background preloader

Comment choisir mon logiciel de mindmapping ?

Comment choisir mon logiciel de mindmapping ?
Il y a en ce moment (mars 2013) plus de 200 logiciels de mindmapping sur le marché. Comment m’y retrouver dans ce foisonnement ? Et comment faire le bon choix parmi ce qu’on me propose ? Voici quelques critères et conseils qui devraient vous aider. (Article mis à jour le 23-03-2013 : nombre de logiciels disponibles sur tout support et plateforme collaborative de MindMaple. Nouvelles politiques de iMindMap et de XMind.) Pour les traitements de texte ou les tableurs, le choix n’est pas trop compliqué : quelques standards se sont imposés et ils proposent des fonctionnalités presque semblables. Mais pour les logiciels de mindmapping, la situation se complique : plus de 200 noms s’affichent dans le domaine et vous êtes parfois perplexe devant cette offre pléthorique. Je remercie Pascal Le Rudulier qui m’a donné l’idée de cet article au cours d’un échange sur Linked’In. Des critères objectifs Lorsque vous prévoyez l’achat d’un véhicule, vous tenez compte d’une série de critères objectifs. Attention Related:  Mind MappingOutils, apps

MindMaple : un logiciel de mindmapping complet pour un prix dérisoire Envie d’un logiciel de Mindmapping complet et pas cher ? Au graphisme élégant et aux possibilités innombrables ? Et qui évolue constamment pour offrir à ses clients de nouvelles fonctions intéressantes ? Alors, jetez un coup d’oeil du côté de MindMaple ! Article mis à jour le 23-03-2013 : précisions sur la plateforme collaborative de Mindmaple. S’il apparaît de nouveaux logiciels de mindmapping – ou qui se prétendent tels – quasiment toutes les semaines, on ne peut malheureusement pas dire qu’ils se valent tous. Avec MindMaple, vous êtes dans un tout autre univers. Lorsque je l’ai vu et essayé, il y a environ un an et demi, c’était un logiciel au graphisme intéressant mais aux fonctions limitées. Aujourd’hui, le logiciel a évolué de façon spectaculaire ! Essai du logiciel de mindmapping MindMaple Un logiciel extrêmement complet… La prise en main de ce programme est extrêmement aisée : cliquez sur le sujet central, glissez et votre premier sujet principal est créé. En conclusion J'aime :

79-novembre-2012.pdf (Objet application/pdf) Freemind par l'exemple... Mind mapping pour la gestion de projet Au préalable, il est essentiel de définir la question de départ. (attention à bien identifier le sujet/ question : risque hors sujet / manque de pertinence) Démarche en 6 étapes : Lister en réalisant un brainstorming avec ± 15 mots-clés Valider en sélectionnant les concepts les plus pertinents en enlevant les concepts les moins utiles en vérifiant si d’autres concepts sont à ajouter (Outil possible = Méthode QQOQCP Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi) Organiser en regroupant les concepts par catégorie en les hiérarchisant par niveau (général / spécifique) Former des propositions en ajoutant des verbes (cf liste cours précédent) pour créer et qualifier les liens entre les concepts. Prototyper En établissant une version non finalisée de la carte conceptuelle Réviser en réajustant les liens et la disposition des concepts

Usages du mindmapping papier ou électronique Il y a les partisans du mindmapping manuel, sur papier. Et il y a les tenants du mindmapping électronique. Les uns et les autres aiguisent leurs arguments et campent sur leurs positions. Lequel est le meilleur ? Les deux ont des avantages et des inconvénients. Passons-les un peu en revue… C’est une carte publiée sur Biggerplate par Toni Krasnic, l’auteur de Concise Learning, qui m’a inspiré cet article. C’est vrai que les logiciels de mindmapping offrent des avantages indéniables : j’en suis un utilisateur fervent et quotidien. Mais faut-il jeter le mindmapping papier pour autant ? Non. Comparons les avantages et les inconvénients des deux méthodes (Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou ici pour la télécharger depuis Biggerplate, la plus grande communauté de mindmappeurs au monde). Votre mindmapping : papier ou logiciel ? Comme je le disais récemment dans l’échange organisé par Signos, les logiciels de mindmapping ont déjà transformé les usages du mindmapping. Quel est mon objectif ?

Essai de logiciel : Novamind, beau, riche et polyvalent ! J’ai testé le logiciel Novamind pendant le mois d’essai. Et la conclusion est plus que positive : un logiciel graphiquement beau, riche de fonctions intéressantes et par conséquent, très polyvalent. Un logiciel de mindmapping dont l’excellent rapport qualité-prix en fait de plus un outil intéressant tant pour le monde associatif que pour les entreprises. Je teste depuis le début de ce blog différents logiciels et applications. Que ce soit des programmes de mindmapping pour PC ou pour iPhone, des applications en ligne comme Framindmap. Depuis environ un mois, je teste la version d’essai du logiciel de mindmapping Novamind. Essai de Novamind Tout d’abord, un mot de la convivialité de ce logiciel : les commandes sont accessibles, l’écran d’accueil et les menus très lisibles. Les possibilités graphiques de ce logiciel sont impressionnantes : tout est paramétrable ! Les options d’impression sont également très complètes et permettent notamment d’imprimer sur plusieurs pages. Gestion de projet

L’innovation éducative : une question économique L'éducation paraît partout en crise. Les plus grandes écoles se posent des questions non seulement sur l'avenir de l'éducation, mais également sur comment apprendre à l'heure des nouvelles technologies. Comme si leur intégration nécessitait de reposer en profondeur la question de l'apprentissage dans une société qui nous semble toujours plus complexe. Pourtant, les résultats de l'informatisation à l'école n'ont pas été forcément ceux attendus : comme le soulignait l'année dernière Matt Richtel dans sa série pour le New York Times. Là où il s'est installé, le numérique n'a pas eu d'effet majeur sur les résultats scolaires des élèves. Partout, son intégration pose plus de questions qu'elle n'offre de réponses. Quand la question économique prime sur la réponse éducative Nicholas Negroponte, le fondateur du Media Lab du MIT et le promoteur du programme OLPC allait récemment, dans une tribune pour la Technology Review jusqu'à défendre l'apprentissage sans école. Image : la page d'accueil d'edX.

7 Reasons to Love the New Scoop.itScoop You may have noticed (or maybe not, because they are so awesome to use) that we recently rolled out some big changes to the Scoop.it platform. Firstly, don’t panic. Secondly. you’re going to love them. We had you (and your success online) in mind while designing them, and we’ve done some intense testing with the new features and the beta testers are just as excited as we are. All the changes make the platform better — allowing you to accelerate and grow your visibility on the web and truly shine. The changes are all awesome; giving you more control over the look and feel of your topic pages, deeper access to your social networks and more seamless connections between your various social properties. I’d like to lay out 7 reasons to love the new Scoop.it to help with the transition. Insight: We value your thoughts on the content you curate. As always, we actively encourage feedback on our platform. In the meantime, we hope you enjoy the changes to the platform! P.S.

MindMup Outil de mind mapping collaboratif MindMup est un outil en ligne qui permet de faire du Mind mapping et des cartes heuristiques en mode collaboratif. MindMup a l’avantage d’être entièrement gratuit et en Open Source. C’est une bonne surprise que ce service qui ne paye pas de mine au premier abord, mais qui propose les fonctions essentielles de tout bon outil de Mind Mapping. MindMup est dans le Cloud. L’utilisation de l’éditeur de Mind Maps a été conçu avec soin pour être le plus efficace possible. MindMup permet aussi le travail collaboratif et en temps réel sur une carte heuristique. Un nouveau menu va apparaitre avec trois fonctions qui vous permettront de savoir qui est en ligne, d’inviter des collaborateurs et de quitter la session. MindMup est une solution de Mind Mapping gratuite, open source, sans publicité ni spam d’aucune sorte. Lien : MindMup

Mindmapping pour l’entreprise : créer une description de fonction Comment créer une description de fonction visuelle ? Un document qui ne soit pas une suite linéaire de tâches décousues les unes des autres ? Le mindmapping, une fois de plus offre une solution élégante qui permet de visualiser l’ensemble des tâches et responsabilités d’un coup d’oeil. Ou de se focaliser sur certaines d’entre elles. Les outils dynamiques de XMind permettent en outre de filtrer l’information selon les besoins. La description de fonction, quoi qu’indispensable à la bonne réalisation de la relation contractuelle, est souvent un document fastidieux. Une liste de tâches et responsabilités qui se suivent parfois d’une façon très décousue. Le mind mapping offre à l’entreprise une solution visuelle élégante. J’ai pris un exemple de fonction sur laquelle je travaille actuellement : celle d’une coordinatrice pour une association qui organise des activités parascolaires. Description de fonction : coordinatrices d’activités parascolaires Marqueurs mis en valeur par XMind Et vous ?

Gérer l’information : les cartes secondaires et les hyperliens Comment gérer l’information dans les grandes cartes heuristiques ou mindmaps ? Lorsque les cartes contiennent des milliers d’informations, de dizaines de branches distinctes, elles deviennent rapidement illisibles. Aujourd’hui, j’explore avec vous deux moyens de gérer ce flux d’informations : les cartes secondaires et les hyperliens. Quand on dessine une mindmap sur papier, la limite physique du support s’impose à nous. Difficile, voire impossible, de sortir du format imposé. Avec les cartes numériques produites avec des logiciels, la limite est celle de la mémoire de l’ordinateur. Dans l’article d’hier sur Comment gérer la quantité d’information dans une mindmap, je vous ai présenté différentes façons de modifier l’affichage d’une carte pour trier ou filtrer l’information. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir deux moyens permanents de gérer l’information sur une carte : les cartes secondaires et les hyperliens Les cartes secondaires ou filles Créer une carte secondaire Bon travail.

Move Over Harvard And MIT, Stanford Has The Real “Revolution In Education” Lectures are often the least educational aspect of college; I know, I’ve taught college seniors and witnessed how little students learn during their four years in higher education. So, while it’s noble that MIT and Harvard are opening their otherwise exclusive lecture content to the public with EdX, hanging a webcam inside of a classroom is a not a “revolution in education”. A revolution in education would be replacing lectures with the Khan Academy and dedicating class time to hands-on learning, which is exactly what Stanford’s medical school proposed last week. Stanford realizes that great education comes from being surrounded by inspiring peers, being coached by world-class thinkers, and spending time solving actual problems. So, last week, two Stanford professors made a courageous proposal to ditch lectures in the medical school. Skeptical readers may argue that Khan Academy can’t compete with lectures from the world’s great thinkers. [Image via the University of Waterloo.]

am - Search Instagram by location Hi! We all love Instagram, but until now there hasn't really been an easy way of finding photos from a specific venue. We're here to fix that. We believe Worldcam is the best and easiest way of finding out what's happening right now, anywhere on the planet. This product uses the Instagram API but is not endorsed or certified by Instagram.

Related: