background preloader

Préparation du sol pour la culture naturelle

Related:  Culture sur butteculture sur buttesTerre (Connaître et améliorer son sol)

Culture de la terre en synergie :le jardin d'Emilia Hazelip : Aux techniques sans travail du sol - Page 2 Par ailleurs, avec les pratiques de sol vivant (toujours des racines dans le sol, travail du sol réduit, sol couvert), à terme la porosité du sol du sol augmente (galeries de vers de terre), donc l'aération aussi et le réchauffement s'améliore. Bouhou Et dans une terre qui se réchauffe trop vite, j'enlève les pierres et les racines alors ? Je plaisante bien entendu Les pierres, les racines... et : l'eau Cela rejoint aussi ce que fait Sepp Holzer, dont un résumé de la vidéo fut fait ici il ya une paire d'années.Pour Ayn en particulier, qui ne peut la visionner : Résumé de la Video "Permaculture: un véritable developpement durable" "C'est un échange, il faut écouter et observer, c'est la chose la plus importante". __ Sepp Holzer __Sepp Holzer est un paysan montagnard exerçant dans "la Sibérie Autrichienne" (l'endroit le plus froid du pays). Afin de réchauffer son site il a créé des mares! Ses familles sont composées de plantes à racines profondes, moyennes et superficielles.

Cultiver sur des buttes ! Pourquoi ? Comment ? - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère La Permaculture est souvent connue en France comme une technique de culture, de culture permanente. Or l'agriculture est certe un aspect très développé en Permaculture puisque l'idée première est de créer une récolte, car l'on ne travaille pas le ventre vide. Historiquement, c'est d'ailleurs par là qu'elle a démarré. Cependant, elle est bien plus que cela ! Puisque à partir de l'éthique, des principes qui ont été élaborés & de la méthode OBREDIM enseignée pour les mettre en application, l'on découvre que ceux-ci s'adapte à tous les domaines de la vie. Donc l'élaboration de butte ne se fait pas sans se poser les questions indispensables pour que les buttes répondent bien aux principes Si vous deviez déplacer votre butte ou la changer d'orientation car vous découvrez plus tard qu'elle est trop à l'ombre, ou ne capte pas le soleil printanier comme vous le souhaitez désormais. * baissière : rigole suivant les courbes de niveau où s'accumule l'eau de pluie.

Des engrais naturels pour un jardin tout bio Réagissez : Partagez : Actuellement, les engrais de synthèse destinés au jardinage sont très nombreux sur le marché. Cependant, les fabricants et les vendeurs mettent dorénavant l’accent sur des produits plus naturels pour le bien-être de votre jardin. Après tout, les arbres fruitiers, les légumes et les fleurs ont impérativement besoin d’engrais pour se développer. Des engrais naturels pour mon jardin Les engrais naturels (engrais organiques, engrais minéraux) sont élaborés à base de matière première végétale, minérale ou animale. Les engrais bio spécifiques sont des mélanges complets équilibrés, très rigoureusement dosés contenant tous les constituants nécessaires au cycle de la plante. De plus en plus sollicités dans l’agriculture bio, les engrais naturels possèdent de nombreux avantages. >> L’azote (N) contenu dans ces engrais est d’origine organique, le phosphore (P) provient de phosphates naturels. Exemples d’engrais naturels pour un jardinage 100 % bio Le guano comme engrais naturel

Notes de cours d'initiation à la permaculture sur butte Permaculture = Culture permanenteDéterminer l'emplacement de la butte, soit :- la longueur orientée Est/Ouest , - perpendiculairement à la pente à flanc de colline. Délimiter ses dimensions, soit largeur 1,20 m x Longueur au choix + un couloir de 20 cm de chaque côté (cf. schéma). Préparer la surface enarrachant l'herbe et en la mettant à sécher enl'étalant à proximité (ne pas mettre en tas pour éviter une fermentation). Bêcher l'herbe rase restante, en prenant soin de récupérer au maximum la terre en motte autour des racines. Greliner la parcelle sur la largeur de la butte + les deux couloirs Nord et Sud ; répéter l'opération jusqu'à atteindre la longueur désirée. Avec la bêche et/ou le râteau commencer à rabattre la terre des couloirs vers l'intérieur pour former une pyramide, sur toute la longueur, en s'efforçant d'émietter toujours la terre ; enlever cailloux, racines, etc... Si vous ne semez ou ne plantez pas tout de suite : Semer et planter : Entretien de la butte : Quelques liens :

La tourbe Pourquoi l'utiliser ? La tourbe est une sorte d'éponge végétale qui retient aussi bien l'humidité que les éléments nutritifs solubles. Elle allège un sol lourd et donne du corps à un sol sablonneux si elle est appliquée en grande quantité. Comment l'utiliser ? La tourbe est un matériau lent à s'hydrater mais, une fois mouillée, elle résiste bien à la sécheresse. ◙ Pour faire un mélange de terre, laissez d'abord tremper la tourbe dans un seau d'eau ou mouillez-la copieusement directement dans son emballage plastique. La tourbe sèche Elle est idéale pour protéger les plantes sensibles au froid en hiver. ◙ Formez comme une cage de grillage autour des plantes à isoler, doublez-la d'un plastique contre les intempéries, et bourrez-la de tourbe sèche. ✿ Cette protection convient bien aux artichauts, fuchsias, hortensias, bananiers, figuiers... 1- Faites démarrer vos plantes dans un sac de tourbe : ◙ Ouvrez le sac en découpant 2 grandes ouvertures 2- Un excellent anticalcaire !

La butte « Sepp Holzer », « Hugelkultur »! La butte »Sepp Holzer » est une très ancienne technique utilisée depuis des siècles en Europe de l’Est, appelée aussi là-bas « Hugelkultur« …et elle apporte de nombreux avantages…dans tous types de terrains… As-tu vu les vidéos de Sepp Holzer, le paysage de son exploitation?…c’est rempli de buttes, ce qui ajoute d’ailleurs un magnifique relief à son terrain…mais pas que ça… Il explique très bien tout cela dans son livre « La permaculture de Sepp Holzer« , mais je vais te dévoiler ici en quelques mots sa méthode…que tout le monde peut reproduire chez soi… As-tu déjà observé comment se portait la végétation sur des anciens tas de branches et de troncs décomposés, ou sur de vieux talus? Sepp utilise ce qu’il a sur place comme matériaux. En re-créant le cycle naturel de la forêt, où les végétaux (arbres, branches, feuilles,…) tombent sur le sol, se décomposent…et nourrissent leurs successeurs, grâce à la vie du sol. Quels sont les avantages à construire une ou des buttes « Hugelkultur« ?

La culture en buttes au cœur de l’été Par le Passeur. Pour celles et ceux qui ont suivi les articles consacrés à la permaculture, voici des nouvelles des cultures sur buttes créées durant le printemps. Tout d’abord une petite précision concernant le terme de « permaculture » qui finalement aujourd’hui revêt bien des aspects des cultures biologiques se rapprochant des cycles et des moyens donnés par la Nature. Disons plutôt, pour être précis, que les techniques qui ont été indiquées dans les premiers articles consacrés ici au sujets devraient s’appeler culture sur buttes avec réserve naturelle d’eau. Quelques choux chinois luttent contre la sécheresse à côté des buttes Donc, ce que je peux déjà vous dire dès à présent de ces buttes, c’est mon étonnement d’avoir vu parfaitement fonctionner le système à peine a-t-il été mis en place. A quelques mètres, sans une goutte d’eau, tout est florissant sur les buttes Les plants ne souffrent donc pas de soif et les légumes sont déjà magnifiques et de très belle taille. Fraternellement,

Engrais naturel : tout savoir sur les engrais naturels On distingue 2 types d'engrais : l'engrais naturel et l'engrais chimique. D'une manière générale, il existe deux grands types d'engrais : les engrais minéraux et les engrais organiques. De la même façon, il existe des engrais minéraux naturels et des engrais organiques naturels. Engrais naturel : les engrais minéraux Les engrais minéraux naturels sont des éléments inertes provenant de gisements naturels (potasse et phosphate). La plupart des engrais minéraux actuellement utilisés sont issus de l'industrie chimique plutôt que de gisements naturels : de ce fait, on assimile souvent, mais à tort, engrais minéraux et engrais chimiques. Engrais naturel : les engrais organiques Les engrais organiques sont par définition des engrais issus de matière vivante, soit animale, soit végétale. En théorie, les engrais organiques sont des engrais naturels. soit animale : corne broyée, sang séché, guano, poudre d'os, arêtes de poissons... soit végétale : algues, purin de consoude ou d'ortie, engrais vert...

Related:  Permaculture