background preloader

Ressources textes du Moyen-Age : index

Ressources textes du Moyen-Age : index

troubadour Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] (1575) Doublon de trouvère propre à la langue d'oïl, de l'ancien occitan trobador (« poète, celui qui trouve des rimes »), issu de trobar (« composer des rimes, trouver ») probablement issu du latin populaire *tropare (« composer, inventer un air » d'où « composer un poème », puis « inventer, découvrir »), dérivé de tropus (« figure de rhétorique » → voir trope). Nom commun[modifier | modifier le wikicode] troubadour /tʁu.ba.duʁ/ masculin (Histoire) (Poésie) Ancien poète de langue d’oc. Dérivés[modifier | modifier le wikicode] Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode] Traductions[modifier | modifier le wikicode] Voir aussi[modifier | modifier le wikicode] troubadour sur Wikipédia Références[modifier | modifier le wikicode] Anglais[modifier | modifier le wikicode] Du français troubadour.

Arlima - Archives de littérature du Moyen Âge textes_en_ligne Liens vers des textes du Moyen Age, classés par auteurs ou par titres. Certains textes sont présentés sous forme d'extraits, dans d'autres cas il s'agit d'oeuvres intégrales. Ancien FrançaisAdam de la de Robin et ChartierDébut de La Belle Dame sans de Dia : A C de Ven INSTRUMENTS POUR JOUER LES MUSIQUES DU MOYEN AGE La légende du roi Arthur Pour ses nobles seigneurs dont chacun s'estimait le meilleur et dont nul ne savait qui était le moins bon, Arthur fit faire la Table ronde sur laquelle les Bretons racontent bien des récits. Les seigneurs y prenaient place, tous chevaliers, tous égaux. Wace, Le Roman de Brut, ca. 1155 La légende du roi Arthur et de ses chevaliers s'est constituée et développée durant des siècles. C'est vers 1150 que la Table ronde est mentionnée pour la première fois dans Le Roman de Brut, œuvre d'un moine anglo-normand, Robert Wace (v. 1110-v.1170). Le symbole de l’idéal chevaleresque Peut-on voir dans l’institution de cette Table ronde une allusion d’origine celtique à une ancienne coutume voulant que les guerriers siègent autour de leur chef ? Elle est, en effet, appelée Table ronde parce qu'elle signe la rotondité du monde et le cours des planètes et des éléments du firmament dans lequel on peut voir les étoiles et les autres astres. La Quête du Saint-Graal, vers 1220-1230

Troubadour Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un troubadour (de l'occitan trobador, prononcé [truβa'δu]: « trouveur ») est un compositeur, poète, et musicien médiéval de langue d'oc, qui interprétait ou faisait interpréter par des jongleurs ou des ménestrels ses œuvres poétiques. Les femmes qui pratiquent l'art du trobar, sont appelées des trobairitz. L’œuvre elle-même des troubadours et des trouvères est conservée dans plusieurs manuscrits et codex en France, Espagne ou Italie, et a été analysée par les philologues, et les musicologues à partir du XIXe siècle. Aire géographique[modifier | modifier le code] Thèmes[modifier | modifier le code] Les thèmes les plus connus sont épiques, avec la vie des chevaliers, et lyriques avec la poésie courtoise. Ils sont aussi très souvent satiriques et comiques, moraux ou religieux, et même juridiques ou politiques comme l'Histoire de la guerre de Navarre de Guillaume Anelier. Poète et musicien[modifier | modifier le code] 1-L'origine limousine.

Balzac. La Comédie humaine. Accueil La publication en mode texte de la première édition de La Comédie humaine (dite édition Furne, 1842-1855), paginée et encodée, est le fruit d’un partenariat entre le Groupe International de Recherches Balzaciennes, la Maison de Balzac (musée de la Ville de Paris) et le groupe ARTFL de l’Université de Chicago. Ce dossier est adapté aux personnes déficientes visuelles. De plus, chacun peut utiliser les options de son navigateur pour agrandir la taille des caractères (Menu affichage puis taille du texte pour Mozilla Firefox et pour Internet Explorer ). Pourquoi une édition électronique de La Comédie humaine ? Personne ou presque n'a tout lu de La Comédie humaine.

Histoire du théâtre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Départ des comédiens italiens en 1697, gravure de L. Jacob d'après Watteau. Antiquité[modifier | modifier le code] Ensuite, le théâtre latin se tourne davantage vers la farce et le mime. Théâtre au Moyen Âge[modifier | modifier le code] La pratique du théâtre semble inconnue du Haut Moyen Âge : si les œuvres dramatiques de Térence ou de Sénèque ne sont pas totalement oubliées, elles sont envisagées indépendamment de toute pratique scénique, à tel point que dans ses Étymologies, Isidore de Séville (vers 570-636) commet un contresens sur ce que devait être le théâtre antique : il pensait que le texte et le jeu étaient dissociés, qu'un récitant prenait en charge l'ensemble des répliques de la pièce tandis que d'autres intervenants se contentaient de mimer les actions[2]. Les mystères sont joués dans le cadre de fêtes liées au calendrier liturgique. La Renaissance[modifier | modifier le code] Le XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

Persée Export des références bibliographiques Différentes options sont à votre disposition : exporter un fichier BibText ou exporter directement la référence dans RefWorks, ProCite et EndNote notamment (RIS). Cette fonctionnalité est accessible dès le sommaire du numéro de la revue et elle accompagne chaque article. Il vous suffit de cliquer sur "Exporter cette référence bibliographique". Les utilisateurs de Zotero peuvent accéder directement aux références bibliographiques des articles via cette extension de Firefox. Référencement croisé Persée adhère à CrossRef et attribue un DOI (Digital Object Identifier) à tous les articles scientifiques diffusés. Cette fonctionnalité est accessible dès le sommaire du numéro de la revue et elle accompagne chaque article. Pour plus d'information, consultez la rubrique DOI & CrossRef sur le portail Persée. Archivage pérenne L'ensemble des revues présentes sur le portail Persée est en cours d'archivage.

Théâtre au Moyen Âge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le théâtre au Moyen Âge se présente sous des formes multiples et souvent peu institutionnalisées : quasiment aucun édifice réservé à cet art ne nous est parvenu et les gens de théâtre (acteurs, dramaturges) n'étaient pas considérés comme des artistes de premier plan. Histoire[modifier | modifier le code] Le théâtre fut un art important pendant tout le Moyen Âge, mais peu de traces nous en sont restées, les textes étant peu (et mal) édités et les équipements éphémères. Nombre de ces genres sont des descendants plus ou moins directs de genre théâtraux antiques, plus ou moins influencés par des cultures nordiques ou est-européennes. Auteurs[modifier | modifier le code] (La plupart des auteurs de théâtre médiéval ne sont pas connus, ou sous des pseudonymes.) Par types[modifier | modifier le code] Le théâtre religieux[modifier | modifier le code] La comédie[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Related: