background preloader

Identité numérique et réseaux sociaux

Identité numérique et réseaux sociaux
Related:  TP_B1_C2i2e_identité_numériquenumérique et education

Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ? Un moteur de recherche permet d'obtenir une liste de pages internet comportant un mot-clé ou une expression saisie par son utilisateur. Un moteur de recherche répond quasi instantanément à plusieurs centaines de millions de demandes par jour. En pratique, un moteur de recherche est un robot qui balaie et "indexe" tous les contenus qu'il trouve sur internet. Pour faire supprimer d’un moteur de recherche une page comportant des informations vous concernant, il faut donc avant tout Soit faire supprimer ces informations du site d’origine. Dans les deux cas, le responsable du site d’origine est votre interlocuteur. Première étape : contacter le responsable du site d’origine Vous trouverez des éléments d'information sur son identité dans les mentions légales ou les conditions générales d'utilisation du site. Pour vous aider à formuler votre demande, la CNIL met à votre disposition un modèle de courrier à adresser au responsable de site. la popularité du site la fréquence d'actualisation du site.

Une définition 1.1. Identité ? Identités ? Pour comprendre ce qu'est l'identité numérique il faut partir de la source : qu'est-ce que l'identité ? Reprenons le schéma que Philippe Buschini a imaginé pour définir l’écosystème de l’identité traditionnelle : L’écosystème de l’identité traditionnelle [source : « L’identité personnelle renvoie l’individu à son individualité, aux caractéristiques qui le rendent unique. 1.2. Et l'identité numérique ? L'identité numérique est constituée de ce que nous sommes, de ce qui nous appartient, nous détermine. Cette identité numérique est d'autant plus difficile à cerner (et donc à maîtriser) qu'elle évolue dans le temps, non pas forcément en fonction de l'évolution de notre identité mais selon ce que l'outil informatique et la mémoire des ordinateurs dit de nous à un temps « T ». La fréquence suivante essaye de résumer la notion d'identité numérique : Mon identité numérique =IC + IC + IC --- --- --- à T-1 ; T ; T+1 TV TI TH NB. 1.3. 1.4. [source :

Intimidation et cyberintimidation : deux problèmes différents Texte traduit et adapté de Cyberbullying and bullying are not the same : UBC research, publié sur le site de l’Université de la Colombie-Britannique le 13 avril 2012 Les écoles tentent par plusieurs moyens de combattre le fléau de l’intimidation entre leurs murs. Mais qu’en est-il de la cyberintimidation ? Une recherche de l’Université de la Colombie-Britannique s’est intéressée à la comparaison entre l’intimidation traditionnelle et celle ayant cours dans le cyberespace. Il semblerait que les deux problèmes représentent des dynamiques différentes et que chacun d’eux nécessite une intervention spécifique adaptée. Jennifer Shapka, professeure associée à la faculté de l’Éducation de l’Université de la Colombie-Britannique, affirme que les multiples programmes visant à combattre l’intimidation à l’école considèrent leurs mesures adéquates pour les manifestations sur le web également. [Consulter l’article]

Identité Numérique et Réseaux sociaux : enjeux et pistes pour l'éducation by Fanny Lalande on Prezi La protection des données personnelles : une source de préoccupation des internautes selon le 3ème baromètre de la confiance des Français dans le numérique  Les principales tendances qui ressortent du 3ième baromètre Globalement, un tassement des usages à des niveaux élevés avec désormais près de 90% des internautes français qui utilisent des services d'e-administration, de banque en ligne ou de e-commerce, et 77% les réseaux sociaux ; un niveau de confiance stable dans ces différents univers à l'exception notable de l'e-administration qui perd 10 points depuis la dernière édition. Elle se retrouve ainsi à un niveau de confiance de 69 %, désormais derrière la banque qui reste à 76% mais toujours devant le e-commerce à 53% (- 3 points). Ce niveau demeure en revanche toujours faible pour les réseaux sociaux avec seulement 32% des internautes ; une complexification de la vie numérique : signe de l'augmentation croissante des identités numériques, un internaute français dispose en moyenne de 16,4 comptes en ligne (contre 12 en 2010, et 13,6 en 2011) et 43% d'entre eux se disent gênés par la gestion des mots de passe.

Le droit à l'oubli note Facebook et Google critiqués sur la question de l'identité en ligne L'anonymat sur Internet est-il en sursis ? Avec l'importance qu'ont pris les réseaux sociaux, les internautes sont désormais fortement incités à en dévoiler davantage, à commencer par leur nom et leur prénom. Des plates-formes de premier plan comme Facebook et Google+ font même la chasse aux pseudonymes et fausses identités, à la fois pour raisons idéologiques et économiques. Cette tendance de fond n'est évidemment pas accueillie avec satisfaction par tout le monde. Le propriétaire de 4 Chan et de Canv.as, deux sites web fédérant chacune une importante communauté en ligne, est loin d'applaudir les efforts des deux géants du net en matière d'identité numérique. "Google et Facebook voudraient vous faire croire que votre personnalité sur Internet est le miroir de vous-même. Une analogie très simple peut être prise dans la vie quotidienne. Christopher Poole a rappelé plusieurs cas de figure où l'anonymat peut être nécessaire.

Respecter la vie privée et le droit à l'image | Internet responsable Page mise à jour le 01 septembre 2011 Apprendre à respecter les éléments constitutifs de la vie privée d’une personne, ainsi que son image. Comprendre les enjeux de la publication d’informations personnelles sur Internet. Cas concrets Lors d’un voyage à Paris, un internaute a photographié, sans le vouloir au premier plan, un couple qu’il ne connaissait pas au pied de la tour Eiffel. Un jeune homme a filmé une amie lors d’une soirée et a diffusé la vidéo sur Internet (réseau social, blog). Les bonnes questions à se poser Que faire pour ne pas porter atteinte à la vie privée d’autrui sur Internet ? Présentation Le droit à la vie privée est le droit pour chaque personne, quels que soient son rang, sa naissance, sa fortune, son âge, de voir respecter sa vie privée et intime. La vie privée d’une personne peut être dévoilée par des enregistrements sonores, par la diffusion publique de ses écrits, par la diffusion de son image. Témoignage Conseils En savoir plus… Ressources de référence Fiche détaillée

Protection de l'identité v. Dignité numérique — Droit des technologies avancées Constituer un fichier biométrique de la population pour mieux garantir l'identité est, à l'heure du numérique, un véritable défi pour une démocratie. La légitimité d'un fichier biométrique L'état actuel des fraudes documentaires justifie que l'on s'intéresse à la protection de l'identité numérique. Elle s'impose même face à l'ampleur du phénomène. En France, on estime à 200 000, le nombre annuel de victimes de fraudes à l'identité. La proposition de loi vise à créer une future carte nationale d'identité qui sera dotée de deux puces. Pour fonctionner et assurer l'authentification des données, il faut créer une base centrale des « Titres électroniques sécurisés » (TES), dont le rôle sera de « recenser, confronter, vérifier les informations » afin de détecter les usurpations d'identité ou les falsifications de documents. Le principe de proportionnalité face à la nécessité Le principe de légitimité ne doit pas dominer le principe de proportionnalité. Les garde-fous envisagés

identité numérique | Sur le fil, suivre le fil… Parmi les nombreuses ressources permettant d’aborder l’identité numérique et la protection des données, certaines sont davantage susceptibles de « parler » aux adolescents en s’adaptant à leur langage, leur mode de vie et leurs centres d’intérêts. Elles constituent une excellente base de réflexion sur l’utilisation d’internet, du téléphone portable, des jeux vidéo, sans les diaboliser mais en les intégrant de façon plus raisonnée… Petite sélection qui devrait « parler » aux ados : L’association E-Enfance a conçu le film interactif « Derrière la porte », un court-métrage dont l’internaute est le héros : c’est à lui de créer l’histoire et de décider de sa fin. L’ONG Action innocence (qui agit pour une meilleure protection des enfants et des adolescents sur Internet) a publié le Netcode, un petit livret de dix bandes dessinées assorties de dix principes rappelant aux ados que, sur internet, ils ont des droits mais aussi des devoirs. Pour les enseignants (et les parents) :

note DOSSIER. Tous fichés, tous surveillés - Société (Retrouver l'intégralité du dossier "Tous fichés" dans l'hebdomadaire en kiosque mercredi 19 octobre 2011) L’actualité, ces derniers jours, donne le tournis. Fermeture du site de fichage de la police Copwatch; listing du service du personnel du Sidaction contenant des renseignements privés sur la personnalité des salariés, selon Libération; mise en examen de Bernard Squarcini, directeur central du renseignement intérieur, suite à l’espionnage téléphonique d’un journaliste du "Monde" qui suivait l’affaire, inquiétudes attisées par la droite sur le recensement des votants à la primaire socialiste… Si on en doutait encore, la surveillance des citoyens n’a jamais été aussi forte et insidieuse. Le fichage n'est pas nouveau, comme en témoigne la magnifique exposition des Archives Nationales, mais il bénéficie désormais d'un arsenal technologique redoutable. Extrait du dossier "Tous fichés" paru dans "le Nouvel Observateur" en kiosque le 19 octobre 2011 Votera, votera pas ? Automne 2001.

Related:  kevef