background preloader

Tous les films Disney / DisneyPixar.fr

Tous les films Disney / DisneyPixar.fr
Related:  Groupe 3 : Juliette, François, Thaïs, Emma

disney map by theantilove d3flfy6 CHAMALIERES — Rendez vous du carnet de voyage « Zanzibar la mythique ! Le voyage commence bien avant, le mythe est présent, mon rêve d’Inde, d’Afrique et d’Arabie mêlés, s’approche, devient palpable. Lorsque l’on parle de Zanzibar, tout le monde ou presque connait son nom, mais lorsqu’il s’agit de situer la « mythique Zanzibar », plus personne ; un peu comme s’il était interdit de penser y accéder un jour. Certains situent l’île au bout du monde, en un inaccessible endroit, alors que nous ne sommes jamais qu’à 7000 km de chez nous. Il y a des bouts du monde bien plus lointains, mais aucun ne résonne en nous comme Zanzibar. Jules Vernes, Rimbaud, Kessel et Conrad en ont rêvé, mais ne sont jamais parvenus à poser leurs pieds sur ce bout de terre de l’Océan Indien. Je suis heureuse aujourd’hui de partager avec vous mon rêve, le voici en carnets, en aquarelles et en textes, pourvu que vous aimiez mon voyage, pourvu que mes inspirations soient à la hauteur de mes rêves… », Sonia Privat Le vernissage en images :

Studio Ghibli, le blog français non officiel des fans des animations japonaises Lexique cinéma ▪ Accéléré : Effet spécial, réalisé le plus souvent à la prise de vues, donnant l'illusion de mouvements plus rapides que dans la réalité. ▪ Amorce : longueur de film ne comportant pas d'images, permettant le chargement ou le déchargement du film en début ou en fin de bobine1. ▪ Anamorphose : Principe de compression horizontale d’une image, utilisé dans le "cinémascope". ▪ Angles de prise de vue : Terme photographique qui désigne la hauteur et la direction du regard. – plongée (PLO) : caméra au-dessus du personnage ou de l'objet filmé ▪ Bruitage (ou effet sonore) : Opération qui consiste à synchroniser des bruits avec des images filmées. ▪ Cadence : Vitesse de défilement du film, exprimée en images par seconde ; La cadence standard (sonore) est de 24 images/seconde, quand le cinéma muet était à 16 images par seconde. ▪ Carton ou intertitre : Texte de dialogue ou d’explication inséré entre les images. ▪ Montage : Choix et assemblage des divers plans d'un film.

Disney : tous les personnages féminins ont le même visage Une blogueuse a repéré une tendance qui sévit dans les films Disney : tous les personnages féminins ont le même visage. Ces dix dernières années, Disney et Pixar – racheté par les studios de Mickey en 2006 – n'ont pas vraiment innové. Ce ne sont pas vraiment leurs intrigues qui ne sont plus originales mais plutôt la façon dont ils créent leurs personnages féminins. C'est en tout cas ce que dénonce Alex, qui montre sur son site Every Flavored Bean, que les femmes chez Disney se ressemblent quasiment toutes. Pour prouver cela, la blogueuse s'est basée sur 15 personnages féminins et autant de personnages masculins. Passons maintenant aux femmes. À la fin de son post, Alex demande à Disney de changer sa façon de faire et d'arrêter d'uniformiser le visage des femmes. Historiquement parlant, animer des personnages féminins est très très difficile car elles passent par différentes émotions mais elles doivent aussi rester jolies. [...]

Hayao Miyazaki - Biography Le Statut des Femmes chez Disney : De Blanche Neige à Aurore 1937-1959 Publié le 15 août 2011 Pythagore écrivait au VIe siècle avant Jésus Christ : « Il y a un principe bon qui a créé l’ordre, la lumière et l’homme et un principe mauvais qui a créé le chaos, les ténèbres et la femme ». L’homme représente ainsi l’intelligence, la perfection, la bonté tandis que la femme personnifie le mal, le négatif, le danger. La première héroïne à laquelle nous allons nous intéresser est une princesse, Blanche Neige, dont le film sort en 1937. Blanche Neige est menue, sans forme, une peau pâle, (c’est encore l’époque où le teint hâlé est synonyme de « populaire », la peau est donc protégée du soleil). L’héroïne est donc maquillée comme le sont toutes les héroïnes hollywoodiennes. L’influence de l’Art Nouveau se retrouve dans l’aspect longiligne de la femme. Lorsqu’un héros est réussi, cela signifie que le public s’est identifié à lui. Mais même celles qui ne naissent pas princesses peuvent le devenir. La chevelure ajoute incontestablement à la beauté de Cendrillon.

La Véritable Histoire des Contes de Fées - Critique du Livre Publiée le 07 novembre 2016 Attention, OVNI ! Sous la plume de Julie Grêde, La Véritable Histoire des Contes de Fées part de l’idée saugrenue que Walt Disney, décédé le 15 décembre 1966, anime depuis le paradis des séminaires grâce à l’aide de son assistante Miss Lili (peut-être un diminutif pour qualifier sa femme Lillian). Passionnée d’Histoire, de cinéma et de littérature, Julie Grêde s’est éloignée de tout ce qui se fait de plus académique sur les studios Disney pour se lancer dans une version décalée de l’œuvre de Walt. La Véritable Histoire des Contes de Fées est finalement un bon compromis entre ouvrage scientifique et œuvre de fiction, entre documentaire et pièce de théâtre amusante.

info général Les femmes Walt Disney Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Disney. Walt Disney en 1946. Walt Disney est également connu pour avoir été un conteur d'histoire, et une vedette de télévision. Biographie[modifier | modifier le code] 1901-1919 : Enfance[modifier | modifier le code] Naissance et déménagements[modifier | modifier le code] La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code] À l'automne, Walt rejoint sa famille à Chicago à la faveur d'une mutation. Bien qu'âgé de 16 ans, il pense pouvoir faire plus vieux, mais pas assez pour les 18 ans nécessaires pour entrer dans l'armée[22]. Il reste en France une année[24] jusqu'à fin [22]. 1920-1937 : premières années d'animation[modifier | modifier le code] Les studios d'animation de Kansas City[modifier | modifier le code] Newman Laugh-O-Gram (1921) À son retour aux États-Unis, Disney cherche un emploi et malgré celui proposé par son père il préfère postuler pour des emplois dans le dessin publicitaire[19]. Notes Références

"Vaiana" : pourquoi le dernier Disney fait polémique dans le Pacifique Le dernier Disney, "Vaiana, la légende du bout du monde", n'est pas encore sorti qu'il crée la polémique dans le Pacifique, où les célèbres studios d'animation se voient accusés de mépris et de pillage culturel. Le long métrage d'animation réalisé par John Musker et Ron Clements, dont le titre original en anglais est "Moana", raconte la quête d'identité d'une adolescente intrépide de 16 ans, nommée Vaiana. Jusque là, pas de problèmes. En juin, les premières images de Maui avaient consterné certains Polynésiens qui avaient pris la forte corpulence du personnage comme un cliché insultant pour une région où l'obésité est un fléau. Le vase a débordé avec la tentative de Disney de capitaliser sur l'image de Maui, considéré dans certaines cultures du Pacifique comme un "ancêtre". Le costume du personnage retiré des rayons Le costume, qui va des chevilles au cou, reproduit avec plus ou moins de bon goût la tenue du demi-Dieu, son pagne de feuilles et son collier de dents de requins et d'os.

La lutte de Walt Disney contre le communisme - L'investissement politique de Walt Disney pendant et après la Seconde Guerre mondiale. La grève de 1841 des studios Disney débute le 28 mai 1941.Disney qui est un homme important à cette époque est considéré comme l’un des génies de Hollywood par les plus connus de l’industrie cinématographique. Wald Disney adore les journaux, magazines, les publications universitaires qui le qualifient d’artiste, il n’aime pas qu’on dise que ses films sont de l’art. Il démentait les rumeurs de la presse qui sous-entendait que ses films avaient une face cachée avec une signification profonde et donc faisait de ses films plus que des simples dessins animés pour enfant. Ses films étaient une fenêtre ouverte sur les conflits intérieurs et les histoires personnelles de leur réalisateur. Avant que le studio soit coté en bourse, Walt Disney demande à Ford le constructeur automobile son avis, qui lui répond qu’il l’admire d’avoir réussi dans un domaine aux mains des juifs. Le 18 mai, des tracts établis par le Comité des 21, dénonçant Sorrel, Babbiitt et Hilberman comme communistes dans Hollywood.

Related: