background preloader

Table de Peutinger - Voies romaines : carte, documents en ligne LEXILOGOS

Table de Peutinger - Voies romaines : carte, documents en ligne LEXILOGOS
La table de Peutinger est l'ancêtre des cartes routières. Elle couvre tout l'empire romain, et même au-delà : jusqu'en Chine. C'est une reproduction, faite à la fin du XIIe siècle, d'une copie réalisée vers 350, dont l'original est encore plus ancien. Cette carte a été découverte au début du XVIe siècle, à Worms. Elle a été confiée à Konrad Peutinger, contemporain d'Érasme, qui la publia (d'où son nom). Elle mesurait plus de 6 mètres de long et 30 cm de large. C'est une carte routière qui représente les principales routes de l'ensemble de l'empire romain. Elle contient quelques erreurs et inexactitudes. En bas à gauche, les bouches du Rhône, le premier affluent est la Durance. Les doubles tours repésentent une étape importante, on reconnaît : Marseille (Massilia Grecorum), cité grecque, au centre, Arles (Arelate) à gauche du Rhône Riez (Reii Apollinares) dans les Alpes de Haute Provence, en bas, à droite

http://www.lexilogos.com/carte_peutinger.htm

Related:  GEOGRAPHIE ANTIQUE : cartes, textes, parcoursLieux & Itinéraires

La cartographie qui prouve que l'expression "tous les chemins mènent à Rome" est vraie Benedikt Gross, Philipp Schmitt et Raphael Reimann, trois membres du collectif artistique Moovel Lab, ont modélisé un document répertoriant 486 000 point de départs en Europe dont toutes les routes mènent vers la ville millénaire. Tout le monde a au moins une fois dans sa vie employé l’expression "tous les chemins mènent à Rome". Un dicton qui fait référence aux grands travaux de voirie entrepris par l’empereur Auguste pour relier tous les points stratégiques du vaste ensemble conquis par la civilisation romaine, depuis le nord de l’Écosse jusqu’à la Turquie. Soit 80 000 km de voies praticables.

Voies romaines en Gaule Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les voies romaines en Gaule sont le développement par les Romains d'un réseau routier préexistant à leur arrivée. Historique[modifier | modifier le code] Carte satellite des voies romaines, des chemins anciens de Saintonge, Aunis et Angoumois Un thème classique de l’archéologie, mais aussi un sujet-piège où il est difficile de faire le tri entre les voies gallo-romaines, les chemins gaulois et ceux du moyen-âge. Ici, la carte satellite sert de support au tracé de ces voies, et le lecteur peut apporter sa pierre pour améliorer la qualité de l’information. Sources :

40 maps that explain the Roman Empire by Timothy B. Lee on August 19, 2014 Two thousand years ago, on August 19, 14 AD, Caesar Augustus died. He was Rome's first emperor, having won a civil war more than 40 years earlier that transformed the dysfunctional Roman Republic into an empire. Under Augustus and his successors, the empire experienced 200 years of relative peace and prosperity. Here are 40 maps that explain the Roman Empire — its rise and fall, its culture and economy, and how it laid the foundations of the modern world. Bibracte - 2014, une campagne de fouilles fructueuse sur le mont Beuvray (Archeologia.be, 15 décembre 2014) Une construction excavée insolite À moins de 30 m en contrebas du bâtiment précédent, l’équipe suisse a entièrement dégagé un autre édifice bien plus insolite : une vaste pièce rectangulaire de 9,35 x 11 m excavée de près de 2 m dans le rocher. Avec ses murs de pierre soigneusement bâtis, cette construction qui date certainement des derniers temps de l’oppidum reste une énigme : on n’y a retrouvé aucune trace liée à son usage, ni aménagement hydraulique, ni mobilier évocateur, ni même de vestiges de toiture effondrée. De plus, on n’en connaît pas d’équivalent sur les autres sites de Gaule : seul Bibracte fournit une construction similaire, le bâtiment PS1, mis au jour en 2011 à 70 m de là (PS1 présente les mêmes dimensions et la même orientation, mais comporte des contreforts d’angle circulaires). Fig. 3 : Bibracte – Mont Beuvray (Morvan, Bourgogne). Une nouvelle mosaïque dans la grande domus du Parc aux Chevaux

Principales voies romaines (sous Hadrien) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Voie. Carte des principales voies romaines sous Hadrien (vers 125). Par ailleurs, Voie romaine peut être une partie d'un odonyme, c'est-à-dire, un indicateur du type de voie suivi d'un nom propre. Premières voies stratégiques[modifier | modifier le code] Un exemple de voie pavée via munita à Pompéi.(1).

Théâtre antique de Mandeure Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Disposition du théâtre par rapport aux autres éléments monumentaux Le théâtre fut érigé au Ier siècle dans la cité antique d'Epomanduodurum (qui deviendra la ville de Mandeure). Le réseau routier de l'Empire romain. Au point de vue stratégique, la défense de l'empire romain n'était pas seulement assurée aux frontières; les mesures prises de ce côté furent complétées par la construction d'un vaste réseau de routes, routes militaires d'abord, mais qui servirent à tous les besoins d'une circulation d'hommes et de marchandises de plus en plus active. Nous ne nous occuperons de ces routes qu'au point de vue politique. L'importance de ces grandes voies était telle qu'Auguste s'en fit attribuer l'administration par une loi spéciale (20 av. J.-C.).

Randonnée : faire le chemin Bibracte - Alésia 120 km, pour randonneurs avertis Ce sentier culturel reliant deux imaginaires liés à la Guerre des Gaules, à Jules César et Vercingétorix, vous emmène des hauteurs de la ville gauloise de Bibracte jusqu’à l’oppidum d’Alésia. Un balisage spécifique « Bibracte Alésia » Comme tout chemin, le Bibracte-Alésia a son marquage, mais celui-ci est spécifique : ses couleurs sont bleu et jaune pour le différencier des GR que parfois il emprunte (GR.13 et GR tour du Morvan). Marcher n’est pas qu’une activité physique consistant à se déplacer et à changer d’espace. Pourquoi ne pas aller plus loin, dans tous les sens du terme et se déplacer aussi dans le temps ?

Rome. L'armée et le territoire Source : RÉCIT national de l'univers social Si l'Empire romain a pu atteindre une certaine étendue, c'est grâce à une armée disciplinée et bien entraînée. D'une guerre à l'autre, d'un territoire à un autre, l'armée attaquait les peuples des régions voisines, puis de régions de plus en plus éloignées. L'expansion territoriale une fois atteinte, l'armée eut pour fonction d'assurer la sécurité et la protection des limes, les frontières de l'empire. cartes anciennes Atlas historique Lesage 1808 En 1802, Emmanuel de Las Cases, sous le pseudonyme de A. Le Sage, publia un monumental Atlas historique. Cet ouvrage connut un énorme succès en Europe et fut réédité à plusieurs reprises jusque vers 1845.

Bornes Milliaires : Voies romaines 1 . EXPANSION et STRATEGIE. Bien que les voies romaines ne soient pas le sujet que je désire traiter (pour maîtriser un sujet, il faut savoir se limiter !), il est difficile de faire un exposé sur les bornes milliaires sans parler des voies auxquelles elles se rapportent. Lyon Les Romains ont fait preuve de méthodologie et de technique dans tous les domaines; il en fut ainsi pour les voies de communication. Terra Antiqua Est locus, Hesperiam Graii cognomine dicunt, Terra antiqua, potens armis atque ubere glebae Virgile, Enéide, I, 530-532 et III, 163-164 Il est une contrée que les Grecs nomment Hespérie, terre antique, puissante par les armes et la fécondité du sol Géographie Plusieurs sites sont consacrés aux noms latins désignant des villes et des peuples. On en signalera quelques-uns : Les cartes disponibles sur le Web ne remplacent évidemment pas les atlas imprimés. On en trouve toutefois un certain nombre. Ainsi :

Related: