background preloader

Index

Bienvenue sur le site de l'ANAPEDYS .... Ce site est un CARREFOUR pour tous ceux qui s'intéressent à la dyslexie; Les Dys et leurs Parents bien sûr, mais aussi enseignants, chercheurs, soignants, etc... Prenez le temps de parcourir les différentes rubriques dans les menus sur la gauche de votre écran. Vous devriez y trouver les réponses aux questions que vous vous posez. Pensez à contacter les APEDYS locales qui pourront également vous aider ... Sinon, n'hésitez pas à vous enregistrer pour devenir Membre et pour poser vos questions sur le Forum. Mais ATTENTION - pour être reconnus par les différentes instances officielles, et faire " bouger les choses " nous devons être nombreux. Merci donc d'ADHERER à l'association APEDYS de votre région : Bulletin adhésion.

http://www.apedys.org/dyslexie/index.php?op=edito

Related:  jlstraubbesoins_educatifs_particuliers_lja35SANTEDysdyslexie

Mindmapping et carte mentale Mots associés : carte mentale, mindmapping, carte heuristique Carte mentale et apprentissage ? La carte mentale permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. L'organisation de la carte mentale rompt avec les hiérarchies linéaires et est donc censée suivre de plus près la façon dont notre cerveau fonctionne, du moins d'après les affirmations de Tony Buzan, un psychologue britannique qui a développé ce concept depuis les années 70, au point de prétendre en être l'inventeur. Concernant les modes d'apprentissage, on peut considérer que la carte mentale permet :

B.O. Examens et handicap La présente circulaire a pour objet de préciser, pour les candidats qui présentent un handicap, les dispositions des articles D. 351-27 à D. 351-31 du code de l'éducation relatives aux aménagements des examens ou concours de l'enseignement scolaire, prises en application de l'article L. 112-4 du même code. Elle abroge et remplace, en ce qui concerne les examens et concours de l'enseignement scolaire, la circulaire n° 2011-220 du 27 décembre 2011 relative à l'organisation des examens et concours de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap. La présente circulaire est applicable aux sessions d'examen et concours organisées à partir de 2016. Les autorités administratives compétentes pour ouvrir, organiser et sanctionner les examens et les concours procéderont aux adaptations que des cas imprévus rendraient nécessaires, tout en s'attachant à maintenir le principe de l'égalité entre les candidats. I - Examens et concours concernés 1.

La Dysphasie La dysphasie est un trouble spécifique, sévère et durable du développement du langage oral. spécifique : le trouble touche uniquement le langage oral. L’enfant ne présente pas, à l'origine, de trouble intellectuel, sensoriel (surdité, cécité…), moteur, psychologique ou psychiatrique, ni de lésion cérébrale. sévère : le langage ne se développe pas de façon normale, les troubles dépassent le retard simple de langage (c’est-à-dire lorsque le langage se met en place mais de manière décalée dans le temps) durable : La dysphasie est un trouble structurel (qui touche à la structure innée du langage, en lien avec un dysfonctionnement des structures cérébrales mises en jeu lors du traitement de l’information langagière). L’installation du langage est très lente, le langage de l’enfant garde à des degrés variables la marque du trouble initial.

Soigner la dyslexie en rythme et en musique La dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui se manifeste par des difficultés à apprendre à lire et à appréhender l’orthographe. Cela concerne environ 5% des enfants. Concrètement, ils ont des difficultés pour identifier les mots, lire sans erreur et de manière fluide et comprendre les textes. Leur écriture et leur lecture est lente et difficile et ils font de nombreuses fautes d’orthographe. La correction Davis de la dyslexie expliquée ©1999 par Abigail Marshall Davis Dyslexia Association Webmaster (Traduit par Ghislaine Dufour) Abigail Marshall est la mère d'un garçon de onze ans, sévèrement dyslexique, à qui le programme de correction Davis «a ouvert les portes de la lecture ». Dès les premières séances de travail selon les techniques présentées dans le livre « le Don de Dyslexie », les progrès commencèrent à se manifester, stimulant la motivation de l'enfant.

MENH1411625C Afin de favoriser la réussite scolaire des élèves en situation de handicap, un groupe de travail présidé par Pénélope Komitès a rendu ses conclusions à l'été 2013 et conclu, notamment, à la nécessité de professionnaliser la fonction d'accompagnant. À cette fin, des mesures visant à offrir aux auxiliaires de vie scolaire une véritable perspective professionnelle ont été annoncées, parmi lesquelles figure l'accès au contrat à durée indéterminée. L'article 124 de la loi du 28 décembre 2013 visée en référence concrétise cet engagement en insérant dans le code de l'éducation l'article L. 917-1 dans un nouveau chapitre intitulé « Dispositions spécifiques relatives aux accompagnants des élèves en situation de handicap ». Parallèlement, les articles L. 351-3 relatif à la scolarisation des élèves en situation de handicap et L. 916-1 relatif aux assistants d'éducation sont modifiés pour tirer les conséquences de ces nouvelles dispositions.

Ressources scolarisation des élèves handicapés Les trois premiers modules mis en ligne concernent les élèves porteurs de troubles des apprentissages, de troubles envahissants du développement ou de troubles du spectre autistique, ou les élèves ayant des troubles des comportements et des conduites. D'autres seront élaborés ultérieurement afin de répondre le plus largement possible aux besoins des enseignants. Troubles des apprentissages (TSA) Face aux troubles des apprentissages, il n'y a pas de réponse commune, chaque enfant est unique. Les troubles de ces élèves peuvent être liés à une dyslexie/dysorthographie, une dyspraxie, une dyscalculie, un T.D.A.H (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité), ou à des troubles des fonctions exécutives (trouble de la planification, du traitement séquentiel, et de la mémoire de travail). 1er module : scolarisation des élèves présentant des troubles des apprentissages (TSA)

Causes Les causes du TDA/H Le TDA/H est un trouble neurologique complexe. D’après les recherches de cette dernière décennie, il serait dû au dysfonctionnement de certains messagers chimiques (neurotransmetteurs) au niveau de la partie préfrontale du cerveau. Les données actuelles plaident pour un déséquilibre dans les taux de certains neurotransmetteurs du cerveau, en particulier la dopamine et la noradrénaline. Les chercheurs ont observé que chez les enfants, adolescents et adultes atteints de TDA/H, les zones cérébrales responsables de l'attention, du sens de l'organisation et du contrôle des mouvements s’activent différemment. Deux zones sont particulièrement impliquées.

Related:  ASSOCIATIONS