible, L’Iliade et L’Odyssée de Homère, L’Énéide de Virgile, ou Les Métamorphoses d’Ovide. Cette nouveauté rend justice à un texte ou récit fondateur dont l’influence a été très importante sur la formation de certains épisodes célèbres de l’Ancien Testament (ou Thora). Étudié pour lui-même, le récit doit aussi être l’occasion de souligner les nombreuses passerelles possibles entre les textes majeurs de l’Antiquité, autour de la Méditerranée. On ne pourrait pas mieux dire pour justifier l’existence d’une collection telle que Textes fondateurs. I. II. III.

http://crdp.ac-paris.fr/parcours/fondateurs/index.php/category/gilgamesh

Related:  GilgameshGilgameshL'épopée de GilgameshMésopotamieECRITURE

Mythologie de Mésopotamie : Gilgamesh Gilgamesh Palais de Sargon Gilgamesh est un roi à demi légendaire de la cité d'Ourouk (Uruk), qui aurait régné vers 2600 avant notre ère. D'origine sumérienne, ce récit s'est transmis d'abord de manière orale, puis il fut écrit vers 2000 avant notre ère à Babylone. La version la plus achevée, écrite sur douze tablettes, a été retrouvée à Ninive, dans la bibliothèque du roi syrien Assourbanipal (668-627 avant notre ère). Elle comprend 3400 vers répartis sur douze tablettes: Tablette 1 - Présentation de Gilgamesh et d'Enkidu Tablette 2 - Rencontre de Gilgamesh et d'Enkidu Tablette 3 - Décision d'aller combattre Humbaba; inquiétude d'Enkidu et du peuple. Celui qui a tout vu, [Sha nagba imuru].

Textes Fondateurs » Gilgamesh Pour prolonger l’étude des textes et des grandes perspectives qui les traversent, on les rapprochera d’œuvres d’art d’époques et de styles différents, dans une approche comparée. Il s’agit aussi de donner un aperçu de la production artistique de l’Antiquité orientale. Les monstres terrassés Le combat contre les monstres est un motif épique traditionnel, qui est exploité à plusieurs reprises dans l’Épopée de Gilgamesh : le héros affronte successivement un géant qui crache le feu et un Taureau envoyé par les dieux. Ces créatures sont monstrueuses en ce qu’elles présentent une anomalie par rapport à l’espèce, qu’elles ont des pouvoirs surnaturels et qu’elles font régner la terreur.

3300 avant JC - «L'Histoire commence à Sumer» «L'Histoire commence à Sumer» selon la formule célèbre de l'historien américain Samuel Noah Kramer. Située au sud de l'Irak actuel, Sumer est une région de l'antique Mésopotamie, une expression qui veut dire : «le pays d'entre les fleuves», d'après les mots grecs méso, (milieu), et potamos (fleuve). Cette région du Moyen-Orient, très ensoleillée et manquant de pluies, doit son nom au fait qu'elle est traversée par deux grands fleuves, le Tigre et l'Euphrate. Ces fleuves ont attiré très tôt de nombreuses communautés humaines et favorisé le développement de l'agriculture. Le Croissant fertile ORIGINES DE L'ÉCRITURE Dès l'époque néolithique, avec les motifs de la céramique peinte, l'homme du proche et du Moyen-Orient a prit l'habitude d'exprimer ses préoccupations majeures par l'image. C'était une manière de traduire certains concepts par des Symboles. Ce mode d'expression sur argile désignait déjà ce qui allait être le support privilégié de l'écriture dans ces pays (sans bois ni pierre). Sachez que dans les premières installations villageoises, pour compter, on se servait de petits objets d'argile en forme de cylindres ou de sphères que l'on appelle des calculi. Vingt mille ans avant notre ère, des hommes tracent leurs premiers dessins.

Textes Fondateurs » Gilgamesh Pour prolonger l’étude des textes et des grandes perspectives qui les traversent, on les rapprochera d’œuvres d’art d’époques et de styles différents, dans une approche comparée. Il s’agit aussi de donner un aperçu de la production artistique de l’Antiquité orientale. Les monstres terrassés Le combat contre les monstres est un motif épique traditionnel, qui est exploité à plusieurs reprises dans l’Épopée de Gilgamesh : le héros affronte successivement un géant qui crache le feu et un Taureau envoyé par les dieux. Ces créatures sont monstrueuses en ce qu’elles présentent une anomalie par rapport à l’espèce, qu’elles ont des pouvoirs surnaturels et qu’elles font régner la terreur.

Héros maîtrisant un lion Les génies dompteurs de lion (souvent assimilés au héros Gilgamesh) faisaient partie d'un dispositif architectural et décoratif complexe, obéissant à des critères artistiques et religieux. Symboles de la puissance divine et royale, ils assuraient, par la force tranquille qui émanait d'eux, la pérennité du pouvoir et la protection du palais. Un dispositif architectural complexe On voit ici une reconstitution partielle du dispositif monumental, qui nous est connu par les dessins qu'exécuta Eugène Flandin en 1844, lors de la fouille, à l'entrée de la salle du trône du palais de Sargon II.

L’Epopée de Gilgamesh « Les Corps Célestes par Neil Dalrymple Il y a près de cinq mille ans vivait un homme, un grand roi majestueux et terrible dont le nom et les exploits causèrent à ses contemporains une impression si profonde que, dès après sa mort, ils se saisirent de lui et colportèrent son nom dans des légendes qui les aidèrent à batailler contre le poids du monde, la force de l’univers, avec les armes légères de la mémoire et l’ineffable de leur vie. Gilgamesh ! Son nom campe à jamais sur cette lisière où les balbutiements de notre histoire sont en germe dans la terre grossière de la création. Résumé de l’Epopée

Ecriture - Origines - Naissance - Premieres traces Naissance de l'écriture Les origines de l'écriture - le début de l'Histoire On a l'habitude de dire que la Préhistoire se termine avec la naissance de l'écriture. C'est effectivement avec ce changement culturel que l'homme va rentrer dans l'histoire et commencer à laisser des traces écrites. Les premiers écrits servaient surtout de livres de comptabilité ou d'inventaires. Mais l'homme va rapidement utiliser ce nouveau moyen de communication pour raconter des histoires... et surtout son histoire ! L'art rupestre, une première forme d'écriture ?

Related: