background preloader

DIY - 3D printing- Maker

DIY - 3D printing- Maker

Troadey Inc. | Impression 3D printing Une étude sur les dangers liés aux imprimantes 3D Alors que les études sur le sujet sont plutôt rares, le journal américain Environmental Science & Technology publiait récemment le travail d’une équipe de scientifiques analysant les émissions de particules fines et de composés organiques volatiles liées aux imprimantes 3D. L’étude portait sur les taux d’émission liés à 9 matériaux que l’on retrouve communément sur le marché : ABS, PLA, HIPS, Nylon, Laybrick, Laywood, PC, PCTPE et T-glase et qui ont été testés sur cinq imprimantes 3D de type FDM : une FlashForge CreatorPro, une Dremel Idea Builder, une XYZprinting Da Vinci 1.0, une Lulzbot Mini ainsi qu’une MakerBot Replicator 2X. Chaque machine a été installée au sein d’une chambre close dont la qualité de l’air a été analysée tout au long de la procédure. Une imprimante 3D installée au sein d’une chambre close pour mesurer la qualité de l’air ambiant L’évolution des émissions de particules lors d’une impression 3D Les principaux composés organiques rejetés dans l’air

10 Best 3D Printing Software Tools for Beginners | All3DP Looking for 3D printer software? Here are the 20 best 3D printing software tools from beginners to pros. Most of them are free. Don’t miss: 33 Best Sites for Free STL Files & 3D Printer Models This article is about finding the best 3D printing software for every stage of your workflow. Have no fear, we’ve answered all of these questions, together with details on proficiency levels and where they can be downloaded. Have we missed your favorite 3D printing software? Best 3D Printing Software: Overview You can sort and search through these 3D printing software tools by name, function, level of proficiency, price, and system. Best 3D Printing Software #1: Cura For Beginners who need Slicer Software to prepare STL files for 3D Printing 3D print models are typically distributed in a file format called STL. 3D printer slicer software is needed to convert an STL file into G-code, language which can be understood by a 3D printer. Download: Cura Price: Free System: PC, Mac, Linux Back to overview

Comment imprimer les filaments bois ? - Makershop.fr Présent depuis un certain temps sur notre boutique mais toujours source d’interrogations pour certains, les filaments bois ont su s’imposer comme les filaments composites aux rendus esthétiques les plus bluffant. Nous allons vous présenter à travers cet article certains types de filaments bois qu’il est possible de trouver ainsi que certaines applications envisageables. Les filaments bois : une texture avant tout L’aspect le plus notable lors de l’utilisation de filament bois sera bien sûr sa texture frappante de réalisme. Cette similitude ne se limite pas à l’aspect mais également aux senteurs, notamment lors de l’impression où une forte odeur de bois peut se faire sentir. Effectivement, les filaments sont très cassants, et doivent être manipulés avec soin, surtout durant l’insertion de celui-ci dans le système d’entrainement de la machine. En effet, plus la température d’extrusion de la buse sera élevée, plus la teinte du filament imprimé sera foncée. A vos imprimantes !

Test et paramétrage des filaments transparents | Makershop Nous nous sommes penchés cette semaine sur un type de filament sujet à questions pour une partie des utilisateurs d’imprimantes 3D, les filaments transparents. Nous allons donc effectuer à travers cet article un survol des différents filaments transparents ou translucides disponibles sur notre boutique, et du niveau de transparence une fois la pièce imprimée en fonction de divers paramètres. L’objectif est de montrer avec ce filament PET transparent, les différents niveaux d’opacité qu’il est possible d’obtenir. Ces tests consistent en l’impression de coques vides de différentes finesses en respectant toujours une règle très importante : la valeur de votre épaisseur de coque (ou « Shell » en anglais) doit toujours être un multiple de votre diamètre de sortie de buse. Dans notre cas, une buse de diamètre de sortie de 0.4 a été utilisée, nos différents tests ont donc été l’impression de paroi de 0.4mm, 0.8mm et 1.2 mm. 235°C de température d’extrusion60°C de température de plateau

Lesimprimantes3D.fr - Filament de paille de céréale Accueil » Consommable » Un filament écologique à base de paille de céréale deux fois moins cher Après le filament à base d’algues, voici le filament à base de paille de céréales (blé, orge, riz) ou de coton. Développé par la société chinoise Jiangsu Jinghe Hi-Tech, ce nouveau type de filament est tout autant compatible avec l’environnement que le PLA, à la différence près qu’il coûterait deux fois moins cher. En effet, ce sont plusieurs milliers de tonnes de paille qui peuvent être récoltées chaque année en chine, avec des processus rodés et peu chers et la conception du filament elle-même est relativement simple Grâce à un accord signé avec plusieurs coopératives locales, la paille habituellement détruite sera traitée par la société. Bobines de filaments de paille Imprimante 3D avec du filament de paille Objets imprimés en 3D avec du filament de paille

humanoides - Impression 3D écologique à base d’algues par Le Fabshop A l’occasion du 3D Print Show, Le FabShop, atelier de fabrication digitale qui a déjà su se faire remarquer en organisant le premier Maker Faire français en octobre dernier (Saint-Malo), annoncera en exclusivité mondiale la création de l’impression 3D « écologique » à base d’algues. Le Fabshop annoncera demain lors de l’ouverture du salon de l’impression 3D à Paris, la création de l’impression 3D écologique à base d’algues, baptisé SeaWeed Filament ou SWF. Il s’agit d’une première mondiale, en collaboration avec Algopack. A ce jour, il existe des dizaines de matériaux disponibles sur le marché de l’impression 3D : des plastiques divers et variés en filaments ou en granulés, des métaux, des dérivés de papier, de cire, de sucre. Aucun d’entre eux n’a encore eu l’audace de se revendiquer « écolo ». A l’heure où l’impression 3D est en pleine ébullition, certains ont une longueur d’avance. Le Fabshop sera présent lors du salon de l’impression 3D Printshow sur le stand 10.

Le 3 décembre devient la Journée mondiale de l'impression 3D ! On connaissait la Journée mondiale de la gentillesse (13 novembre), la Journée mondiale de la bière (5 août) ou bien la Journée mondiale dédiée à Star Wars (4 mai)… mais désormais vous pourrez compter sur une nouvelle fête à ne surtout pas louper : la Journée mondiale de l’impression 3D ! Le 3 décembre devient ainsi la date à laquelle les utilisateurs aux quatre coins du monde pourront célébrer une technologie qui soufflait l’année dernière ses 30 bougies. La journée a été imaginée par les membres de la communauté 3D Hubs afin de démocratiser encore un peu plus cette révolution en marche. Le site 3D Hubs et sa communauté composée de 24 000 propriétaires d’imprimantes 3D, annonce déjà la participation de plus de 380 Hubs autour du monde prêts à fêter cette journée internationale ! Le 3 décembre, l’occasion de découvrir et faire découvrir l’impression 3D à tout le monde ! « C’est une bonne occasion de rappeler à chacun le chemin parcouru jusqu’à présent.

Leroy Merlin s'associe à Techshop pour créer de vastes fab lab au coeur de ses magasins Les fab lab, ces petits ateliers partagés tournés vers la fabrication d’objets, sont attirants. Mais Leroy Merlin veut faire les choses en plus grand. L’enseigne de bricolage du groupe Adeo vient de nouer un partenariat avec l’Américain TechShop qui va déboucher à l’automne 2015 sur la création d’un espace collaboratif de fabrication de 1500 à 2000 m² en région parisienne. Soit une surface 10 fois plus grande que les habituels fab lab. Une centaine de machines sera mise à disposition des clients, avec d’inévitables imprimantes 3D, mais également (et surtout) des fraiseuses, des machines à bois et à broderie, des ponceuses, une cabine à peinture et autres outils. Objectif : toucher un public large et surtout tester le réel potentiel commercial de l’économie collaborative. Découvrez notre dossier "Fablabs d'entreprises, des usines numériques et collaboratives" Lire la suite de l'article sur le site de nos confrères de LSA

Related: